Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juin 2022 5 10 /06 /juin /2022 23:26
Message de Jésus Sananda : N’arrêtez pas de chercher

Salutations, chers cœurs ! JE SUIS Jésus Sananda, JE SUIS Yeshua, je suis votre frère et votre famille.

Je suis ici avec vous aujourd’hui, et chaque fois que vous faites appel à moi, car je suis toujours avec vous, et encore plus lorsque vous avez besoin de réconfort ou de réassurance, ou lorsque vous voulez simplement une épaule sur laquelle vous pouvez compter.

Mais je suis aussi là pour célébrer vos victoires avec vous, pour sourire et rire dans la joie avec vous, pour écouter vos aventures, de vous émerveiller devant vos découvertes, et pour vous aider dans le dédale des leçons entrelacées et complexes, et vous encourager à approfondir toujours davantage vos connaissances.

Tant de fois vous arrêtez de chercher avant d’obtenir les messages et l’image complète d’une certaine leçon, car vous n’arrivez pas à l’apporter dans votre cœur afin que vous puissiez obtenir la sagesse supplémentaire qui y réside en effet nécessaire pour vous permettre d’arriver à un certain degré et niveau de compréhension.

C’est formidable de garder l’information dans son esprit, puis de contempler les différentes facettes d’une situation, mais quand on entre dans son sanctuaire sacré, cet espace au fond de son cœur, on a toujours l’accès nécessaire pour sentir au plus profond de soi, la partie qui contient la réponse entière et complète à son dilemme. Quand vous comprenez vraiment et incorporez la sagesse qui vous est transmise, alors les blocages disparaissent rapidement, l’expansion se produit, et votre lumière peut rayonner et briller plus brillante et plus forte qu’avant.

Oui, votre lumière et votre éclat s’étendent vers l’extérieur pour que tout le monde s’en rende compte. Mais elle brille aussi vers l’intérieur, car maintenant vous êtes capable de voir encore plus profondément en vous, d’éliminer les peurs ou les malentendus restants, ces fausses constructions et impressions recueillies en expérimentant certains aspects de la vie en troisième dimension. La seule raison pour laquelle vous les avez mis en place était pour avoir une certaine expérience, tout en n’y attachant pas plus d’énergies vibratoires denses et basses, car ce ne sont que des illusions et des contrevérités qui doivent être abandonnées et enlevées de vos vastes et beaux champs.

Si vous ne le faites pas tout seul, d’autres viendront à votre aide et vous déclencheront, agissant comme des loupes et des miroirs, vous rendant ainsi un grand service, afin que vous puissiez passer à travers ce sac de mensonge et le jeter le plus vite possible. Vos proches, vos familles d’âmes, veulent toujours vous aider et vous rendre service, même si ce n’est pas toujours fait de la manière que vous pouvez attendre, mais dans ce cas, ce ne serait plus excitant et amusant, n’est-ce pas ?

Comprenez que lorsqu’il y a de la colère ou du ressentiment qui surgit pour se purifier, ces émotions lourdes et denses doivent être rapidement neutralisées et transmutées, et ne doivent pas être amplifiées ou projetées sur les autres, car ce sont, en fait, des expressions de frustration devant votre propre incapacité à découvrir la vérité seule, sans intervention et aide de la famille proche ou plus éloignée.

Recevez le message et ne punissez pas les messagers, car ils n’agissent que selon leur part de l’accord qu’ils avaient conclu avec vous avant de descendre dans ce monde de séparation apparente des êtres supérieurs et de la Mère/Père/Dieu.

Comme vous le savez, il n’y a pas de séparation, car la vérité de ce que vous êtes est que vous êtes un avec la Source, et c’est pourquoi je suis toujours avec vous et je peux vous aider à connaître toute partie et portion de votre soi précieux, même si vous pensez être loin et distant vous pourriez croire être de votre unité avec Tous, et le Dieu/Mère/Père. Votre but est toujours d’intégrer l’intégralité et la vérité de qui vous êtes dans chaque espace apparemment individuel en vous et à chaque moment de votre vie. Vous devez démontrer l’amour et la vérité de votre soi merveilleux dans chaque situation, et dans chaque rencontre que vous avez, en lâchant tout ce qui est moins que la lumière pure.
Je vous laisse maintenant avec ma paix et ma lumière !

Au revoir !

Traduit par Diane L. pour https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes

Partager cet article
Repost0
9 juin 2022 4 09 /06 /juin /2022 11:34
Message de Jésus - L’importance de la Présence Je Suis

Message canalisé de Jésus par Aurelie,

Chers humains de la Terre, je vous salue et je salue l’être d’amour que vous êtes,

J’aimerai vous parler aujourd’hui de la Présence Je Suis. La Présence Je Suis est une qualité d’être, c’est un état d’être à accueillir en vous. Votre Présence Je Suis est déjà là.

Votre responsabilité est de l’incarner et de la ressentir dans chacune de vos cellules. Ô que ce processus est merveilleuse de ressentir votre Présence Je Suis dans toutes vos cellules physique. C’est la dernière grande étape de votre incarnation. Laissez votre Présence Je Suis infuser toutes vos cellules.

Qu’est-ce que la Présence Je Suis. 

J’en ai déjà parlé à travers différents médiums. La Présence Je Suis est ce que vous êtes, est ce que nous sommes Vraiment. La Présence Je Suis est ce qui vous relie au Tout car le Tout EST. Il est Présence Divine.

Vous êtes, avant tout, Présence Divine.

Tout ce que vous êtes, est. Vous êtes.

Voici une vérité fondamentale que beaucoup d’entre vous ont encore du mal à comprendre car beaucoup de jugements intérieurs interfèrent avec cette vérité. Quand vous vous jugez, vous n’êtes plus dans votre Présence Je Suis. Quand vous jugez, vous vous séparez. Vous vous séparez de vous-même pour émettre un jugement sur une partie de vous.

Revenir à la Présence Je Suis vous relie, d’abord à l’intérieur de vous-même. Voyez comme il y a un travail intérieur à faire d’abord pour que les changements que vous demandez à l’extérieur apparaissent ?

Quand vous nourrissez et choisissez votre Présence Je Suis, vous vous reliez et nourrissez l’amour en vous et autour de vous. Vous êtes à la fois l’amour et l’autour de l’amour.

Quand vous vous voyez vous jugez, s’il vous plait, arrêtez. Arrêtez le processus de jugement et décidez d’émettre un état de présence : c’est.

Ne rajoutez rien après le “C’est”. C’est.

S’il vous plait, invoquez le pardon en vous. Reliez-vous à force de pardon qui est déjà là. Vous avez déjà pardonné. Cette conscience vous permet de dépasser bien des blocages, le voyez-vous ?

Voyez comme vos états intérieurs se projettent à l’extérieur. Voyez comme votre Présence Je Suis peut créer autour de vous un monde où le jugement disparaîtra.

Émettre un jugement fige l’énergie. Elle émet une violence, une non-acceptation d’un état d’être. Qui êtes-vous pour émettre une telle violence, pour ne pas accepter un état d’être, pour refuser l’amour ?

La Présence Je Suis dissous toute fixation d’énergie. 

Répétez-vous : Je suis ce que je suis et tous vos problèmes disparaîtront car vous vous relierez à votre Présence Je Suis, donc à votre divinité.

Beaucoup d’entre vous ont choisi de “faire” avant “d’être” car votre société vous l’a dit. Vous vous êtes valorisé pour vos actions et résultats plutôt que par votre état d’être. Beaucoup d’entre vous jugent encore les émotions qui surgissent en vous, les pensées, les croyances que vous avez, qui font aussi partie de vous.

S’il vous plait arrêtez de juger vos actions, vos émotions, vos idées, vos pensées et vous arrêterez de recevoir les jugements des autres. Voyez comme ce système s’alimente et nourrit la séparation. Vous vous jugez encore tous profondément et intensément.

Peu importe ce que vous vivez : c’est ! 

Comprenez moi bien. Cela ne veut pas dire que vous devez tout accepter et de ne pas dire NON à certaines choses qui se passe sur votre planète. Vous devez dire Non à certaines pratiques qui nourrissent encore les forces involutives. Néanmoins, vous le ferez à partir de votre Présence Je Suis et non plus à partir de votre capacité de jugement et donc de dualité.

Le jugement vous ramène à la dualité. La Présence Je Suis vous ramène à l’être tout puissant que vous êtes, au delà de la dualité. Et de cet être, émane votre amour infini pour tout. Et de cet amour infini, votre Joie, votre Foi rayonne dans tous l’univers.

Avec joie et amour bien-aimés de la Terre.

N’oubliez pas que vous êtes aimés d’un amour infini.

Jésus

Source : https://www.hautesfrequences.ca

https://arcturius.org/2018/07/page/19/

Partager cet article
Repost0
7 juin 2022 2 07 /06 /juin /2022 11:17
Message de Yeshua : Vous Êtes Mien et Je Suis Vôtre
Méditation :

Alors, commençons, commençons par respirer profondément le rose le plus tendre, le plus doux, le plus délicat ; le rose d’une rose bien-aimée, des joues d’un bébé, d’un doux coucher ou lever de soleil. Respirez le rose et ressentez cette douceur, ressentez ce rose doux. Et s’enfoncer dans votre cœur, détendre votre mâchoire, votre cou, vos épaules, vos hanches, vos genoux, vos pieds. affalez-vous sur une chaise, ou dans le lit, ou où que vous soyez, et lâchez prise….lâchez prise et recevez, parce que c’est votre temps…c’est votre temps.

Alors, apportez ce rose dans votre cœur, dans votre chakra du cœur, dans votre cœur physique, dans le siège de votre âme. Et faites-le briller et ressentez votre soi de Diamant Rose. Vous êtes un être incroyable. Nous sommes venus ici ensemble comme un immense cercle pour mettre en œuvre le Plan de la Mère et pour vraiment mettre en œuvre et vivre l’accomplissement des désirs les plus profonds de votre cœur.

Alors, prenez une minute, allez un peu plus profondément dans le rose, dans la base de votre Flamme Rose, et sentez juste une chose, une chose à laquelle votre cœur aspire depuis longtemps. Et ce n’est pas pour quelqu’un d’autre, ce n’est pas pour la paix dans le monde, pensez à quelque chose qui est juste pour vous, pour votre doux et sacré soi. Et peut-être que c’est la santé, ou l’abondance, ou une relation, ou la paix, quel qu’il soit… et n’en faites pas une question de manque. Ainsi, par exemple, n’ayez pas l’impression que votre désir est  » Je ne veux pas me sentir déprimé ou accablé « . Retournez-le, faites qu’il « ‘Je veux me sentir fabuleuse, habilitée, au sommet du monde, en pleine poussée vers l’avant de qui je suis….regardez le monde ! » Vraiment le sentir. C’est pour vous….dans le rose, dans le Diamant Rose, et tenez ce désir.

Maintenant, sentez le Diamant Bleu de la Mère, ou la Flamme Bleue de la Mère, venir vous envelopper, rehausser, soutenir et célébrer ce désir du cœur. Étincelez-le, sans vous dominer, mais assez près pour que vous sentiez cet amour et cette attention de la Mère.

Maintenant, faisons la même chose avec le Diamant d’Or du Père et sentons-le en spirale autour de votre Flamme Rose, de votre Soi de Diamant Rose et de votre désir du coeur….le remplir et le soutenir avec plus de sagesse, comment faire et fiabilité. Et continue de respirer le rose.

Juste un instant, laissez-vous ressentir la plénitude de ce que signifie ce niveau de soutien…comment vous sentez-vous ?…et ancrez-le plus profondément. Plus profond, alors que nous le tenons pendant ces 17 secondes insaisissables.

. ………………………… et détendez-vous. Maintenant, laisse tomber. Laissez le désir de ce cœur prendre des ailes et soit vous le faites sortir de votre plexus solaire, soit vous l’expirez, mais laissez-le trouver le « comment faire » pour vous apporter ce que vous voulez, ce que vous méritez, ce que vous attendez depuis longtemps. Et rendez grâce.

Canalisation :

Salutations, JE SUIS Yeshua, JE SUIS Jésus Sananda, JE SUIS YESHI, JE SUIS Frère de Magenta…et nous pouvons tonifier le rose le plus doux, le fushia le plus brillant…le rayon le plus doux ou la fréquence le plus forte.

Bien-aimés, vous êtes brillants, vous êtes entiers, vous êtes un, vous êtes miens et Je suis vôtre, comme frère, comme allié, comme ami et comme celui qui a voyagé sur cette glorieuse planète…douce Archange Gaïa, qui fournit comme Mère ci-dessus Elle reflète et vous fournit à sa manière illustre.

Je viens aujourd’hui pour vous parler d’amour… non, pas de compassion, pas de création, pas de confiance, mais comme vous le savez bien, ils font tous partie de l’amour. Je viens, non seulement pour vous parler de mon amour, mais aussi pour vous parler de votre amour… de votre amour pour votre soi sacré, beau, digne de confiance. Comment pouvez-vous procéder, comment procédez-vous, doux anges de lumière, serviteurs de la Mère, si vous n’êtes pas complètement amoureux, dans la grande passion, dans l’admiration, de qui vous êtes ? Pas qui vous avez le potentiel d’être, qui vous avez été dans vingt-deux vies passées, mais qui vous êtes en ce moment même où Je vous tend la main, vous parle et touche votre cœur. Comment ne pas être pleinement amoureux et en amour avec ce que la Mère/Père a créé ?

Quand j’ai parcouru la terre en tant que Yeshua, il y avait beaucoup d’emphase sur l’humilité et ce que je suis venu à parler de la fausse humilité. Il y en avait beaucoup qui me critiquaient, qui me réprimandaient, qui me jugeaient prétentieux, égoïste, trop plein de moi-même. Et ils disaient : « Où est ton humilité ? Comment pouvez-vous croire que vous parlez pour le Père au nom de la Mère/Père/Un ? » Pour eux, c’était blasphématoire ! Et je leur dirais : « Comment ne pourrais-je pas parler au nom du Père et de la Mère et de l’Un ? »

Comment pouvais-je nier que j’avais reçu l’Esprit Saint, que je savais d’où je venais et que je savais ce que mon Père et ma Mère voulaient que je fasse ? Non seulement en termes de ce que les gens considèrent comme un service strict, mais aussi en termes de ce qu’Ils souhaitaient pour moi… pour moi de connaître l’amour avec ma bien aimée Magdalena, pour moi de connaître la joie d`avoir des enfants, pour moi de connaître la puissance de la communauté et vivant en harmonie avec mes amis. Ils sont souvent appelés apôtres, disciples et accompagnateurs.

Mais laissez-moi être très clair… c’étaient mes amis, c’était ma famille, c’était ma communauté, et Je les chérissais et Je les appréciais de la même manière que Je m’appréciais moi-même. Et Je les ai encouragés et Je leur ai enseigné et Je leur ai parlé tranquillement de s’aimer eux-mêmes, d’aimer leur cœur… non pas comme marchand, ou charpentier, ou pêcheur, mais comme les âmes qu’ils sont et étaient et seront.

Cela n’a jamais été pour nier leurs talents uniques, car il faut du talent pour savoir où sont les poissons, ou comment parler au bois, ou comment agir comme guérisseur… ce sont des capacités uniques et ils méritent d’être aimés. Mais même si tous ces talents, toutes ces qualités stellaires ont été dépouillés, il y avait encore l’âme brillante.

Et donc Je vous dis ceci… non, vous n’êtes pas sur le point de perdre vos capacités… bien au contraire, elles s’améliorent au moment même où nous parlons… mais si, pour une raison quelconque, tout cela disparaissait, Je vous dirais toujours : « Vous aimez- vous ? Aimez-vous ce que la Mère a mis au monde ? Vous aimez-vous comme Gaïa vous aime, la façon dont Je vous aime ? Vous aimez-vous comme vous aimez un oiseau, un chien, une fleur ou un brin d’herbe ? » Vous le méritez sûrement. Vous êtes plus que digne, vous êtes stellaire, vous êtes infini, vous êtes éternel. Oui, vous êtes dans ce spectre du temps et de l’espace de notre Mère… et c’est une aventure !

Pensez à la confiance de la Mère qu’Elle a eue en vous. Elle ne m’a pas envoyé, Elle vous a envoyé…infini, être suprême, en forme, né d’Elle. Aimez-vous vous-même. Soyez reconnaissants pour tous vos talents, votre beauté, votre guérison, votre communication. Mais en dessous de cela, dans la beauté de votre soi Diamant Rose, regardez avec émerveillement, et aimez avec émerveillement, et avancez avec admiration.

Sachez que vous êtes aimés et que Je vous donne mon cœur et Je vous donne ma force d’âme. Je suis avec vous, mes amis.

Au revoir.

Traduit par Diane L. pour https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes

Partager cet article
Repost0
2 juin 2022 4 02 /06 /juin /2022 23:14
Message de Jésus Sananda : La Grande Tempête

Je suis le seigneur Sananda

Mon cher coeur, ma précieuse sœur, je viens aujourd’hui pour vous donner un message, un message d’amour, un message de gratitude, un message de bénédictions, je suis béni que vous ayez maintenant connecté avec les aspects de votre essence divine, vous faites partie d’une belle collective une essence divine monadique, et maintenant est le temps de vous connecter avec ces parties du moi, vous pouvez apprendre les uns des autres et développer soutien et amour, tous les aspects des uns pour les autres. Vous n’êtes plus le disciple, vous êtes de nouveau le maître, le soutien les uns des autres et d’autres parties de soi est exprimé avec amour depuis les royaumes supérieurs, c’est une bénédiction de tous se réunir à nouveau en ce moment.

Comme Je viens à vous dans ce divin Maintenant dans ce champ d’Unitude de point zéro, pour vous dire, à vous et à l’Humanité, que vous êtes maintenant à la pointe de la Grande Tempête. Imaginez-vous maintenant dans la mer, vous êtes au milieu d’un grand ouragan, les vagues commencent à atteindre 100 pieds, puis les vagues atteignent 200 pieds et ainsi de suite, et vous vous retrouvez au centre de l’œil de la tempête, sachant que vous pourriez être dans l’œil de la tempête pendant longtemps, les jours et les semaines passent à votre manière linéaire et vous êtes toujours dans cette tempête,  » hélas  » puis soudain les vagues commencent à se calmer puis les nuages se séparent dans le ciel et le Soleil brille à travers ‘ le soleil brille tellement, qu’il illumine le ciel entier !! –

C’est de cela que je parle, le changement de l’Événement !

Vous avez évacué la tempête pour arriver à ce point d’unité !

Jusqu’à la neutralité pure et simple.

Mes bien-aimée, vous chevauchez la tempête actuellement, vous êtes au centre de cette Grande tempête, mais rappelez-vous que toutes les tempêtes finiront par diminuer pour que la lumière revienne à la Terre.

Le Grand événement se profile à l’horizon, gardez votre menton au-dessus des eaux, mes chéris.

Je vous aime au-delà de toute mesure, je suis avec vous plus que vous ne le pensez, je ne suis qu’à deux pas de vous.

Toute ma paix divine et mon amour, chère sœur Aurora Athena.

Seigneur Sananda.

Canalisé par James McConnell

Traduit par Frédérik pour https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes

Partager cet article
Repost0
27 mai 2022 5 27 /05 /mai /2022 23:15
Message de Jésus - Maintenez l’équilibre de la Paix, de l’Amour et de la Lumière

Christ, canalisé par Lea Chapin

Salutations, mes bien-aimés, oui, c’est moi, le Christ. Nous vous demandons de Poser vos pieds sur le sol et de vous permettre de vous connecter au magnifique système de grille de la Mère Terre. Il est très important que vous restiez enraciné et centré dans la ligne de grille magnétique de la Terre Mère. Nous ne sommes pas ici pour vous effrayer ou pour vous déranger, mais le monde va devenir un peu plus chaotique, et il est d’une grande importance que chacun de vous reste enraciné et reste centré dans l’énergie de la fréquence de votre propre système de grille vibratoire et électromagnétique, en plus d’être aligné sur le système de grille de la Terre. Je demande donc à chacun d’entre vous de prendre une profonde inspiration et de commencer à respirer l’énergie du rayon rose de la lumière, de commencer à faire appel à la fréquence du rayon rose, de retenir l’énergie de l’amour dans votre système, de retenir l’énergie de la paix dans votre système, de retenir l’énergie de la lumière dans votre système et de retenir l’énergie de l’amour en votre système. Il est d’une grande importance, alors que vous vous trouvez dans cette fréquence, que vous mainteniez cette lumière du rayon rose à l’intérieur de votre être. Commencez à le respirer, respirez-le, respirez-le. Il est extrêmement important que vous commenciez à respirer ceci, à le respirer, à le respirer.

Sachez qu’en ce moment, qu’en vous tenant debout dans votre propre pouvoir, vous vous permettrez de tenir la résonance et l’essence de l’Amour Divin et de la Grâce Cosmique dans votre propre champ énergétique. Dans votre propre champ électromagnétique. C’est d’une grande importance que vous vous teniez debout dans votre pouvoir, debout dans votre lumière, debout dans la fréquence de qui vous êtes vraiment. Maintenir l’équilibre de la paix, de l’amour et de la lumière dans votre propre champ électromagnétique. Rappelez-vous, Chers Enfants, Kryon a créé le système de grille sur la planète. Il a terminé cela en 2012. Il est en train de recréer un nouveau système de grille, à l’insu de beaucoup. Il y a maintenant une nouvelle superposition d’un nouveau système de grille qui correspond à la Nouvelle Terre et à la nouvelle énergie de la conscience de toutes les âmes qui ont choisi de s’élever à la Lumière Cosmique, et de fusionner dans l’énergie de la Conscience du Christ. Il est donc très important que chacun d’entre vous conserve cette fréquence dans son propre champ électromagnétique. Kryon recrée maintenant, à l’intérieur de chacun de vous, une nouvelle grille magnétique à l’intérieur de votre propre matrice physique. Cela signifie que vous tenez une fréquence d’une vibration supérieure qui vous permettra de rester en paix, de vivre en paix et de maintenir l’amour cosmique dans votre cœur en tout temps, comme si vous rayonniez vraiment la fréquence d’amour cosmique et de lumière à travers votre chakra du cœur et sur le monde. Il est d’une grande importance que vous commenciez à réaliser que votre propre champ électromagnétique rayonne cette fréquence d’équilibre, d’amour, d’harmonie et de paix, comme si votre aura, votre champ merkabique et tous les aspects de votre être sont dans la Grâce Divine et dans l’Équilibre Divin.

Alors, s’il vous plaît, prenez une profonde inspiration et commencez simplement à respirer dans cette fréquence. Et sachez qu’en maintenant cette vibration dans l’essence de votre être, il y a de l’amour. Nous vous envoyons l’amour, nous vous envoyons la grâce, nous vous envoyons la paix, nous vous envoyons l’harmonie. Ce qui n’est pas en harmonie dans votre propre corps physique, ou dans votre corps mental ou émotionnel, va maintenant revenir à l’équilibre. S’il y a un malaise, ou tout autre problème physique que vous souffrez, l’énergie que nous émettons vers vous, dans votre champ électromagnétique en ce moment, se rééquilibrera elle-même, et vous retournerez à l’homéostasie et au parfait équilibre et harmonie. Par conséquent, acceptez ceci, croyez ceci, et permettez à ceci d’être la vérité. Et ressentez l’amour dans votre cœur, et sachez qu’en vous centrant dans cette essence d’amour et dans cette essence de paix, et dans cette essence de tranquillité, que la fréquence que vous détenez affectera alors le monde, et vous aiderez les autres à rester en équilibre, vous aiderez les autres à rester en paix, vous aiderez les autres à rester centrés et calmes.

Le monde transforme sa vibration pour que la paix puisse prévaloir, mais sachez, en ce moment, que les énergies chaotiques de ce que nous appelons le bas-ventre des énergies obscures, des énergies discordantes qui ont dormi sur ce plan Terrestre sont maintenant nettoyées. Et ainsi, n’ayez pas peur, car il semblera que le monde touche à sa fin, comme on dit. Mais c’est un nouveau départ, c’est une Terre Nouvelle, c’est une purge et une purification, pour l’aube d’un nouveau jour. Alors sachez, en ce moment, combien il est important pour chacun de vous de tenir cette fréquence, de tenir cette fréquence, de tenir cette fréquence, et d’être en paix. Ainsi, Mes Chers, tenez-vous en présence de l’amour que vous êtes, tenez-vous dans la lumière, tenez-vous dans l’amour, tenez-vous dans la lumière, tenez-vous dans la lumière, tenez-vous dans l’amour.

Imaginez qu’en ce moment, ce Cher Kryon est ici, et il réaligne votre grille électromagnétique, pour chacun de vous, car vous avez vos propres lignes et lignes de grille, et votre propre champ de force électromagnétique autour de vous, et il libère cette fréquence, guérit cette fréquence, et permet à l’énergie dans votre propre physique, et dans votre propre système électromagnétique d’être en paix. Encore une fois, Mes Chers, apportez cette paix dans votre corps physique, dans vos organes, dans tous vos systèmes, dans votre système digestif, votre système circulatoire, votre système squelettique, votre système endocrinien, ce qui permet au corps de rester équilibré et en bonne santé et fort. Voyez tous vos organes et tissus, et les cellules et les noyaux de chaque atome de votre être, maintenant infusés de paix et d’amour. Votre corps et vos cellules se régénèrent dans l’amour, votre corps répond à cette Grâce Cosmique dans l’amour, vous aidant à retrouver une parfaite santé et équilibre, créant la vitalité, l’agilité et l’éclat de votre nature de jeunesse. C’est ainsi que les Lémuriens sont restés en parfait équilibre. Comme beaucoup d’entre vous le savent, les Lémuriens peuvent rester dans un état de jeunesse intemporel et vivre des centaines d’années, voire des milliers d’années.

Ainsi, Très Chers Enfants, c’est ce qui se passe aujourd’hui dans votre propre corps physique. Ne laissez pas le chaos et le stress de votre propre vie vous mettre en déséquilibre, mais soyez simplement en paix. C’est pourquoi nous sommes là pour vous aider en ce jour. Kryon, moi-même, ma mère et ma Marie, nous sommes tous ici pour vous aider à rester en équilibre sacré et en union sacrée avec vous-même. Sachez à ce moment, combien il est important d’être en paix, de sentir la vibration telle qu’elle émane de votre être. Quand il y a des moments d’inconfort ou de peur, ou oui, le chaos, appelez en paix. Elle est déjà dans votre champ électromagnétique, il suffit de s’en souvenir. Appelle-la comme renfort. En ce moment, vous avez chacun 14 anges qui vous protègent et vous aident maintenant à équilibrer votre champ électromagnétique, afin que vous puissiez rester dans cette harmonie et équilibre parfait, et dans la grâce cosmique en tout temps.

Comme je l’ai dit, le monde deviendra un peu plus instable, et pourtant, Mes Chers, c’est une purge, c’est vraiment une purification du bas-ventre de l’énergie, qui avait besoin d’être nettoyée. Cela n’a pas à vous affecter, n’acceptez pas ce qui se passe dans le monde comme vérité dans votre propre vie. Votre vérité est que vous êtes puissant, un être spirituel de lumière, et que votre corps, votre âme, votre esprit tient vraiment l’énergie et la fréquence vibratoire de paix et d’amour, d’harmonie, d’équilibre et de grâce. C’est votre vérité, c’est ce que vous faites, c’est ce que vous détenez, c’est ce que vous émettez sur le monde. Sachez donc, en ce moment, combien il est important de rester calme et de rester centré, et de rester en paix. Chers enfants, si vous vous permettez de succomber à ces vibrations inférieures de peur et de chaos, vous aurez nié ce que nous vous avons apporté aujourd’hui. Et souvenez-vous, votre champ énergétique est puissant et fort, et votre lumière est beaucoup plus forte que n’importe quelle obscurité ou chaos qui est dans le monde, ou même dans votre propre vie personnelle. S’il y a des personnes ou des situations qui vous causent des difficultés, ou de l’énergie discordante autour de vous, votre vibration sera si puissante que ces individus et situations ne voudront pas être en votre présence, ils seront repoussés de vous. Ils ne vous feront pas de mal, ils se déplaceront simplement dans votre champ d’énergie. Tout comme vous sentez une énergie qui vous met mal à l’aise, peut-être que vous êtes entré dans un restaurant ou un magasin, ou que vous êtes allé dans une section d’une ville ou d’une cité, et vous ne vous sentez pas à l’aise avec l’énergie, et vous dites, non, je ne veux pas être ici, et vous faites demi-tour et vous partez. C’est la même chose qui vous arrivera, donc il n’y a pas besoin d’avoir peur de d’autres personnes ou d’autres situations, ou même de la Terre. N’ayez pas peur de la Terre Mère, n’ayez pas peur des tempêtes, n’ayez pas peur des nettoyages. Elle sait qui vous êtes. Mère Terre sait que, comme vous tenez ce niveau de paix et d’énergie dans votre être, elle n’est pas là pour vous faire du mal, elle n’est pas là pour vous blesser, elle n’est pas là pour causer la destruction, elle est là maintenant pour apporter la purification, oui, et nettoyer la surface de son dos des énergies discordantes, mais elle n’essaie pas intentionnellement de vous faire du mal. Son esprit n’est pas méchant, son esprit est doux, son esprit est aimant. Elle est une énergie créative, tout comme vous, la Terre-Mère se recrée elle-même. Tout comme à Hawaï, avec l’énergie du volcan et d’autres parties du monde, elle recrée son énergie. Tout comme vous vous recréer et vous réinventer avec de nouvelles idées, peut-être avec un nouveau travail, ou de nouvelles relations, ou de nouveaux talents et compétences, la Terre-Mère renaît littéralement, se recréant elle-même, et créant une nouvelle énergie et de nouvelles masses terrestres qui sont d’une fréquence vibratoire plus élevée de paix et d’amour.

Ainsi, sans vous embrouiller, je veux que vous compreniez que votre corps est en train de se purifier et que vous êtes tous en train d’être recalibrés. Et Kryon est ici pour nettoyer votre champ électromagnétique, afin que vous puissiez maintenir la paix et l’équilibre. Et cela créera encore plus de paix, d’amour et de grâce cosmique dans le monde. Partout où vous allez, vous portez cette énergie, et les autres la sentiront, les autres la ressentiront. Et encore une fois, il n’y a pas besoin d’avoir peur des énergies discordantes, pas besoin d’avoir peur, parce que les gens, les lieux et les choses ne seront pas en alignement avec votre fréquence. Tout est vibration, et vous tenez la vibration cosmique de l’Amour Divin, la Grâce Divine, la Paix Divine dans votre être. C’est ce que l’on ressent, et ceux qui sont attirés par vous viendront. Ceux qui ne sont pas de cette fréquence seront repoussés de vous, et ne vous affecteront pas ou ne vous feront pas de mal. Il n’y a aucune raison de s’inquiéter, il n’y a aucune raison de forcer quoi que ce soit, laissez-vous simplement être ce vaisseau, et laissez votre champ électromagnétique être votre carte de visite, comme on dit, votre signature vibratoire d’amour et de paix.

Aujourd’hui, alors que vous centrez votre cœur dans ce souvenir, sachez que tout est en ordre et que tout est comme il se doit. Tout ce qui est en train de changer dans ce monde est vraiment, je dirai, pas de votre préoccupation. Ce n’est pas pour vous d’être consumé par elle, ou de vous inquiéter à son sujet, ou d’être obsédé par elle. Votre objectif est de rester en paix. Vivre simplement dans le monde mais pas de celui-ci. De s’élever au-dessus de ce qui se passe. Vous serez toujours protégé, vous serez toujours en sécurité, on vous donnera toujours ce qu’il faut vous donner.

Comme je l’ai dit, ce n’est pas à vous de porter votre attention sur les nouvelles du monde ou sur les événements qui se déroulent dans le monde entier. Vous pouvez le noter, vous pouvez en être conscient, mais ce n’est pas à vous d’en devenir obsédé ou concerné. Vous devez tenir l’espace de l’amour, envoyer l’amour, la paix et la grâce cosmique à ce que vous voyez dans le monde, que ce soit la violence, les perturbations économiques, que ce soit les dirigeants du monde qui créent le chaos et la peur. Vous devez simplement envoyer de l’amour à toute la situation, en envoyant la puissante vibration de l’amour cosmique et de la grâce, sachant que cette fréquence puissante guérira les fréquences vibratoires inférieures. C’est ce que et comment le monde va changer. C’est ce qui aidera le monde à se déplacer et à fusionner à travers ces temps troublés. C’est ainsi que vous aiderez le monde à passer de la peur à l’amour, du chaos à la paix. Et comment la paix dans le monde sera. Tant de gens disent, oh, cela ne peut pas être, mais ce sera, ce doit être, et c’est destiné à être. Ce n’est peut-être pas de votre vivant, mais ce sera. C’est toujours votre responsabilité, nous vous demandons de tenir la vibration de paix, d’être le conduit. Ne vous laissez pas absorber par les fréquences vibratoires plus basses qui se produisent autour du globe.

C’est à vous de comprendre que le monde est toujours en train de changer, de se transformer et d’évoluer, et que rien ne reste pareil. Vous aussi, comme on dit, êtes une pierre qui roule. Vous n’êtes plus la même personne que lorsque vous êtes né, en tant que nouveau-né, ou lorsque vous aviez 20 ou 30 ou 40 ou 50 ou 60 ans, ou même il y a quelques années, lorsque vous aviez 70 ans. Et ainsi de suite, comme on dit. Le voyage continue. Il est très important de ne pas se concentrer sur le passé, mais de rester présent dans le moment présent. Pour sentir la beauté des cadeaux qui vous sont donnés dans le moment présent, et permettre les changements et les nouvelles fréquences vibratoires qui sont en alignement avec l’endroit où vous êtes dans votre plan de vie. Vous êtes littéralement attirés par votre vibration vers les personnes, les lieux et les choses avec lesquelles vous résonnez. Ainsi, lorsque la vie change, les situations changent, les gens quittent votre vie, comprenez que vous avez changé votre vibration, votre vibration a évolué, que cette énergie ne fait plus partie de votre fréquence. Vous brillez et resplendissez et une vibration plus élevée d’énergie vient à vous.

Nous vous disons une fois de plus que si vous avez des problèmes physiques, veuillez faire appel à la vibration de la paix dans votre système. Si vous souffrez d’hypertension artérielle, si vous êtes diabétique, si vous avez un cancer, si vous souffrez d’un trouble qui affecte votre santé, veuillez appeler la vibration de la paix dans votre être. Sentez cette paix venir sur votre corps, et ceci aidera votre corps physique non seulement à se détendre, mais comme nous l’avons dit, le champ électromagnétique est maintenant recalibré par Kryon, et le système de grille à l’intérieur de votre propre physique et votre propre champ électromagnétique est réaligné dans la paix, l’amour et la grâce cosmique. Vous allez littéralement vous sentir mieux, si vous le permettez. Si vous acceptez le cadeau qui vous est donné aujourd’hui. C’est pourquoi c’est important, parce que nous parlons de la paix dans le monde, nous parlons aujourd’hui de chacun d’entre vous qui s’engage dans cette vibration de paix, afin qu’il puisse y avoir un jour où le monde sera vraiment en paix.

Sachez que vous êtes responsable de vos propres formes pensées, de vos propres systèmes de croyance, et que vous êtes capable de maintenir la vibration en vous en tout temps. Revenez au centre, revenez au centre dans votre respiration, et n’ayant pas peur de votre vie, et du chemin et des portes qui s’ouvrent.

Vous voyez, Mes Très Chers, il y a beaucoup d’excitation au sujet du changement qui se produit sur Terre. Même si le monde semble être chaotique et hors de contrôle, cela fait partie de la purification dans la Nouvelle Terre, car le monde doit être en paix, les gens vivront dans la bonté, la générosité et l’équilibre. C’est ce que ma Marie et moi avons apporté avec notre énergie, c’est pourquoi nous avons apporté notre message dans le livre Union Divine, notre histoire d’amour. Nous avons choisi d’apporter ce message par l’intermédiaire de notre chère oracle Lea, afin que les gens puissent se rappeler de revenir à l’équilibre, d’être en équilibre, de trouver l’équilibre. Pouvoir trouver l’équilibre à l’intérieur d’eux-mêmes, trouver l’équilibre à l’intérieur du monde, parce que cela commence avec un individu à la fois. Chacun enseigne un, chacun mène un. C’est notre message pour ce jour. Il est très important que vous vous souveniez que vous êtes aimé et que vous êtes amour. Par-dessus tout, votre champ électromagnétique, votre aura, votre champ merkabique, l’énergie et l’essence de votre belle essence spirituelle, et votre âme bien-aimée, vibre maintenant avec la paix cosmique, l’amour et la grâce.

Allez maintenant, mes enfants, et comprenez que tout est en ordre, et que tout est comme il se doit. Ne faites pas attention à ce qui n’est pas en paix. Vous pouvez écouter les nouvelles, si vous le souhaitez, mais ce n’est pas pour vous d’en être consumé ou d’en avoir peur. Devenez ce que nous appelons un observateur passif et envoyez de l’amour à tous ceux qui en ont besoin. C’est pourquoi vous êtes ici, et pourquoi vous avez choisi d’être un conduit de lumière sur cette planète. Vous êtes venus comme un belle baguette pour faire briller votre lumière afin que d’autres puissent voir. Allez maintenant en paix, et soyez tranquilles, et sachez que vous êtes aimés.

Traduit par Diane L. pour https://www.messagescelestes-archives.ca

Source : http://leachapin.com

https://arcturius.org/2018/07/page/23/

Partager cet article
Repost0
25 avril 2022 1 25 /04 /avril /2022 23:43
Message de Jésus - Vous trouverez votre guérison, votre joie, vous-mêmes à nouveau

Salutations, mes amis ! C’est moi, votre Sananda. Tandis que je me tiens du pont de la Nouvelle Jérusalem et que je regarde tous les faisceaux de lumière qui rayonnent de vous mes amis, dispersés comme des constellations dans le ciel nocturne, il est évident de voir pourquoi vous avez été choisis et pourquoi vous choisissez d’être ici dans ce Présent moment des moments où Gaïa embrasse à nouveau la lumière, son droit de naissance. Ah, c’était une longue phrase, n’est-ce pas ? Je deviens verbeux quand je suis excité. Il y a tant de raisons d’être excité par ses amis durant cette grande aventure ! Et vous le faites ! Hourra !

Vous illuminez la nuit. Vous luttez contre vos démons intérieurs et extérieurs avec une intensité féroce et un courage à toute épreuve, même au milieu de toutes les améliorations et recalibrations épuisantes de l’ascension et des ondes énergétiques. C’est tout un processus. Vous trouvez votre équilibre et nous, ici dans les vaisseaux, nous vous acclamons haut et fort, comme vous pourriez le dire. Nous sommes à vos côtés, littéralement, et nous sommes toujours prêts à vous écouter, à vous donner un coup de main. Mais ce doit être vous qui le faites, car vous êtes les incarnés sur Gaïa. Et c’est pourquoi vous avez choisi de vous incarner – d’infiltrer les rangs, de prêter votre temps et votre talent et de manier votre épée quand vous en avez besoin. Et vous l’êtes, mes amis. Vous l’êtes. Mes yeux débordent de larmes de joie. Je suis si fière de vous. Tout sera bientôt terminé et ce sera un nouveau départ. Vous créez la Nouvelle Terre avec chaque désir, chaque souffle, chaque méditation. C’est très réel, mes amis. Beaucoup d’entre vous sont déjà là, mais entrez et sortez des dimensions dans ce soi, cette partie de vous-même, pour vous encourager à aller de l’avant. Vous construisez et vous ramenez chez vous en même temps. Tout un exploit ! Pas étonnant que vous soyez fatigué. Reposez-vous. Tout va bien. Soyez réconforté. C’est vrai – beaucoup de changements énormes, de bouleversements, de recalibrages et tout cela se dirige vers vous – vers nous – mais SVP voyez ceci comme une bénédiction, comme un nivellement nécessaire du château des cartes, afin de créer une fondation solide et appropriée construite sur l’amour, la confiance et le respect mutuel car toute vie peut se créer, afin que tous prospèrent sur la Nouvelle Terre. Vous avez tous, et vous êtes sur le point d’avoir de grandes aventures du meilleur genre, parce qu’elles seront celles que vous allez créer avec votre cœur. Et ce faisant, vous trouverez votre guérison, votre joie, vous-mêmes à nouveau. Bienvenue à la maison, mes amis. Nous vous attendons de l’autre côté, avec un grand intérêt pour l’obtention de votre diplôme.

Je suis votre Sananda.

~ galaxygirl

Traduit par Diane L. pour https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes

Partager cet article
Repost0
7 avril 2022 4 07 /04 /avril /2022 23:14
Message de Jésus - « Appelez-nous. Demandez-nous de l’aide ! Nous aimons vous aider ! »

Note : Ce soir, j’ai demandé à recevoir des messages pour les Artisans de Lumière de la Terre. Sanada est intervenue en premier pour partager le message ci-dessous.

Oui, Cher Un, c’est Sananda et j’aimerais dire aux Artisans de Lumière de la Terre que nous sommes ici, que nous sommes toujours là et que nous aimerions que vous puissiez tous faire appel à nous plus souvent. Nous vous voyons tous aux prises avec les énergies lourdes, les nouvelles incessantes qui sont créées pour drainer votre énergie, les niveaux élevés de stress que vous avez tous dans votre vie et bien d’autres raisons.

Nous vous voyons souffrir et nous aimerions intervenir pour vous aider, mais nous avons besoin qu’on nous le demande. C’est valable pour moi, pour tous les Maîtres Ascensionnés et pour les Anges de la Mère et du Père. DEMANDEZ-NOUS de l’aide ! Nous AIMONS vous aider !

Celle-ci a recommencé à le faire et elle peut sentir notre présence alors que ses journées deviennent encore un peu plus joyeuses alors qu’avant elles étaient fatigantes. En vous connectant avec nous et en demandant notre aide, nous pouvons en effet ouvrir la voie pour que vos vies soient remplies avec aisance. Vous pouvez ou non sentir notre présence, mais cela n’a pas d’importance. Car nous sommes toujours avec vous.

Par exemple, il n’est pas nécessaire qu’il s’agisse d’une urgence avant de demander de l’aide. Si vous avez besoin d’aide pour faire face à une situation difficile, pour avoir la force et le courage de passer votre journée, ou lorsque vous vous réveillez épuisé après une nuit de travail de rêve, faites appel à nous !!

Alpha et Omega soient ! C’est ma façon humoristique de vous rappeler que « la fin est proche ! » Mais n’ayez crainte, votre « nouveau départ » suivra ! La fin de l’ancien mode de vie 3D et vos nouvelles vies 5D et la Nouvelle Terre (ou Nouvelle Gaïa) attendent dans les coulisses et sont prêtes à sauter sur la scène. L’étape de votre nouvelle vie !

Tenez bon encore un peu, faites appel à notre aide et imaginez votre brillant avenir avec nous tous dans la nouvelle Terre 5D ! C’est mon message pour aujourd’hui. Je suis votre Sananda et j’envoie mon amour sur des rayons de lune lumineux à tous les Artisans de Lumière !

Traduit par Marie-Louise pour https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes

Partager cet article
Repost0
5 avril 2022 2 05 /04 /avril /2022 23:29
Message de Jésus -  Le rôle parental et le pouvoir

Yeshua, canalisée par Mercedes Kirkel

Question : J’ai un problème avec ma spiritualité qui concerne mon fils. Il a quatre ans et je pense qu’il est incroyable d’un point de vue spirituel. Dans mon cœur, je ressens le besoin de le respecter et de l’aimer pour ce qu’il est. Mais je trouve cela si difficile parce que je me sens confronté à l’idée que j’ai besoin de le guider et d’avoir une certaine autorité sur lui, ce qui ne correspond pas à mes idéaux spirituels.

Comment puis-je équilibrer le fait de guider mon fils sans vouloir le changer ou lui dire qui il devrait être et comment il devrait agir ?

Yeshua : Je me sens émue de répondre à votre question.

La première chose à réaliser est que votre fils est un miroir pour vous. Ce miroir peut vous montrer les endroits en vous avec lesquels vous luttez, avec lesquels vous ne seriez pas en contact si ce n’était pas pour votre fils, ou peut-être pas aussi facilement ou aussi aisément.

Comme ma bien-aimée Marie Madeleine l’a clarifié, une partie primaire de la croissance et de la focalisation dans la troisième dimension a à voir avec le pouvoir. Vous luttez avec votre relation au pouvoir. C’est un riche combat. Il ne s’agit pas seulement de savoir comment être un bon parent. Il s’agit de savoir comment dépasser les limites de la troisième dimension – où la vie n’est pas une question de pouvoir, où le pouvoir est utilisé pour soutenir tout le monde, et non pour contrôler certains au profit des autres. C’est un énorme apprentissage pour les êtres humains et il vient sous cette forme particulière dans votre vie.

En fin de compte, vous devez aller à la racine de votre conflit, qui est votre conflit intérieur au sujet du pouvoir. Il est très probable qu’il y ait des blessures et une guérison à faire.

Il y a aussi une étreinte du pouvoir de votre fils, avec lequel vous n’êtes peut-être pas complètement en paix.

C’est là où vous allez tous, pour apprendre à être au pouvoir ensemble pour le bien de tous. Il y a une autonomisation de votre fils et il y a une autonomisation de vous-même. Ils ne sont pas en conflit les uns avec les autres, mais cela peut sembler être le cas.

Vous êtes le gardien divin de votre fils et cela comprend, parfois, l’établissement de limites appropriées. Les enfants n’apprécient pas nécessairement ces limites dans l’instant, mais ce sont généralement des réactions de courte durée. S’il ne s’agit pas de réactions éphémères, il se passe quelque chose de plus profond.

La troisième dimension est remplie de limites. Une partie de votre travail en tant que parent est d’aider votre enfant à naviguer dans les limites.

Encore une fois, en tant que parent, toute question avec laquelle vous vous débattez ou avec laquelle vous avez des difficultés par rapport à vous-même apparaîtra dans votre relation avec votre enfant. Cela peut être un grand avantage. Il peut vous aider à comprendre et à clarifier les endroits sur lesquels vous devez vous concentrer pour votre propre croissance, ainsi que pour le bien de votre enfant. C’est l’une des grandes bénédictions d’être parent.

La plupart des parents aiment leur enfant, même si parfois, bien sûr, cela peut être difficile. Vous pouvez oublier votre amour ; mais en général, il y a de l’amour. Cet amour vous motive pour le bien de tous les deux.

En fin de compte, c’est votre travail en tant que parent de voir la divinité chez votre enfant et de voir la divinité en vous-même. Quand vous arrivez à cet endroit, vous travaillez comme deux êtres divins.

Y a-t-il autre chose à ce sujet ?

Questionneur : Je pense que votre réponse était exacte et que j’ai beaucoup de choses à traiter. Je vous remercie beaucoup.

Yeshua : Vous êtes les bienvenus.

Traduit par Marie-Louise pour https://www.messagescelestes-archives.ca

Source : http://mercedeskirkel.com

https://arcturius.org/2018/07/page/31/

Partager cet article
Repost0
28 mars 2022 1 28 /03 /mars /2022 23:57
Message de Jésus -  Le rythme de la Terre

Pamela Kribbe canalise Jeshua

Chers amis,

Je suis Jeshua. Je vous salue tous. Vous m’êtes chère. J’ai du respect pour vous, du respect pour votre courage et votre persévérance. Vous êtes vulnérable dans votre humanité : dans l’ignorance, dans la recherche, dans les chemins inconnus. Je vois votre peur, le désir, le mal du pays pour la lumière, pour la sécurité et la liberté. Vous êtes toujours à la recherche et parfois vous vous perdez sur des chemins qui ont été balisés par la société, par les voix de la peur qui vous disent que vous n’êtes pas assez ou ne pas avoir assez, et le besoin de protection. Ces voix étaient si bruyantes dans le passé qu’elles ont pénétré profondément en vous et sont devenues plus fortes que la voix de votre cœur, votre voix intérieure. Vous luttez tous contre les voix de la peur, les voix du passé.

J’ai du respect pour vous, parce que vous avez entrepris cette lutte, ce combat, cette quête. Vous avez fait un saut dans la foi et cela demande du courage et de l’abandon. Par conséquent, respectez-vous et réalisez que ce que vous faites ici, dans votre vie sur Terre, fait partie d’un tout plus grand. Ce que vous faites a un effet sur les autres, sur la totalité du réseau de vies et d’âmes avec lesquelles vous êtes réunis. Cet effet est plus important que vous ne l’imaginez. Vous émettez à d’autres parties du monde, à d’autres êtres vivants sans que vous le sachiez. Vous êtes plus grand que vous ne le pensez.

La plupart du temps, votre conscience est préoccupée par vos peurs, vos problèmes, les inquiétudes qui vous occupent dans la vie de tous les jours. Mais l’énergie de votre âme est beaucoup plus grande, beaucoup plus étendue et plus large que les préoccupations personnelles qui vous préoccupent et avec lesquelles vous vous identifiez.

Je vous demande maintenant de prendre conscience de l’être infini que vous êtes. Votre âme a choisi ce corps dans lequel se manifester dans cette vie. En choisissant pour cet organisme, vous avez aussi choisi pour certains parents et la famille dans laquelle vous êtes né, les conditions de vie dans lesquelles vous avez grandi. L’âme s’abandonne volontairement et se laisse enfermer dans une toile tissée par la peur et l’amour. A travers vos parents, et plus tard à travers le monde qui vous entoure, à travers vos relations et votre environnement de travail, vous rencontrez la peur, la limitation et l’obscurité.

Aussi, cependant, il y a toujours de l’amour présent, que vous ne pouvez trouver que si vous choisissez de le faire. Si vous êtes très conscient de votre propre centre, vous pouvez voir à travers les peurs, les masques, les illusions dans le monde autour de vous. Au lieu de vous concentrer sur vos soucis et vos soi-disant défauts, vous devenez alors conscient de la lumière qui est toujours présente et qui rayonne en vous ; la lumière qui vient d’un monde très différent, qui n’est pas limité par la peur, le jugement ou le manque. Votre tâche la plus importante sur Terre est de trouver cette lumière en vous et de la nourrir et de lui donner des mains et des pieds terrestres, afin qu’elle puisse vraiment s’écouler dans et sur la Terre. C’est là votre véritable but ; tout le reste est secondaire.

Maintenant, connectez-vous avec vos pieds ; sentez-les sur le sol et sentez-vous porté par la Terre Mère. La Terre, en tant qu’être vivant, est votre allié ; ressentez sa vibration, le silence de la nature, la fluidité avec laquelle les processus de vie se déroulent. Sentez l’essence de la Terre Mère dans et sous vos pieds. La Terre vous accueille et vous aime comme son enfant. Elle veut que vous ayez tout ce dont vous avez besoin et, surtout, elle veut vous aider à découvrir votre propre lumière, car elle a besoin de votre lumière. Elle devient inspirée et fécondée par votre conscience ; vous êtes un créateur et la Terre veut vous recevoir. Sentez comme la Terre vous aime. Sentez son flux maternel s’élever à travers vos pieds et vos mollets, remplissez vos genoux et vos jambes, et sentez comment l’essence de la Terre, sa conscience, remplit votre abdomen inférieur, votre région pelvienne.

Devenez à nouveau un enfant qui sait qu’il est né et qui n’a pas à s’inquiéter s’il est en sécurité. Et c’est vraiment comme ça : vous êtes en sécurité dans les bras de la Terre Mère. Si vous le permettez, elle s’occupe de vous de votre naissance jusqu’à votre mort. Si vous êtes en accord avec elle, vous êtes rejoint avec un rythme qui vous convient. Tous les processus de vie et de croissance intérieure ont un certain rythme, une cadence. Votre rythme faiblit seulement à cause de vos peurs ou parce que vous ne croyez pas en ce rythme et ne l’écoutez pas. Ce sont les énergies de la tête qui interfèrent avec le flux naturel de votre vie, alors libérez-vous de ces idées qui sont des jugements mentaux. Descendez avec votre conscience dans votre berceau pelvien et ressentez la voix douce de la Terre Mère : ralentissez et reposez-vous ici !

Imaginez que votre berceau pelvien est lui-même le ventre de la Terre Mère et vous êtes bercé comme dans un hamac qui se déplace doucement dans les deux sens. Il est prévu que vous vous sentiez en sécurité sur Terre, car ce n’est qu’alors que vous pourrez vous épanouir à votre façon. Se développer, c’est comme le lent déroulement, la floraison, d’une fleur fragile qui porte l’énergie d’un autre monde. Cette fleur a besoin de temps, de nourriture, de protection et de stabilité.

Imaginez maintenant que vous vous entourez de ces énergies et que vous vous donnez l’espace pour grandir d’une manière qui vous convient le mieux. En ce moment, avez-vous surtout besoin de repos ? Ressentez-le un instant. Le repos ne signifie pas ne rien faire ; il s’agit le plus souvent de prêter attention à soi-même, à ses besoins réels. Il est également possible que vous aimeriez faire quelque chose que vous désirez ardemment et que vous avez longtemps nié vous-même. C’est peut-être le bon moment pour nourrir son âme. Posez cette question à la Terre nourricière.

Imaginez que vous vous balancez doucement en avant et en arrière dans un hamac ; c’est sans danger et vous êtes détendu. Il arrive maintenant un animal de la nature qui vous apporte un message, et ce message est une énergie, une énergie de guérison. Reçois-le et regarde dans les yeux de cet animal ; accepte-le comme un guide de la Terre-Mère.

Vous êtes ici sur Terre pour donner forme à l’énergie de votre âme d’une manière terrestre, et cela n’est possible que si vous vous sentez chez vous sur Terre. Vous transportez tous des bagages du passé, ce qui rend cela difficile et vous fait vous sentir en danger dans votre corps quand vous êtes parmi les gens, et même avec vous-même et vos émotions – et je vois cela.

Il y a une lutte causée par l’écart entre la lumière, la chaleur et la sécurité d’un côté, et la peur et le froid que vous ressentez de l’autre. Cependant, je fais appel à vous, à la conscience la plus profonde en vous, que la lumière, la chaleur et la sécurité sont plus fortes que la peur et le froid. Vous pouvez ressentir cela dans votre vie quotidienne en vous connectant avec la Terre, la nature et votre propre bas-ventre et bassin.

Il y a là la sécurité, et il y a l’amour, et vous y trouverez les réponses que vous cherchez – elles viennent du repos et de la relaxation. Ne vous connectez jamais avec les réponses qui viennent de votre tête. C’est la connexion avec votre être terrestre et la nature terrestre à partir de laquelle vous pouvez vraiment vous comprendre, vous réconforter et vous encourager. Abandonnez-vous à la Terre ! C’est le premier pas pour devenir entier.

C’est lorsque vous faites l’expérience de la sécurité de base que vous pouvez entendre la voix intérieure de votre cœur, clairement audible, comme s’il s’agissait du chant d’un oiseau. Vous pouvez aussi y apporter la patience de laisser les choses se dérouler et se développer à leur manière. Suivez le rythme de la Terre et ayez de la compassion pour vous-même. Même si vous vous sentez parfois perdu dans la peur, dans le froid, dans l’ignorance, vous avez une grande lumière en vous, et la Terre accueille votre lumière et vous accueille.

Maintenant, sentez cette lumière rayonnante dans votre cœur : une conscience pure et fraîche. Sentez d’où vous venez, les endroits où vous avez été dans l’univers – vous avez un passé riche. Vous avez beaucoup de connaissances et d’expérience que vous pouvez maintenant partager avec la Terre et les gens autour de vous. N’ayez pas peur. Vous êtes un porteur de lumière, et c’est ce que vous voulez être. Sentez cette lumière dans votre cœur. Sentez comment cette lumière vous relie à tous les autres êtres vivants : les humains, les animaux, la nature.

Inclinez-vous devant cette lumière à l’intérieur de vous-même. Ressentez qu’elle est plus grande que votre personnalité et vos soucis, qui ont le droit d’exister, mais en même temps, ressentez la source inépuisable de lumière en vous. Que cette lumière se déverse maintenant sur vous et nettoie votre champ d’énergie comme une fontaine provenant de votre cœur. Sentez la lumière circuler au-dessus de votre tête et de vos épaules, le long de la partie supérieure de votre corps, à travers votre bassin, vos jambes et vos pieds, et jusqu’à la Terre.

Merci beaucoup pour votre attention.

Pamela Kribbe © Pamela Kribbe

Traduit par Diane L. pour https://www.messagescelestes-archives.ca

Source : http://jeshua.net

https://arcturius.org/2018/06/

Partager cet article
Repost0
23 février 2022 3 23 /02 /février /2022 17:36
Message de Jésus - La Réincarnation

Mes bien-aimés, ce message sera un peu différent, parce que nous allons parler à quelqu’un qui vous est revenu, qui a fait un long voyage et qui a eu de nombreuses expériences. Nous allons voir comment ce pèlerin a progressé, comment ce pèlerin a fait un grand voyage, comment il a fait l’expérience de beaucoup de choses, même au-delà de ce que vous sentez habituellement être une vie, et il est revenu vers vous, il est revenu à vous parce qu’il y avait un appel qui est sorti sous forme de nombreuses prières que vous faisiez et lui demandez de revenir. Il y avait beaucoup de choses dans la conscience collective du groupe d’amis qui voulaient voir cette personne rire et partager les expériences qui se sont produites au cours des dernières semaines.

Bien-aimée, lors de votre voyage, vous êtes allée dans de nombreux pays différents, et je parle ici des lieux géographiques. Vous êtes allé dans un pays lointain connu sous le nom d’Italie. Vous êtes allé dans l’une des anciennes villes où vous avez vécu dans d’autres vies, où vous avez été l’un des sénateurs des instances dirigeantes plusieurs vies, où vous avez connu ceux qui vivaient à cette époque, et vous avez vécu, travaillé et eu des amis dans cet organisme.

Vous saviez aussi être le paysan, le mendiant, si vous voulez, qui s’asseyait à la porte du temple et demandait aux passants s’ils pouvaient partager avec vous. Vous avez donc ressenti dans cette vie le désir d’y retourner et d’y retrouver certains souvenirs. Il y avait en vous un appel qui disait : « Retournons voir ce que cela fait. Revenons en arrière et faisons l’expérience des bâtiments plus anciens « , ceux que vous avez vraiment parcourus au cours d’autres vies, et voyons ce que vous ressentiriez dans ces bâtiments qui s’approchent maintenant de cette vie, de cette perspective.

Et je vous demanderai, avez-vous ressenti l’histoire ancienne ?

Oui, je l’ai fait. J’avais l’impression d’y avoir déjà été.

C’est vrai ; beaucoup de vies. C’était vraiment un domaine où vous avez fait l’expérience d’une grande partie de la condition humaine ; comme je l’ai dit, en tant qu’homme d’État et mendiant et tout ce qu’il y a entre les deux, aussi. C’était pour vous une rétrospective. C’était pour vous un retour à la maison juste pour sentir que vous aviez été là avant, et comment cela aurait pu être et était dans une autre vie.

Maintenant, il y en a beaucoup de nos jours qui ne croient pas que l’on puisse avoir des vies différentes connues sous le nom de réincarnation. Quand on va visiter un lieu historique et qu’il y a un certain sentiment en vous, des souvenirs ou même un vague sentiment de  » J’ai été ici avant « , c’est ce qu’on appelle la preuve que, oui, la vie est continuelle.

Ça vous a paru enrichissant ? (Oui, c’était une sensation de richesse.) Oui, et vous l’avez regardé de ce point de vue, de cette vie, et vous avez aimé voir les belles œuvres d’art, que vous avez vraiment contribué à faire, parce que plusieurs des vies vous étiez l’artisan qui travaillait avec les métaux et même avec la pierre qui était taillée dans divers motifs complexes.

C’est vrai pour tout le monde quand on va visiter ce qu’on appelle les antiquités, l’histoire dans d’autres pays, même dans ce pays, et on a le sentiment de : « Je comprends ce que ce serait de créer cela. Mes mains comprennent quelque chose que ma tête ne comprend peut-être pas, mais mes mains ont un certain feeling. »

Ou lorsque vous visitez un lieu sacré et que vous savez que cela signifie quelque chose pour vous au-delà du simple sentiment que vous ressentez dans cette vie pour lui ; il y a une signification plus profonde en lui. Vous avez vécu ça ? (Je sentais que, comme si j’avais été là avant, mais je n’avais pas été là dans cette vie.) Oui, très vrai.

Mais l’intervalle entre le moment où vous avez senti que le corps n’était pas vraiment assez fort et celui où vous étiez dans le véhicule de transport, où étiez-vous à ce moment-là ? (J’étais présent, j’étais là, je pouvais le sentir.) Vous pouviez sentir le véhicule, oui. Seriez-vous surpris de savoir que dans l’intervalle, cette fraction de seconde où vous avez ressenti un certain sentiment de libération, seriez-vous surpris d’apprendre que vous êtes mort à ce moment-là ? (« Ça ne m’étonnerait pas, non. »)

Vous l’avez fait ; la mort elle-même ne prend, ce que vous appelleriez, qu’une fraction de seconde. Ce n’est pas long, et vous êtes parti. Vous avez eu une réunion avec votre groupe de conseillers de l’âme, et vous avez demandé si vous pouviez revenir et expérimenter plus dans cette vie. Tout cela s’est passé en une fraction de seconde ; pas même une seconde entière, mais une fraction de seconde, parce que c’était une pensée, un sentiment qui s’exprimait, et la permission – non pas que vous en ayez vraiment besoin – était que, oui, ce serait une chose intéressante pour vous à faire, de faire l’expérience du Paradis pendant plus ou moins un instant et ensuite revenir reprendre où vous en étiez au départ.

Maintenant, il est vrai que le corps a subi quelques changements, et vous travaillez toujours à le remettre là où il était avant l’expérience, mais il y avait plus dans l’expérience à connaître dans ce bâtiment vieux de six cents ans connu sous le nom d’hôpital. Il y avait plus d’expérience à avoir, et comme vous étiez allongé là, laissant le corps respirer et se ressusciter, il y avait beaucoup de choses qui se passaient à un niveau profond en vous.

Et je parle de cela pour le reste d’entre vous, parce qu’il va arriver un moment dans votre vie où vous allez donner la permission de quitter le corps, parce que vous ne voulez plus traîner le corps autour de vous. Vous n’avez plus besoin de traîner le corps autour de vous. En une fraction de seconde, il y a un sentiment de libération, et parfois, comme dans le cas du frère bien-aimé, il y a un sentiment de « Je n’ai pas fini ». Vous aviez ce sentiment très fort : « Je n’ai pas fini. Je ne veux pas partir tout de suite. »

Maintenant, je vous ai dit maintes et maintes fois en parlant de la libération du corps que c’est toujours un choix. Le corps ne peut jamais vous être repris. Il peut être fait pour regarder – la preuve de cela – que probablement vous devez le laisser derrière vous, mais c’est toujours un choix, et en une fraction de seconde en dehors du temps vous dites oui ou vous dites non.

Dans votre cas, vous aviez déjà terminé ce que votre groupe d’âmes avait rassemblé pour cette vie. Vous l’aviez déjà accompli ; cependant, étant le non-conformiste que vous êtes, vous aviez commencé à élaborer un nouveau plan. Il y avait donc un moment pour voir si c’était vraiment la voie que vous vouliez suivre pendant un certain temps et pour rencontrer le groupe d’âmes – les maîtres, les guides, peu importe comment vous voulez les appeler – et pour voir ce qu’ils en pensaient ; non pas que cela aurait eu de l’importance, car le choix est vôtre. Mais vous alliez vérifier pour voir. Et le sentiment était : « Allez-y. »

Oui, je voulais revenir.

Vous vouliez revenir. Il y avait un sentiment très fort de votre part, « Je veux revenir. » Alors ils ont dit : « Qu’il en soit ainsi », et vous êtes ici. Très bien. C’est merveilleux de pouvoir regarder à travers ces yeux (ceux de Judith) et de voir l’aspect physique de vous, parce que c’était vraiment dans le doute pendant un moment. C’est pour cela qu’il y avait tant de prières qui étaient offertes comme suit : « Ordre Divin, mais peut-être serait-il bien de le ramener si cela est permis ». (Je pouvais ressentir toutes les prières.) Il y en avait beaucoup qui priaient pour vous, beaucoup qui vous donnaient la permission de faire ce que vous aviez à faire, mais qui demandaient aussi : « Peut-on le laisser revenir ? Je n’avais pas fini de jouer avec lui. »

C’est vrai pour tout le monde, et je m’en sers comme exemple. Il viendra un moment où vous sentirez l’opportunité de lâcher prise, ou non, de la physicalité. Et vous pouvez avoir le sentiment très fort que, « Je n’ai pas encore fini. Il y a des domaines où je n’ai pas fait l’expérience du regroupement avec lequel je suis en ce moment. » Personne et rien ne peut se mettre en travers de votre chemin.

Vous êtes le créateur de votre réalité. Vous êtes le créateur de votre corps. Vous êtes le créateur de votre vie, de cette réalité – « r » minuscule. Vous en êtes le créateur. Nous avons dit à maintes reprises que c’est votre Réalité avec un « R » majuscule qui vous permet de rendre la réalité « r » minuscule et de la vivre pleinement. Et si vous en n’avez pas fini avec, vous pouvez vous retirer une seconde et revenir ensuite.

Vous avez donné à votre fils adoptif, celui qui vous aime tendrement, un moment de pause quand il a vu les yeux se retourner dans la tête, et il s’est demandé, « Que dois-je faire maintenant ? » Il a fait ce qu’il fallait, bien sûr, et vous avez un lien plus fort que jamais avec lui en raison de l’expérience partagée.

Parfois vous établissez ces expériences à l’avance afin de pouvoir ressentir l’Unité avec une autre, afin de pouvoir aller au-delà de l’association habituelle avec ceux qui sont dans votre famille, parce que vous voulez connaître la Vérité de votre être. Vous voulez savoir, « Qui suis-je vraiment ? Quel pouvoir ai-je vraiment ? Je peux vraiment lâcher le corps une seconde ou deux et le rajeunir ? »

Vous le faites instant par instant avec chaque respiration que vous prenez. Si vous ne preniez pas la prochaine respiration, le corps expirerait.

L’expérience la plus merveilleuse, et c’est une expérience que vous partagerez avec d’autres plus tard sur la route, parce que, encore une fois, une des choses que le groupe d’âmes vous a dites et que vous avez acceptées est que vous avez un chapitre sur l’enseignement. Maintenant, vous avez été enseignant toute votre vie par l’exemple, par l’amour que vous avez donné à ceux qui n’étaient peut-être pas aussi bien lotis que vous et qui avaient besoin d’un coup de main à l’époque, et vous avez dit : « Oui, je vais vous donner un coup de main. Tout ce dont vous avez besoin, je le donnerai. » Vous l’avez fait librement, parce que vous vous êtes vu dans l’autre, c’est-à-dire l’innocent qui lutte pour tirer le meilleur de tout.

Vous avez donc été enseignant, s’ils étaient ouverts pour le voir, mais maintenant vous allez dire quelques mots à quelqu’un juste en passant ; ce ne sera pas une démarche très formelle. Cela peut l’être, mais ce n’est pas obligatoire. Mais vous partagerez avec d’autres : « Vous savez, cette affaire de mort, cette histoire de mourant, c’est vraiment pas grand chose. Vous n’avez pas à en avoir peur. Et si vous arrivez à la porte de la mort et que vous n’avez pas envie de la franchir, vous n’avez pas à le faire. » Vous allez leur dire ceci. « Je sais. J’y suis déjà allé. »

Oui, cela va surprendre quelques personnes, mais ce n’est pas grave, parce que tout le monde que vous rencontrez est vraiment quelqu’un qui vous a invité à être juste en face d’eux à ce moment-là pour leur donner un mot ou deux qu’ils doivent entendre. Parfois, ils l’accepteront, et parfois ils ne l’accepteront pas, mais vous le donnez gratuitement, et il se peut qu’ils en redemandent plus tard. « Tu te souviens quand tu m’as dit telle ou telle chose ? Qu’est-ce que tu voulais dire par là ? Tu veux dire que tu peux mourir et revenir ? » Et vous direz : « Oui, notre Sauveur, Seigneur, celui avec qui nous marchions il y a deux mille ans, nous l’a montré, mais il l’a fait un peu plus dramatiquement. » Mais c’était mon scénario, vous voyez. Vous pouvez avoir votre propre résurrection du corps. En fait, vous l’avez fait.

« Je suis passé par là, je l’ai fait, » vous dites, « et il n’y a rien là de grave. » On a peur de lâcher le corps. On leur a enseigné ou lu qu’ils pourraient avoir à souffrir après avoir libéré le corps parce qu’ils ont été une si mauvaise personne dans leur vie, même s’ils ne savaient pas qu’ils étaient mauvais – et c’est seulement mauvais selon les règles des autres, pas selon les règles du cœur.

Vous avez souvent dit : « Hors de vue, hors de l’esprit, hors du corps, pour toujours. » Non. En vérité, il n’y a nulle part où aller. Une fois que vous commencez à comprendre cette partie, vous vous rendez compte que tous ceux avec qui vous avez déjà marché marchent toujours avec vous, et si vous voulez parler avec eux, allez-y. Parlez avec eux. Et puis, comme je vous l’ai dit à maintes reprises, écoutez, parce qu’ils peuvent vous répondre et vous répondront probablement. Et vous dites :  » Hmm. C’était quoi ça ?  »

Vous ne cessez jamais d’être. Vous ne finissez jamais. Vous êtes éternelle. Respirez profondément et dites : « Bon, d’accord, ça change tout. Peut-être que je peux encore aller surfer. » Il n’y a jamais rien qui vous empêche d’être le jeune. Il peut y avoir une pensée inconsciente que lorsque vous apportez plus d’années à vous-même, alors le corps devient un peu plus raide et il a un peu plus de douleurs et de maux. Peut-être qu’il n’y a plus tout à fait le même dynamisme dans l’étape que vous aviez l’habitude d’avoir quand vous étiez plus jeune.

Mais tout cela est dans la tête. C’est un enseignement générationnel, et vous n’en avez plus besoin. Vous êtes plus jeune que vous ne l’avez jamais été. Laissons-le bien assimiler. Donc si vous voulez vous lever et marcher facilement, si vous voulez faire de la gymnastique suédoise et devenir fort, allez-y.

Vous, ma bien-aimée qui avez eu l’expérience de la mort récente, vous vous êtes déjà donné un bon exemple, parce que même dans le bâtiment médical, vous marchiez dans le couloir pour renforcer vos jambes. Vous vouliez pas rester allongé dans le lit jusqu’à ce que les jambes soient comme des spaghettis cuits. Vous avez dit : « Non, ce n’est pas pour moi. Je suis revenu. » A ce moment-là, vous n’étiez pas vraiment conscient d’avoir été ailleurs et d’être revenu, mais vous vous êtes dit : « Eh bien, je suis là, et je veux être en train de faire. J’ai des choses que je veux faire. » Je vous ai entendu dire ça.

Et oui, c’est vrai pour tout le monde. Vous n’avez pas besoin de dire : « Eh bien, j’ai atteint un certain âge, et je suppose que c’est près de ma date d’expiration. Oh, ciel. Vous savez, je peux peut-être vivre au-delà de ma date d’expiration. » Et c’est ce que vous faites. Chaque matin à votre réveil, vous avez fait le choix de vivre au-delà de votre date d’expiration ; chaque matin. Donc, si vous pratiquez cela tous les matins, vous devez être un expert en la matière.

Vous vous réveillez le matin. Vous sortez du lit. Vous dites : « Oh, ça fait du bien. » Je vous vois vous étirer parfois. « C’était tellement, tellement bon, ah, wow. » Vous faites les exercices et vous devenez un peu plus souple ; vous faites bouger vos hanches, vous savez. Vous pouvez être comme votre chanteur vedette, celui avec les mouvements spéciaux : Elvis ; c’était son nom. Il était rempli de l’énergie de la musique.

Laissez-vous emplir chaque matin de l’énergie de l’univers. Sentez-vous aussi jeune que vous ne l’avez jamais été, parce que vous l’êtes. Sentez-vous assez souple pour faire ce que vous voulez. Bien-aimée, vous allez bientôt nous montrer les talons quand vous sautez et les cliquez ensemble. Peut-être verrons-nous cela à la prochaine réunion ? (Peut-être) Peut-être verrons-nous cela à la prochaine réunion ? (Peut-être) Peut-être verrons-nous cela à la prochaine réunion ? (Très probablement) Très bien, très bien, très probablement ; vous y travaillerez. Vous vous amuserez avec lui.

Et c’est l’essentiel pour tout le monde, peu importe le nombre d’années que vous avez eues dans cette vie, cette incarnation : l’essentiel, c’est la joie. L’essentiel, c’est de s’amuser avec elle. Et en s’amusant avec la vie, c’est contagieux. Vous êtes tous de merveilleux professeurs, parce que vos amis, vos associés vous ont vus être humains à tous les degrés. Ils vous ont vu prendre certaines années et agir d’une certaine façon parce qu’on l’attendait de vous. Maintenant, quand vous sortez et que vous vous sentez très flexible et très joyeux, ils vont faire le grand saut. Ils se demanderont : « Quel secret connaît-elle ? Je veux connaître son secret. Je veux savoir comment elle peut être si forte. Soulève-t-elle des poids ? »

Vous êtes tous de merveilleux professeurs, parce que tout le monde peut s’identifier à vous. Et s’ils vous voient rajeunir d’année en année, ce qui se produit, ils pensent qu’il y a peut-être une chance qu’ils puissent rajeunir, ou du moins qu’ils puissent l’essayer pour déterminer leur taille. Ils veulent savoir, « Qu’y a-t-il de plus ? »

C’était vous au moment de votre mort. Vous avez dit : « Je veux en savoir plus. Je n’ai pas encore fini. Puis-je y retourner ? » Bien sûr que si, vous pouvez. C’est un choix. Vous voilà donc, vous vous sentez aussi jeune que le lever du soleil (Merci). Je vous remercie, parce que c’est vous qui allez servir d’exemple à d’autres pour la manière dont cela peut être fait. Ils vous ont vu, ajoutant les années. Ils vous ont vu « humain », donc si vous pouvez faire une guérison aussi merveilleuse, comme ils l’appellent, ils peuvent peut-être devenir plus jeunes.

Vous allez donc enseigner. En fait, vous allez dire quelques mots à ceux qui ont besoin de l’entendre. Il y a ceux qui souffrent parce qu’ils pensent qu’ils sont finis. Il n’est pas nécessaire qu’ils soient terminés. Ce qui se passe, c’est que s’ils prennent la décision d’être finis et de décéder le corps, alors très vite ils se retournent et reviennent pour pouvoir revivre la vie humaine.

Bien-aimé, c’est une joie d’être avec vous. C’est une joie de parler, de pouvoir interagir les uns avec les autres. Vous savez quel plaisir c’est d’être en vie ? Oui, vous savez. Vous y êtes déjà allé. Vous êtes allé à la porte, vous avez ouvert la porte et vous avez dit : « Hmm, pas encore. J’ai d’autres choses à faire. »

C’est une joie d’être avec chacun d’entre vous. Chacun d’entre vous est en chemin, et vous avez le courage de faire des changements, d’avoir le courage de dire : « C’est peut-être comme ça pour les autres, mais moi, pour moi, je choisis la vie. Je choisis d’être souple. Je choisis d’avoir le sourire aux lèvres. »

Riez souvent. Riez profondément. Riez avec tout le corps, et je vous rencontrerai dans la joie.

Qu’il en soit ainsi.

– Jeshua ben Joseph (Jésus)
en s’exprimant à travers Judith

Traduit par Diane L. pour https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog