Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2022 6 24 /09 /septembre /2022 11:26
Les bienfaits de l’huile essentielle d’orange amère

L’huile essentielle d’orange amère est très utile contre l’insomnie. C’est un fébrifuge qui apaise les maux de tête, résout les problèmes d’inappétence, facilite la digestion et combat l’acné. Un massage de l’abdomen aidera en cas de spasmes d’estomac.

L’HISTORIQUE DE L’ORANGE AMÈRE

L’ancienne médecine chinoise utilisait des oranges amères comme carminatif et tonique naturel pour traiter la dyspepsie. Ils ont également utilisé des oranges amères séchées dans le traitement de la diarrhée, de la ptose de l’anus et de l’utérus, du sang dans les fèces et de la distension abdominale.

L’écorce de fruits orange amère a été utilisée en homéopathie pour soulager les douleurs abdominales, les maux de tête, la constipation, les troubles de digestion, la perte de poids et l’hypertension artérielle. En raison de la présence de l’élément actif synéphrine, les oranges amères sont utilisées dans le système médicinal à base de plantes comme un stimulant.

QUELQUES UTILISATIONS DE L’HUILE ESSENTIELLE D’ORANGE AMÈRE

  • Déodorant et régulateur de la transpiration, antiseptique.
  • Il favorise la microcirculation cutanée, anti acné, améliore la peau grasse et avec des boutons, tonifie la peau.
  • Tranquillisant émotionnel, dans les situations de colère, d’irritabilité, de frustration, pour faire face à une perte.
  • L’huile essentielle d’orange amère apaise l’anxiété, la tension émotionnelle, le sentiment d’abandon, et l’insomnie.

LES BIENFAITS DE L’HUILE ESSENTIELLE D’ORANGE AMÈRE

TRAITE LES PROBLÈMES DE PEAU

L’huile essentielle d’orange amère peut traiter plusieurs problèmes de peau avec ses propriétés anti-germe, antibactériennes et antifongiques. La croûte de ce fruit dont est extraite son huile essentiellecontient des flavonoïdes non amers, connus pour leurs propriétés veinotoniques considérables. C’est à cause de cela; L’huile essentielle d’orange amère est utilisée en cosmétique pour prévenir la fragilité capillaire.

AMÉLIORER L’ÉNERGIE

Peut-être parmi les principaux avantages de l’utilisation régulière de l’huile d’orange amère est sa capacité incroyable à restaurer l’énergie. En l’utilisant en aromathérapie, vous pouvez gagner de l’énergie supplémentaire au cours de la journée.

ELLE AIDE À AMÉLIORER LA DIGESTION

L’une des utilisations traditionnelles de l’orange amère est la facilitation de la digestion. En conséquence, non seulement le corps absorbe tous les nutriments dans les aliments, mais l’indigestion est également non probable. Certaines personnes comptent sur l’orange amère chaque fois qu’ils ont des crises ou de la diarrhée, de la constipation et de l’excès de gaz (flatulence).

ELLE AMÉLIORE L’HUMEUR LORSQU’ELLE EST INHALÉE

L’huile essentielle d’orange amère – ou même la peau elle-même – peut aider à éviter les cas bénins de dépression lorsqu’elle est reniflée. En plus, il est dit que l’odeur de l’orange amère est capable de réduire la douleur, ce qui signifie qu’elle aide à combattre diverses douleurs sans provoquer d’effets secondaires, contrairement à la plupart des analgésiques tels que les anti-inflammatoires non stéroïdiens.

BIEN-ÊTRE PSYCHO-ÉMOTIONNEL

Cette huile essentielle nous reconnecte avec l’enfance, l’innocence et la légèreté de la vie.

Cela apporte de l’optimisme, de la joie et de la bonne humeur. Cela aide à ouvrir le cœur et favoriser une communication plus empathique.

Son arôme est très réconfortant comme ce moment où un être cher nous encourage. Très utile quand il est difficile d’exprimer la joie de vivre. Elle est utile pour ceux qui sont déconnectés de la part de leurs enfants et sont très sérieux ou ont du mal à se laisser aller.

ELLE AIDE À DÉVELOPPER L’INTUITION ET STIMULE LA CRÉATIVITÉ.

Elle libère de la colère et des sentiments de frustration surtout quand ils sont liés aux émotions stagnantes de l’enfance.

EST-IL SÛR D’UTILISER DES SUPPLÉMENTS D’ORANGE AMÈRE ?

L’orange amère contient une substance appelée synéphrine , qui est similaire à l’éphédra. L’éphédra a fait fureur pendant un certain temps en raison de ses effets de perte de poids, mais l’éphédra a interdit dans certains pays en raison de graves problèmes de santé.

Plus précisément, l’éphédra augmente la tension artérielle (augmentant ainsi le risque de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral). Il n’est pas clair si la synéphrine fait la même chose, bien que des études ont montré que cela peut augmenter votre fréquence cardiaque (et peut-être votre pression artérielle).

[Source] http://www.wemystic.fr

https://arcturius.org/les-bienfaits-de-lhuile-essentielle-dorange-amere/

Partager cet article
Repost0
3 août 2022 3 03 /08 /août /2022 09:45
 L’Esprit des Plantes – Le chanvre et l’humanité

Par Alain Titeca

Depuis l’aube de l’humanité, vous avez appris à utiliser la résistance de mes fibres pour faire des cordages. Cette utilisation à autorisé l’essor de vos communications maritimes ; encore aujourd’hui quasiment tous les cordages sur les navires sont réalisés à partir de mes plantes. Les routes maritimes ouvertes, le commerce s’est développé et avec lui l’humanité a colonisé Gaïa. À partir de mes fibres, vous confectionnez également des textiles qui vous servent de vêtements, une sorte de pellicule énergétique, climatique et protectrice. Aujourd’hui la Chine est la grande puissance économique à développer ces produits. La troisième grande utilisation de mes plantes est alimentaire. Mes graines possèdent un pouvoir nutritionnel hors du commun. À tel point que certains de vos savants affirment qu’en développant la culture du chanvre, l’on pourrait régler rapidement les problèmes de faim dans le monde. Des recherches récentes ont permis d’élaborer du plastique entièrement biodégradable à partir de mes plantes.

À cet endroit de notre échange, je dois vous expliquer que mes plants sont sélectionnés et cultivés soit pour la richesse de leurs fibres, soit pour leur teneur en cannabinoïdes, mais pas les deux en même temps. Si c’est la teneur en cannabinoïdes qui est recherchée alors leurs vertus thérapeutiques sont multiples mais le risque d’addiction est présent.

Mes plantes ont accompagné l’humanité dans toutes les dimensions de votre existence. Partout dans le monde, sur tous les continents mes fleurs séchées ont toujours été fumées dans des rituels chamaniques de soins ou de passage. L’effet psychoactif de mes fleurs n’est rien en comparaison de la puissance des rituels et des incantations. Par-dessus tout c’est votre foi qui est déterminante durant ces cérémonies. L’utilisation de mes plantes durant les rituels offre aux passeurs et aux candidats qu’ils accompagnent l’opportunité d’accéder rapidement à des états modifiés de conscience ; états dans lesquels se réalise le passage.

Mes plantes possèdent beaucoup d’autres propriétés thérapeutiques ; voici les essentielles. Mes plantes sont astringentes, digestives et apéritives, leur utilisation est particulièrement adaptée en cas de perte d’appétit liée à une pathologie principale. Elles aident à retrouver la santé physique et psychique dans le cas de maladies graves dégénératives qui vous concernent du type sclérose en plaque, cancer…

Mes plantes, en particulier mes fleurs et ma résine, sont également psychoactives, sédatives, analgésiques euphorisantes, anxiolytiques, antispasmodiques et anticonvulsives. Cette utilisation peut être conseillée en cas de perte de désir de vie ou dépression profonde mais aussi pour les troubles liés à des dérèglements électromagnétiques dans vos corps du type épilepsie.

Mes fleurs sont généralement séchées puis fumées à des fins récréatives mais pour un usage thérapeutique, infusion, décoction de mes tiges et teintures mères de mes fleurs sont beaucoup plus efficaces et adaptées.

Elles possèdent également de nombreuses vertus cutanées : cicatrisante, régénérante et anti-inflammatoire. Elles doivent être appliquées localement en crème, onguent ou en cas d’inflammations aiguës en cataplasmes.

Le macérât huileux est tout à fait adapté pour traiter vos problèmes de peau du type eczéma en particulier lorsque qu’il est mis en synergie avec celui de Plantain et de Lavande.

Humilié et Gratitude

Source : https://lapressegalactique.com

https://arcturius.org/lesprit-des-plantes-le-chanvre-et-lhumanite/

Partager cet article
Repost0
3 août 2022 3 03 /08 /août /2022 08:39
L’Esprit des plantes – Le grand Plantain

Par Alain Titeca

Je suis le Plantain Major, Grand Plantain. Dans notre famille des Plantains, vous trouvez deux espèces principales : le plantain major et le plantain lancéolé, ainsi qu’une multitude de sous-espèces. Je pousse un peu partout dans le monde et m’adapte aux sols ; pour cette raison je suis souvent considéré comme une mauvaise herbe, une herbe de peu de vertus. En réalité, c’est exactement l’inverse, mon abondance cache des propriétés thérapeutiques nombreuses et variées. Je vous invite à ne pas me déconsidérer.

Parmi toutes mes utilisations thérapeutiques possibles, je vous propose d’en retenir trois. Je suis tout d’abord un anti-inflammatoire des muqueuses et de la peau. Dès l’instant où votre peau pique, gratte ou démange, vous pouvez adopter le réflexe plantain. En fonction de la nature du problème, vous pouvez utiliser une préparation ou une autre. Par exemple, en cas d’inflammation localisée comme une piqûre d’insecte ou une ampoule au pied, la teinture-mère est tout à fait adaptée. Si vous êtes en balade dans la nature, vous pouvez mâcher une feuille de plantain puis l’appliquer en cataplasme sur la zone douloureuse. Pour les problèmes de peau plus étendus comme l’eczéma, le macérât huileux ou l’onguent permettent une application externe prolongée. Le macérât huileux de plantain avec une huile végétale de millepertuis et associé à l’huile essentielle de lavande vraie est particulièrement recommandé pour les brûlures, coup de soleil, et les égratignures. En cas de plaies qui cicatrisent difficilement je vous invite à mettre en synergie mon macérât avec celui de soucis en utilisant une huile végétale de germes de blé. Par voie interne et utilisées en infusion ou en teinture-mère diluée dans un verre d’eau, mes feuilles traitent les inflammations des muqueuses de la bouche, du larynx mais aussi celles gastro-intestinales et respiratoires. Sur cette sphère respiratoire je suis très adapté pour traiter les inflammations chroniques du type bronchites ou sinusites. Les effets positifs de mes propriétés sur vos muqueuses internes se font ressentir sur le moyen et long terme et non dans l’urgence d’un symptôme aigu.

Mes plantes sont également antihistaminique et antiallergique. L’usage de mes feuilles préparées en infusion ou en teinture-mère est très adapté pour traiter vos allergies annuelles aux pollens. Un mois et demi avant l’arrivée des premiers pollens printaniers, démarrez une cure de plantain, trois verres d’infusion par jour. Voici la recette d’infusion que je vous conseille à partir de mes feuilles séchées : plongez une poignée de feuilles dans un litre et demi d’eau bouillante, ébouillantez mes feuilles sèches pendant une minute puis coupez le feu et laissez macérer durant 24h. Ensuite, filtrez et mettez en bouteille. Buvez un verre d’infusion 3 fois par jour durant toute la durée de la cure.

Dernière utilisation quotidienne de mes feuilles, une fois froissées et placées dans vos chaussures, elles limitent la transpiration. Je suis la plante qui vous accompagne au quotidien. Gratitude

Source : https://lapressegalactique.com

https://arcturius.org/lesprit-des-plantes-le-grand-plantain/

Partager cet article
Repost0
4 juin 2022 6 04 /06 /juin /2022 15:04
L’Esprit des Plantes – La prêle

Transmis par Alain Titeca

Prêle qui es-tu ?

Je suis considérée comme une mauvaise herbe. Peut-être devrait-on dire une herbe inconnue. La prêle des champs est aussi appelée queues de rats ou queues de cheval ; elle présente un aspect squelettique non sans rappeler ses propriétés articulaires.

Je pousse en groupe ou en station souvent au bord de l’eau.

Je suis très riche en sels minéraux ainsi qu’en oligo éléments.

Vous pouvez m’utiliser en infusion associée à l’ortie pour reminéraliser votre corps en particulier lorsque vous faites une cure de détox avec Aubier de tilleuls par exemple.

Je suis également conseillée pour traiter les douleurs tendiniques ou articulaires. Je suis facilement reconnaissable avec ma tige carrée mais ne me confondez pas avec la prêle des marais ou la prêle géante, la prêle des champs ne dépasse pas 40cm de hauteur.

Cueillez avec Amour 7 à 10 têtes de prêle ; en rentrant à la maison, faîtes les tremper une dizaine de minutes dans une eau légèrement vinaigrée, puis rincez les.

Faites chauffer un litre et demi d’eau ; lorsque l’eau est à ébullition, éteignez le feu et plongez les plantes dans l’eau pendant 20mn.

Filtrez, mettez en bouteille puis buvez un verre de cette infusion chaque matin à jeun pendant 3 semaines.

Je suis particulièrement recommandée pour les personnes ayant des douleurs articulaires ou tendiniques chroniques telles que les rhumatismes, l’arthrose et les tendinites.

Gratitude

Source : https://lapressegalactique.com

https://arcturius.org/lesprit-des-plantes-la-prele/

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2021 4 02 /12 /décembre /2021 10:41
Un superaliment dans le bol

Un superaliment dans le bol

Digeste, nutritif, antioxydant… On ne compte plus les bienfaits du lait de quinoa pour la santé. Comment tirer profit du riz des Incas dans nos boissons végétales ? Peut-on le fabriquer facilement soi-même ? Décortiquons ensemble ce petit grain de génie qui a tant à nous offrir.

Lait de quinoa : quels bienfaits ?

Lait de quinoa : une composition de choix

Si le lait de quinoa a de quoi séduire, c’est d’abord parce qu’il concentre un panel exceptionnel de vitamines et minéraux. Il renferme entre autres du magnésium, précieux allié du système nerveux et antistress reconnu, et du potassium, indispensable à la transmission de l’influx nerveux. Par ailleurs, son fer non héminique en fait un compagnon parfait des petits déjeuners des personnes végétariennes ou anémiées. Véritable source d’énergie, il se distingue aussi par la présence de vitamine B (qui participe au bon fonctionnement du métabolisme) et de vitamine E (qui exerce une action antioxydante remarquable).

Mais la petite graine andine bat à plate couture nos céréales habituelles pour d’autres raisons. À commencer par sa concentration en acides aminés essentiels, présents en proportions bien équilibrées. Comparé au blé ou au maïs, elle détient un taux particulièrement élevé de lysine, sans pour autant lésiner sur la méthionine, la cystine, l’arginine, l’histidine ou l’isoleucine. Une vraie championne protéinée ! Autre singularité de cette pseudo-céréale : son profil lipidique qui combine des acides gras essentiels que notre corps ne peut synthétiser (acides linoléique et alpha-linolénique).

Lait végétal sans gluten ni lactose

Par ailleurs, elle ne comporte ni gluten ni lactose : un bon point pour toutes les personnes intolérantes qui souhaitent mettre un peu de variété au menu.

Que faire avec du lait de quinoa ?

Malgré toutes ses vertus, le lait de quinoa présente un goût terreux assez marqué qui ne convainc pas tous les palais. Pour le boire tel quel, mieux vaut donc l’adoucir avec un trait de miel, de sirop d’agave ou d’érable. Mieux encore, invitez-le dans un smoothie banane-kiwi : un moyen ingénieux de dire adieu aux sucres ajoutés tout en profitant d’une synergie entre fer et vitamine C !

Entre le quinoa et vous, ce n’est toujours pas l’amour fou ? Ni salé ni sucré, cette boisson végétale profite de sa relative neutralité pour se dissimuler facilement dans toutes les préparations salées ou sucrées : utilisez-la pour doper l’air de rien vos porridges, mueslis, quiches ou pâtisseries healthy !

 

Bouteille de lait de quinoa maison
Un atout santé

Lait de quinoa bio

Pour dénicher du lait de quinoa, direction le magasin bio. Plus rare en version nature, il est souvent associé à d’autres ingrédients pour atténuer ses notes herbacées – on le retrouve bien souvent en duo avec le lait de riz. Certaines marques n’accordent par ailleurs qu’une place toute relative au quinoa. Dommage, car on perd donc au passage une partie de ses bienfaits nutritionnels.

Préparation du lait de quinoa maison

Vous l’aurez compris : pour déguster un lait 100 % quinoa, le fait-maison est roi ! Trois grandes méthodes cohabitent pour réaliser sa boisson :

  • avec des flocons de quinoa : la méthode la plus simple et la plus rapide qui n’exige aucun trempage ;
  • des graines de quinoa classiques : trempées durant une nuit, elles peuvent être mixées telles quelles ou cuites au préalable pour une boisson plus sucrée ;
  • avec des graines germées : pour un lait de quinoa « vivant » d’une richesse nutritionnelle incomparable.

Lait de quinoa maison

On passe aux fourneaux ! Voici 2 recettes de lait de quinoa à réaliser chez vous – même sans appareil à boissons végétales.

 
Lait aux flocons de quinoa
 
 
Jeune femme tenant un blender et versant du lait végétal dans un verre
 
Pour les aventuriers pressés, voici une version express du lait au quinoa sans sucres ajoutés. Bien sûr, libre à vous d’y intégrer une pointe de sucre si le cœur vous en dit.
 
Type de plat Drinks
 
Temps de préparation 5 minutes
Temps total 5 minutes
 
Portions 4
Equipement
  • blender

Ingrédients

  • 100 g flocons de quinoa
  • 750 ml eau

Instructions

  • Placez dans la cuve du blender les flocons de quinoa avec l’eau tiède.
  • Mixez jusqu’à obtention d’une texture homogène.
  • Filtrez la préparation à travers un torchon propre (ou un sac à lait végétal) pour ne récupérer que le jus. Gardez la pulpe (okara) pour l’incorporer dans des galettes ou des gâteaux !
  • Transvasez le lait de quinoa dans une bouteille en verre et conservez au réfrigérateur. Consommez dans les 5 jours.

Lait de quinoa épicé

Une variante tout en douceur avec cette déclinaison de boisson de quinoa aux épices, à savourer chaude ou froide.

Ingrédients (pour 1,5 L) :

  • 200 g de quinoa cru
  • 1,5 L d’eau
  • 1 c. à c. de vanille en poudre
  • 1 c. à c. de cannelle
  • 1 c. à s. de sirop d’agave

Préparation :

  • La veille, versez les grains de quinoa dans un saladier, couvrez d’eau à hauteur et laissez tremper toute la nuit.
  • Le lendemain, égouttez le quinoa et placez-le dans une casserole. Versez la moitié de l’eau indiquée, puis faire chauffer.
  • Quand les graines ont ramolli, versez le quinoa dans la cuve du blender avec le reste d’eau. Mixez jusqu’à obtention d’une consistance lisse.
  • Ajoutez la vanille et la cannelle et laissez infuser quelques minutes. Filtrez à travers une étamine, et placez au frais dans une bouteille en verre.
Partager cet article
Repost0
2 décembre 2021 4 02 /12 /décembre /2021 05:39

Un atout fer et protéines à ne pas négliger !

Lait de noix de cajou : une boisson végétale onctueuse à souhait

Moins répandu que le lait de soja ou d’amande, le lait de noix de cajou tente lui aussi sa percée dans l’univers des boissons végétales. Doux et crémeux, il s’immisce avec brio dans des recettes sucrées ou salées. En bonus, il offre une mine de nutriments à notre organisme. Découvrons une autre manière de savourer au quotidien ce doux fruit de l’anacardier.

Lait de noix de cajou : quelle est sa composition ?

Traditionnellement, le lait de cajou ne renferme que deux ingrédients : des noix de cajou et de l’eau. Mais dans le commerce, la réalité est parfois tout autre. Il voit ainsi sa saveur rehaussée par du sucre ou des arômes, ou sa texture modifiée par des épaississants : autant d’éléments qui tendent hélas à dégrader son profil nutritionnel. Pensez donc bien à examiner son étiquette, en choisissant a minima une boisson bio et sans sucres ajoutés. Certaines versions sont enrichies en calcium, ce qui peut être intéressant pour les végétaliens.

Pour garder la main sur la liste des ingrédients, optez pour une lait végétal fait maison. Mettez simplement les noix à tremper pendant toute une nuit afin de les attendrir. Le lendemain, mixez-les avec de l’eau, puis filtrez la préparation obtenue. Vous pourrez même recycler l’okara, la pulpe restante, en l’intégrant dans des cakes ou des biscuits healthy – ou en confectionnant une crème de noix de cajou, qui remplacera ingénieusement la crème fraîche !

Lait de noix de cajou et calories

Tout dépend bien sûr du ratio entre eau et noix de cajou de la boisson. En toute logique, plus elle est riche en oléagineux, plus sa valeur énergétique grimpe – mais sa valeur nutritive également !

Parmi les différentes marques du marché, le lait de cajou oscille généralement entre 30 et 40 kcal/100 ml, ce qui le place plutôt dans la moyenne « basse » des laits végétaux.

Boisson végétale de noix de cajou faite maison

Quels sont les bienfaits et propriétés du lait de noix de cajou ?

S’il en contient une proportion suffisante, le lait de noix de cajou reprend en grande partie les bienfaits du fruit de l’anacardier. Parmi les oléagineux, il remporte la palme du plus riche en fer : il constitue donc un apport intéressant pour les personnes anémiées ou suivant un régime végétarien. Il fournit également des protéines végétales à hauteur de 6 g par poignée, parfaites pour le maintien de la masse musculaire.

Son profil lipidique est également digne d’intérêt : bien qu’elle ne renferme que peu d’acide gras oméga 3, la noix de cajou comporte une belle teneur en acide oléique, un acide gras monoinsaturé bénéfique pour le système cardiovasculaire.

Bien pourvu en calcium, magnésium et zinc, le lait de noix de cajou contribue également à la santé osseuse, musculaire et immunitaire. Sa concentration en folates en fait aussi un allié des femmes enceintes, puisque ces vitamines jouent un rôle majeur dans le développement du système nerveux du fœtus.

Vous avez des difficultés à dormir ? La noix de cajou est riche en tryptophane, un acide aminé essentiel précurseur de la sérotonine, l’hormone du bien-être. C’est notamment grâce à cette dernière que notre corps fabrique la fameuse mélatonine, qui régule notre cycle veille-sommeil. Un petit lait de cajou chaud avant de dormir, cela se tente !

Sans gluten ni lactose, cette boisson végétale convient très bien aux personnes sensibles ou intolérantes. On fera cependant attention en cas d’allergie antérieure à un fruit à coque.

Goût du lait de noix de cajou

Moins marqué que le lait de soja, le lait de noix de cajou présente une saveur assez neutre et douce. Peu sucré en bouche, il est surtout prisé pour sa consistance crémeuse et onctueuse particulièrement agréable.

Lait de noix de cajou fait maison

 
 
Boisson végétale à base de noix de cajou
 
Sortez votre mixeur ! Voici une recette simplissime de lait de noix de cajou à réaliser tranquillement chez soi.
 
Type de plat Drinks
Keyword boisson naturelle
 
Temps de préparation 5 minutes
Temps total 5 minutes
 
Portions 750 ml
Calories 150kcal
Equipment
  • blender

Ingrédients

  • 100 g noix de cajou non grillées non salées
  • 750 ml eau

Instructions

  • La veille au soir, placez les noix de cajou dans un peu d’eau afin qu’elles se ramollissent. Faites tremper toute une nuit.
  • Le lendemain, égouttez les noix de cajou, et placez-les dans un blender. Ajoutez l’eau, et mixez jusqu’à obtenir une préparation bien homogène.
  • Passez le liquide obtenu au chinois, et récupérez la pulpe pour une utilisation ultérieure.
  • Conservez votre lait dans une bouteille en verre au réfrigérateur, et consommez-le dans les 3 jours.

Si vous souhaitez sucrer votre préparation, ajoutez un peu de miel, de sirop d’agave ou des dattes séchées, et mélangez une seconde fois. Vous pouvez également y adjoindre une pointe de vanille ou de cannelle pour relever le tout.

Comment utiliser le lait de cajou ?

En cuisine, le lait de cajou s’emploie exactement comme un lait classique. Versé à la dernière minute dans votre tasse de café ou glissé dans un cake aux olives, il sera parfait. Envie de changement ? Voici quelques idées en vrac pour le déguster de manière plus audacieuse :

  • En smoothie : son onctuosité se prêtera à merveille à toutes les préparations fruitées. Essayez-le avec une banane et une pointe de cacao non sucré !
  • Dans un porridge : dans une casserole, faites gonfler des flocons d’avoine dans votre lait de noix de cajou quelques minutes à feu doux. Agrémentez votre bouillie d’une cuillère de purée de cajou, d’une pomme râpée et de quelques raisins secs.
  • Avec un granola ou un muesli : en version froide dans votre bol, il contrebalancera le croustillant de vos céréales du matin.
  • Dans un velouté : accompagné de courge ou de carottes, il transforme une simple soupe en un mets soyeux et crémeux.
  • Dans une crème glacée : lancez-vous dans la préparation de popsicles, des esquimaux santé pour cet été !
Partager cet article
Repost0
2 décembre 2021 4 02 /12 /décembre /2021 00:51
Pour ceux qui se sont fait vacciner il existe un anti-dote, un médicament vieux d’un siècle, la Suramine, que l'on trouve dans les Aiguilles de Pin ! 
Recette de la Tisane aux Aiguilles de Pin contre le Vaccin
Jacques Daudon : Pour ceux qui se sont fait vacciner !
Le thé aux aiguilles de pin est l’un des antioxydants les plus puissants qui soient et il était déjà connu pour traiter le cancer, l’inflammation, le stress et la dépression, la douleur et les infections respiratoires. 
Il tue également les parasites. 
Mais surtout, ce qui nous intéresse est dans ses effets inhibiteurs de la cascade de coagulation qui provoque des mini-caillots, avec des accidents vasculaires cérébraux et des cycles menstruels anormalement lourds – et aussi contre la réplication et la modification inappropriées de l’ARN et de l’ADN.

Recette aiguilles de pin sylvestre : 
Bien rincer une petite botte d’aiguilles de quoi remplir une cuillère à soupe.
Séparer les bouts marrons et les jeter.
Découper les aiguilles en petits morceaux.
Mettre l’équivalent d’une grande tasse d’eau dans un poêlon, et y ajouter la cuillère à soupe d’aiguilles découpées.
Amener à ébullitions durant 1 minute,
puis couvrir et infuser 8 à 10 min.
Verser dans la tasse sans filtrer et attendre que les aiguilles coulent toutes au fond.
C’est Prêt ! Le goût est excellent – on peut y ajouter un peu de citron.

Partagé par 
Giuseppe : 
https://www.etresouverain.com/2021/07/06/jacques-daudon-pour-ceux-qui-se-sont-fait-vacciner/#comment-2877
 
 
La Vitamine C est aussi un puissant antioxydants grâce à l'apport de 2 électrons négatifs qui vont neutraliser tous les ions positifs présents dans les environnements artificiels et qui s'accumulent dans nos organismes perturbant le bon fonctionnement de nos organes !
Partager cet article
Repost0
25 février 2021 4 25 /02 /février /2021 18:11
Huile essentielle de pamplemousse : une sacrée alliée détox

À l’instar de ses cousines mandarine zest et orange douce, l’huile essentielle de pamplemousse séduit par ses notes douces et rafraîchissantes. Mais derrière cet agrume pétillant se cachent de nombreux bienfaits santé. Profondément détoxifiante, cette essence se voit invitée dans de nombreux régimes pour ses propriétés brûle-graisses. Mais saviez-vous qu’elle tient également toutes ses promesses pour assainir l’air ambiant ou redonner du tonus ? Enquête sur ce petit bijou de l’aromathérapie qui n’a pas fini de vous étonner !

Huile essentielle de pamplemousse : un nom qui prête à confusion !

 

Le mot « pamplemousse » vous évoque certainement cet agrume à chair rose vif présent sur les étals de nos supermarchés. Pourtant, ce terme générique définit avant tout le fruit de deux arbres bien distincts :

  • Citrus maxima, ou pamplemoussier, originaire d’Asie du Sud-Est ;
  • Citrus x paradisi, hybride issu du croisement du pamplemoussier et de l’oranger doux, principalement cultivé aux États-Unis et en Israël.

Si le premier donne naissance au « vrai » pamplemousse, peu rencontré en Occident, le second correspond à notre bien-aimé pomelo que nous consommons habituellement. Un abus de langage qui se poursuit jusqu’en aromathérapie, puisque l’huile essentielle de pamplemousse est communément extraite… de l’écorce du pomelo ! Obtenue par expression à froid des zestes, elle prend d’ailleurs la double appellation d’essence de pamplemousse.

Quels sont les bienfaits de l’huile essentielle de pamplemousse ?

 

Indigestions, courbatures ou baisse de moral : l’huile essentielle de pamplemousse résout décidément nombre de petits maux du quotidien. Décryptons ensemble quelques-uns de ses champs d’action.

Un antiseptique aérien majeur

 

Avec sa forte teneur en monoterpènes (90 à 97 % de limonène), elle s’affiche comme un puissant bactéricide et antiviral des voies aériennes. Employée en diffusion, elle se révélera efficace pour désinfecter les pièces de vie, tout en laissant un parfum fruité des plus agréables.

Un tonique du système digestif

 

Ses propriétés « détox » la rapprochent grandement de l’huile essentielle de citron zest. Véritable drainant hépatique, l’essence de pamplemousse régule le foie, stimule la production de bile et facilite la digestion. Elle trouvera toute sa place après un lendemain de fête ou un repas trop copieux, en soulageant nausées et ballonnements.

Un délassant musculaire

 

Décontractante, cette huile atténue les raideurs, les crampes et les tensions musculaires. Utilisez-la en voie cutanée pour un massage de la zone concernée, après l’avoir soigneusement diluée dans une huile végétale à hauteur de 10 à 15 %.

Un rééquilibrant du système nerveux

 

Particulièrement tonifiante, cette essence d’agrumes est souvent qualifiée de neurotrope : elle activerait le système nerveux sympathique qui maintient notre organisme en alerte. Mais elle ne semble pas seulement dynamisante : elle tendrait à s’adapter au terrain psychologique de chacun. Une personne dépressive pourra bénéficier d’un regain de positivité, tandis qu’une personne anxieuse se verra davantage apaisée.

Une invitée de marque en cosmétique

 

Huile essentielle de pamplemousse pour la peau

 

Vous souffrez d’acné ou tout simplement d’une peau grasse ? Employer l’huile essentielle de pamplemousse sur le visage reste tout à fait possible pour réduire la production de sébum. Prenez cependant soin de la diluer à 2 % maximum dans une huile végétale.

Huile essentielle de pamplemousse pour les cheveux

 

Dans un shampoing, à hauteur d’une ou deux gouttes, elle évitera l’effet « cheveux gras » et ralentira la perte capillaire.

Huile essentielle de pamplemousse pour maigrir : rêve ou réalité ?

 

En relançant les circulations sanguine et lymphatique, elle favorise l’élimination des toxines et rétablit un bon équilibre hydrique. De ce fait, elle participe à éliminer la rétention d’eau ainsi que la cellulite. Par ailleurs, elle disposerait d’une action lipolytique qui contribuerait à réduire l’accumulation des cellules adipeuses sous-cutanées. En ce sens, elle peut accompagner un processus de perte de poids – dans le cadre d’un régime alimentaire adapté et d’un mode de vie sain, bien sûr.

 

Huile essentielle de pamplemousse, est-elle coupe-faim ?

 

Reste alors cette question qui revient sans cesse : l’huile essentielle de pamplemousse, coupe-faim ou non ? Difficile à dire. Si certains lui portent des propriétés anorexigènes – d’après des études expérimentales portant sur le rat – d’autres lui attribuent au contraire des vertus apéritives qui stimuleraient l’appétit. Le débat reste ouvert !

Comment utiliser l’huile essentielle de pamplemousse ?

Comme toute huile essentielle qui se respecte, l’essence de pamplemousse exige une utilisation précautionneuse et raisonnée. En ce sens, nous vous conseillons toujours de bénéficier d’un avis médical avant d’entamer tout accompagnement aromatique.

Huile essentielle de pamplemousse et grossesse

 

De manière générale, l’huile essentielle de pamplemousse pourra être utilisée sans risque par diffusion à partir du troisième mois de grossesse, ainsi que pour les enfants de plus de 12 mois. En voie cutanée, on la réservera aux adultes et enfants de plus de 6 ans, hors femmes enceintes ou allaitantes.

Attention toutefois à la présence de furocoumarines dans les écorces d’agrumes, qui la rendent particulièrement photosensibilisante : proscrivez donc toute exposition au soleil pendant les 8 à 12 heures suivant l’application.
Par ailleurs, elle demeure irritante pour la peau : vous devrez donc la diluer systématiquement dans une huile végétale, à raison de 20 % grand maximum.

Enfin, elle renferme de nombreuses molécules potentiellement allergisantes. Lors d’une première utilisation, effectuez a minima le test du pli du coude : déposez-y deux gouttes d’huile essentielle et guettez la présence d’une éventuelle réaction au cours des 24 heures suivantes.

Huile essentielle de pamplemousse, à boire ?

 

Quant à la voie orale, essentiellement à visée digestive, mieux vaut l’envisager uniquement sous prescription médicale.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi :

Partager cet article
Repost0
25 février 2021 4 25 /02 /février /2021 08:06
Le coeur de palmier : idéal pour apporter une touche fraîche et exotique à ses recettes

Le coeur de palmier est consommé comme un légume. Parfois appelés « chou palmiste » et dégustés crus en France, les coeurs de palmier sont idéaux pour apporter une touche rafraîchissante et exotique à ses recettes, comme les salades. Mais il peut être cuit si vous le souhaitez. Une fois préparé, il fournit des bienfaits intéressants. Voici tout ce que vous devez savoir sur le coeur de palmier !

Coeur de palmier : quelle plante ?

Le coeur de palmier est la partie intérieure de la tige de plusieurs palmiers poussant dans les régions tropicales. Il se présente sous la forme de tissus végétaux tendres de couleur blanchâtre.

Son goût est doux et rappelle celui du coeur d’artichaut.

Où poussent les coeurs de palmier ? 

Les coeurs de palmier poussent en Amérique du Sud. Ils sont principalement produits en Équateur, au Brésil et au Costa Rica.

Coeur de palmier : nutrition et composition

Dans 100 grammes de coeurs de palmier, vous pouvez retrouver les minéraux suivants :

Mais également des vitamines :

Coeur de palmier : quelles calories ?

Dans 100 grammes, il y a 45 kcal.

Quels sont les bienfaits du coeur de palmier ?

Le coeur de palmier est riche en fibres. Il est donc un aliment digeste pouvant être consommé par tous. Pour les intestins paresseux, il peut aider à les stimuler.

Sa quantité de minéraux et vitamines en fait un aliment idéal dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée malgré sa teneur en sel (pour le conditionnement en conserve). Lorsque vous le cuisinez, il ne faut donc pas le saler.

Coeur de palmier : que faire avec ? 

Le coeur de palmier peut être consommé froid, dans une salade. Il se marie bien avec le riz, le maïs, les tomates, les pois chiches et les haricots rouges.

Mais il peut également être cuit pour être servi chaud sous forme de gratins, quiches, pizzas, lasagnes, omelettes ou pour accompagner des fruits de mer. Dans la cuisine française, la version chaude des coeurs de palmier reste rare.

Recette avec du coeur de palmier 

Si vous ne savez pas comment cuisiner les coeurs de palmier, voici trois idées recettes pour vous régaler !

Le coeur de palmier en salade

Plusieurs recettes de coeurs de palmier en salade peuvent être réalisées. En voici une très fraîche et très simple à préparer :

  • Égouttez 200 g de coeurs de palmier
  • Coupez-les en rondelles
  • Réalisez votre sauce vinaigrette avec 1/2 jus de citron et 2 cuillères à soupe d’huile de pépins de raisin. N’hésitez pas à l’ajuster en fonction de vos goûts.
  • Versez votre vinaigrette sur vos coeurs de palmier.
  • Disposez-les dans vos assiettes.
  • Décorez votre salade avec quelques feuilles de mâche et plusieurs tomates cerise.
  • Saupoudrez de piment d’Espelette.

Mais il peut également être cuit pour être servi chaud sous forme de gratins, quiches, pizzas, lasagnes, omelettes ou pour accompagner des fruits de mer. Dans la cuisine française, la version chaude des coeurs de palmier reste rare.

Recette avec du coeur de palmier 

Si vous ne savez pas comment cuisiner les coeurs de palmier, voici trois idées recettes pour vous régaler !

Le coeur de palmier en salade

Plusieurs recettes de coeurs de palmier en salade peuvent être réalisées. En voici une très fraîche et très simple à préparer :

  • Égouttez 200 g de coeurs de palmier
  • Coupez-les en rondelles
  • Réalisez votre sauce vinaigrette avec 1/2 jus de citron et 2 cuillères à soupe d’huile de pépins de raisin. N’hésitez pas à l’ajuster en fonction de vos goûts.
  • Versez votre vinaigrette sur vos coeurs de palmier.
  • Disposez-les dans vos assiettes.
  • Décorez votre salade avec quelques feuilles de mâche et plusieurs tomates cerise.
  • Saupoudrez de piment d’Espelette.
Cuisinés en salade
Cuisinés en salade
Coeurs de palmier rôtis au four

Pour cette recette, très peu d’ingrédients sont nécessaires :

  • Une boîte de coeurs de palmier
  • Un citron vert
  • Deux cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Un bouquet de persil
  • Du sel et du poivre

Préparation.

 

En premier, égouttez les coeurs de palmier et épongez-les sur un papier absorbant. Mettez à chauffer l’huile d’olive dans une poêle, ajoutez les coeurs de palmier et laissez cuire 5 minutes environ tout en mélangeant souvent (il faut que vos coeurs de palmier soient bien dorés).

Salez, poivrez et parsemez de persil ciselé. Servez bien chaud accompagné du citron vert que vous aurez coupé en quartiers.

Houmous de coeurs de palmier

Les étapes pour réaliser cette recette sont les suivantes :

  • Egouttez 400 g de coeurs de palmier
  • Passez-les au mixer
  • Ajoutez une gousse d’ail écrasée et un oignon nouveau coupé grossièrement
  • Émincez finement les tiges de l’oignon et conservez-les
  • Mixez le tout afin d’obtenir une purée
  • Versez une cuillère à café de jus de citron jaune ou vert et 8 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • Mixez une nouvelle fois
  • Versez votre préparation dans un saladier
  • Salez et mélangez
  • Mettez au frais et sortez votre houmous 5 à 10 minutes avant de le déguster
  • Poivrez sur le dessus et versez les tiges d’oignon.

Comment conserver le coeur de palmier ? 

Le coeur de palmier en conserve n’a pas de Date Limite de Consommation (DLC), mais une Date Limite d’Utilisation Optimale (DLUO). Cette date passée signifie que les qualités organoleptiques ne sont plus garanties.

Une fois votre boîte de conserve ouverte, il est conseillé de consommer les coeurs de palmer dans les 2-3 jours. Dans l’idéal, il ne faut pas les égoutter et il est nécessaire de les mettre dans une boîte hermétique pour éviter leur dessèchement.

Si vous le souhaitez, vous pouvez congeler vos coeurs de palmier.

 

Où acheter des coeurs de palmier ?

Il est très facile de trouver des coeurs de palmier dans les supermarchés.

Vous pouvez en acheter en boîte de conserve ou disposés dans un bocal en verre. Ils se trouvent tout au long de l’année.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi : 
 
Partager cet article
Repost0
27 janvier 2020 1 27 /01 /janvier /2020 22:22
La méditation protègerait le cerveau du vieillissement

La méditation intensive préserverait le cerveau du vieillissement, nouvelle preuve selon une étude pilote de l’Inserm

 La méditation, exercice mental puissant qui consiste à entraîner son esprit à focaliser son attention, retarderait le vieillissement du cerveau ! Pour démontrer cette hypothèse dans la population générale, l’Inserm lance une étude financée à hauteur de 6 millions d’euros par la Commission Européenne. Baptisée Silver santé Study, elle recrute 150 volontaires de plus de 65 ans non méditants, sur la ville de Caen (Normandie). Un groupe pratiquera la méditation, un autre l’anglais et le troisième rien (contrôle), pendant 18 mois. Puis des examens médicaux et études comportementales (stress, sommeil…) permettront de comparer l’effet des différentes interventions. Cette étude est la suite logique de travaux menés sur un petit groupe d’experts méditants, par Gaël Chételat, chercheuse Inserm à l’Université de Caen-Normandie, en collaboration notamment avec Antoine Lutz de l’Université de Lyon et le moine bouddhiste Matthieu Ricard, publiés dans Scientific Reports.

Six experts en méditation, ayant entre 15 000 et 30 000 heures de méditation au compteur (correspondant à une retraite méditative d’au moins 3 ans), d’une moyenne d’âge de 65 ans, se sont prêtés à des examens médicaux. Ils ont passé une IRM structurelle pour révéler l’anatomie de leur cerveau, et une TEP (tomographie à émission de positons) pour en mesurer le métabolisme (fonctionnement). Les résultats obtenus ont été comparés à ceux de 67 personnes du même âge non méditants et aussi à ceux de 186 volontaires de 20 à 87 ans pour avoir l’évolution du cerveau en fonction de l’âge. Les effets du temps sur le cerveau sont connus. Ils entraînent globalement une réduction du volume cérébral, de matière grise (corps cellulaires et connexions) ainsi qu’une baisse de son métabolisme, certaines structures étant plus touchées que d’autres.

La méditation à long terme pourrait préserver le cerveau des effets de l’âge

Une étude de l’université de Californie de Los Angeles, avait déjà montré les bénéfices sur le volume cérébral de la méditation sur 100 personnes de 24 à 77 ans. Cette fois les chercheurs de l’Inserm de l’Université de Caen se sont concentrés sur les séniors. Et les résultats confirment et complètent les précédents : ceux qui méditent intensément ont une réduction du volume cérébral et du métabolisme moindre que les autres! Notamment, certaines structures particulièrement affectées par l’âge sont préservées. Gaël Chételat dévoile les images d’IRM anatomiques. “Le cortex frontal (contrôle des émotions) et le cortex cingulaire (prise de décision, empathie, émotion) ainsi que l’insula (émotions) des méditants sont plus volumineux et / ou ont un métabolisme plus élevé que celui des témoins du même âge“, affirme-t-elle. Même lorsque les différences de niveau d’éducation ou de style de vie sont prises en compte.”  En outre, l’étude n’a pas montré un effet flagrant sur le volume général de l’hippocampe (impliqué dans la mémorisation), mais une sous-structure, la corne d’Ammon “la plus sensible à la maladie d’Alzheimer”, a, est, été préservée.

Au final donc, “La méditation à long terme pourrait préserver le cerveau des effets de l’âge, procurer une réserve cérébrale qui permettrait de reculer notamment le commencement de la maladie d’Alzheimer“, conclut Gaël Chételat. C’est pourquoi la chercheuse lance à présent un appel à tous les volontaires qui seraient intéressés par s’inscrire à l’étude Silver Santé study “afin de découvrir les différents facteurs de vie qui permettent de bien veillir“. Résultats attendus pour 2019.

Source: https://www.sciencesetavenir.fr/

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog