Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juillet 2022 1 04 /07 /juillet /2022 02:40
Zelensky n’a pas délivré les soldats d’Azovtal, ils se sont rendus aux Russes

Contrairement à ce que rapportent les médias français et raconte Zelensky, les soldats reclus dans les sous-sols de l’usine Azovstal à Marioupol ont commencé à se rendre à la Russie et à la RPD (République Populaire de Donetsk) et n’ont absolument pas été évacués par l’armée ukrainienne.

Le 16 mai, 51 soldats ukrainiens blessés, certains très grièvement, sont sortis d’Azovstal et ont été dirigés sur l’hôpital de Novoazovsk. En plus de ce groupe, plus de 200 autres soldats ont été envoyés au centre pénitentiaire d’Elenovka. Selon les médecins ayant examiné les blessés, ils sont en très mauvais état et souffrent de malnutrition, ce qui laisse supposer que les soldats restant dans l’usine vont se rendre rapidement, faute de vivres.

Le 17 mai, le site Donbass Insider espérait pouvoir filmer la reddition d’un autre groupe de soldats ukrainiens, toutefois, ces derniers refusant de sortir s’ils étaient filmés, les journalistes présents ont été priés de partir.

C’est ainsi qu’un peu plus tard dans la journée, un nouveau groupe est sorti. Comme précédemment, une partie était constituée de blessés, évacués par de très nombreuses ambulances. Les autres ont été conduits dans un centre pénitentiaire, le temps de les identifier, car parmi ces soldats, il y a quatre catégories de prisonniers:

1) Les combattants du régiment néo-nazi Azov, qui devront être jugés, et ne sont pas échangeables contre des soldats russes capturés par Kiev.
2) Des soldats de la 36e brigade des Forces Armées Ukrainiennes (FAU), qui, s’ils n’ont pas commis de crimes de guerre, pourraient être échangés contre des soldats russes, ou libérés à la fin de l’opération militaire spéciale ;
3) Des membres des gardes frontières qui, sauf crimes de guerre, pourraient être échangés, ou libérés à la fin de l’opération militaire ;
4) Des combattants étrangers ou des instructeurs ou conseillers militaires, dont le traitement dépendra de leur statut précis.

L’ensemble de ces hommes n’est pas envoyés en Ukraine mais en RPD ou en Russie.

Du fait du très grand nombre de soldats retranché dans les sous-sols de l’usine, plus de 2 000 dont près de 800 membres du régiment Azov… il faudra plusieurs jours pour gérer leur reddition totale. Il paraît qu’il reste aussi 200 corps congelés dans les sous-sols de l’usine, à évacuer et identifier.

Ce ne sont pas les généraux d’opérette officiant sur nos chaînes, pour nous abreuver de mensonges, de propagandes délirantes, pro-Volodomyr et anti-Vladimir, qui vont nous donner des nouvelles de cette opération. Heureusement, ceux qui le veulent savent trouver de la réinformation sérieuse, telle que nous en apporte Stratpol et Donbass Insider.

Plus que jamais, quel que soit le sujet, écouter la radio ou regarder les infos est un exercice ludique qui permet un chronométrage très rapide des vérités ou a contrario, de compter les bobards, ce qui est beaucoup plus long.
A suivre.

Daphné Rigobert

Reddition d’un groupe de soldats ukrainiens d’Azovstal

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog