Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 janvier 2016 6 30 /01 /janvier /2016 05:40
Le thym guérit tous les maux

Vous saviez déjà que le thym est une épice culinaire populaire, mais saviez-vous que ce compagnon du persil, de la sauge et du romarin possède également de nombreuses propriétés curatives? Les herboristes utilisent le thym depuis des siècles pour guérir une grande variété de maux. Voici un aperçu de quelques-unes des façons dont ce remède puissant peut être utilisé:

Antibactérien – Une préparation topique d’infusion de thym est un antibactérien naturel qui peut être utilisé pour désinfecter en douceur coupures et écorchures.

Antifongique – En outre, les préparations topiques d’infusion de thym peuvent aider à lutter contre les infections fongiques telles que le pied d’athlète, les infections à levures, et la teigne.

Antioxydant – Le thym contient plusieurs antioxydants connus, y compris des polyphénols et des flavonoïdes, tout comme le thé vert, ainsi que la thymonine, la lutéoline et l’apigénine.

Aide digestive – Le thym soulage les maux d’estomac, combat les parasites intestinaux et favorise un système digestif sain.

Lavage des yeux – Appuyez sur un chiffon imbibé d’infusion chaude de thym sur vos yeux pour guérir les orgelets et aider à lutter contre la conjonctivite.

Expectorant – L’infusion de thym peut aider à traiter les infections pulmonaires en éliminant le mucus et en apaisant les voies respiratoires.

Relaxant musculaire – Le thym peut aider à apaiser et relaxer les crampes musculaires, y compris les crampes menstruelles.

Sédatif – Le thym peut favoriser des niveaux de cortisol plus faibles dans le corps, ce qui aide. Un verre d’infusion de thym peut améliorer la qualité du sommeil et conjurer les cauchemars.

http://www.sante-nutrition.org/
 
Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://elishean.fr/aufeminin

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Elishean au Féminin

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 14:00
DIAPORAMA POUR LA FABRICATION  DU STYLO SANTE
 
 
 

 

https://www.youtube.com/watch?v=XxHiY_qRLlQ
 
 
Méthode par le feu, plutôt que la soude.
 
1 - chauffer le cuivre fort sans aller au rouge.
2 - tremper de suite dans de l'eau à température ambiante pendant 3 secondes.
Renouveler 3 fois
Sur un grillage poser les fils.
Le voltmètre réglé sur mv (millivolt) en courant continu, prendre des mesures entre le fil noir sur la grille, le fil rouge sur le cuivre.
Mesures à faire toutes les 6h ou moins pendant 48h.
Au début les mesures peuvent osciller entre 500 et -500 puis se stabilisent autour de zéro.
Le stylo est prêt à être emballé 
Durée de l'opération 40mn environ.
Avantage de la méthode : rapidité
Inconvénients : pas adapté pour faire les bobines de générateur. Préférer la méthode du bain.
  
 

Témoignage de "jean-francois Delattre 

Je suis actuellement en train de tester le stylo de soin sur moi-même depuis 3 jours maintenant. Douleur d'origine fibromyalgique très intense et très invalidante, vieille de 20 ans, à l'articulation de l'épaule droite (humérus/omoplate). Le premier jour (samedi 31/10 en début d'après-midi) j'ai fait ma première séance de 10mn environ. Au cours de l'après midi j'ai réalisé une totalité de 4 séances. En soirée, vers 22h j'ai commencé à ressentir un certain confort. Au matin, à mon réveil, j'ai constaté que la douleur était réduite de 50% par rapport à la veille. La journée suivante (Dimanche 1/11) j'ai réalisé 5 autres séances de 10 mn reparties tout au long de la journée. Le soir ma douleur avait presque pratiquement disparue. Ce matin au réveil mon épaule à retrouvé une mobilité quasi normale. Il y a 3 jours il m'était impossible de faire un shampoing ou de me doucher sans hurler de douleur. J’ai depuis 15 ans un traitement a base de tramadol (analgésique puissant extrait de l'opium) J'ai, pendant 4 mois, été soigné à la kétamine (les connaisseurs pourront apprécier) sans résultat. Mon traitement actuel au tramadol ne m'apporte qu'un confort relatif et très insuffisant pour me rendre les douleurs, généralisées à toutes mes articulations, muscles et ligaments, supportables. Le résultat exceptionnel, obtenu en 48h, est absolument effarant tient du miracle. J'ai l'intention de fabriquer un bracelet, utilisant le même schéma, afin de vérifier ses capacités sur les douleurs erratiques que provoque la fibromyalgie. Je suis littéralement émerveillé par les résultats obtenus en si peu de temps.
Si j'ai un conseil à donner à ceux qui vont lire mon témoignage c’est :

 
 
LANCEZ-VOUS SANS AUCUNE HÉSITATION !!!"

Je vous reconseille de regarder le film Thrive.
 
Partager cet article
Repost0
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 04:46
 Se Soigner avec la technique Keshe

Les nouvelles techniques de Keshe permettent de se guérir grâce au Stylo de Soin facile à fabriquer soi-même !
 
 
Vidéo sur le Stylo de Soin Universel !
 

Voici le témoignage de Jean-François qui est atteint d’une FIBROMYALGIE depuis 20 ans !
 

Jean-François Delattre nous explique notamment quels effets miraculeux le stylo a produit sur lui en seulement 2 jours de traitement, puis dans la seconde partie il nous dévoile la technique qu’il a mise au point pour fabriquer son propre Stylo de Soin.
je suis actuellement en train de tester le stylo de soin sur moi-même depuis 3 jours maintenant. 

Douleur d'origine fibromyalgique très intense et très invalidante, vieille de 20 ans, à l'articulation de l'épaule droite (humérus/omoplate). 
Le premier jour (samedi 31/10 en début d'après-midi ) j'ai fait ma première séance de 10mn environ. 
Au cours de l'après midi j'ai réalisé une totalité de 4 séances. 
En soirée, vers 22h j'ai commencé a ressentir un certain confort. 
Au matin, à mon réveil, j'ai constaté que la douleur était réduite de 50% par rapport à la veille. 
La journée suivante (Dimanche 1/11) j'ai réalisé 5 autres séances de 10 minutes reparties tout au long de la journée. 
Le soir ma douleur avait presque pratiquement disparue. 
Ce matin au réveil mon épaule à retrouvé une mobilité quasi normale. 
Il y a 3 jours il m'était impossible de faire un shampoing ou de me doucher sans hurler de douleur. 
J'ai depuis 15 ans un traitement a base de tramadol (analgésique puissant extrait de l'opium).  
J'ai, pendant 4 mois, été soigné à la kétamine (les connaisseurs pourront apprécier) sans résultat. 
Mon traitement actuel au tramadol ne m'apporte qu'un confort relatif et très insuffisant pour me rendre les douleurs, généralisées à toutes mes articulations, muscles et ligaments, supportables. 
Le résultat exceptionnel, obtenu en 48h, est absolument effarant tient du miracle. 
J'ai l'intention de fabriquer un bracelet, utilisant le même schéma, afin de vérifier ses capacités sur les douleurs erratiques que provoque la fibromyalgie. 
Je suis littéralement émerveillé par les résultats obtenus en si peu de temps. 
Si j'ai un conseil à donner à ceux qui vont lire mon témoignage c' est : LANCEZ-VOUS SANS AUCUNE HÉSITATION !!!
Voir sa vidéo ici —>

 

 

Jean-François a fabriqué et testé son propre Stylo de Soin basé sur la technologie Keshe mise au point par Renan-Janel Lim de la Keshe Institute des Philippines.  
Dans la vidéo, Jean-François Delattre explique comment il a procédé pour fabriquer son Stylo de Soin.
Il précise que pour le nano-coating du fil de cuivre procéder de la même manière que pour les plaques mais.... sans les plaques. 
La couche d'oxyde de cuivre ainsi obtenue étant très fragile, mettre le fil de cuivre en forme avant de lui faire subir le traitement. 
Évitez absolument toute torsion qui briserait l'homogénéité de la couche de CuO². 
Et surtout ne pas manipuler sans gants votre nouveau stylo de soin tant qu'il n'aura pas été encapsulé à l'intérieur du corps d'un stylo usagé ou tout autre tube qui pourrait également l'accueillir !
 

http://stopmensonges.com/technologie-keshe-ca-marche-le-stylo-de-soin-teste-et-approuve-temoignage-a-lappui/

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2015 5 11 /12 /décembre /2015 19:55
Manger épicé permettrait d’allonger la durée de la vie

Selon une étude publiée cet été au Royaume-Uni, la consommation très régulière de nourriture pimentée est associée en Chine à une plus grande longévité et à un risque moindre de cancers, maladies coronariennes et respiratoires.

 

Les adeptes du piment apprécieront. Selon une étude internationale publiée début aôut, la consommation très régulière de nourriture pimentée serait associée à une plus grande longévité et à un risque moindre de cancers, maladies coronariennes et respiratoires.

Autrement dit, ne pas avoir peur d’avoir parfois les intestins qui brûlent permettrait de vivre bien plus longtemps!

Sur un échantillon de près d’un demi-million de Chinois suivis sur plusieurs années, l’étude parue dans la revue britannique BMJ montre que «ceux qui consomment une nourriture épicée presque tous les jours ont 14% de chance en moins de décéder comparé à ceux qui mangent épicé moins d’une fois par semaine». Cette association vaut aussi bien pour les hommes que pour les femmes et s’avère plus forte pour ceux qui mangent épicés et qui ne boivent pas d’alcool.

manger épicé

Manger épicé : c’est moins de cancers et d’obésité

De même, la consommation fréquente de nourriture épicée est spécifiquement associée à un risque moindre de décès par cancer, maladie coronarienne et maladie respiratoire. «Ces résultats vont dans le sens de précédents travaux montrant de potentiels effets protecteurs sur la santé humaine des aliments épicés», rappelle l’équipe internationale dirigée par des chercheurs de l’Académie chinoise des sciences médicales, qui signe l’article.

Le principal composant du piment – de très loin l’épice la plus consommée en Chine – est la capsaïcine qui, selon les chercheurs, pourrait avoir des effets anti-obésité, anti-inflammatoire, antioxydant et anti-cancer.

 

Ceux qui mangent épicé boivent aussi plus de thé

Difficile toutefois de dire avec certitude que c’est parce qu’ils ont mangé épicé que les témoins suivis ont vécu bien plus longtemps. Les auteurs de l’étude eux-même admettent qu’«il n’est pas possible de tirer une conclusion d’ordre causale» sur ce lien. D’autant que malgré la taille importante de l’échantillon étudié, ce travail présente des points faibles, en particulier le manque d’information détaillée sur la composition des repas ingérés par les participants.

«On ne sait pas si les corrélations observées sont le résultat direct de la consommation de piment ou bien découlent simplement d’autres éléments positifs dans l’alimentation qui n’ont pas été mesurés», commente Dr Nita Forouhi, spécialiste de nutrition et d’épidémiologie à l’Université de Cambridge. Cette spécialiste, sans lien avec l’étude chinoise, s’interroge en outre, dans un commentaire publié par BMJ, sur une possible corrélation avec les boissons tel que l’eau et le thé, consommés en plus grande quantité par ceux qui mangent plus de piment. Peut-être est-ce donc ces éléments qui accroissent la longévité…

Et la chercheuse britannique de préconiser : «De nouvelles études sont nécessaires pour établir si la consommation d’aliments épicés peut améliorer la santé et réduire directement la mortalité ou bien si c’est la marque d’autres habitudes alimentaires et styles de vie» positifs pour la santé. En attendant, oser introduire quelques épices dans son alimentation ne fait a priori pas de mal.

 

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2015 5 11 /12 /décembre /2015 14:03

Infection, brûlure, allergie… Les inflammations sont des réponses à une agression que subit notre système immunitaire. Certains effets inflammatoires favorisent même le développement de tumeurs cancéreuses.

Les médicaments contre les inflammations existent bien sûr, et sont utiles pour les soigner. Toutefois, ils peuvent aussi créer des effets secondaires chez certaines personnes, notamment des allergies, qui ne font finalement qu’aggraver le problème. Cependant, certains remèdes naturels existent et peuvent remplacer la cortisone.

1. L’aloe vera, pour les inflammations légères

10 anti-inflammatoires naturels : la santé au naturel
Si vous ne supportez pas les traitements à la cortisone, l’aloe vera est le plus conseillé. Pour ceci, il vous faut appliquer un gel à l’aloe vera sur la lésion et masser. Il sera nécessaire de le faire plusieurs fois par jour jusqu’à soulagement. Si des plaques et des démangeaisons apparaissent, consultez immédiatement un médecin.
 
 
Lire la suite sur :
Partager cet article
Repost0
11 décembre 2015 5 11 /12 /décembre /2015 07:02
Miel doré : il est l’antibiotique naturel le plus puissant

Bien que beaucoup de gens aient déjà fait l’expérience du curcuma. Certains l’utilisent comme une épice et d’autres s’en servent lors de la préparation du « lait d’or ». Beaucoup d’entre nous se demandent quelle est la fonction de ces sachets de poudre jaune dans les grands supermarchés ou les magasins d’aliments diététiques. Mais peu de gens savent que lorsque le curcuma est combiné avec du miel, il devient un remède naturel inestimable.

 

 

 

Il a une action anti-inflammatoire très puissante qui détruit non seulement les bactéries provoquant la maladie, mais favorise également les défenses naturelles. Contrairement aux antibiotiques de synthèse en abondance trouvés en pharmacie, ce remède n’a pas d’effet négatif sur la microflore intestinale. Le curcuma contient de la curcumine, du polyphénol qui est identifié comme une substance active essentielle pouvant soigner plus de 150 activités thérapeutiques potentielles, des antioxydants, un anti-inflammatoire et a des propriétés anti-cancérigènes.

La consommation de curcuma et de miel améliore considérablement la digestion et favorise l’activité de la flore intestinale.

Cela a été attesté par un certificat de la littérature scientifique. En Ayurveda (Ayurveda est un système de processus naturel de guérison de 5000 ans qui trouve son origine dans la culture védique en Inde) c’est un remède traditionnel froid.

Donc ne courez pas à la pharmacie lors des premiers symptômes d’un rhume, utilisez plutôt du « Miel doré » qui est un mélange de poudre de curcuma et de miel. Au moment où les premiers symptômes d’une sinusite, d’un rhume ou d’un mal de gorge se manifestent, préparez-vous un mélange de ce miel qui va durer 3 jours.
Ingrédients nécessaires du miel doré :

• 100 g de miel non pasteurisé (bio) • 1 cuillère à soupe de curcuma

Méthode de préparation:

Ajoutez 1 cuillère à soupe de curcuma dans 100 grammes de miel bio. Mélangez bien et placez le mélange dans un bocal.

Comment l’utiliser le miel doré :
A consommer dès les premiers symptômes :

• Jour 1 – prendre une demi-cuillère à café du mélange toutes les heures durant toute la journée • Jour 2 – prendre une demi-cuillère à café du mélange sur toutes les deux heures • Jour 3 – prendre une demi-cuillère à café du mélange trois fois par jour En pratique : les antibiotiques sont inefficaces face aux virus, en cause. Ils ne sont donc d’aucune utilité pour soigner les rhumes et les rhinopharyngites mais le remède soulage des symptômes.

Notre organisme fabriquera lui-même en quelques jours des anticorps, qui nous débarrasseront du virus et donc du rhume.

La bronchite : si elle est bactérienne

Qu’elle soit d’origine virale ou bactérienne, la bronchite s’attaque aux poumons, plus particulièrement aux bronches, et provoque une toux qui enflamme le thorax. Si elle est accompagnée de fièvre, de mal de gorge, de nez bouché ou encore de maux de tête, elle est généralement due à un virus. La toux qui est au départ sèche et signe d’irritation devient plus grasse, et les sécrétions passent du blanc au jaunâtre. Le traitement ? De confort. Avec des fluidifiants pour faciliter l’expulsion des mucosités, et des antalgiques contre l’inflammation et la douleur. Dans les quelques cas de bronchite d’origine bactérienne, la fièvre est associée à une toux expulsant des glaires purulentes, odorantes, de couleurs jaunâtre ou verdâtre.

En pratique : si l’on est sûr que la bronchite est bactérienne, on traite tout de suite avec des antibiotiques. En cas de doute, on peut attendre deux ou trois jours pour voir comment l’infection évolue. Si elle ne diminue pas, elle est d’origine bactérienne. On débute alors les antibiotiques.

Le mal à la gorge , angines :

En pratique : les antibiotiques ne sont plus donnés qu’en cas d’angine bactérienne confirmée par les médecins mais vous pouvez utiliser le miel dorer pour le mal de gorge bénin aussi.

Le mélange doit rester dans votre bouche jusqu’à sa dissolution complète. Habituellement après trois jours, le rhume diminue et le corps récupère. Beaucoup ont affirmé avoir arrêté de prendre des médicaments contre le rhume grâce à ce mélange.

Cette composition peut également être utilisée dans le traitement complexe de maladies respiratoires en prenant une cuillère à café du mélange trois fois par jour. Répétez cette méthode au cours de la semaine. Vous pouvez ajouter au miel doré du lait entier ou du thé bio.
Ce que vous devez savoir

Dans le cas où vous prenez certains médicaments et que vous souhaitez utiliser ce remède, vous devez tout d’abord consulter votre médecin. Ne faites surtout pas cela si vous souffrez d’hémophilie ou d’hypertension, car le curcuma fluidifie le sang et abaisse la pression artérielle, mais pour la plupart d’entre nous ce sera un gros plus.

En plus de diminuer la pression artérielle, le curcuma peut entraîner une diminution du taux de sucre dans le sang.

Et pour les personnes qui souffrent de diabète, vous devez également consulter votre médecin traitant avant.

Ce qui est vraiment dangereux : Ne pas consommer de curcuma si vous souffrez d’une maladie des voies biliaires et que vous avez des dépôts dans la vésicule biliaire, car le curcuma provoque la contraction des muscles dans la vésicule biliaire.

Allez consulter votre médecin si les symptômes persistent.

Conseils supplémentaires:

De la médecine indo-tibétaine dit: Si vous utilisez le curcuma avant les repas, il agit plus sur la gorge et les poumons ; si vous l’utilisez pendant le repas, il agit plus sur le système digestif ; si vous l’utilisez après un repas, il agit plus sur ​​le côlon et les reins.

Sources image www.withfoodandlove.com

À propos de Sandra Véringa auteur et traductrice :

J’ai rejoint l’équipe ESM en 2014. Il y a beaucoup de choses qui se passent sur la planète qui vont à l’encontre de mes valeurs, j’ai voulu faire de mon mieux pour jouer un rôle dans la création de changements. Depuis que je travaille pour ESM, il y a eu de grands changements dans ma vie et j’espère pouvoir sensibiliser et faire changer la mentalité de notre société.
 
Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://elishean.fr/aufeminin

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Elishean au Féminin



[AD]
Partager cet article
Repost0
21 novembre 2015 6 21 /11 /novembre /2015 19:03

Grâce à la thérapie par le jus, nous apportons à notre organisme les éléments dont il a besoin pour guérir tous les petits maux qui nous affectent, et pour l'aider à mieux fonctionner.

La thérapie par le jus

La thérapie par le jus est une méthode qui gagne de plus en plus d’adeptes qui sont convaincus qu’une consommation de jus naturels va les aider à rester en bonne santé. Ces jus naturels sont à base de fruits et de légumes crus et bios de préférence, et vont nous permettre de détoxifier notre corps et de garder la forme pour un bon bout de temps ! Dans les lignes qui suivent, nous allons donc aborder quelques points essentiels sur la thérapie du jus, sa méthode et ses bienfaits pour le consommateur.

Les bienfaits de la thérapie par le jus

La thérapie par le jus permet de détoxifier certains organes comme la peau, les poumons, les reins et le foie afin qu’ils fonctionnent beaucoup plus rapidement. Cela permettra l’élimination des toxines et des déchets qui s’accumulent dans notre corps et le repos de notre système digestif.

Des jus à base de fruits et de légumes frais permettent à notre organisme de bénéficier d’une grande quantité de vitamines, de minéraux, d’oligoéléments, d’enzymes et de sucre naturels, ce qui permettra un meilleur fonctionnement de notre organisme et une régénération des cellules. Nous pourrons ainsi assimiler les nutriments de façon plus complète et immédiate.

L’autre bienfait d’une thérapie par le jus est qu’elle nous aide à obtenir un équilibre correct entre l’alcalinité et l’acidité de notre corps, sachant qu’un excès d’acidité nous rend vulnérable à de nombreuses maladies. La consommation des minéraux organiques qui sont absorbés avec une grande facilité, comme le potassium, le silicium et le calcium, aide à rétablir les tissus et les cellules qui préviennent le vieillissement prématuré; La thérapie par le jus dispose également d’éléments médicinaux, d’hormones, de végétaux et d’antibiotiques naturels.

Des fruits et des légumes pour chaque maladie

L’acidité

Pour ce problème de santé, il serait particulièrement efficace de préparer un jus à base de raisins, de banane, d’orange, de carotte et d’épinards.

L’acné

Un jus à base de raisins, de poire, de raisins secs, de tomate, de concombre, d’épinards et de papaye.

Les allergies

Le traitement des allergies nécessite des fruits comme l’abricot, le raisin, la carotte et les épinards.

L’artériosclérose

Un jus avec du pomelo, de l’ananas, du citron, du céleri, des carottes, de la laitue et des épinards pourrait vous aider à soigner ce problème de santé.

L’anémie

Pour soigner l’anémie, on pourrait préparer un jus à base d’abricots, de banane, de fraises, de raisins, de céleri, de carottes et d’épinards.

L’asthme

L’asthme pourrait se traiter avec un jus composé de pêche, de citron, d’ananas, de carottes et de céleri.

La bronchite

Abricot, citron, ananas, pêche, tomate, oignon, fraise et épinards.

 

Les problèmes de vessie

Concombre, abricot, citron, céleri, carottes, persil et canneberge.

La grippe

Un jus à base de citron, d’orange, de pamplemousse, de poire, de raisins secs, de carottes, d’oignon, de céleri et d’épinards pourrait soigner la grippe.

La constipation

De la pomme, des bananes, de l’ananas, des raisins, du citron, des raisins secs, des épinards et du cresson.

Le diabète

Pour traiter cette maladie, il est recommandé de prendre tous types de citriques, des carottes, du céleri, des épinards et de la laitue.

La diarrhée

La papaye, le citron, l’ananas, les carottes et le céleri.

L’épilepsie

Il est conseillé de consommer des raisins, des figues, des carottes, du céleri et des épinards.

La goutte

Pour améliorer votre état, il est conseillé de consommer des cerises, de l’ananas, du concombre, des carottes, du céleri et des épinards.

Les hémorroïdes

Pour les hémorroïdes, buvez un jus composé de citron, d’orange, de papaye, d’ananas, de carotte, d’épinards, de cresson et de navets.

Les maux de tête

Pour calmer les maux de tête, buvez un jus à base de raisin, de citron, de laitue et de carottes.

Les problèmes de cœur

Du raisin, des bananes, du citron, des raisins secs, du concombre et de la betterave.

L’insomnie

Pour combattre l’insomnie, il serait bon d’inclure des pommes, des carottes, du céleri, des cerises, de la laitue et de la tomate dans votre jus.

Les reins

La pomme, l’orange, le citron, le concombre, les carottes, la betterave et le persil.

[AD]

Les troubles menstruels

Raisins, prunes, cerises, épinards et laitue.

La ménopause

Il serait plus approprié de consommer des bananes, de la papaye, des raisins, des fraises, de la betterave et des tomates.

L’obésité

Du citron, des raisins, des cerises, de l’ananas, de la papaye, des tomates, du choux et de la laitue.

La prostate

On peut soigner la prostate avec des jus à base de pomme, d’abricot, de citron et de céleri, et même avec des asperges et des épinards.

Les varices

On peut traiter les varices avec des jus à base de raisin, d’orange, de raisins secs, de tomates et de betterave.

Comment peut-on consommer ces jus ?

jus-de-tomate

Les jus doivent être consommés immédiatement : il est donc préférable de ne préparer que la quantité dont on a besoin, et de ne pas les garder trop longtemps puisqu’ils risquent de perdre leurs propriétés.

Il est recommandé de consommer ces jus toutes les 3 heures, avec une moyenne de 250 millilitres, mais avant de boire le premier verre de la journée, il serait mieux de prendre :

  • un verre d’eau tiède avec du jus de citron
  • une pincée de poivre de Cayenne
  • une cuillerée de miel
  • une cuillerée de vinaigre

Tout cela permettra à l’organisme d’être plus sain au quotidien.

La consommation de jus de fruits et de légumes frais pourrait grandement nous aider à prévenir certaines maladies et à nous maintenir en bonne santé. La thérapie par le jus peut donc s’avérer une solution efficace contre plusieurs maux. Il ne vous reste plus qu’à mettre cette thérapie en pratique pour constater vraiment ses effets sur votre organisme !

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2015 6 21 /11 /novembre /2015 12:50
30 remèdes des Amérindiens oubliés depuis trop longtemps

Avaler un comprimé peut être la solution la plus facile pour certains, mais ce n’est certainement pas toujours la meilleure solution. Pourquoi ne pas essayer quelques remèdes d’autrefois en premier?

 

Quand il est question de phytothérapie, beaucoup d’entre nous sommes familiers avec les avantages de l’échinacée ou rudbeckia pourpre comme antibiotique, de l’écorce de saule comme anti-douleur et de l’aloé vera comme un anesthésique topique et le traitement des affections de la peau. Mais tout ceci est de notoriété publique si on le compare à la perception et aux traitements que les guérisseurs Amérindiens ont découverts et utilisés.

Les guérisseurs Amérindiens ont développé une roue très similaire au yin/yang de la médecine asiatique. L’utilisation de plantes médicinales et autres formes alternatives de traitement était la médecine de pointe en leur temps. C’était une approche holistique du traitement médical qui reposait beaucoup sur les plantes et leurs avantages inestimables.

Ce qui suit est la liste des plantes locales, des arbres, des fruits et des fleurs d’Amérique du Nord qui ont des propriétés bénéfiques surprenantes telles que définies par les tribus Amérindiennes. En période difficile, cela pourrait rendre de grands services de garder certains de ces anciens remèdes à l’esprit. Ils sont inestimables également pour les besoins quotidiens lorsque vous considérez à quel point certains d’entre eux peuvent être efficaces.

La tisane de réglisse, pour un mal de gorge est un bon exemple. Il est également intéressant de noter que beaucoup de ces remèdes naturels sont encore en usage aujourd’hui, y compris la cire d’abeille et le pollen d’abeille, la camomille et d’autres. C’est une bonne démonstration du bénéfice de la sagesse développée au cours des siècles.

Il est difficile de savoir comment les Amérindiens déterminaient quelles plantes pourraient avoir des propriétés thérapeutiques, et la méthode des essais et erreurs a probablement été l’une des approches. On pense également qu’ils observaient les animaux malades qui mangeaient certaines plantes et déterminaient que ces plantes-là devaient avoir certaines propriétés qui méritaient d’être explorées. Ils avaient en tout cas un sens que nous devons avoir perdu puisque les ethnobotanistes se rapprochent d’eux pour connaître leurs secrets. Depuis, des études scientifiques ont vérifié la valeur médicinale de nombreuses plantes. En fait, l’aspirine commune est dérivée de la salicine, un produit chimique dans la face interne des saules qui a été utilisé dans l’Antiquité pour la fièvre et la douleur.

Ces remèdes étaient généralement administrés dans des infusions (thés) ou des mélanges qui étaient soit ingérés soit appliqués sur la peau. Parfois, les plantes étaient consommées comme nourriture ou ajoutées aux aliments ou à l’eau. A l’occasion, une pommade ou un cataplasme était appliqué sur des plaies ouvertes. Je recommande fortement que vous évitiez cette dernière méthode, étant donné le risque d’infection à partir de sources sauvages. Cependant, le piment de Cayenne sur une plaie ouverte fait merveille, et du miel sur une brûlure également.

J’ai donc essayé de regrouper les plantes les plus répandues que vous pouvez trouver et reconnaître. Comme toujours, si vous êtes enceinte, consultez votre médecin et assurez-vous qu’il n’y ait pas de doute possible sur l’identification de la plante.
30 remèdes des Amérindiens oubliés depuis trop longtemps:

1. Alfalfa ou Luzerne: Soulage la digestion et est utilisée pour faciliter la coagulation sanguine. Elle est actuellement utilisée aussi pour le traitement de l’arthrite, les problèmes de vessie et de reins et la densité osseuse. Renforce le système immunitaire.

2. Aloe vera: Une plante qui ressemble à un cactus. Les feuilles épaisses peuvent être pressées pour en extraire une sève épaisse qui peut être utilisée pour traiter les brûlures, les piqûres d’insectes et les blessures.

3. Tremble: L’écorce interne ou xylème est utilisée dans une tisane pour traiter la fièvre, la toux et la douleur. elle contient de la salicine, qui se trouve également dans les saules et est l’ingrédient de base de l’aspirine.

4. Pollen d’abeille: Lorsqu’il est mélangé avec des aliments, il peut stimuler l’énergie, la digestion et renforcer le système immunitaire. Si vous êtes allergique aux piqûres d’abeilles, il se peut que vous soyez également allergique au pollen d’abeille.

5. Cire d’abeille: Utilisée comme baume pour les brûlures et les piqûres d’insectes, y compris les piqûres d’abeilles. Destinée à être utilisée uniquement en externe.

6. Mûres: La racine, l’écorce et les feuilles, quand on les écrase et les fait infuser dans une tisane, sont utilisées pour traiter la diarrhée, réduire l’inflammation et stimuler le métabolisme. En gargarisme, elles traitent les maux de gorge, les ulcères de la bouche et l’inflammation des gencives.

7. Framboises noires: Les racines de cette plante sont broyées et utilisées en décoction ou bouillies et mâchées pour soulager la toux, la diarrhée et les troubles intestinaux en général.

8. Sarrasin: Les graines sont utilisées dans les soupes ou réduites en purée pour abaisser la tension artérielle. Aide à la coagulation du sang et soulage la diarrhée.

9. Piment de Cayenne: Les gousses sont utilisées comme analgésique, mélangées à un plat ou à une boisson. Il est aussi utilisé pour traiter l’arthrite et la détresse digestive. Il est parfois appliqué sur les plaies sous forme de poudre pour augmenter le flux sanguin et agir comme antiseptique et anesthésique atténuant ou éliminant la douleur.

10. Camomille: Les feuilles et les fleurs sont utilisées en tisane pour traiter les problèmes intestinaux et les nausées.

11. Cerisier de Virginie: Considéré par les tribus Amérindiennes comme un traitement médical tous usages, les baies étaient dénoyautées, séchées et broyées ou préparées en cataplasme pour traiter une variété de maux. Ceux-ci comprennent la toux, le rhume, la grippe, les nausées, l’inflammation et la diarrhée. En baume ou en cataplasme, il est utilisé pour traiter les brûlures et les blessures. Les noyaux du cerisier de Virginie, très semblables à des pépins de pommes, sont toxiques à concentration élevée. Veillez à dénoyauter les cerises si vous les utilisez.

12. Echinacée: C’est une plante primordiale dans les traitements Amérindiens classiques. Elle est utilisée pour renforcer le système immunitaire, combattre les infections et la fièvre. Elle est également utilisée comme traitement antiseptique et général pour les rhumes, la toux et la grippe.

13.Origine aborigène: L’Eucalyptus: L’huile extraite des feuilles et des racines est un traitement répandu pris en infusion pour traiter les toux, les maux de gorge, la grippe, la fièvre. J’ai eu également le récit d’une personne souffrant de mucoviscidose pour laquelle la médecine conventionnelle ne pouvait pas grand-chose: sa mère l’a soignée avec de l’eucalyptus sous plusieurs de ses formes et elle est actuellement débarrassée de cette maladie invalidante.

14. Fenouil: Une plante qui a un goût de réglisse. Le fenouil est utilisé en infusion ou mâché pour soulager la toux, le mal de gorge, aider à la digestion, offre un soulagement de la diarrhée et c’était un traitement général pour les rhumes. Il est également utilisé en cataplasme pour soulager les douleurs oculaires et les maux de tête.

15. Grande camomille: Utilisée encore à ce jour pour soulager naturellement la fièvre et les maux de tête, y compris les maux de tête sévères, comme les migraines, elle peut également être utilisée pour les problèmes digestifs, l’asthme et les douleurs musculaires et articulaires.

16. Eupatoire: Un autre remède pour la fièvre, qui est également utilisé pour la douleur en général, les démangeaisons et la raideur articulaire. Il peut être ingéré en infusion ou mâché, ou encore écrasé en une pâte pour en faire un baume ou un cataplasme.

17. Racine de gingembre: Une autre plante importante en médecine Amérindienne, la racine était écrasée et consommée avec les repas, ou bien en tisane, pommade ou cataplasme. Connu à ce jour pour sa capacité à favoriser la santé digestive, il est également anti-inflammatoire, favorise la circulation sanguine et peut soulager la toux et les rhumes, la grippe, en plus de la bronchite et des douleurs articulaires.

18. Ginseng: Le ginseng est autre plante contemporaine dont l’histoire remonte à des millénaires après avoir traversé différentes cultures. Les racines ont été utilisées par les Amérindiens en tant que complément alimentaire, en tisane, et en cataplasme pour traiter la fatigue, stimuler l’énergie, améliorer le système immunitaire et favoriser d’une manière générale les fonctions du foie et des poumons. Les feuilles et les tiges étaient également utilisées, mais la racine est la plus concentrée en composés actifs.

19. Verge d’or: Considérée généralement comme une source d’allergies et d’éternuements, la verge d’or était en fait considérée comme une panacée par les Amérindiens. En infusion, en l’ajoutant à la nourriture, sous forme de pommade, elle est utilisée pour traiter des affections allant de la bronchite et des problèmes pulmonaires aux rhumes, grippe, inflammation, maux de gorge et comme antiseptique pour les coupures et les éraflures. On la trouve facilement dans la nature au cours des promenades ou même sur le bord des routes.

20. Chèvrefeuille: Les baies, les tiges, les fleurs et les feuilles sont utilisées pour traiter localement les piqûres d’abeilles et les infections cutanées. En tisane, il est utilisé pour traiter les rhumes, maux de tête et maux de gorge. Il a également des propriétés anti-inflammatoires.

21. Remèdes des Amérindiens avec du Houblon: En infusion, il est utilisé pour traiter les problèmes digestifs et il est souvent mélangé avec d’autres plantes comme l’aloe vera pour les problèmes musculaires. Il est également utilisé pour soulager les maux de dents et les maux de gorge.

22. Réglisse: Les racines et les feuilles peuvent être utilisées pour la toux, le rhume, les maux de gorge. La racine peut également être mâchée pour soulager les maux de dents.

23. Molène: En infusion ou ajouté à une salade ou d’autres aliments. Cette plante a été utilisée par les Amérindiens pour traiter l’inflammation, la toux et la congestion ainsi que les affections pulmonaires d’une manière générale. C’est une plante assez commune et vous en avez probablement qui pousse dans votre jardin ou à proximité.

24. Passiflore: Les feuilles et les racines sont utilisées pour faire une infusion pour traiter l’anxiété et des douleurs musculaires. Un cataplasme pour lésions cutanées comme les brûlures, les piqûres d’insectes et les furoncles peut également être préparé à partir du passiflore.

25. Trèfle rouge: Il pousse partout et les fleurs, les feuilles et les racines sont habituellement utilisées dans une tisane. Les fleurs peuvent être placées pour décorer une salade ou un autre plat. Il peut traiter l’inflammation, améliorer la circulation et traiter les affections respiratoires.

26. Cynorrhodon (églantier): C’est la boule rouge orangée qui est le fruit de la rose sauvage. C’est une source massive de vitamine C et lorsqu’il est consommé entier, broyé dans une tisane ou ajouté à la nourriture, il est utilisé pour traiter les rhumes et la toux, la détresse intestinale, comme antiseptique et pour traiter l’inflammation.

27. Romarin: De la famille des pins et utilisé dans la nourriture et en infusion pour traiter les douleurs musculaires, améliorer la circulation et comme nettoyant général du métabolisme.

28. Sauge: Une plante largement répandue dans toute l’Amérique du Nord, c’est un insectifuge naturel et elle peut être utilisée comme traitement standard pour les désordres digestifs, les rhumes et les maux de gorge.

29. Menthe: Utilisée systématiquement par les tribus Amérindiennes pour le traitement de la toux, le rhume, la détresse respiratoire et comme remède contre la diarrhée et stimulant pour la circulation sanguine.

30. Valériane: La racine sous forme d’infusion soulage les douleurs musculaires et elle est connue pour son effet calmant.

Si vous êtes un expert en remèdes Amérindiens, je suis sûr que vous pouvez ajouter un grand nombre de plantes à cette liste. Il y a d’excellents ouvrages sur les remèdes naturels et les propriétés médicinales spécifiques que les Amérindiens ont découvertes. Les remèdes naturels sont à considérer à la fois d’un point de vue historique et potentiellement pratique. Assurez-vous de les identifier correctement et vérifiez avec votre thérapeute avant de les utiliser.

Qu’ajouteriez-vous à cette liste? Croyez-vous que les Amérindiens avaient plus de connaissances en médecine qu’on ne leur en attribue?

Source 30 remèdes des Amérindiens oubliés depuis trop longtemps :Off The Grid News et

http://sain-et-naturel.com
 
Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://elishean.fr/aufeminin

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Elishean au Féminin

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2015 6 21 /11 /novembre /2015 03:05
 Les Vertus du Jus de Betterave
 
 
Cancer, foie, impuissance, sang, anémie... hommage au jus de betterave !

 

 


Comment un "simple" légume peut il soutenir autant de processus de guérison ? 
Des congestions hépatiques au cancer en passant par l'impuissance, les ruptures d'anévrisme, rien ne résiste au jus de betterave ! 
Panacée absolue ? 
Certainement pas, mais source de micronutriments fabuleuse pour soutenir les processus régénératifs du corps. 

Il n'y a pas de remède mais seulement des aliments propres à la régénération où à la dégénérescence, a chacun de se positionner ! 
 

 https://pbs.twimg.com/profile_images/542999149541466113/MqlWryqP.jpeg
https://www.youtube.com/watch?v=BWSN0GVSprc 
 
http://i0.wp.com/marcel-et-fils.com/wp-content/uploads/2015/04/extracteur_jus_bio.png?resize=963%2C299




Les informations présentées dans cette vidéo sont tirées d'abord d’une synthèse d’ouvrages, articles et/ou publications scientifiques.
 

Par ailleurs, Thierry Casasnovas fait profiter de son expérience personnelle les auditeurs de cette vidéo au titre de "la libre communication des pensées et des opinions", droit et devoir citoyen par excellence.


 
 http://www.danyculaud.fr/blog/wp-content/uploads/2015/03/Hippocrate-2014-045.jpg

Ces éléments d’information ne prétendent bien sûr pas à l’exhaustivité et n’engagent que l’opinion de leurs auteurs, chaque lecteur étant libre de conserver, comme il se doit, son esprit critique, sa liberté d’opinion et son libre arbitre.
Ces avis et opinions ne consistent pas davantage en une consultation médicale, mais en un message citoyen portant sur la forme, la santé ou le bon fonctionnement de l'organisme, les auteurs souhaitant partager leur expérience et compréhension personnelles.
Les auteurs ne sont donc en aucun cas responsables de l’utilisation qui pourrait être faite de ces informations.

 
http://p5.storage.canalblog.com/54/84/1140819/98790339_o.jpg



Retrouvez toutes ces vidéos sur le site http://regenere.org.
N'hésitez pas à vous abonner et partager ces vidéos si elles vous inspirent !

Un extracteur de jus aux meilleurs conditions ? 
Avec accès exclusif au site de vidéos privées "en route vers la régénération" ? : https://regenerescence.com/

"Ce n'est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort, qu'ils ont raison " Coluche


"On ne change jamais les choses en combattant la réalité existante. Pour changer quelque chose, construisez un nouveau modèle qui rendra inutile l'ancien." Buckminster Fuller

Linus Pauling, prix Nobel de la paix et prix Nobel de chimie : "L’alimentation optimale est la médecine de l’avenir".


Source : 
http://infos-santes.blogspot.fr/2015/10/video-les-vertus-du-jus-de-betterave.html 

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 02:49
COMMENT CREER UN BIO DISPOSITIF pour générer de la mélatonine grace à une onde de forme

fixez le cercle vous comprendrez la puissance de l'onde de forme

 

La mélatonine se limite fondamentalement à protéger la glande pinéale, en restaurant indirectement les rythmes hormonaux juvéniles.

 La mélatonine est indiquée pour favoriser un bon sommeil en réglant le cycle sommeil veille, antistress naturel, contre les rides, protège des tumeurs et des maladies cardio-vasculaires.

 

La présence de l’onde de forme du décagone et des cercles concentriques placés au centre de la figure, et la présence des deux couleurs placés entre le décagone plus petit et le cercle plus grand, fait de ce bio-dispositif réalisé sur papier commun A4 un véritable réservoir inépuisable de la fréquence relative de mélatonine.

 

Les deux couleurs placés dans les trois décagones (le rouge et le violet particulier) tirés du chromo test radiesthésique sur un échantillon physique de mélatonine manifestent la fréquence et la vibration de la mélatonine même.

 

De plus, par le même procédé il est possible de reproduire un remède voulu quelconque, en annulant ainsi les coûts relatifs.

 

Pour prendre les principes actifs des fréquences relâchées par les couleurs de mélatonine sur le graphique chromo radionique il est nécessaire, chaque fois qu’on veut prendre une dose, de magnétiser un verre d’eau.

 

Mode d’emploiCe verre, doit être en verre blanc de 20 centilitres de contenance avec un fond plat, sans écritures publicitaires ou incisions particuliers

 

Remplissez le verre d’eau naturelle, placez le au centre des cercles concentriques du graphique pendant une heure, à la lumière du jour.

 

Prendre cette eau chargée sur un estomac vide avant de se coucher.

 

Evitez de mouiller le dessein même d’une seule goutte d’eau avant chaque utilisation.

 

Dans ce cas, imprimez-le de nouveau.

 

Vous devez commencer à sentir les effets au bout de quelques jours ou après deux semaines de prise.

 

Une autre méthode intéressante et plus pratique est d’introduire l’eau magnétisée dans un flacon de 30 ml stérilisé avec le compte-gouttes pour ¾ en y ajoutant du brandy pour le reste;

 

ce dernier a la propriété de conserver la vibration des couleurs; consommez donc 5 gouttes sous la langue toujours avant de vous  coucher (conserver le flacon dans un réfrigérateur).

 

Vous pouvez télécharger ce dessin directement du site Internet Biolifestyle et l’imprimer avec votre imprimante à couleurs sur papier photographique.

 

http://www.biolifestyle.org/it/mkportal/modules/gallery/album/a_4.jpg

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog