Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 juillet 2018 2 31 /07 /juillet /2018 20:51
Message du Comte de Saint Germain - “Félicitations ! Ça a commencé* !”

St-Germain canalisée par Dancing Dolphin

 

 

Reçu le mer. 11 juillet 2018

Disons qu’en ce jour ” cela a commencé “, très cher. Que feriez-vous alors ? Vous sauteriez de haut en bas ? Voulez-vous danser dans les rues ? Embrasseriez-vous votre partenaire ? Crieriez-vous sur les toits ? Eh bien, vous feriez mieux d’y aller et de faire toutes ces choses, car c’est déjà commencé, et plus tôt que ce jour !

Il a commencé sérieusement le jour où je vous ai dit qu’il est sorti en mai. (Note : le 22 mai 2018, j’ai reçu un message personnel de Saint-Germain qui n’a pas été publié). Ce jour-là, tard dans la nuit, vers minuit, je vous ai réveillé de votre lit et je vous ai demandé de vous lever pour vous transmettre mon premier message. Ce fut le jour où Mère Dieu a entièrement libéré ses bénédictions sur tous ceux qui vivaient à Gaïa. Les fonds, l’amour et la gratitude ont coulé en force depuis lors. Il y avait du chemin à faire pour vous atteindre, vous et vos amis. Alors maintenant, c’est presque la mi-juillet et il est enfin arrivé à votre porte. Vous n’avez qu’à écouter la cloche !

Faites ce que vous voulez, célébrer, mais sachez qu’il est ici en entier MAINTENANT. Tous les gouvernements et tous les pays du monde se sont alignés et ont fait ce qui était nécessaire pour que cette bienveillance se produise. Bon nombre de vos dirigeants auront démissionné avant que le public sache ce qui s’est passé. Certains n’étaient pas en accord avec les changements et ne servaient pas la Lumière. Ils ont donc été ou seront supprimés. Tous avaient le choix. Certains n’ont pas choisi la Lumière, mais ce nombre est minuscule par rapport à ceux qui ont embrassé la Lumière, comme vous et vos amis Artisans de Lumière.

Tout est un et ceux qui n’ont pas choisi d’embrasser la lumière cette fois-ci auront une chance de grandir, de mûrir et de prendre de meilleures décisions à l’avenir. À moins, bien sûr, qu’ils refusent – et c’est une autre affaire à la fois. Mais n’y pensons pas maintenant.

Chacun a le choix de l’endroit où il mène sa vie et où il choisira de finir. Quel virage à prendre, à gauche ou à droite ou tout droit jusqu’au milieu. Chaque choix et chaque décision conduit chaque âme sur son propre voyage individuel. Parfois des pas de côté sont pris et corrigés et d’autres fois ces pas de côté étaient nécessaires pour apprendre une pépite de sagesse. Aucune action n’est considérée comme incorrecte, c’était juste ce qui était nécessaire à l’époque. Chaque pas que toutes les âmes humaines ont fait dans leur vie les a fait avancer jusqu’à cette époque. Chaque âme sur Gaïa à cette époque a fait le choix conscient d’être ici pour faire l’expérience de ce Grand Éveil. Et c’est un privilège !

Toutes les vies, les voyages et les collaborations qui ont été pris et créés pour arriver jusqu’ici sont stupéfiants. Mais, tout cela est fait dans le service pour le plus grand bien de tous. Ce fut un plaisir magnifique de participer à cette formidable expérience de Lumière. Et je suis honoré de l’avoir vécu avec vous tous, ma famille d’Artisans de Lumière ! Ensemble, nous avons travaillé côte à côte avec nos familles ; la Terre Intérieure et Creuse, les Galactiques, la Compagnie du Ciel, Gaïa et tous ses Royaumes, et bien sûr, Dieu Mère et Père.

L’expiration se produit depuis des millénaires et maintenant, enfin, l’expiration peut commencer ! Car nous avons tous fait un pas en avant très attendu vers une nouvelle ère. Dans mon dernier message, je vous ai tous demandé de ” Marche à suivre ” pour revendiquer votre droit de naissance et votre Souveraineté et vous l’avez fait ! Vous avez tous marché droit dans la Nouvelle Terre et l’avez revendiquée comme la vôtre ! Des âmes courageuses et chaleureuses !

Je suis ici ce soir pour vous féliciter encore une fois et vous souhaiter paix, prospérité et sagesse. Soyez en paix car votre droit de naissance a été protégé. Vous l’avez réclamé et il est à vous. Le moindre détail est la seule raison pour laquelle vous attendez à cette heure tardive. Soyez en paix. Nous ressentons votre amour et votre gratitude et nous vous souhaitons à tous beaucoup de bonheur en cette belle soirée d’été. Je suis votre Sain-Germain et je vous aime tous ! Nous allons bientôt célébrer ensemble ! Namaste.

*NOTE: Pour ceux qui ne sont pas familiers, Saint-Germain fait référence au “RV/GCR” (Global Currency Revaluation) qui déclenchera NESARA/GESARA et notre ASCENSION à la Nouvelle Terre.

Traduit par Frédérik pour https://www.messagescelestes-archives.ca

Source : https://dancingdolphinlove.blogspot.com

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes

Partager cet article
Repost0
28 juin 2018 4 28 /06 /juin /2018 05:14
Message du Comte de Saint Germain - Préparez-vous pour les énergies qui continuent à se déplacer et à changer

JE SUIS St-Germain.

Comme toujours, c’est un plaisir d’être avec vous pour pouvoir partager et avoir ces moments, ces moments continus qui changent rapidement.

Beaucoup des choses qui ont été prédites, beaucoup des diverses prédictions, beaucoup des changements qui ont été annoncés sont en cours. Ils sont en cours d’élaboration. Vous commencez à voir les lueurs de ceux-ci. Chaque jour, de plus en plus, de plus en plus de vérités sont révélées et d’autres sont sur le point de l’être. Parce que tout est en mouvement maintenant. Tout est en mouvement et ne peut plus être arrêté.

Il a été dit que vous êtes dans l’œil de la tempête et la tempête fait rage autour de vous. Vous, cependant, vous êtes dans ce calme, ce lieu de paix et de calme. Laissez la tempête faire rage autour de vous. Que tout ce qui se produit se produise parce que c’est pour une raison.

La conscience se déplace et change et pour qu’il y ait la nouvelle conscience, pour qu’il y ait le nouvel âge d’or, il faut d’abord qu’il y ait l’effondrement de l’ancien. L’ancien doit se flétrir et mourir pour que naisse le nouveau ; le nouveau doit germer au fur et à mesure que la vie pousse au printemps. C’est ce qui se passe actuellement.

Et oui, il a été dit qu’il y a des temps difficiles à venir. Alors attachez les ceintures de sécurité. Ce n’est pas pour vous faire peur, certainement pas pour vous faire peur. Juste pour vous préparer. Préparez-vous pour les énergies qui continuent à se déplacer et à changer ; les énergies à mesure qu’elles deviennent de plus en plus grandes. Et vous, ceux d’entre vous, en particulier ceux d’entre vous qui ont une capacité psychique, vous ressentez ces énergies de plus en plus. Et je vous le dis maintenant en tant que Saint Germain, ces énergies vont continuer à changer. Ils vont continuer à se déplacer à l’intérieur et à l’extérieur de vous.

Continuez à évoluer à l’intérieur alors que vous continuez à déplacer votre conscience plus haut et plus haut en vous, dans les vibrations plus élevées et plus élevées. Et vous sentirez ces énergies changer en vous, même si celles qui se produisent à l’extérieur de vous auront peu ou pas d’effet. C’est pourquoi on vous a donné cet exercice Merkaba pour pouvoir l’utiliser comme un outil.

Comme vous le savez, il existe de nombreux outils. L’utilisation de cristaux en est une. C’est aussi un outil pour s’entourer, pour se protéger en cas de problèmes. Ces moments où les énergies deviennent trop fortes et où vous voulez les reculer un peu, vous pouvez simplement apporter votre Merkaba autour de vous. Cela diminuera les énergies. Si vous êtes attaqué d’une manière ou d’une autre, une attaque psychique, elle dissipera cette attaque, l’éloignera parce que rien ne peut pénétrer les vibrations supérieures en vous.

C’est mon message pour cette fois et je vous laisse maintenant. Comme toujours, la Flamme violette est certainement un autre outil, la Flamme violette. Vous connaissez tous celle là. Il est temps d’être en mesure d’utiliser les nombreux outils qui sont à votre disposition, en particulier à mesure que ces changements continuent de se développer et que l’élan commence à devenir de plus en plus fort. Comme l’avalanche qui descend de la montagne, rien ne peut la retenir. La vérité ne peut plus être retenue.

Que ma paix et mon amour soient avec vous tous. Et puissiez-vous être continuellement entouré par la Flamme, la Flamme Violette de paix et d’amour.

Canalisé par James McConnell

www.meetup.com/ancient-awakenings
www.ancientawakenings.org

Traduit par Frédérik pour https://www.messagescelestes-archives.ca

Source : http://sananda.website

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes

Partager cet article
Repost0
14 juin 2018 4 14 /06 /juin /2018 21:26
Message du Comte de Saint Germain - Ne pas se soucier du qu’en dira t’on

Message du Maître Saint Germain reçu par Aurélia Ledoux

 



Cher ami, cher habitant de ce monde, je viens à toi pour un nouveau message.
Je te dis le plus posément du monde, de ne pas te soucier de ce que pensent les autres. 

Vas, suis ton chemin sereinement, laisse parler les esprits opposés à ton idéal. 
L’idéal de chaque être humain est sacré.
L’amour de soi et des autres, montre à chacun ce qu’il est juste d’accomplir. 

Cette justesse ne peut s’apprécier que par la connaissance vraie que l’on a d’autrui, de son vécu, de son histoire.
Ainsi, les êtres humains ne suivent pas les mêmes voies, n’ont pas les mêmes aspirations. 

Respecter ces voies choisies par autrui est essentiel. 
Il est essentiel d’aimer et de toujours encourager autrui, quelle que soit la voie qu’il ou elle a choisi, qui ne vous correspond pas forcément, qu’il s’agisse d’un sport, une religion, une association.
Très souvent, vos activités sont conditionnées par l’existence de l’effet de groupe. 

Pourtant, il est des êtres qui choisissent de vivre en électrons libres, d’assumer et de revendiquer leurs idées originales. 
Il s’agit bien souvent de physiciens audacieux, de botanistes, de romanciers avertis, de sportifs emplis de joie de vivre.
Le fait de ne pas entrer dans le moule, engendre qu’ils se dépassent eux-mêmes.
Cela est valable aussi pour l’alchimie !
Aurais-je pu réaliser tant de bonnes œuvres si j’avais été réduit à la seule vision étriquée, dogmatique, qu’avaient mes contemporains de la matière, de l’atome et de sa transmutation, encore niée en votre temps ?
Qu’en aurait-il été ?
Alors je vous dis aimablement ceci, chers amis, accomplissez sereinement votre propre transmutation intérieure.
Ne doutez pas, priez, poursuivez votre chemin intérieur, votre quête de la vérité, de la paix spirituelle. 

Cette paix est au dedans de vous. 
Nul ne doit, ni ne peut vous faire vaciller sur cette voie de l’UN.
L’un est ce que vous êtes, et tous vous ne faites plus qu’un, lorsque vous vous rejoignez au sommet de ce bel édifice de la foi.
Je vous invite à approcher paisiblement de ma demeure. Soyez récompensés de tant de courage, de tant d’abnégation. 

Nous, les Maîtres du ciel, vous bénissons, nous révérons votre persévérance, votre courage.
Nous sommes de tout cœur avec vous, nous vous embrassons affectueusement. 


 

 

 



Comme à des frères, des sœurs, nous vous disons, suivez le chemin de votre cœur ! 
Ne vous détournez pas de ce que vous voyez luire tout au bout, persistez et avancez !
Les obstacles apparents de votre vie s’envoleront à mesure que rayonnera votre foi.
La foi est tout. 

La confiance que vous mettez en nous-mêmes, sert à aplanir votre chemin. 
Alors nous sommes là, simples guides aimants, prêts à répondre à votre appel.
Vos appels ont été entendus, nous sommes en mesure de vous apaiser, de réénergiser votre centre vital, de vous aider à voir plus haut, plus loin, plus clair en votre vie, en celle de ceux qui vous sont chers.
Nous voyons clairement que toujours plus d’amour s’en vient en vous, grâce à votre volonté infinie de vous surpasser, de produire le meilleur dans cette vie.
Tous nous voguons vers la lumière, en pensée, ce soleil printanier n’en finit pas de colorer la Terre de nouvelles fleurs !!!
Cultivez chacune de ces fleurs avec soin, celles de la foi, de l’amour et de la confiance en votre capacité à parvenir au bout du chemin.
Je suis le Maître Saint Germain et je me tiens en compagnie d’autres Maîtres,
Une aide spéciale sera ménagée à tous ceux qui facilitent le chemin, qui ont à cœur de donner, du temps, de l’amour, de simples petits gestes de bonté chaque jour,
Nous vous embrassons et vous disons à quel point nous vous aimons,
Appelez et aussitôt nous accourrons tous !
Le Maître Saint Germain


Blog : http://www.unepetitelumierepourchacun.com

 

Partager cet article
Repost0
23 mars 2018 5 23 /03 /mars /2018 04:16
Message du Comte de Saint Germain - Il vous est servi en fonction de vos croyances

Maitre Saint-Germain,  extrait d’un enseignement : A l’intérieur de vous se trouve toute la magie de la création de votre vie. Le potentiel est illimité.

Vous êtes illimités. Apprenez à comprendre que tout ce qui arrive autour de vous, tout, est le résultat de ce que vous semez, de ce que vous aimez, de ce que vous croyez.
Tout ce dont vous portez assurance et affirmez, tout ce dont vous êtes sûrs, vous revient toujours de manière multipliée.
Si vous êtes persuadés que les personnes n’ont pas d’argent, comment voulez-vous qu’elles vous payent généreusement ? C’est une croyance que vous avez. Alors, il vous est servi en fonction de vos croyances.

Également, si vous croyez que les personnes n’ont pas d’amour, comment voulez-vous être aimés ? Si vous croyez que les personnes ne sont pas prêtes à entrer dans le Nouveau Monde, comment voulez-vous qu’elles puissent y rentrer ? Vous ne leur donnez pas cette capacité.

La flamme violette de transmutation

Tout cela parce qu’en vous résident des peurs. En vous résident des croyances limitées. Je vous conseille, je vous invite à travailler avec l’énergie de la céleste flamme divine, la flamme violette qui est pure, qui transforme et qui rectifie.
(Enseignement donné par Joéliah dans le programme de rayonnement des 13 Rayons sacrés).

Allez à l’intérieur de vous, de vos pensées, de vos émotions et faites vibrer cette flamme, comme un nettoyage et une épuration.

Transformez vos croyances et surtout ne donnez pas à l’autre plus de pouvoir qu’il n’en a. Surtout ne lui en retirez pas non plus.
En apprenant à amplifier l’amour en vous, vous amplifiez automatiquement tout ce qui peut venir avec. Vous attirez l’amour, vous attirez le bonheur, vous attirez la réussite, vous attirez la chance et vous attirez la paix. L’amour inconditionnel manifesté, c’est la fraternité et encore l’entraide et la solidarité. Vous avez tout sur Terre pour travailler les uns avec les autres pour créer votre bonheur. Vous n’êtes pas sur Terre pour souffrir mais pour profiter de la Vie, pour expérimenter la Vie.

Maitre Saint-Germain canalisé par Joéliah/https://lejardindejoeliah.com

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes

Partager cet article
Repost0
7 mars 2018 3 07 /03 /mars /2018 14:40
Message du Comte de Saint Germain - Le système énergétique au grand complet de votre corps est en train d’évoluer

Bonjour à tous, je suis St Germain.

Voilà bien longtemps que nous ne nous sommes pas parlé, pour moi cela fait toujours trop longtemps, trop longtemps dans l’espace, trop longtemps dans le temps.

Aujourd’hui l’énergie qui circule sur votre planète est si pleine du plein potentiel de ce que vous êtes que j’en suis moi-même émerveillé. Emerveillé dans la conscience, émerveillé dans la conscience profonde de voir l’être humain s’éveiller de lui-même, de voir l’être humain reprendre à nouveau conscience et confiance dans sa propre autocréation dans l’énergie puissante de la Divine présence I AM, de laisser descendre l’énergie en vous, de voir, à quel point, même vos centres d’énergie, vos chakras, sont en train de changer, d’évoluer. Votre système énergétique, le système énergétique au grand complet de votre corps est en train d’évoluer. Je suis émerveillé de voir cela en si peu de temps. Dans ce moment où vous êtes arrivés à destination, vous êtes en train d’intégrer un nouveau corps. Alors bien sûr cela peut tirer, cela peu grincer. Intégrer un nouveau corps, c’est une expérience fabuleuse, parce que c’est le moment où vous pouvez dans ce corps enregistrer de nouveaux messages, et bien sûr effacer les messages qui ne vous servent plus.

Je vais permettre de faire cela, à l’écoute ou la lecture de ce que je dis. Je demande maintenant à ma douce flamme violette de consumer en vous, en ceux qui le désirent, les énergies et les informations qui ne vous servent pas. Libérons cette énergie, et consumons- la, dans un acte de fête, dans un acte de paix, dans  un acte d’amour, que ces énergies retournent à la conscience complète et profonde de l’Univers.

Alors intégrer un nouveau corps,  je disais est une expérience fabuleuse, mais intégrer une nouvelle conscience est sans doute une expérience encore plus fabuleuse, encore plus fabuleuse, parce que vous dépassez le corps. Parce que vous arrêtez de vous considérer comme ceci, comme cela, dans ce moule x ou y. Vous devenez un être conscient qu’il est, non pas plus, aujourd’hui, mais qu’il a toujours été cela. Vous considérez être ce Dieu tout puissant que vous n’avez cessez de prier.

C’est intéressant de voir une nouvelle espèce apparaître. C’est intéressant parce que cela permet la libération d’autorisation sur ce monde.

Nous vous avons évoqué, nous vous avons parlé il y a quelques temps, de la libération des énergies karmiques du passé, autrement dit nous allégeons vos énergies des vies antérieures auxquelles vous vous êtes accrochées. Nous avons parlé aussi avec vous de cet allègement de mémoire du corps, même de cette vie, nous allégeons encore cela. Nous travaillons à développer en vous la conscience Christique, donc à régulièrement vous offrir la vision de votre propre aspect lumineux.

Bien sûr vous aspirez tous à être en conscience des êtres Divins, divinisés allais-je dire, mais il ne s’agit pas ici d’utiliser un acte mental, ou un acte émotionnel, mais un acte spirituel évoqué par Marie, un acte d’union. C’est cela qui produit ce que vous appelez l’ascension aussi, c’est votre capacité à être dans cette énergie, sur les deux plans, sur les deux espaces, sur les deux territoires, reformez votre propre vaisseau Merkaba, reformez votre propre espace de voyage, intérieur et extérieur, plus facilement, pour accéder à de nouvelles mémoires, à une nouvelle énergie.

Alors encore une fois le corps se divinise, j’allais dire, tout seul, les informations qui entrent en lui sont en fait la réponse à vos questions. Vous avez déjà en vous beaucoup de réponse à ses questions. Mais comment y accéder ? Le pas numéro 1 est la paix. Déjà évoqué par Maître Shri Ban Dayan, déjà évoqué par Michael, déjà évoqué par Gabriel dans d’autres voix : le silence, l’espace entre les mots est souvent plus révélateur que les mots eux-mêmes. Alors il  s’agit d’apprendre le silence, apprendre le silence cela ne veut pas dire espérer que son mental cesse ce bavardage incessant qu’il a produit depuis des années, cela signifie se concentrer, pour ce mental, sur ce qui est, sur le bruit fin à l’extérieur ou sur le bruit intense à l’extérieur, sur une respiration qui soit peut-être lente et profonde, mais en tout cas ne pas s’attacher à ce que le mental fait défiler devant vous. Ne vous attachez pas à ces histoires, revenez toujours à la vision d’une bougie, à l’écoute d’un son, à l’écoute de votre respiration, au souffle du vent sur votre peau, revenez à cela, revenez à la conscience d’un autre sens, que celui finalement qui serait un septième et qu’on appellerait le mental, finalement ce mental vous l’écoutez plus que le restant des autres informations de votre corps, accordez plus d’espace au corps.

Dans la divinisation qui est effectuée actuellement, il se peut que certains couples soient perturbés, mélangés, dissociés, réassociés,  peu importe, ne vous inquiétez pas, tout cela va se stabiliser.

C’est parce que vous traversez ce que je pourrais appeler un espace de solitude, un espace ou parfois vous accédez tellement à cette information qui dit : « je suis complet seul », que tout autre que vous,  j’allais dire, ne sert plus, à rien. C’est une  information temporaire et d’un autre côté vous vous en voulez de penser cela, c’est inutile. Beaucoup d’entre vous vont le vivre et c’est intéressant parce que c’est aussi un fil de connexion. En fait, vous êtes faits pour vivre seuls tous ensemble. C’est évidemment le sens  de cette expérience un petit peu de la séparation aussi, que d’exprimer l’amour à l’extérieur, mais la notion de couple est en train d’évoluer elle aussi puisque vous n’êtes plus dans des couples dépendants. Vous revenez à une information qui est une information extraterrestre, Marie vous l’a dit toute à l’heure. Quelle est cette information extraterrestre du corps ? C’est que dans toutes les autres contrées, dans toutes les autres planètes les êtres se savent connectés les uns aux autres, les êtres peuvent se connecter à n’importe qui à n’importe quel moment. Alors vous connecter avec une seule personne cela va vous limiter, vous vous sentez limités. Attention ne confiez pas cela au mental qui voudrait connaître toutes les autres personnes. Ici  n’est pas le jeu de la conscience, le jeu de la conscience c’est de sentir qu’il est uni à tous, pas à certains, pas à ceux que vous préférez, pas à ceux qui ont une belle tête ou plus, mais d’être connectés à tous. Après vous pourrez revenir à nouveau dans l’espace individuel. L’énergie, la fluctuance de l’énergie en vous vous invite à : connecter tout – revenir dans mon champ ; connecter tout – revenir dans mon champ ; connecter tout – revenir dans mon champ d’expérience, parce qu’on ne peut pas être connecté à tout en permanence dans un corps. On peut l’être dans d’autres corps que le corps physique, mais pas dans ce corps physique, il vit dans un monde duel, cette tension serait bien trop grande pour lui. Alors il demande à s’étendre, il demande à comprendre qu’il est le tout. Mais il ne le demande pas à travers le corps d’émotion, pas à travers le corps mental, il le demande à travers l’énergie spirituelle, à travers l’énergie et la lumière qui vous traversent, voilà ce qui vous est demandé de comprendre cette unité partout.

Alors ces  nouvelles informations en vous, ces nouveaux pouvoirs, ces capacités qui vont vous traverser, bien sûr elles vont vous donner de plus en plus envie de changement. Bien sûr qu’elles vont vous donner l’ envie de changer de travail, bien sûr qu’elles vont vous laisser croire que vous pouvez être au service de l’Univers tout le temps, mais ce n’est pas le sujet non plus. Le sujet c’est d’être en amour avec soi, de d’abord reconnaître cet amour pour soi, de reconnaître cette énergie d’unité à l’intérieur de vous, parce que aller essayer de sauver votre frère ou votre sœur, pour le seul plaisir de satisfaire une énergie de recevoir peut-être d’eux une énergie, ce n’est pas le sens de l’amour, c’est le sens de l’égo cela, c’est le sens d’une perception très égotique. Donc n’allez pas vers les autres en vous disant ils vont m’apporter beaucoup, ce n’est pas vous qui pensez cela, c’est le personnage. Allez vers les autres en disant : « je vais leur apporter beaucoup », cette loi du don, le don peut être fait sous échange, ce n’est pas un problème pour nous cette notion d’argent, d’échange. Le problème pour votre corps, c’est quand vous continuerez, et si vous continuez, à toujours vous nourrir de la condescendance de l’autre, de son approbation, du fait qu’il soit d’accord avec vous, du fait qu’il vous admire, du fait qu’il soit conscient de votre capacité. Cela se fait naturellement cela, mais ce n’est pas quelque chose que l’on demande, c’est quelque chose que l’on attire. C’est quelque chose que l’on attire quand on rayonne, quand on rayonne ce qu’on est, quand on rayonne l’expérience, quand on résonne la nouvelle information : ah je veux, allez je veux que cela change.

Ce que je suis en train de dire c’est que bien sûr j’observe en vous ce désir de changement, ce désir d’aider votre prochain. Mais, j’allais presque dire, à quel prix ? Pourquoi ? Pourquoi ne voulez-vous  pas illuminer ceux avec qui vous êtes aujourd’hui ? Pourquoi eux seraient sombres et vos prochaines rencontres seraient lumineuses ? En termes de collègues, en termes d’hommes, en termes de femmes, en termes de prochaines rencontres… ces prochaines rencontres seraient lumineuses, et ce que vous avez ne le serait pas ? Vous allez changer d’espace comme cela, tout va être plus lumineux ? C’est faux.

Pour connaître l’espace le plus lumineux qui soit vous devez d’abord regarder ce qui est sombre, considérer que ce qui vous semble sombre est plein de lumière. Observez la lumière, trouvez-là, il y en a en chaque être, en chaque personne. Voyez la lumière en ceux-là que vous rejetez. Alors la lumière que vous verrez en ceux que vous acceptez sera d’autant plus brillante et rayonnante sur vous, quand vous aurez compris que tout est lumière. Mais tout passe à travers le propre prisme de vos croyances, le propre prisme de vos émotions. Si vous faites rayonner la lumière depuis, j’allais dire, votre ombre personnelle, alors vous rayonnerez encore plus, et l’éclat que vous verrez en l’autre ne sera que votre reflet, que le reflet de ce que vous émettrez. En celui-là je reconnais mon frère, en celui-là je reconnais ma sœur, je ne me sens pas en conscience d’accord avec lui, je ne me sens pas en conscience d’accord avec elle, je m’oppose en conscience aux actes qu’il a commis, ou qu’elle a commis, Ok. Ok sur ce terme en conscience qui évoque une mentalisation, mais pour autant je reconnais la nature Divine de cet homme, de cette femme, de ce personnage, de cette situation, j’en reconnais la nature Divine, parce que je ne peux pas m’exclure d’une part de moi-même. Je ne peux pas m’exclure et décider de ce qui me plaît ou ne me plaît pas. Encore une fois, Marie l’a évoqué toute à l’heure très sagement, peut-être plus sagement que moi, mais il s’agit vraiment de vous diriger effectivement vers ce qui vous plaît, mais de ne pas rejeter ce qui ne vous plaît pas.

Simplement vous dire que, pendant un certain temps, très temporairement, vous n’arrivez pas à voir la lumière dans cette situation. Mais désirez la voir : « je veux voir la lumière dans cette situation », allez vers ce qui vous plaît, et désirez voir la lumière dans les situations qui ne vous plaisent pas, mais ne les rejetez pas. Tout ce que vous rejetez comme facettes, comme expériences, comme personnes qui vous semblent sombres, toutes ces situations vont réapparaître devant vous, c’est obligatoire dans cette loi. Toutes les facettes que vous aurez délaissées vont imploser en vous, vouloir s’exprimer, et c’est cela aussi le sens de la  libération des mémoires, le sens de la  libération des énergies, c’est aussi d’utiliser son corps d’émotion, pas simplement de mentaliser  le « qu’est-ce que je fais de lui, qu’est-ce que je fais d’elle », mais le vivre ! Le vivre dans le corps, dans l’expression, dans les mouvements. C’est cela la vie, c’est cela l’expression de l’expérience. Ce que je veux dire par là, c’est que vous n’utilisez pas assez votre corps pour comprendre l’autre.

Pensez à quelqu’un que vous n’aimez pas… et puis faites faire des mouvements à votre corps qui correspondraient à cette personne, le mouvement qui apparaît le plus volontiers c’est (geste d’un revers de la main) c’est un mouvement de rejet. Ce n’est pas grave, c’est un mouvement, le corps exprime : « je rejette », « ok très bien, je rejette, je rejette », « ok je rejette » continuez ! « je rejette » encore « je rejette ». A un moment vous verrez que votre corps lui-même va s’arrêter, et qu’au lieu de rejeter il va vouloir embrasser, il va dire « non je prends » « et je l’aime malgré tout cela ».

Là : « je prends et je l’aime malgré tout cela », là le chemin sera fait. Mais cela passe par le corps, tant que vous confiez à votre mental ce pardon, ce n’est qu’un pardon illusoire. Cela passe aussi par le corps, l’acceptation, peu importe le geste qui sera fait. Si vous pensez à quelqu’un que vous aimez vous aurez très vite envie de vouloir embrasser l’expérience, si vous pensez à ce que vous voulez rejeter vous allez penser à rejeter, mais continuez ! Rejetez, rejetez en mémoire, rejetez en conscience, et voyez comment votre corps finit par réagir aujourd’hui. Cela va se calmer, cela va s’arrêter, cela va s’apaiser en vous, et cela va vous porter un message d’amour, un message d’amour profond, un message d’amour vivant, un message d’amour vibrant de l’expérience et de la confiance dans cette information : je suis lui et il est moi.

Essayez cet exercice par le corps, vivez cela. Quand l’énergie sera libérée, appelez ma flamme violette, demandez-lui de purifier ce qui est encore dans l’air autour de vous, appelez-moi à vos côtés.

Je vous remercie de nous avoir écoutés ce soir, tous deux, Marie et moi, dans cette expression de l’unité, dans comment le vivre, dans le comment ne rien rejeter, comment passer au travers d’une expérience, comment la purifier, comment comprendre que vous êtes déjà ce que vous voulez devenir. Nous poursuivrons notre chemin avec vous, nous utiliserons d’autres facettes, d’autres mots, d’autres expériences. Nous parlerons bientôt des énergies dans votre corps qui fluctuent différemment.

Alors à bientôt mes frères, mes sœurs, mes amis.

Canalisé par Sylvain Didelot le 13 Juin 2017 (retranscris par Michèle Grebois)

Source : http://sylvaindidelot.com

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes

Partager cet article
Repost0
16 février 2018 5 16 /02 /février /2018 20:56
Message du Comte de Saint Germain - Une aide sera toujours apportée à ceux qui en font la demande

Message de Saint Germain

Transmis le 22 juin 2017 par Aurélia LEDOUX
 

« Me voici de nouveau parmi vous, en ce Grand Commencement, cette nouvelle ère, qui débute avec l’avènement du vrai printemps.

Cet avènement concerne le courant énergétique qui circule à travers le cœur de chacun d’entre vous.

En votre cœur, votre esprit vous entendrez parfois des voix contraires, de révolte, de colère, suivies de voix plus discrètes, celles du pardon, de la mansuétude.

Vous savez, en faisant preuve de pardon, de mansuétude, d’indulgence à l’égard d’autrui, vous engendrerez en retour une heureuse action de grâce.

Vous inviterez autrui à faire appel à ses bons sentiments et la lumière reviendra sur vous. Une lumière d’amour, d’espoir, d’entraide se fera jour en votre cœur. Vous vous sentirez honorés, comblés. Vous réaliserez que tout, absolument tout est possible et qu’il n’existe pas de grand ou de petit écueil au plan divin, de réalisation cosmique, tel qu’il a été voulu par la Source.

La Source est en vous et vous êtes en elle. Nous vous invitons à méditer sagement cela.

Ces paroles sont faites pour vous aider à réaliser que le miracle se tient en vous-mêmes en cet instant béni. Cet instant est l’avènement d’une nouvelle part de votre être, de vos êtres vrais, qui se tiennent cachés en votre essence. En appelant cette force immense d’amour, de pardon, de mansuétude, de douceur à venir descendre en vous, vous vous sentirez parfaitement libérés.

Libérés, libres et emplis d’espoir face à l’avenir. Car désormais, le pouvoir du sentiment, de l’émotion humaine, donc de l’empathie possède un rayonnement supérieur au poids des mots.

Cet être vrai, que vous êtes en réalité, parfait, divin, jaillira alors, et tous pourront le voir, le sentir respirer, irradier sa lumière à travers vous.

Vous êtes entrés dans une ère nouvelle, où vous réalisez combien il peut être important de tendre la main à vos frères et sœurs.

Nous vous remercions de vous ouvrir à nous, de ressentir notre présence, de laisser cette énergie vous envahir et circuler en vous d’apaisante manière, par tous ces petits exemples d’entraide et de soutien que la vie vous envoie.

Nous sommes là au devant de vous, nous sommes les Maîtres ascensionnés. Et notre tâche sur ce monde souffrant, en attente, a bien débuté. Notre tâche est en plein déroulement, en plein essor, pourrions-nous dire, car nous sommes secondés activement par la plupart d’entre vous.

Elle est et pour ceux qui ne le croiraient point, fondamentale. Nous employons toutes nos énergies à stabiliser votre planète, à l’assister dans ses derniers soubresauts, avant l’avènement du changement définitif, qui teindra sa surface en une mer d’émeraude.

Nous vous invitons à présent, si vous le voulez bien, chers amis de la Terre, à vous approcher de nous en pensée.

Ne soyez pas timides, mais osez aller à notre rencontre !!! Recevez notre grande lumière !

Nous sommes là, et nous tenons devant vous les bras tendus !

Oui, nous vous envoyons toutes nos pensées d’amour, de serein accomplissement. Je suis un Maître, certes, mais je suis comme vous. Voyez plutôt. »

Il se tient bien droit, les bras tendus effectivement. Il est vêtu d’un grand manteau drapé  avec élégance, blanc, avec une tunique verte juste en dessous. Soit il est pieds nus, ou soit chaussé de sandales.

Il sourit et je suis éblouie de tant de bonté, de tant de lumière. Il émane de lui un éclat ardent, blanc, et rose, avec un peu d’or. Je vois à peine son visage. L’énergie est immense, elle me submerge, et mon esprit vacille quelque peu sous ce flot débordant. Mais il m’aide à reprendre pied avec une bonté touchante et sa voix sage continue.

« Les Maîtres de sagesse sont tous ainsi, et vous le serez aussi, lorsque le moment sera venu.

Le moment est toujours un instant parfait, choisi à dessein, en exacte adéquation avec les plans du Très Haut et de la Source.

Le moment où un être quitte ce monde est donc, lui aussi, parfait.

Ne le pleurez point et cessez de vous lamenter, mais au contraire, apprenez à vous réjouir, cela aidera vos proches tant aimés à gagner le royaume d’après.

Bien sûr, nous comprenons cette immense perte, cette douleur, lorsqu’une mère, un père, est séparé de son enfant. Oui, comme nous partageons votre affliction, car toutes vos pensées nous sont connues à l’instant même où elles émanent de vous.

Mais il vous faut savoir que tout lien entre deux êtres se poursuit et se maintient, quel que soit l’endroit où l’âme demeure à présent.

Les âmes sont toujours unies, et l’amour va bien au-delà de toutes les frontières, en réalité, il n’existe nul pont, nulle séparation apparente, que l’amour ne puisse franchir à grand galop.

C’est pourquoi, également, nous vous invitons à considérer que les grandes portes de l’amour de nos cœurs sont ouvertes. Ce flot d’amour, de tendresse pour vous tous, en réponse à votre courage, votre sens du devoir, votre abnégation. Nos portes sont toutes grandes ouvertes.

Nous félicitons les êtres qui prennent grand soin de notre mère à tous, la Terre, nous les remercions de cela, nous félicitons les êtres, qui chaque jour aident autrui, par de petits gestes simples. Tout cela est d’une importance cruciale, que vous peinez à imaginer encore.

Nous invitons toutes les personnes des quatre coins de cette Terre, qui liront ce message, à ressentir notre feu sacré venir se poser en elles. Nous leurs disons aimablement, votre rôle n’est pas vain, votre présence est au contraire parfaitement nécessaire et utile. Tout ce que vous faites l’est, en particulier ce que vous accomplissez dans la joie et la bonne humeur. Vous tous et toutes, vous êtes choyés, aimés comme il se doit, justement pour pouvoir accomplir jusqu’à la fin votre mission. Nous vous saluons bien bas et vous remercions de votre écoute, de votre foi.

Avec amour, votre ami, le Maître Saint Germain”

Source : http://www.unepetitelumierepourchacun.com/

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2018 1 01 /01 /janvier /2018 17:51
Message du Comte de Saint Germain - Ce qui fait la grandeur d’une œuvre artistique est ce qui fait la grandeur de la vie humaine

Message de St Germain reçu par Agnès Bos-Masseron le 29-1-17

Ce qui fait la grandeur d’une œuvre artistique est ce qui fait la grandeur de la vie humaine.

Ce qui fait la grandeur d’une œuvre artistique est ce qui fait la grandeur de la vie humaine. Ce qui fait la grandeur d’une vie artistique est l’intention, la pureté de l’intention et l’art d’exprimer cette intention pleinement dans chaque aspect de la vie.

Dans chaque aspect de l’œuvre artistique, rester uni à la vision première et œuvrer avec minutie pour traduire cette vision à travers l’expression.

De la même manière, le meilleur état d’esprit pour se préparer à créer est le même état d’esprit que celui de la vie. Il ne devrait pas y avoir à se préparer pour la création artistique. Cela devrait suffire d’être prêt dans chaque moment à exprimer la vision la plus holistique de sa vie. C’est comme cela que devrait vivre chaque être.

Chaque être doit être pleinement à l’écoute de sa propre vision, pleinement présent, pleinement ouvert, pleinement conscient. Ceci permet la spontanéité du jaillissement de la création. Celui qui est vivant, pleinement vivant, a retrouvé la spontanéité de l’art d’être créateur.

S’il vous semble que cette vision est trop loin de vous, alors avant de vous ouvrir à la création artistique, posez-vous en vous-même, fermez les yeux et retrouvez la profondeur à partir de laquelle jaillit l’expression créatrice.

Il est vrai, l’être pleinement réalisé a retrouvé la spontanéité de ce qui est juste. L’être pleinement réalisé, cela ne signifie pas une vague appréciation de l’Être, cela signifie la pleine intégration de la spontanéité de l’être et de son expression dans chaque moment du quotidien.

Pour celui ou celle qui est pleinement établi dans l’Être, tout est ouvert. Il est vrai que pour celui ou celle qui est établi dans la plénitude de l’Être, l’art de la vie lumineuse se déploie spontanément.

Un être pleinement établi dans la spontanéité de l’Être, cela est très différent de quelqu’un qui aurait une légère conscience d’être. Être pleinement épanoui dans l’unité de l’Être implique un éveil pleinement épanoui. Être pleinement à l’écoute de la voix de son cœur et de la voie de la vie, et suivre cette voie dans un éveil total, dans une présence totale.

Très peu comprennent l’intensité de présence qu’implique cet éveil. Cet éveil comprend la relation avec chaque aspect de la vie. Tout est respecté. Tout est écouté. Et dans ce respect et dans cette écoute, s’épanouit spontanément la plénitude de l’art de vivre. Seuls quelques très rares êtres sur terre, très rares… Beaucoup s’arrêtent à une vague perception de l’Être.

Pendant que l’être retourne vers cette pleine ouverture, il est bon de connaître les règles de l’incarnation, de les suivre et de les incarner.

Nous sommes heureux de vous accompagner pour retrouver cet art.

Source : https://www.anandamath.org/

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2017 6 16 /12 /décembre /2017 15:30
Message du Comte de Saint Germain - J comme JE SUIS – Méditation et Enseignement
Maître Saint-Germain canalisé par Shani
 

Méditation

A cet instant, respires calmement; laisses ce souffle de Vie passer par ton cœur.

Prends le temps de ressentir ta paix intérieure…Tout est maintenant serein en toi, calme et lisse…

Tu es dans ton Unité. Il reste juste en toi le mouvement essentiel de la Vie … Ta respiration… Les battements de ton cœur… La circulation de ton sang…Le mouvement…Et dans le même temps plus aucune lutte n’est en toi. Pendant un instant tu es simplement…

Tu es la Paix, tu es la Sérénité, tu es dans cet Instant, l’Infini. D’ailleurs, plus tu t’entraînes ainsi, moins tu ressens les frontières de ton corps. Remarques aussi comme le Temps n’a plus la même densité; il n’existe plus. Continues à respirer ainsi, à maintenir cet état…Tu es alors dans une Vibration particulière de toi-même, et je te le dis, à cet instant tu perçois ton Unité, ta Divinité… Maintiens cette fusion avec ta respiration, tout mouvement dans ton corps.

Tu perçois maintenant en même temps ton Unité, et ton corps. Tu es à la fois humain et illimité. Tu es dans le même temps, humain et Divin. Maintiens cette fusion… Ralentis tes expirations…; Ressens comme le mouvement en toi est à peine perceptible… C’est un peu comme si tu pouvais te voir de l’extérieur. Et il y a comme une contradiction entre cet état infini, et la “limitation” de ton

corps… Perçois maintenant qui tu es réellement… un être Divin, illimité et parfait venu faire une expérience humaine… Continues à respirer calmement…Tes expirations se ralentissent… Maintenant que tu perçois cette contradiction, aies de la compassion pour toi-même… envoies un élan d’Amour pour qui tu es , un être d’origine Divine et humaine… Dans cet élan d’Amour, réconcilies ta Divinité avec ton humanité qui te permet l’expérimentation…

Encore un peu… Maintiens cet état et le  rythme de ta respiration… En ton  Âme, comprends que rien ne t’obliges à apprendre par la souffrance. Que cela a été une illusion… Respires… Affirmes maintenant dans tout ton être ton intention de continuer ton apprentissage, dans la Joie, dans  l’Amour, dans la Conscience de qui tu es… Respires… Et dis après moi intérieurement où à haute voix: “Je Suis un Être Divin Parfait et illimité,( Homme ou Femme) sur cette Terre. Mon corps est l’extension de ma Divinité. Je suis” …… Respires… Une dernière fois avant de sortir de cet état, regardes toi, ressens-toi et aimes toi… Tout doucement, avec respect pour toi-même, inspires plus fortement et vois le mouvement en toi se faire à nouveau plus ample. Ressens ta cage thoracique se soulever plus fortement, laisses ton corps bouger.

 

As tu chacun ressenti comme se côtoient en toi l’Infini et la limitation?

Et pourtant ce que je te dis, c’est que lorsque tu as pris conscience de cela, il suffit que tu aimes ton Humanité pour qu’elle devienne Lumière. Tu n’as généralement pas de peine à aimer ta Divinité, n’est ce pas? Et tu n’as alors qu’une envie c’est de ressentir cet état de sérénité et de plénitude infinies tout le temps. C’est que l’étape qui te fait défaut la plupart du temps, est l’acceptation de ton Humanité en temps qu’extension de ta Divinité. Ton Humanité est un champ d’expérience. Mais évidemment tu as tellement souffert depuis les temps de ton incarnation, qu’elle reste pour toi un poids. Tu as associé incarnation= souffrance, alors que la Volonté de la Source est que toute extension est un apprentissage facile et joyeux, par Amour et dans l’Amour.

T’identifier à la souffrance est une illusion. Penser que vous êtes limités, que vos corps sont limités, est une illusion.

Et je te dis:aujourd’hui le voile de la séparation entre toi et ta divinité est levé. En fait, si tu ne le ressens pas , c’est parce que tu as pris l’habitude d’apprendre par la souffrance, d’être enfermé. Pour te faire saisir de quoi je parle, je vais prendre une image qui a le mérite d’illustrer parfaitement ce qu’il se passe en ce moment. Imagines qu’un oiseau a été en cage depuis des années et des années. Tu lui ouvres les fenêtres et les les barreaux de sa cage, crois tu qu’il va s’envoler? Non…

Parce que sa prison s’est comme imprimée en lui. Il croit voir les barreaux de sa prison, il croit être enfermé. Même si en réalité cela n’est plus le cas. Eh bien , c’est exactement la même chose pour toi, mon ami. Je te dis qu’aujourd’hui, le voile de la séparation est de moins en moins dense, et plus les jours vont passer, plus il va devenir fin. Il est aujourd’hui déjà extrêmement ténu. Et c’est pourquoi vous êtes de plus en plus nombreux à nous ressentir, voir nous entendre et ou nous voir. Cependant vous le maintenez par vos croyances. Car vos croyances sont d’une foi telle que vous crées alors vous-mêmes votre prison. Vous vous sentez toujours enfermés et votre incarnation vous semble parfois lourde à porter. Mais moi je te dis: le voile de la séparation n’est plus. Le peu qu’il reste est de votre fait. Dans ces temps accélérés d’élévation de votre Terre et de vos corps, ressens ta divinité et laisses là s’incarner en toi. Pour cela il est nécessaire que tu acceptes d’être incarné, que tu t’aimes dans toutes tes dimensions ( physiques,émotionnelles, mentales, spirituelles). Aimes toi parce que tu es une extension de ta divinité. Tu es l’esprit de Dieu, manifesté dans ce corps. Puisses tu répondre à cette question: Qui suis je? Je suis l’enfant de Dieu. Je suis Dieu.

Au lieu de rester dans la contradiction, dans la dualité Humanité-Divinité, qu’est ce qui fait que tu peux passer à l’Union de ta Divinité et de ton Humanité? Qu’est ce qui unifie toujours? Qu’est ce qui change la séparation en Unité?…

( Il pose la question et attend)..

“L’Amour”. Oui, l’Amour est une onde mon ami. cela n’est pas une théorie ou une émotion.

C’est l’onde de l’Unité. Un état.

Le premier pas pour devenir un Maître est de prendre conscience de cette contradiction apparente entre la forme et l’essence. Puis c’est de s’observer avec compassion et à ce moment là, comprendre que cette densité, oui, même cette densité de 3 ème dimension, est l’Amour du Père et peut être Lumineuse si tu la crées ainsi; Donc ce que je te dis, ce n’est pas d’attendre que la 5 ème dimension vienne te < sauver>. C’est d’aimer ton incarnation dans cette 3ème dimension, et la 5ème dimension s’installera, d’abord en toi, puis se manifestera à l’extérieur de toi.

Gratitude infinie à SHANI et à MAITRE SAINT GERMAIN.

Sources: Perles de Sagesse des Maitres Ascensionnés.
Editions Hélios.

Canalisées par SHANI.

Publié par : http://animauxdelumiere.over-blog.com/

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2017 2 12 /12 /décembre /2017 13:05
Message du Comte de Saint Germain - vous êtes vous-même le Maître le plus puissant qui soit

Je suis Maître Saint Germain,

J’aime à venir vous voir, j’aime à venir converser avec vous, converser par ce moyen, ou par d’autres. Je suis venu vous amener à la joie, je suis venu vous amener à la joie de vous apprendre, qu’au-delà de ce que vient de vous dire Maître Astréa en ce jour, c’est-à-dire la nécessité sans doute de retrouver votre maîtrise, que tout simplement cela est possible maintenant.

Et là est La joie, celle de comprendre que vous êtes vous-même le Maître le plus puissant qui soit. Celle de comprendre que vous reconnaître à nouveau votre propre énergie dans la matière. Vous êtes si plein de cette lumière, si plein de cet amour, qui constitue toute grâce, qui constitue tout pouvoir, toute capacité comme vous aimez à dire, parce que c’est cet amour qui vous traverse, qui permet cela. Alors comprenez à quel point chaque circonstance de votre vie est un cadeau de Dieu à l’œuvre, est un cadeau de votre Divinité à votre conscience.

Chaque moment, chaque expérience, vient vous rappeler qui vous êtes. Alors c’est un phénomène bien humain, mais souvent pour savoir qui vous êtes, vous expérimentez ce que vous n’êtes pas.

Vous expérimentez la force et la puissance, plutôt que l’amour et la gloire qui sont les mêmes mots. Reprenons : force – amour, puissance – gloire. Force – amour, la force implique une énergie volontaire, dirigée, une énergie qui se perd si elle dure, voilà ce que fait la force parfois.

L’amour, qu’on pourrait aussi appeler une force, est une force qui s’expanse, qui ne se perd pas, qui ne se dissipe pas. Alors imaginez ce qu’est la force d’amour… une force puissante, une force infinie, une force qui ne s’arrête pas, mais nul n’est forcé voyez-vous, nous utilisons ce mot « forcé », « forcé » ce mot nous invite à aller au-delà, l’amour nous invite tout simplement à être. La puissance, ce mot dans votre nature physique, vous invite à reconnaitre des pouvoirs, donc à vous donner un pouvoir ascendant sur quelqu’un, quelque chose qui vous rendrait supérieurs à votre prochain.

La gloire, ce mot, gloria, ce mot de gloire, de bénédiction, fait de cette puissance quelque chose de naturel. Non pas quelque chose qui sert à confiner, à dominer, mais quelque chose qui s’étend encore une fois, l’amour et la gloire, plutôt que la force et la puissance.

Voyez ici tout de même l’aspect masculin en force et puissance, l’aspect féminin en amour et gloire, et voyez comment ces aspects peuvent aujourd’hui se rejoindre. Ne soyez pas trop fiers d’être forts, et ne vous pensez pas faibles, vous ne l’êtes pas. Soyez, encore une fois, dans cette voie médiane : votre force c’est l’amour, votre puissance c’est la gloire. Cela existe voyez, cela peut coexister, mais si l’un des aspects domine, l’autre régit, ce que je veux dire par là c’est que l’autre assure naturellement sa présence et ses fonctions sur ce plan.

Je ris parce que j’entends certains d’entre vous faire des jeux de mots avec amour gloire et beauté. J’avoue que cela me fait rire, mais ces mots n’ont jamais été prononcés au hasard, jamais réellement. La véritable beauté de ce monde est une beauté naturelle, et ce n’est pas une beauté superposée, ce n’est pas quelque chose qui soit artificiel ou qui puisse disparaître.

C’est encore la joie que je veux introduire en vous, en vous disant que cet amour et cette gloire, ce côté féminin en vous, il est naturel pour la moitié d’entre vous allais-je dire, et ces gens-là, dans l’amour que vous êtes, vont pouvoir développer justement une nouvelle force, un nouveau pouvoir. Cela signifie que vous allez pouvoir exercer sur ce monde une pression suffisante pour permettre de nouveaux échanges, de nouvelles caractéristiques, entre les peuples, entre les hommes, entre les diverses énergies.

Vous allez pouvoir laisser de nouveaux possibles entrer en vous. Ce n’est plus la force qui va gagner, c’est l’amour, vous allez le voir.

A chaque fois que quelque chose subira trop de pression, trop de force, il finira par céder, de lui-même, ou je dirais, par construction architecturale des énergies. Il faut revenir à des formes qui s’auto-équilibrent. Vous savez, je repense à l’architecture, vous savez cet art de construction. Je repense à l’architecture d’endroits d’autres planètes. Dans ces architectures, lorsque vous brisez un mur complet, ou l’équivalent de ce que vous appelleriez vous un mur, la maison tient encore debout, on peut enlever chaque élément et tout tient debout, parce que la construction-même, la force je dirais squelettique dans l’énergie, s’auto-contrarie, gère ses propres contraintes et s’autodirige naturellement.

Vous avez connu dans l’énergie sacrée, ces formes sous nom de zome, ou d’autres mots, mais c’est aussi la construction de ce qui vous constitue. Il existe en vous une force capable de tout réparer en vous. Il existe en vous une force capable de corriger, j’allais dire, des effondrements intérieurs. Ce n’est pas une puissance, ce n’est pas une force, c’est de l’amour, c’est votre gloire. Donc quand vous ressentirez la gloire, vous vous souvenez ce mot a été prononcé par plein de religions, il paraît aujourd’hui désuet, mais quand vous ressentirez l’aspect glorieux de votre Divinité, l’aspect bénissant, l’aspect justement glorifiant, l’aspect qui valorise, pas l’aspect qui divise, lorsque vous ressentirez à nouveau cela à l’intérieur de vous, lorsque vous ressentirez ce qui unit et non ce qui divise, votre propre corps va reconstruire des schémas d’amour, de beauté. Et ainsi, même pour prendre ce que j’entends, même avec un handicap, cet handicap sera très très vite compensé. De nouvelles énergies vont venir en vous, de nouvelles forces vont venir en vous, mais des forces tendres, beaucoup plus rapides que vous ne pouvez l’imaginer, des forces qui n’attendront pas, même, votre bénédiction, dans l’égo pour avancer, mais à reconnaître la gloire du Père et à comprendre que vous êtes l’enfant Divin de cette énergie qui vous veut le plus grand bien, alors, en laissant le Père agir à travers vous, toute gloire, tout honneur vous parviendra.

Pour cela, vous l’avez compris, et c’est là que je veux arriver, cela nécessite de laisser votre personnage dans une sorte de dénuement, ce que je veux dire par là je ne vous demande pas de vous déposséder de quoi que ce soit, mais peut-être de vous déposséder de l’idée de pouvoir, de l’idée de contrôle, en vous disant que quelque chose peut avec vous, et en vous, contrôler et vous accorder un nouveau pouvoir, quelque chose, que, en vous, remplaçons le mot contrôler mais nous allons le remplacer par créer une architecture en vous, créer une collaboration en vous, pour vous amener à votre plus grand dessein, à votre plus grande joie, à votre mission, comme vous aimez l’évoquer si souvent.

La missions EST l’ AMOUR, la mission est la JOIE, je suis vraiment, j’essaye de me contenir en parlant, je suis vraiment vraiment vraiment heureux, tellement heureux, heureux de voir que ce moment que nous avons attendu depuis des éons, depuis des centaines de milliers d’années, ce moment est présent.

Voici que j’assiste à l’accouchement, à l’avènement d’un nouveau monde. Cela ne se fera pas dans l’instantanéité que nous ressentons nous, mais c’est pour ça que nous sommes sans doute très joyeux, nous savons que pour vous, ce que j’évoque ici va prendre quelques temps, mais j’aimerais tellement tellement vous dire à quel point c’est un évènement merveilleux. A quel point il vous aura fallu presque un cycle de 25 – 26 000 ans pour avancer jusque-là, pour pouvoir laisser l’énergie en vous combattre votre propre ombre comme vient de l’évoquer Astréa, parce que cela aussi je peux l’évoquer. Si Astréa, Maître Astréa évoque avec vous son cercle de flamme bleue, son aptitude qui est celle de l’Archange Michael à repousser, allais-je dire, les mondes, je vous demande de ne pas oublier ma douce flamme violette. Celle-ci par contre, va pouvoir agir sur votre ombre personnelle, va pouvoir agir sur les aspects sombres que vous laissez en vous, sur les informations que vous laissez entrer en vous, des informations erronées qui ne sont que des croyances, et bien souvent pas la réalité vraie, de votre nature véritable, en tout cas c’est certain, en laissant pénétrer en vous l’espace, l’interface de cette flamme, vous permettez à votre conscience de s’éloigner de ce qu’elle pensait, si injustement finalement, être vrai, pour revenir à quelque chose de pure, de simple, à quelque chose qui est en paix, à quelque chose qui n’est ni vrai ni faux quelque part, un état où sans doute après le passage de ma flamme vous ne ressentirez rien, juste un bien être, comme si une nouvelle chose était à nouveau possible.

Cette ère commence. Je vous ai donné ces techniques. Dès que vous utiliserez les mots force, puissance, capacité, retenez que cet aspect masculin mérite une réduction, au profit de l’amour, de la bonté de la gloire, donc quelque chose de plus doux et tout aussi puissant, tout aussi intéressant dans l’énergie puisque que ces termes-là vous invitent à ne pas être seuls dans l’action, donc va vous inviter à quelque chose de plus aligné, pour employer un mot que vous utilisez souvent. Si vous appelez Astréa, pour vous aider dans des moments d’attaques externes, appelez ma flamme violette pour vous aider dans des moments d’attaques internes. Sachez vous préserver dans un espace de paix, appelez votre Divine présence I AM à vos côtés. Appelez cet aspect supérieur de vous-mêmes dans la conscience, demandez-lui de vous rejoindre, car cela aussi est joyeux. Votre renaissance c’est aussi votre jonction avec cet être Divin supérieur, que vous êtes déjà, avec cette part merveilleuse que vous êtes, avec cette part qui accepte tout de vous.

Je vous laisse à présent avec un grand Maître de sagesse. Je vous prie de l’accueillir et de le recevoir en vous, comme étant une grande énergie de paix et d’amour.

Transmis par Sylvain Didelot

Source : http://sylvaindidelot.com/

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2017 2 12 /12 /décembre /2017 04:27
Message du Comte de Saint Germain - La voie du milieu pour être serein et vivre l’ascension

Maître Saint-Germain

 

:

La voie du milieu dans certaines traditions veut dire l’équilibre comme celle du Bouddha par exemple.
Comprenez que cette voie appartient à ceux qui la pratiquent. Sans travail sur soi il est impossible de pratique la voie du milieu.
Ceci dit, de nombreux étudiants pratiquent cette voie ou du moins la connaissent sans vraiment comprendre ce qu’elle représente.
Nous allons donc vous l’expliquer en détail.
Avant d’avoir à comprendre, nous allons vous donner des exemples précis. Celui qui pratique la voie du milieu et toujours en équilibre entre le bien et le mal comme vous dites, mais la force qui le tient est bien supérieure a celle d’un être humain normal.

Comprenez que cette force lui vient de l’esprit et que l’esprit est Dieu en action dans l’être humain. Alors que pourrait-il lui arriver de mal ou de mauvais ? Rien, bien entendu. Plus un être comprend la voie du milieu plus il est serein et en paix sans compter sa joie de vivre, puisque toute sa vie se déroule dans un équilibre parfait. Peu importe ce qui peut lui arriver. Est-ce une illusion ou est-ce la vie normale possible sur terre.

C’est une vie normale, mais qui a demandé beaucoup de travail afin de faire disparaitre toute trace de croyance inutile, de blocage, de peur, . Aussi bien d’autre petits détails comme la programmation que l’être humain reçoit depuis sa naissance et même avant.

Vous devez comprendre que cette voie du milieu n’est pas des plus faciles, mais elle est possible.

 

Nous allons voir comment y arriver dans une vie sur Terre.

En premier vous devez avoir le courage de regarder ce qu’est votre vie actuellement.

En relever les erreurs et vouloir les corriger, ce qui n’est pas toujours évident quand vous avez une famille. Chaque membre de la famille à droit a une opinion, en principe. Dans certaines croyances, ce n’est pas encore permis, ce qui est dommage, mais réel.

Prenons une famille ordinaire ou un de ses membres a des pensées différentes, veux comprendre la vie, et Dieu, différemment.
Que doit-il faire ?

 

Quelques lectures en premier sont très importantes pour se forger un début d’idée.
Ensuite, prendre le temps et les moyens de faire certains cours qui pourront et qui lui donneront la possibilité de faire des choix, ce qui est très important. Nous savons que de nombreux cours sont dispensés actuellement, mais que très peu sont valables, par manque de connaissance des enseignants. Donc l’étudiant devra faire plusieurs sortes de cours avant de trouver ce qui est le plus efficace pour lui, pour son évolution. L’étudiant doit comprendre que l’évolution et permanente et n’a pas de fin ce qui peut en décourager certain, nous le savons. Alors, ce sera pour une autre vie, ailleurs, ou sur Terre dans un autre corps.

Comprenez que si aujourd’hui vous êtes attiré par la spiritualité et la compréhension des mondes, c’est que vous avez commencés cette étude il y a de nombreuses vies avant celle-ci. Vous comprenez donc que le travail devient très important pour ce qui vous reste à faire. Si vous le reportez, ce qui est votre libre choix, vous devrez le reprendre un jour, ici ou ailleurs. Nous vous encourageons à suivre cette voie du milieu le plus souvent possible, dans vos choix, dans vos croyances, dans votre travail et dans votre famille. C’est un équilibre normal que vous vous habituerez à pratiquer, car il est le meilleur et le plus efficace pour votre évolution sur  Terre.

La voie du milieu est une voie qui a de nombreuses ramifications, qui sont toutes bonnes puisqu’elles vous amènent toujours au même but, celui de votre ascension.

 

Prenons un exemple banal de famille un désaccord sur une chose. Si vous pratiquez la voie du milieu, vous allez regarder ce désaccord sans tomber dans vos émotions, ensuite vous allez donner une chance à l’autre de s’exprimer sans colère et sans reproche.

Écoutez ce que l’autre personne vous demande et prenez le temps d’y réfléchir au lieu de sauter à des conclusions qui ne seront pas équitables. Puis donnez votre avis sans vous emporter et surtout sans menacer l’autre et sans exiger que votre point de vue ou votre conseil soit suivi.

Dans cette situation voilà ce qui s’appelle suivre la voie du milieu.

 

Pour d’autres situations comme un problème d’argent vous devez faire la même chose. Regardez le problème, vous ne pouvez le régler alors éloignez-vous en sans plus. Demandez de l’aide en sachant que vous n’avez plus ce problème puisque c’est le Dieu (l’énergie du Un) en vous qui va le régler. Surtout, ne commencez pas à lui dire comment vous voulez qu’il le règle ou pourquoi vous voulez qu’il le résolve, c’est inutile et surtout cela représente un grand manque de confiance et de foi en ce Dieu qui est en vous.
Ce que vous devez faire, si vous prenez la voie du milieu, c’est regarder les choses ou les problèmes sans aucune émotion. En vous demandant pourquoi cette chose se produit, car elle ne vous appartient pas. Donc, donnez-la à celui qui est en charge Dieu en vous et n’y pensez plus.

Voilà ce que fait la voie du milieu pour vous et en vous, elle apaise, elle résout, elle aime et elle approuve votre vie quand elle est prise agréablement.

C’est la voie du milieu qui règle la vie pour tout et en tout.

 

Le seul problème est quand l’être humain s’en mêle, alors tout est dé-balancé pour des raisons vraiment humaines et pas du tout divines.
Oui, la voie du milieu c’est suivre Dieu la vie, car Dieu est la voie du milieu.
J’espère que tous les étudiants vont suivre la voie du milieu maintenant qu’elle vous a été expliquée.

Je vous aime et vous adombre d’équilibre pour le reste de votre vie sur Terre.

Votre Maitre et guide Saint-Germain

Reçu par Crystal/Francine Bertrand
www.lesecretdelavie.com

Photo : Copyright (c) 123RF Stock Photos

Publié par : https://lejardindejoeliah.com/

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog