Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 avril 2016 5 29 /04 /avril /2016 16:19
Zebulon Keshe - Nanocoti Nanocotons

Zebulon Keshe - Nanocoti Nanocotons

Keshe : Fabriquez les nano-matériaux à la chaine pour une production de masse ! 



Salut, c'est juste un petit message à tous les chercheurs de connaissances concernant les mois à venir.
J'ai le sentiment que, cette semaine, les choses commencent à arriver à une conclusion définitive à plusieurs niveaux. 

Je vois que beaucoup de gens avancent vite et que les choses qui sont en cours de construction commencent à devenir opérationnelles. 
Ceci, combiné à l'afflux de nouvelles personnes qui apprennent à faire des GANS et nanomatériaux, constitue une forte couverture d’énergie et accélère le changement. Pour tous les nouveaux arrivants, c'est un appel à concentrer vos énergies sur trois choses :

 
https://image.jimcdn.com/app/cms/image/transf/dimension=580x10000:format=jpg/path/sd13971063a6852c1/image/i3d7de82872d6ca98/version/1451288948/magrav-spulenstapel-verschaltung-quelle-magravpowerblueprint-von-keshe-foundation-r-d-group.jpg
 

I) fabriquez les nanomatériaux à la chaîne pour une production de masse – faites-en autant que vous pouvez et stockez-les dans un endroit sûr ;

 
http://croco31.pagesperso-orange.fr/fichiers/keshe/comparaison_nanos.jpg
 

(II) faites autant de GANS que vous pouvez ; si vous êtes plus avancés, vous devriez faire autant de différents types de GANS que possible mais assurez-vous que vous avez mis le paquet sur les GANS à l’eau de mer – ceux-ci étant les plus rapides à fabriquer ; 


(III) enseignez ! – diffusez l’information que le moment est venu pour la production de masse de GANS et de nanomatériaux.

http://cdn2.btrstatic.com/pics/showpics/large/401477_RT9Un7rU.jpg

L'augmentation des Énergies Cosmiques en combinaison avec les énergies des Magravs qui sont allumés va créer une couverture protectrice pour notre Mère la Terre (et nous). 
Elle souffre de la même manière que nous. 
Elle guérit de la même manière que nous. 
Si vous êtes spirituel (ou non), établissez une ligne de communication avec la Terre Mère. 
Dites-lui si vous vous sentez mieux. 
Demandez-lui comment elle se sent. 
Il est temps d'établir le dialogue. 

 
http://www.cabana.at/magrav-power-keshe-foundation-plasma-energie/magravs-power-universal-system-keshe-foundation-1.jpg
 

Les canalisateurs commencent à parler avec notre Mère la Terre. 
Nos frères et sœurs de l'espace vont bien - nous devons nous concentrer ici et maintenant. 
Commencez à bombarder la Terre Mère d’Amour, elle va vous entendre. 
Faites-lui savoir si vous vous sentez guéris. 
A chaque individu empathique ou talentueux, il est temps de concentrer votre attention sur Gaïa.

 
https://scontent.cdninstagram.com/t51.2885-15/s320x320/e35/12826130_180611732318567_1395325318_n.jpg?ig_cache_key=MTIwMTkwODQ0MDczODU4NDQxMA%3D%3D.2
 

Si vous êtes en phase avec ce message, s'il vous plaît rediffusez et partagez-le avec d’autres.
Concentrez-vous sur Gaïa !
S'il vous plaît !
------------------------------------------
Message d’Anne Dehart de http://www.hollowearthnetwork.com/

Partager cet article
Repost0
15 avril 2016 5 15 /04 /avril /2016 17:32
La Technologie Keshe utilisée à Fukushima

Un secret bien Caché !

 

Eh bien, ceci est tout à fait fascinant incroyable (cependant, bien sûr, pourquoi une compagnie d’électricité comme TEPCO, ou tout autre, ou le gouvernement du Japon, veulent-ils garder cela secret ?
Parce que la moindre confirmation que cela marche ouvrirait l'énorme Boite de Pandore… de "l'Énergie Libre" et des "Nouvelles Technologies" !
Quand quelqu’un parle "d'Énergie Libre", cela signifie que l'on obtient plus d’énergie à la sortie que ce qui est injecté dans un dispositif, que ce soit en énergie thermique, lumineuse ou électrique. 
Voilà ce que l’on appelle produire en "surunité" ou en "surnuméraire".  
Voilà ce que les gens veulent !

 


 

Rappelez-vous que Tom Bearden (voici une page avec la photo de Tom) parle de "L’énergie du Vide". 
Et il raconte que, ce que nous considérons, comme un "espace vide" ou "le vide", est en fait une marmite bouillonnante d’énergie, non visible pour les yeux, les oreilles, ou par les instruments standards en 3D.
Mais c’est là. 
Donc, chaque fois qu’on parle  "d'Énergie Libre", ou qu’on a un dispositif qui en fournit, cela signifie qu’il puise dans cette "marmite bouillonnante" de l’énergie du vide. 
C’est juste un réservoir d'énergie !
C’est comme des personnes qui seraient dans une chaloupe, qui rament et rament, depuis des jours, et finalement installent un drap (une voile) sur un bâton ou deux, pour attraper l’énergie "invisible" du vent.
"L’énergie du vide" est ce "vent invisible".
 
 
En tout état de cause, ceci est une très grande information importante.
Le GANS de Keshe [Gaz Agencé en Nano-Structure] est la technologie utilisée par Tepco pour nettoyer et purifier l’eau contaminée par la radioactivité à Fukushima.
 
http://thehealtharchive.com/wp-content/uploads/2016/01/Keshe-Gans.png
 
Keshe nous a déjà dit, il y a des années, que sa technologie était utilisée, mais les entreprises et le gouvernement du Japon, ont refusé de le reconnaître, ou de donner quelque crédit que ce soit à Keshe !
Le dénonciateur a vu les premiers tests de la technologie de Keshe à Fukushima, et on lui avait dit de ne pas en parler … mais il en parle maintenant à cause de cette injustice.
Ceci valide la Technologie Keshe et montre aux gens, que la technologie est occultée par le Gouvernement du Japon !
Pourquoi ? 
Vous et moi savons pourquoi…
La technologie de Keshe est en train de changer le monde… et cela va supprimer la nécessité d'utiliser le pétrole, le gaz, l'uranium ou l’énergie hydraulique et éolienne, et retirer le contrôle de Monsanto, des sociétés pharmaceutiques, des banques, etc…
Tous Les Pouvoirs Qui Existent sont touchés par l’acceptation de la technologie Keshe, même la religion.
"Le GANS de CO2 peut aider à protéger les gens qui sont exposés à des niveaux dangereux de radiations, à la suite de catastrophes nucléaires, telles que les effondrements à la centrale de Fukushima Daichi au Japon, ainsi que les personnes souffrant de maladies à virus."
 
http://www.magnetosynergie.com/Archives/ImgForum/EL/Magrav/Magnohm/GansAspire.jpg
 

Le Secret Caché de Fukushima : La Technologie Keshe

S’il y avait le moindre soupçon que ce truc fonctionne réellement, cela serait tout simplement camouflé.
Les lecteurs de Veterans Today seront bien au courant du travail de Keshe et de sa Fondation maintenant ; certains peuvent rester sceptiques sur "l’énergie libre", en raison d’une éducation dans un modèle de physique qui a été faussée, par l’omission délibérée de "l’Éther" dans toutes les théories et les modèles "acceptés", dans la mesure où toute personne, qui a plongé dans toute recherche sur l’éther, a été ridiculisée et mise à l’écart, les universitaires se sont bien clairement soumis, dans la peur de ruiner leur carrière – même ceux qui sont titulaires !
 
http://i2.wp.com/xi4.com/wp-content/uploads/2015/11/12246699_908748769173059_1824757469723059960_n.jpg?fit=900%2C9999
Générateur Magrav Keshe à énergie libre
 
 
Aujourd’hui, nous avons reçu des nouvelles qui nous rappellent que le travail de Keshe et de la technologie qui en dérive, est bien plus que de la simple "Énergie Libre", et que cela a des implications et des possibilités, qui pourraient être vraiment de nature à transformer le monde.
Les lecteurs seront sans nul doute conscients de l’empoisonnement de l’océan par le réacteur nucléaire de Fukushima-Daiichi qui fuit toujours ; cette situation est très préoccupante, non seulement pour le peuple du Japon ou de la côte du Pacifique, mais en termes du globe au complet.
Par conséquent, la nouvelle que le GANS de la technologie Keshe est utilisé par Tepco, pour nettoyer et purifier l’eau contaminée par la radioactivité, est en effet très bonne nouvelle ! 
Les bases du processus de fabrication des GANS de Keshe
 

 

 
Le Lanceur D’alerte Révèle Des Preuves Irréfutables : les Technologies de la Fondation Keshe sont utilisées pour nettoyer la contamination du Fukushima au Japon. 
Le Gouvernement et l’Industrie du Japon Cachent la Vérité !


 

Dans le dernier atelier de la Fondation Keshe (24 mars 2016) la preuve a été présentée par un initié/dénonciateur de Fukushima, que les technologies Keshe ont été et sont utilisées, pour nettoyer la radioactivité du Fukushima. 
Keshe a déclaré, il y a deux ans, qu’il avait communiqué avec le gouvernement / industrie du Japon, et leur avait offert sa technologie pour les aider avec le nettoyage.
Les photographies et les témoignages sont fournis par un initié dénonciateur de Fukushima, que la technologie du  Gans de Keshe a été et est utilisée … 
Ceci valide la Technologie Keshe !
La technologie Keshe est utilisée pour purifier l’eau contaminée par la radioactivité à Fukushima. 
Keshe nous a dit, il y a des années, que sa technologie avait été utilisée, mais les entreprises et le gouvernement du Japon ont refusé de le reconnaître, ou de donner quelque crédit que ce soit à Keshe.
Qui plus est, ils ont également licencié la personne médiatrice, entre la fondation Keshe et les entreprises qui font le nettoyage – Tepco et d’autres sociétés. 
Voici le lien vers l’atelier : Trouvé ici.

 
La contamination radioactive de l’eau de mer causée par le Fukushima !



Le dénonciateur a vu les premiers tests de la technologie de Keshe à Fukushima, et on lui a dit de ne pas en parler… mais il en parle maintenant à cause de l’injustice.
 

Une expérimentation sur des souris contaminée par la radio-activité ! 


Initialement, les souris ont été testées avec du "Gans CO2" ajouté dans leur alimentation quotidienne, aucune n'est morte (Groupe témoin pour montrer que le Gans CO2 n'est pas toxique !).
Les souris ont reçu ensuite de l’eau contaminée radio-active de Fukushima mélangée à la nourriture.
Ces souris ont été scindées en 2 groupes :
 — Le premier groupe a reçu en plus du Gans CO2 dans son eau de boisson, aucune est morte et elles étaient en bonne santé !
— Le second groupe n'a pas reçu de Gans de CO2 et les souris sont toutes mortes !
Ceci est juste une petite partie des révélations du dénonciateur.
"Ceci valide la Technologie Keshe et montre aux gens, que la technologie est occultée par le gouvernement du Japon". 

 
http://img.youtube.com/vi/c2shXzkwJbw/0.jpg
Production de Gans CO2 avec une plaque de Zinc et électrode spiralée de cuivre nano-revêtue
 
Voici une conclusion des tests des chercheurs de Fukushima : les radiations tuent en endommageant l'ADN et l'ARN des cellules, et perturbent leur division. 
L'expérience prouve que le Gans CO2 contribue à renforcer les défenses immunitaires, permettant de lutter contre les dégâts causés par les radiations et les virus.
Le Gans CO2 peut aider à protéger les gens qui sont exposés à des niveaux dangereux de radiation dans le sillage des catastrophes nucléaires, telles qu'à la centrale de Fukushima-Daichi au Japon, ainsi que pour les personnes souffrant de maladies à virus.

Traduction Estelle P. pour www.stopmensonges.com
Source : kauilapele

Partager cet article
Repost0
15 avril 2016 5 15 /04 /avril /2016 11:40
L'Inde veut développer la technologie de l'énergie libre malgré les menaces

L’Inde est fière de son programme relatif à l’Energie Libre et ne compte donc pas censurer le générateur à Energie Libre de Paramahansa  Tewari:

De nombreux indiens disent que le travail de Tewari sur le  R.L.G. (Reactionless AC Synchronous Generator). ne sera jamais censuré.

L’inde est consciente du risque pris à mettre en œuvre un tel programme vis-à-vis des pays à Pétrodollars comme les USA le Royaume Uni et l’Arabie Saoudite, risque pouvant aller jusqu’à des réponses militaires.

C’est pourquoi l’Inde a aligné son propre programme militaire sur celui de la Russie qui à présent tient tête avec les autres pays des BRICS contre la cabale « Nazionist » imposant toutes sortes de sanctions pour le détruire.

Dans le passé l’alliance des BRICS a promis de libérer, pour une utilisation responsable, toutes les énergies censurées comme par exemple " l’Energie Libre"  ; on dirait qu’ils tiennent parole.

L’Inde est prête à être un meneur dans le monde. Déjà en l’espace d’un siècle depuis que Vivekananda a introduit à l’Ouest les enseignements védiques, il est visible que des gens partout dans le monde pratiquent yoga et méditation.

  

R.L.G. (Reactionless AC Synchronous Generator)

 Le R.L.G. est un générateur synchrone à courant alternatif triphasé de 248 volts Hz, fonctionnant à 50/60Hz.

 Construction du R.L.G. et résultats

 Tewari a construit des modèles du R.L.G. qui ont été répliqués et testés de manière indépendante et dont l’efficacité atteint 250%.

 Rappelons ici qu’il y a des années, Tewari avait aussi prouvé les théories relatives au générateur homopolaire "N-Machine" de Bruce de Palma.

 Ecoutons Toby Grotz :

 En Novembre 2014 lors d’une de mes nombreuses visites au laboratoire de Tewari, j’ai vu les bases du prototype R.L.G. de Septembre 2010.

Mr Tewari m’a montré un gros conducteur d’environ un mètre de long qui pouvait tourner au centre (ndlr: du R.L.G.) et qui était relié à chaque extrémité à un fil de petit calibre.

Un circuit magnétique était placé sous le conducteur. En faisant circuler un courant dans le conducteur, le R.L.G. tournait grâce au couple induit sur le conducteur selon la loi de Fleming dite de la « main gauche » loi de la théorie classique vérifiée par les expériences faites à l’aube de l’ère de l’électricité.

Avec une disposition différente du circuit magnétique, et avec le même courant, le couple était annulé.

L’élimination du couple inverse permet à toute l’énergie produite de passer à travers la machine.

L’énergie de sortie est déterminée par la force d'excitation des aimants et la « réactance » synchrone (résistance à 50/60Hz) des enroulements du stator. On peut mettre en cascade des modèles courants pour avoir plus d’énergie à la sortie.

Chaque machine peut produire au moins 2,38 fois plus d’énergie que celle d’entrée et peut être configurée en mode autonome. Toutefois, en raison de la concentration sur l’efficacité et les améliorations de conception, la machine n’a pas été essayée dans ce type de configuration.

Les matériaux du R.L.G. sont ceux utilisés généralement dans les générateurs classiques, mais le circuit magnétique à l’intérieur de la machine est configuré de manière à annuler le coupleinversetout en induisant le courant et fournissant de l’énergie.

 Plus tard, ajoute Toby Grotz, j'ai répliqué le montage et l’expérience sur mon établi. C’est ingénieux et cela mène à la percée que fait ce générateur sans réaction et à efficacité grandement améliorée.

Cette expérience a conduit à concevoir des tests de générateurs ayant des efficacités bien supérieures à n’importe laquelle des conceptions antérieures.

En fait les physiciens se cramponnent à un modèle hors d’âge des propriétés et de la structure de l’espace. Ils ont donc déclaré que ce que Tewari avait fait était impossible. C’est comme à l’époque des frères Wright qui avait réussi une ascension qui a permis le vol habité et cela à une époque où beaucoup de gens y compris des scientifiques disaient que c’était impossible.

Pendant les essais du 23 Novembre 2014, j’ai observé 2 tests d’efficacité sur un nouveau modèle du laboratoire de Tewari.

Le second test était de plusieurs pourcents supérieur au premier et donnait 6,6 kVA avec une efficacité de 238%.

(A noter qu'en Inde un grand fabricant de générateurs à courant alternatif a reproduit la machine de Tewari et obtenu 150 % à 12,5 kW.)

Un second jeu de bobines du stator n’était pas connecté mais avec ce montage on s'attend à une sortie allant jusqu'à 300%.

 

 

 

 Un modèle du R.L.G. : 238 % aux résultats des tests

Des appareils de mesure de pointe sur l’entrée et la sortie mesuraient les kW, les kVA, et le facteur de puissance

Empro Calibrated Current Shunts
Fluke 97 Scopemeter and Data Acquisition
Fluke Y8100 AC/DC Current Gun Probe 0 – 200 amps
Hewlett Packard 3400A RMS Voltmeter
Hewlett Packard 3466A True RMS Digital Voltmeter

Ils confirmaient les lectures des appareils de mesure que nous avions fournis pour les tests d’Avril 2014.

 

Différents modèles du générateur de Tewari dans les années 1990

 

 

Alternating current power SPG
 with step up transformer.

 

Direct Current version of SPG

during measurement verification  - December 1997

 

 Low Voltage, high Current application

using the Tewari SPG as a power source.

 

  Quelques mots sur les parcours de Paramahansa Tewari et Toby Grotz

D'autres précisions en cliquant sur son nom

Paramahansa Tewari est né le 6 janvier 1937.

Depuis l’école et le collège les fondamentaux de la physique l’ont toujours attiré.

Diplômé en Ingénierie électrique en 1958 du Banaras Engineering College en Inde, il a été responsable dans de grandes organismes d’ingénierie, pour la plupart dans les projets du département d’énergie atomique d’Inde. Il a aussi été pendant un an au Canada à Douglas Point Nuclear Project.

Il était connu au plus haut niveau du gouvernement. Son nom figurait dans le répertoire  téléphonique du premier ministre quand il construisait l’installation nucléaire de Kaiga Atomic Power Project.

La société d’énergie nucléaire indienne lui a permis d’avoir 2 techniciens pour travailler sur sa machine. Ils lui ont donné un petit atelier mobile qui est maintenant à côté de son laboratoire principal.

Crompton Greaves Ltd  ( le GE de l’Inde) a financé ses travaux et le directeur de CGL (Crompton Greaves Ltd ) aussi bien que Reliance (pétrole et gaz) connaissent ses travaux

Il est en retraite depuis 1997.

Durant ces dernières quarante années il a réuni ses idées sur la nature de l’espace,  l’énergie et la matière dans sa Théorie du Vortex Spatial.

Sa recherche sur la nature de la réalité l’a mené de l’étude des anciens Védas de l’Inde à la formulation de la Théorie du Vortex Spatial, nouvelle théorie unifiant la relation entre l’espace, la masse, l’inertie, la lumière et la gravité. En débutant avec des principes des textes védiques Tewari a pu trouver un modèle mathématique qui explique ce que disait Nikola Tesla, à savoir :

 «  Toute la matière perceptible provient d’une substance originelle ou ténuité inconcevable, remplissant tout l’espace, l’akasha ou l’éther luminifère sur lequel agit la vie donnant le Prana ou la force créatrice appelant à l’existence, rendant infinis les cycles et toutes choses et phénomènes …. » Nikola Tesla

 « La matière universelle est créée à partir du prana puisque le prana est de l’akasha en mouvement et l’akasha est le substratum superflluide de l’univers. » Nikola Tesla

 

 

 

Livres de Paramahansa Tewari 

The Substantial Space and Void Nature of Elementary Material Particles (1977)
Space Vortices of Energy and Matter (1978)
The Origin of Electron’s Mass, Charge Gravitational and Electromagnetic Fields from “Empty Space” (1982)
Beyond Matter (1984)
Spiritual Foundations (1996)
Universal Principles of Space and Matter (2002)

 Le site de Paramahansa Tewari 

http://www.tewari.org/

 Toby Grotz

Ingénieur en électricité et chercheur en nouvelles technologies depuis 1973.

Il a organisé de nombreuses conférences, s’est entretenu et a prêté son concours à des inventeurs dans le monde depuis 1992.

Il était impliqué des 2 côtés de l’équation-énergie : dans l’exploration pétrolière, gazière, et géothermique et dans l’industrie du charbon, du gaz naturel et des centrales nucléaires.

Tout en étant dans l’aérospatiale il a travaillé sur la navette spatiale et sur le télescope Hubble. Il a aussi été impliqué dans la recherche de nouvelles sources d’énergie et de nouvelles façons de produire de l’hydrogène.

 

 Un accueil favorable du R.L.G. de Tewari  chez les industriels en Inde

c'est toujours le récit de Toby Grotz et de Paramahansa Tewari

Visite de Décembre 2012

 Invités par le directeur d’une grande usine, nous avons rendu visite à un industriel dont le directeur a indiqué qu’il était prêt pour les systèmes R.L.G. dès qu’ils auraient la taille voulue.

Nous avons pu visiter le site d’une immense usine, une compagnie au top des fabricants de machines électriques en Inde, machines rotatives et générateurs.

Nous avons été bien accueillis à l’usine par le vice-président de la société, le directeur général de l’usine et l’ingénieur en chef.

Quand ce dernier a vu pour la première fois les schémas et la conception du R.L.G. il a immédiatement compris ce qu’il signifiait en terme d’efficacité.

Grace à leur confiance dans le concept et les résultats de tests sur un  petit modèle, la société a procédé à l’assemblage d’une machine auto-excitée conçue pour produire 20kVA.

Nous avons ensuite observé la nouvelle machine et rencontré l’équipe d’ingénieurs affectée à ce projet, des ingénieurs en électricité qui ont conçu et construit des générateurs classiques ayant des sorties de 500kVA.

Ils étaient très enthousiastes et comprenaient la « percée » que fait le R.L.G. de Tewari.

Une seconde machine prévue à 25 kVA est maintenant en construction dans cette société indienne.

 En Mai 2015 nous sommes retournés en Inde pour parler licences. Pour une commercialisation ce sont plutôt des modèles de 10 et 25 kVA dont les plans sont demandés.

Une seconde société est impliquée dans des discussions pour la fabrication.

Le fournisseur d’électricité – 10000 MW, 6 millions d’habitants - de l’état de Bangalore, Karnataka, est en train d’étudier l’utilisation d’unités de 200KVA dans une application destinée à une éolienne dans une ferme.

  Le R.L. G. de Tewari  dans la presse

Article  récent dans la presse indienne

  voir Asia Times Article

Le numéro de Novembre 2013 du magazine Atlantic a publié un article sur les « 50 plus grandes percées depuis la roue ».

Le R.L.G. est bien plus qu’un produit ou une innovation technique. Il fonctionne avec ce que l’on appelle la sur-unité. C’est un changement fondamental sur la manière de produire de l’énergie. Il surmonte les difficultés inhérentes aux générateurs à courant alternatif.

 

 Le R.L.G. est basé sur la compréhension des propriétés non matérielles de l’espace.

Le concept qui dit que l’on ne peut dépasser 100% d’efficacité est du à une compréhension incomplète des propriétés de l’espace. La seconde loi de thermodynamique doit être modifiée pour expliquerle fait que l’espace n’est pas vide comme il a été dit ces 150 dernières années.

Des brevets ont été déposés et le R.L.G. est prêt à être donné en licence à des fabricants de machines électriques rotatives.

En fait des discussions sont en cours avec des sociétés sur 3 continents.

 http://www.quanthomme.info/

Partager cet article
Repost0
13 mars 2016 7 13 /03 /mars /2016 16:45
Le détecteur de pollution israélien s’étend à neuf autres pays

L’application israélienne BreezoMeter est dorénavant disponible non seulement en Israël et aux Etats-Unis mais également dans les grandes villes en Chine, au Royaume-Uni, au Japon, en France et dans cinq autres pays. BreezoMeyer, qui a actuellement une base de 50 millions d’utilisateurs au quotidien est donc appelé à croître de manière significative.
L’application lutte contre la pollution de l’air en analysant en temps réel les valeurs de mille capteurs installés dans le monde entier. En fournissant des informations concrètes du type „Il vaut mieux rester chez vous, surtout si vous envisagiez de sortir avec les enfants“ et en catégorisant la qualité de l’air, l’application permet de mieux sensibiliser aux dangers de la pollution.

Partager cet article
Repost0
13 mars 2016 7 13 /03 /mars /2016 06:31
Israël construit des usines flottantes au Japon

IDE Technologies, le spécialiste israélien, leader mondial du marché du dessalement de l’eau de mer, va construire des usines sur des bateaux afin de pallier à la pénurie d’eau dont souffre le Japon. Le dessalement de l’eau de mer est un moyen efficace de remédier à la pénurie de l’eau mais le coût relativement élevé de construction d’usines de dessalement se répercute sur le tarif de l’eau produite.Pour remédier à ce problème de coût de revient, la société IDE Technologies, leader mondial du marché du dessalement de l’eau de mer, développe des usines flottantes au Japon.
Cette nouvelle approche d’usines flottantes va redonner du souffle à la construction navale dans ce pays et va aider le pays à remplir à court terme les besoins en eau de sa population.

Partager cet article
Repost0
3 février 2016 3 03 /02 /février /2016 17:04
MR KESHE DÉVOILE LA TECHNOLOGIE DE L’ÉNERGIE LIBRE AU MONDE.
 GÉNÉRATEUR À PLASMA KESHE – LEÇON 1
 
 
une petite vidéo de présentation de la technologie keshe:
 
-------------------------------------
Petit résumé que j’ai répété tant de fois en donnant mes tracts au salon Marjolaine et à la conférence de Vandana Shiva ces jours-ci. Faites comme moi, portez la bonne parole. Soyons tous journalistes, mais soyons aussi tous bricoleurs pour construire des générateurs, des stylos et bracelets santé et tous jardiniers comme le conseille Vandana.
L'économie va s'écrouler de 80% grâce à cette technologie. mais, pas de soucis pour vos emploi puisque presque tout sera gratuit, car la technologie de keshe donne bien plus qu'il n'y parait au départ. Nous ferons ce que nous voulons, jardiner, peindre, chanter, réparer les vélos qui nous seront prêtés gratuitement comme vous le verrez dans le films "projet Venus" que vous trouverez sur ce blog.
Je vous conseille de lire tout ce qui est sur ce blog avant de démarrer.
 
Mr keshe, ingénieur iranien a mis, il y a 2 ans ses découvertes au sujet de l’énergie plasma (MAGRAV magnétisme et gravitation) sur une clé USB et l’a envoyée à tous les gouvernements du monde en échange de la Paix avec la consigne de la donner à leur peuple (Il a déjà payé pour la Paix en Irlande). Seul Taïwan l’a fait.
2 ans après, il a envoyé une lettre d’invitation aux ambassadeurs du monde pour les inviter à une conférence le 16 octobre à Rome. Les pays d’Afrique y étaient largement représentés, vous les verrez au 1 er rang dans la vidéo, ainsi que 3 représentants chinois des usines qui fonctionnent déjà là bas.
Mr Keshe à Rome le 16 octobre 2015.
Bientôt toute cette brume de pollution de Shanghai et Pékin ne seront plus qu’un mauvais souvenir. Ce moment à Rome est le plus important de Toute l’Humanité. Mr Keshe a équipé tout le Vatican en générateurs. Bien sur il avait été vivement conseillé aux ambassadeurs d’Europe de ne pas assister à la réunion. Cette fois Mr Keshe, s’adressant à tous les gouvernements du monde, a dit (pas du mot à mot) «A partir de maintenant, vous avez 10 jours, vous m’entendez, 10 jours pour donner la technologie à votre peuple, après ce délais, je me verrai autorisé à le faire». Il m’avait dit en 2013  en Belgique qu’il voulait respecter les règles instaurées ici. Pendant ces 2 années, il a avancé sur la recherche sur la santé et a aidé les pays hors Europe à démarrer à produire des générateurs. Il a également aidé un canadien via Skipe à construire son générateur comme promis (vidéos mises en ligne) et nous avait demandé de charger le fichier contenant ses découvertes, de façon à ce que, si il était assassiné, tout continue. C’est là son génie, car tous ceux qui ont sorti l’énergie libre après Tesla ont été assassinés. Les découvertes de Tesla ont été employées contre nous par la Cabale. Mais, leur temps est fini. Nous allons nous unir pour construire des générateurs, apprendre à d’autres à le faire et nous dépolluer et dépolluer notre belle planète....
L’Iran qui était sur le plan d’invasion de la cabale n’a jamais été envahi car ils possèdent cette technologie. Poutine a cette technologie sur ses avions et ses sous-marins, la raison de son succès rapide face à DAESH. Netanyahu voit son pays encerclé par un cordon magnétique qui fait que ses armes sont in-opérationnelles. Ses navires et avions ne peuvent plus tirer.
Vous avez ces nouvelles chaque semaine par Benjamin Fulford sur ce blog qui a été fait pour les journalistes français et qu’ils lisent régulièrement. En attendant Vous êtes les journalistes. Les vraies nouvelles vont vous être très bientôt données ainsi que notre réalité, notre vraie histoire enfin révélées.
Il n’est plus utile d’aller voir mes autres articles, ils étaient là pour rétablir la vérité et réveiller les consciences. La priorité est de construire des générateurs et des stylos et de contaminer le plus de gens possible. Des groupes démarrent partout en France, Belgique....Nous aurons dans les prochains jours le prochain Fulford qui est ici en anglais.
(Seul inconvénient, Benjamin ne sait pas qui est réellement Obama et quel est son rôle pour cette période décisive, ils ne lis pas les messages de nos frères, mais, il fait tant depuis si longtemps pour nous informer et a risqué bien sur sa vie pour nous comme Mr Keshe et tant d'autres. Mais cette période prend fin.
Benjamin a demandé à ce que ses messages soient publiés après un bref délai, donc, une traduction fidèle de Patrick sera mise en ligne dans quelques jours. Benjamin a besoins de l'argent des abonnés à ses nouvelles pour faire bouillir la marmite. Méfiez-vous des blogs qui n’informent pas dans l’Amour, mais par ego, par besoin de pouvoir et vous offrent du croustillant, veulent toujours publier avant les autres et continuent à vous parler de nouvelles alarmistes alors que nous avons la solution à Tout et que nous devons travailler à cela.)
 
Ce blog n'est pas très bien structuré, car je fais au fur et à mesure des traductions et des infos, avec le temps que je peux y mettre et avec les yeux brûlés par le PC. Comme vous le savez je fais également de plus en plus de travail de terrain pour informer. Mais des personnes ont déjà fabriqué générateur et stylos à partir de ces infos. Tout est déjà regroupé ici, il suffit de fouiller un peu.
 
Et surtout Y mettre beaucoup d'Amour comme le rappelle très souvent Mr keshe.
-------------------------------------
FORMATION :
10 jours après son message aux gouvernement du monde leur demandant une dernière fois de donner sa technologie à leur peuple, le 26 octobre, Mr keshe a commencé a nous donner une formation nous indiquant comment fabriquer le générateur, à comprendre ce qu'était le plasma et surtout à découvrir qui nous sommes réellement et quelle est notre pouvoir, Pouvoir qui nous a été retiré....Les révélation qu'il fait entre les conseils techniques sont de la plus grande importance, raison pour la quelle les traductions des vidéos par Patrick qui connait bien les 2 dimensions de Keshe sont importantes, car certains sur Facebook s'énervent en pensant construire une simple machine à économiser l'essence et l'électricité.. 
 
 
 
Nous devons cette traduction (je ne trouve pas de mot assez fort pour exprimer sa qualité) à notre fidèle et talentueux traducteur Patrick T.
Merci énormément, Patrick.
-------------------------------------
Commençons par un témoignage :
François Martzel Magnétiseur - Stylo terminé
2 h · Bussières
 
Stylo terminé. Résultats totalement bluffants !!!!
 
Magnifique. Sur fibromyalgie : résultat exactement comme dans la vidéo, sur polyarthrite rhumatoïde, résultat immédiat (sur points douloureux, exposition 6mn) soulagement encore plus tangible 24 h plus tard ; sur lombalgie soulagement de la douleur en 10 mn d'exposition ; sur sciatique, soulagement en moins de 3 mn, le tout en exposant sur zones douloureuses et sur zones réflexo de la main. Pour l’instant, je n'ai traité que ces trois cas mais je vous tiens au courant.
J'ai commencé à le tester sur une bonne vielle sinusite que je traîne depuis une semaine : résultat, soulagement quasi immédiat et vidage des sinus en suivant ! Une merveille ! Ensuite je l'ai expérimenté sur trois patients avec leur consentement et là encore, une merveille.
Merci Mr Keshe !!!
STYLO DE SOIN NANO-TRANSFORMÉ.
 
-------------------------------------
Vous trouverez ici toutes les vidéos de «formation» :
 
Apprentissage du matin  du 26 octobre 2015 (1ère partie) – Science et Assemblage
Lien Youtube temps total = 3:21:03  https://www.youtube.com/watch?v=tYImMFQMP5U

Test de 0:00:00 à 0:23:00 

Introduction par Keshe 0:23:00 to 1:50:00

 
«(Salutations) … Un des problèmes est – comme nous l’avons vu avec les démonstrations aux gouvernements où les ambassadeurs ont pris les générateurs et les ont connectés à leur façon – que procéder ainsi crée l’étincelle et qu’ils devaient attendre la montée en puissance»
 
«Ce que nous constatons est que nous devons d’abord parvenir à une utilisation adéquate et deuxièmement diffuser les connaissances de manière correcte. Nous devons enseigner cette NOUVELLE TECHNOLOGIE, le nouvel environnement scientifique, et il n’y a que peu de gens qui savent comment utiliser ces systèmes. Si nous mettons en œuvre les générateurs comme nous le faisons actuellement, alors nous allons découvrir que beaucoup d’entre vous fabriquez des systèmes, ou utilisez des systèmes qui ne vont pas fonctionner – ou que vous allez penser qu’ils ne fonctionnent pas, ou que vous allez endommager le système sans savoir pourquoi. Donc ce que nous avons fait cette semaine était de vous enseigner tout de qu’il fallait sur le nouveau système de plasma.
 
«… Il ne s’agit pas d’un générateur normal, il s’agit d’une nouvelle technologie du plasma qui doit être fabriquée de la manière dont elle a été conçue, elle doit être comprise pour pouvoir être utilisée correctement. Vous ne pouvez pas simplement la brancher et dire qu’elle ne marche pas. Croyez-moi elle ne fonctionnera pas à la minute où vous la brancherez parce que vous ne faites pas ce qu’il faut. Avec cette technologie, vous devez comprendre comment fonctionne le plasma, vous devez comprendre comment le plasma interagit, vous devez comprendre à quoi peut mener l’interaction avec le plasma … (M. Keshe parle à quelqu’un qui est hors du champ de la caméra) …»
 
«(Après le saut audio) Vous avez demandé si ces systèmes font quoi – deux (2) kilowatts, dix (10) kilowatts, cinq (5) kilowatts ? Ces systèmes – dans les prochains temps – satisferont à toutes sortes de demandes. Quel que soit ce que vous demanderez à l’avenir, une fois que vous l’apprendrez, vous saurez comment y arriver. Le système qui est distribué actuellement fonctionne au maximum à deux (2) kilowatts ou vous allez l’endommager. Si vous essayez de l’ajuster, cela ne fonctionnera pas. Donc deux (2) kilowatts sera le maximum que vous en tirerez.»
 
Etat du plasma. Donc si c’est ce que vous obtenez laissez-le reposer un moment, vingt-quatre (24) heures plus tard les couches vont se construire d’elle-mêmes et puis vous pourrez le reconnecter. Ai-je raison ? (il parle à quelqu’un hors du champ de la caméra). Armond le sait parce que quand ils l’ont fait en Russie et en Arménie, un des dirigeants s’était contenté de le brancher et ils ont eu un grand bang pendant son fonctionnement, puis le jour suivant le système avait été corrigé. C’est ce que nous savons – nous n’avons pas rencontré de problème à ce jour. Ce qui se passe est que vous connectez le système et vous attendez qu’il délivre deux (2) kilowatts et vous voyez que cela ne marche pas. Si vous connectez votre système une fois que vous le recevez vous le laissez tranquille – c’est comme quand vous achetez un congélateur ou un réfrigérateur ils vous disent lors de l’installation dans une maison de le laisser pendant vingt-quatre (24) heures pour s’ACCLIMATER avant de pouvoir le brancher. Avec ce nouveau système vous le branchez et cela dépend où vous le mettez. Vous devez demander à un électricien, quelqu’un qui comprend où installer des générateurs. Lorsque vous le connectez à la prise, laissez votre générateur et puis vous ajoutez une charge d’environ un (1) kilowatt et vous le laissez. (vidéo et audio à l’arrêt) …

«- tout devrait être sur Internet. Nous n’envoyons pas de manuels dans vos boîtes internet. Votre manuel est sur internet. Vous recevrez un lien – vous allez sur le site – vous téléchargez, vous lisez ce que vous avez à faire étape par étape et ce sera mis à jour en permanence.

 
 
«C’est très simple, vous branchez le système (Keshe montre un branchement usuel sur une prise) au secteur, ou vous changez ceci (indique le connecteur au bout du fil) pour vous connecter au branchement principal au réseau et vous vous alimentez à partir de là (indique une prise dans le mur). Ou bien connectez cette extrémité (indique une prise dans le mur) au dos de votre compteur – c’est là où l’alimentation principale arrive dans votre maison. Donc la prise se connecte ici (indique un point sur le schéma) et votre connecteur se connecte ici (indique un point sur le schéma) cette partie à l’alimentation principale (indique un point sur le schéma) et cette partie est pour votre utilisation …» Dans des leçons ultérieures, il dit que cela ne peut pas se faire ainsi, car cela détruirait le système ! Il faudrait le réécrire.
«Puis au cours de plusieurs semaines, vous pouvez augmenter la puissance à deux kilowatts de charge résistive. En non-résistif, vous pouvez monter autant que vous voulez : deux (2), trois (3), quatre (4) kilowatts. Les deux kilowatts correspondent aux radiateurs et à tout ce qui est de cette nature. Donc pour les lumières à LED, les ordinateurs et les autres appareils classiques non-résistifs à moteurs sans balais, comme ceux de votre ordinateur, de votre ventilateur, etc. Après environ une semaine, vous découvrirez plus ou moins que votre consommation d’énergie est de zéro. Ce qui signifie que peu importe combien vous utilisez, vous n’avez pas à payer pour ce que vous consommez. Cela ne signifie pas que vous volez quelqu’un – cela signifie que le système a cessé de fournir de l’énergie.»
 
«Donc ce qui se passe est que vous utilisez l’énergie dans les deux sens. Vous avez le courant continu et le courant alternatif. Votre système en courant continu fournit plus ou moins trois (3), quatre (4), cinq (5) kilowatts dont vous n’avez pas besoin, nous avons besoin d’un (1) ou deux (2) kilowatts dans un logement, ce qui suffit pour le réfrigérateur et les autres appareils électroménagers. Pour les appareils résistifs comme les radiateurs, vous devez monter progressivement à deux (2) kilowatts. Si vous utilisez votre système au-delà de sa charge – le système est doté d’une résistance ou d’un thermostat à l’intérieur, ce qui signifie qu’il disjoncte – il coupe tout jusqu’à ce que la charge soit enlevée. Donc vous ne pouvez pas provoquer la surchauffe du système. Le système a un thermostat qui ne vous permet pas de dépasser 55 degrés (probablement centigrades puisque nous sommes en Europe) donc vous ne pouvez pas endommager le système. Cela disjoncte – vous laissez passer un moment, puis il revient et recommence à fonctionner. 
 
Cela fait partie de la beauté du système. C’est une matière à l’état solide, donc plus ou moins vous ne pouvez pas y faire grand-chose. Nous savons qu’il y a une éventuelle FAIBLESSE dans la première série qui sera rectifiée et ne devrait pas se reproduire – c’est parce que les fils de ces unités peuvent être surchargés par rapport au NANO-REVÊTEMENT. Et ensuite tout doit être remplacé, il n’y a pas de problème mais dans la deuxième série qui est déjà en production … Si vous branchez le système et qu’il explose le thermostat, cela ne se produira plus. Il s’agit d’une transition du plasma vers la matière, l’état où les fils qui sont dans un état de matière interagissent avec le matériau à l’intérieur qui n’est pas dans un état de matière, c’est juste que le diamètre des fils est légèrement différent et cela pourrait provoquer une étincelle.»
 
Mais tout le problème, pour que vous soyez capables d’utiliser ces générateurs, est que nous passions toute la semaine à vous former. Cette semaine est appelée la semaine du plan. La formation standard de la Fondation Keshe pour former la collectivité (bande son brouillée) … parce que cela étend l’interprétation de … (bande son brouillée) une fois que vous apprenez à utiliser cela nous allons vous le montrer à la fin de la semaine (bande son brouillée) …»
 
«Jusqu’à dix (10) kilowatts résistifs, mais il faut – il faut un processus particulier, une configuration particulière, qui ne peut pas être réalisée avec une seule unité. Nous l’avons testé, nous continuons à le tester, donc dans les versions ultérieures vous pourrez le pousser jusqu’à vingt (20), trente (30) kilowatts résistifs, mais il faudra du temps. Vous aurez besoin d’environ trois (3) semaines … pour que le système soit installé dans la maison au minimum. Qu’est-ce que cela signifie ? Vous en rajoutez un peu, vous attendez une semaine, vous attendez une semaine et vous rajoutez une charge supplémentaire, vous attendez une semaine, et puis progressivement, vous branchez tous les appareils. La raison étant, comme nous allons l’expliquer, que le logement – tout le câblage électrique du logement a besoin du NANO-REVÊTEMENT. Si vous débranchez, vous découvrirez que vous redémarrez mais au lieu de prendre trois semaines cela prendra trois minutes ou trois heures pour réutiliser le système. Vous découvrirez – c’est ce que nous voyons maintenant dans nos essais dans le monde entier -  qu’il vaut mieux garder les lumières du logement constamment allumées parce que vous maintenez la résistance de l’énergie en marche tout le temps …
 
CONTINUEZ LA TRANSCRIPTION
 
Ce que nous avons appris
1.    Il faut du temps pour que le système soit installé dans son environnement
2.    Connectez au réseau (avant ou après l’acclimatation ?)
3.    Commencez par une charge réduite à 1 KW dans un premier temps
4.    Laissez une lumière allumée pour que le système continue à travailler au ralenti
 
MÉTHODE POUR CRÉER LES BOBINES D’ÉNERGIE
CONCEPTION DES BOBINES PAR RICHARD UBIQUE LORS DE LA TÉLÉCONFÉRENCE AVEC KESHE
 
 
 
Fabriquer les bobines
Utiliser du fil de cuivre de diamètre 1,6 mm pour toutes les bobines
 
“Comme je vous l’ai dit, lors de nos essais et tests, nous avons découvert que le fil de cuivre de 1,6 mm était le meilleur pour produire de l’énergie».
 
1.    Nous allons commencer avec une configuration de 70 à 80 tours. Le processus est exactement le même pour la configuration de 150 à 160 tours.
2.    La première bobine que nous allons réaliser sera la bobine intérieure de 5,6 mm de diamètre. Pour fabriquer la bobine, enrouler la bobine sur un tube fin de manière que le diamètre extérieur de la bobine soit de 5,6 mm.
3.    Commencez à enrouler à partir d’un point situé à 4 à 5 centimètres de l’extrémité du fil afin d’avoir un fil droit de 4 à 5 centimètres avant l’enroulement. Enrouler dans le sens inverse des aiguilles d’une montre (de la droite vers la gauche).
 
4.    La direction de l’enroulement doit être comprise du point de vue de celui qui effectue l‘enroulement. Si vous enroulez sur un tube et que vous commencez à enrouler à un point éloigné de vous et à enrouler vers vous, alors vous enroulez de droite à gauche.
5.    Vous pouvez confirmer si votre enroulement est correct en regardant aux extrémités et en revenant sur la bobine. Le dernier tour devrait être de droite à gauche.
 
Voici une manière simple de faire la bobine en utilisant un mandrin.
 
«Le secret là-dedans, lorsque vous tenez votre fil de cuivre à la main c’est de le tourner, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.
 
 
Comme le nom le suggère, il faut que vous fassiez de 70 à 80 tours pour la configuration à 70-80 tours.
 
«Donc ce que nous découvrons, si vous en avez besoin, une des meilleures façons avec du fil de cuivre de 14 de tourner 70 à 80 tours.»
 
6.    Les boucles devraient être bien serrées. Cependant vous devriez réaliser les deux extrémités de la bobine de manière à mettre de petits intervalles entre les boucles
7.    Après 70 à 80 tours, sans faire de boucle, continuez à tirer le fil sur une longueur de 1 fois ½ la longueur de la bobine. Vous aurez une extrémité de 4 à 5 cm, puis une bobine de 70 à 80 tours et puis une longueur de 1,5 fois la longueur de la bobine.
8.    Puis vous pouvez réaliser la bobine extérieure. Vous pouvez suivre les mêmes étapes que pour la bobine intérieure à deux exceptions près.
a.    vous utiliserez une tige plus épaisse pour réaliser la bobine afin qu’elle ait un diamètre extérieur de 12 mm
b.    vous n’aurez pas besoin de réaliser l’autre extrémité de 1,5 fois la longueur de la bobine. Vous pouvez la faire de même longueur que l’autre extrémité : 4 à 5 cm.
9. Les bobines ressembleront à l’image ci-dessous
 
 
Les bobines doivent être serrées 
pour se toucher tout en gardant du jeu 
 
ATTENTION A TOUS LES CONSTRUCTEURS !!
 
(VISUALISEZ UNE TIGE AU CENTRE ET TOURNEZ, LA DIRECTION CORRECTE EST LE SENS INVERSE DES AIGUILLES D’UNE MONTRE)
 
C’EST UNE DES PHOTOS MONTRÉES DANS LES «PLANS» PUBLIES, LA BOBINE INTÉRIEURE N’EST PAS D’UN DIAMÈTRE EXTÉRIEUR DE 5,6 mm COMME DANS LA PRÉSENTATION VIDÉO ET TOUTE L’INFORMATION DIFFUSÉE.
 
CELLE SUR LA PHOTO RESSEMBLE A UNE BOBINE DE 10 mm DE DIAMÈTRE EXTÉRIEUR MONTRÉE ENSUITE SUR LE MÈTRE RUBAN.
 
LES 5,6 mm CORRESPONDENT AU DIAMÈTRE INTÉRIEUR, CETTE CONCLUSION EST FONDÉE SUR MES OBSERVATIONS ET LA FABRICATION DE CETTE BOBINE.
 
MERCI A QUELQU’UN AYANT DES CONTACTS INTERNES DE CLARIFIER CETTE INCOHÉRENCE
 
BOBINE EXTÉRIEURE : 12 – (1,6 + 1,6) = 8,8 mm de DIAMÈTRE INTÉRIEUR    
SI DIAMÈTRE DU FIL : 1,5 mm (au lieu de 1,6 mm)
BOBINE EXTÉRIEURE : 12 – (1,5 + 1,5) = 9,0 mm de DIAMÈTRE INTÉRIEUR
En ADMETTANT UN DIAMÈTRE INTÉRIEUR DE LA BOBINE INTÉRIEURE = 5,6 mm
BOBINE INTÉRIEURE : DI de 5,6 mm + (1,6 + 1,6) = 8,8 mm de DIAMÈTRE EXTÉRIEUR
SI DIAMÈTRE DU FIL : 1,5 mm
 
BOBINE INTÉRIEURE : DI de 5,6 mm + (1,5 + 1,5) = 8,6 mm de DIAMÈTRE EXTÉRIEUR
 
 
 
CETTE IMAGE N’EST PAS ABSOLUMENT EXACTE, LES BOBINES AYANT PLUS DE BOUCLES QUE SUR LE SCHÉMA ET ETANT ORIENTÉES DANS LE SENS INVERSE DES AIGUILLES D’UNE MONTRE. MERCI DE REFAIRE CE SCHÉMA. NOUS AVONS BESOIN DE PLUS QUE DU PDF OFFICIEL.
 
EN OUTRE CE SCHÉMA INDIQUE UN DIAMÈTRE EXTÉRIEUR DE LA BOBINE INTERNE DE 5,6 MM ET NON UN DIAMÈTRE INTÉRIEUR DE 5,6 MM (UN DIAMÈTRE EXTÉRIEUR DE 5,6 MM NE LAISSERAIT QU’UN DIAMÈTRE INTERNE DE 2,4 MM)
 
        ASSEMBLAGE DE L’ENSEMBLE        
         Vous disposez donc de deux bobines pour l’ensemble de 70-80 tours
 
1.     Une bobine intérieure de 5,6 mm avec une extrémité longue (1,5 fois la longueur de la bobine)
2.     Une bobine extérieure de 12 mm avec une extrémité de 4 à 5 cm
 
 
A présent il faut assembler l’ensemble en insérant la bobine intérieure dans la bobine extérieure. Cela ressemblera à cela. 
 
 
 
CETTE IMAGE N’EST PAS ABSOLUMENT EXACTE, LA BOBINE GRAVITATIONNELLE (INTÉRIEURE) AUSSI BIEN QUE LA BOBINE MAGNÉTIQUE (EXTÉRIEURE) DOIVENT AVOIR 70-80 BOUCLES ET ETRE EXTRÊMEMENT SERRÉES SI BIEN QUE LA BOBINE GRAVITATIONNELLE (INTÉRIEURE) EST EN GRANDE PARTIE CACHÉE PAR LA BOBINE MAGNÉTIQUE (EXTÉRIEURE) – MERCI A QUELQU’UN DE REFAIRE CE SCHÉMA.
 
Voici une vidéo qui montre à quoi cela ressemble
 
         Vous devez vous assurer des points suivants :
1.    Les bobines soient toutes deux enroulées dans le même sens
2.    La bobine extéreure (magnétique) allant de la gauche à la droite avec les boucles orientées dans le sens inverse des aiguilles d’une montre (de la gauche vers la droite)
3.    Insérez la bobine intérieure (gravitationnelle) dans la bobine extérieure afin que la grande extrémité sorte de la gauche vers la droite
4.    Avec les bobines allant de la gauche vers la droite et posées à plat, rapprochez les deux extrémités afin d’obtenir un «U» inversé. Ceci va créer la forme toroïdale
5.    Si vous tenez la grande extrémité de la bobine intérieure dans votre main droite, vous allez l’insérer à l’intérieur de la bobine intérieure en l’enfilant de la gauche vers la droite (dans le sens des aiguilles d’une montre) jusqu’à ce qu’elle ressorte du côté droit
6.    Vous aurez maintenant deux extrémités de 4 à 5 cm sur le côté gauche à la fois pour la bobine intérieure et extérieure et une extrémité de 4 à 5 cm de la bobine extérieure sur la droite. Du point de vue d’un «U» inversé, l’extrémité longue de la bobine intérieure aura été enfilée de la gauche vers la droite, entrant du côté gauche et ressortant du côté droit
7.    Repliez toutes les petites extrémités afin qu’elles forment un petit b
 
Le même processus s’applique pour faire l’ensemble de bobines de 150 à 160 tours.
 
Voici à quoi cela ressemble une fois terminé – notez qu’il ne s’agit que d’une illustration, et non d’un schéma pratique. La bobine intérieure ne touche pas la bobine extérieure.
 
 
 

CETTE IMAGE N’EST PAS ABSOLUMENT EXACTE. LA BOBINE EXTÉRIEURE EST SPÉCIFIÉE A 12 MM DE DIAMÈTRE ET LA BOBINE INTÉRIEURE A 5,6 MM. CE SCHÉMA MONTRE LES BOBINES MAGNÉTIQUE ET GRAVITATIONNELLE QUI SE TOUCHENT ET S’ENROULENT L’UNE AUTOUR DE L’AUTRE, CE QUI N’EST PAS CORRECT. LA BOBINE INTÉRIEURE (GRAVITATIONNELLE) DEVRAIT ETRE DISSIMULÉE A L’INTÉRIEUR DE LA BOBINE EXTÉRIEURE (MAGNÉTIQUE) ET LES DEUX DEVRAIENT AVOIR PLUS DE BOUCLES PLUS SERRÉES – QUELQU’UN DEVRAIT REFAIRE CE SCHÉMA.

 

MONTAGE DES RANGÉES

Vous aurez besoin de 3 séries d’ensembles

Set type
Coil
Number
70-80 turn
inner coil - 5.6mm
3
70-80 turn
outer coil - 12mm
3
70-80 turn
combined inner and outer coil set
3
150-160 turn
inner coil - 5.6mm
3
150-160 turn
outer coil - 12mm
3
150-160 turn
combined inner and outer coil set
3
 
Voici une photo des 3 ensembles prêts pour le nano-revêtement. Les ensembles intérieurs ont 70-80 boucles et les ensembles extérieurs de 150-160.
 
 
 

Calcul de bobinage

https://drive.google.com/file/d/0B_aPvmc8z4gyZHJhc0dxV3BMS3c/view?usp=sharing

PRÊT POUR LE NANO-REVÊTEMENT DE SURFACE

Lorsque tous les ensembles sont terminés, ils sont prêts pour le nano-revêtement

Vidéos de formation pour le nano-revêtement du repère 1:50:00 au repère 1:57:55

                  
Ce que nous avons appris :
1. Ne touchez pas le nanomatériau à mains nues, mettez des gants
2. Faites attention à la température
3. Assurez-vous que la soude caustique (hydrate de soude) ne contienne pas de chlore
 
(Nouvelle méthode de nano-revêtement dans la vidéo ci-dessous)
 
Vidéo de formation initiale
NanoCoating HOT CAUSTIC METHOD: https://www.youtube.com/watch?v=JL64BQeEjEo
------------------------------------------------------------
Nano-Revêtement 1ère partie : Bain chaud de soude caustique
Nomenclature partielle:
 
Ce que nous avons appris
1. Posez le grillage fin au fond du récipient du bain pour que les matériaux à revêtir ne touchent pas le fond
 
 
 
 
        2. Versez la soude caustique au fond du récipient, suffisamment pour recouvrir le fond
 
 
3. Ajoutez la plaque de cuivre dans le bain
 
 
 
 
4. Faites bouillir l’eau
 
 
 5. Posez le couvercle pour éviter les projections
 
 
6. Recouvrez le matériau d’eau bouillante
 
 
 
 7. Fermez le couvercle – non étanche à l’air – Laissez pendant 24 heures dans le bain de soude caustique
 
 
 
------------------------------------------------------------
Nano-revêtement 2ème partie: Vaporisation à la soude caustique 1:53:32 - 1:55:32
Ce que nous avons appris :
1. Utilisez des gants  
 
 
2. Suspendez verticalement le matériau avec le revêtement
 
 
3. Ajoutez davantage de soude caustique, très peu cette fois
 
 
 
4. Posez le couvercle pour éviter des projections
 
 
 
 
5. Ajoutez de l’eau bouillante
 
 
6. Laissez agir pendant 24 heures
 
 
 
 
 
 
------------------------------------------------------------
Nano-revêtement 3ème partie: Vaporisation finale et séchage 1:55:53
Ce que nous avons appris:
1.    Répétez la deuxième vaporisation jusqu’à ce que le revêtement soit complet et homogène avant le séchage, puis https://youtu.be/tYImMFQMP5U?t=2h14m00s.
2.    Videz la solution de soude caustique du premier récipient dans un récipient à part, en ne laissant qu’une petite quantité dans le premier récipient (conservez la solution comme «base» pour des applications ultérieures).
 
 
 
        3. Refermez le récipient en ne laissant qu’une petite ouverture pour un séchage lent (2-3 jours)
 
 
4. Testez le grillage et le matériau avec le nano-revêtement avec un voltmètre toutes les 6 heures pour vérifier le microvoltage (processus de décharge) – Mise en œuvre du plasma en nano-couche. 
 
 
------------------------------------------------------------
         Retour à la présentation de Keshe sur les bobines
         (Repère vidéo 2:13:00)
 
        Keshe recommande du Fil AWG14 pour réaliser le système
        1. Keshe montre le bobinage
        2. Keshe montre comment relier les 3 bobines
 
        1. Keshe montre la bobine à  80 tours
        2. Keshe montre la bobine à 160 tours
        3. 2 boucles requises pour le système de base,
           chacune étant constituée de 2 bobines reliées
        4. Mais il vous en faut une troisième …
 
 
 
       Mais il vous faut trois ensembles de bobines
 
 
 
Ce que nous avons appris:
1.  Keshe recommande du fil de cuivre AWG 14 pour réaliser le système
2.   2 boucles sont requises pour le système de base, chaque boucle étant constituée de deux bobines enroulées dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, l’une étant placée à l’intérieur de l’autre
3. Relier les extrémités des fils et réaliser la connexion 2:20:43 - https://youtu.be/tYImMFQMP5U?t=2h20m43s
 
Puis vous avez besoin de 10 morceaux de fil d’environ 15 centimètres, juste de fil avec le nano-revêtement … une des choses les plus faciles à faire est de … une fois que avez fabriqué les bobines … depuis le début … lorsque vous faites le nano-revêtement … lorsque vous faites les fils avant de faire le revêtement … faites quelque chose de très simple pour l’extrémité de chaque fil … repliez le fil sur lui-même … c’est important … lorsque vous le finissez avant de le mettre dans la soude caustique … la plupart des fils … à leur extrémité, ne les laissez pas ouvertes comme cela … prenez-les … et repliez-les sur elles-mêmes parce que, de cette façon, l’énergie est libre de sortir du système. Mais vous avez besoin de 3 ensembles de bobines.
 
Lorsque vous les repliez sur elles-mêmes, l’énergie est absorbée … l’énergie n’est pas perdue, alors que si le fil reste ouvert l’énergie continue de s’écouler à l’extérieur en-dehors de la bobine … lorsque le fil est replié sur lui-même l’énergie est plus forte et donc l’ensemble de la machine est plus efficace.
 
Donc vous ne perdez pas de champ (d’énergie). (…) Cela fait la différence par rapport à un système qui ne fonctionne pas … donc rappelez-vous, lorsque par exemple vous fabriquez votre bobine … aux extrémités des fils, repliez les fils sur eux-mêmes … car rappelez-vous d’une chose … avec les nanomatériaux, nous ne pouvons pas les souder, nous ne pouvons pas les fusionner, nous ne pouvons rien en faire.
La seule manière dont vous pouvez connecter des nanomatériaux entre eux, afin de transférer les champs énergétiques, est de les entortiller.
Personne jusqu’ici n’a réussi à souder un fil avec un nano-revêtement.
Il faut en comprendre la raison.
 
Ce que nous avons appris :
1.   Le fil avec le nano-revêtement ne peut pas rester avec l’extrémité ouverte. Cela entraîne une perte d’énergie
2.  Le fil avec le nano-revêtement doit être replié sur lui-même pour créer une boucle de plasma et empêcher la perte d’énergie
3.  Les nanomatériaux ne peuvent pas être soudés
4.   Les nanomatériaux doivent être entortillés pour transférer l’énergie.
 
Les propriétés des matériaux avec un nano-revêtement
 
Donc, vous voyez …  si vous faites ceci, voici votre fil de cuivre … et puis vous en avez fait des nanomatériaux … lorsque vous avez un autre nanomatériau …
 
 
Lorsque vous mettez les deux fils ensemble, ce sont des nanomatériaux, il y a une distance magnétique entre eux … les nanomatériaux ne peuvent jamais être soudés parce qu’il y a un champ magnétique entre eux, ils se recouvrent, donc, pour cette raison, dans tout ce que vous faites, lorsque vous avez affaire à ces boucles, dans ces systèmes, vous ne pouvez que replier les fils sur eux-mêmes et le plasma pourra passer sur la surface des deux. Vous ne pouvez pas avoir comme dans les systèmes classiques des jonctions où vous connectez ensemble les fils / nanomatériaux, en les vissant – du moment que vous utilisez des vis, vous interrompez la couche de nanoparticules et vous avez des complications.
Vous ne pouvez pas les souder, ce n’est pas bon, même si vous les soudez avant, cela coupe les jonctions – entendez par là le plasma – les plasmas sont des entités indépendantes. Vous les connectez, vous recourbez à l’extrémité, donc le champ reste à l’intérieur, et alors, vous constaterez que tout ce qui est dans la boucle y reste, et il y a une différence entre un bon et un mauvais système.
 
Deuxièmement, rappelez-vous un point de départ important. Si vous faites le nano-revêtement et que vous voyez encore le cuivre, refaites-le. Vous devez refaire le revêtement une deuxième ou une troisième fois, n’ayez pas peur de le refaire, cela ne peut pas nuire au cuivre. Au cours du processus de nano-revêtement, conservez une partie de la solution de soude caustique dans un récipient à part, car une fois que vous avez réalisé une nano-couche qui a maintenant une connexion avec un autre état, cet état de connexion ne sera jamais oublié, parce que vous n’avez pas brisé la connexion atomique. Lorsque vous perdez le nanomatériau, ou qu’il s’évapore par la chaleur, si cela arrive, en peu de temps vous constaterez que le nanomatériau va commencer à se reproduire de lui-même. C’est comme une peau, il se développe à partir de la matière, donc conservez une partie de solution de soude caustique parce que si vous vous rappelez bien, si elle est un peu réchauffée, elle aide le nanomatériau à croître de nouveau.
Traduction Patrick
 
Original en anglais et suite des leçons que vous pouvez traduire, en attendant la suite officielle, via le traducteur Google :https://docs.google.com/document/d/14DKW15x9Osgeb_BvASXJgeThqQxnCGfnKOQMmDyHxs8/preview
 
------------------------------------------------------------
 
Ici 2 vidéos intéressantes que je vais ajouter à mes fiches articles:
Fabrication des bobines :
Cette vidéo montre un moyen facile de faire un très beau conteneur simple et soigné pour vos bobines de MaGrav ...
 
 
 
Partager cet article
Repost0
17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 04:07
KESHE : KIT DE CAPTURE DU CO2

Vous pouvez nettoyer le gâchis 
que vous avez fait en libérant le CO2 
dans l'atmosphère dans le passé.

 
 
 
une petite vidéo de présentation de la technologie keshe:
https://www.youtube.com/watch?v=_wzW4McbnHk

-------------------------------------
Les infos, c’est ici :
Plus besoin de commenter l’info. Keshe fait l’info.

Technologie Keshe - Comment fabriquer les différents types de Gans - FR
Merci à l’humble et talentueux traducteur

Expliqué par Mr Keshe en vidéo :

Acheter le Kit :
Pour le prix de moins de 10 litres de carburant, vous pouvez nettoyer le gâchis que vous avez fait en libérant le CO2 dans l'atmosphère dans le passé.
Voici le premier système pratique offert à l'humanité par la Fondation Keshe pour résoudre le problème du réchauffement climatique.
Les membres de la race humaine peuvent participer pour la première fois à faire de la Terre un endroit plus sûr pour les générations futures, en enlevant le CO2 en excédant dans notre environnement.
Le système de nettoyage de CO2 permet de voir le CO2 s’accumulés sous une nouvelle forme de matière ou de plasma, inconnu du monde scientifique jusqu'à l'heure actuelle.
C’est le seul système qui vous permet d'utiliser le CO2 recueilli pour produire plus d'énergie sans ajouter au réchauffement de la planète.
Prix: 30.00 EUR
Plus 21% de TVA plus frais d’expédition
Délai de livraison:
Europe: dans les 30 jours ouvrables.
Autres continents: dans les 30 jours ouvrables.
Dans le monde: 90 jours Livraison sur tous les Power Systems Magrav (universel et voiture)
---------------------------------

 
Cette carte date de 2012 - L'Europe est en train de s'éveiller et va sortir du piège où elle avait été placée.
 
Iran, since 2008 
Sierra Leone, as of October 15, 2012 
Italy, as of October 26, 2012
Japan, as of November 2, 2012. 
Sudan, as of November 6, 2012. "The Keshe Foundation has made the offer to the government of Sudan for Karton to become the center of the Keshe Foundation spaceship program flagship for East Africa." 
Thailand, as of November 7, 2012. 
India, as of November 8, 2012. 
 Armenia, as of November 8, 2012
China, as of November 14, 2012. 
Russia, as of November 14, 2012. 
Bangladesh, as of November 14, 2012. 
Brazil (first in S. America), as of November 15, 2012
Australia, as of November 15, 2012
Congo, as of November 15, 2012. 
USA, as of November 15, 2012. 
US had formerly rejected on November 1, 2012 
Les merveilles de l’Inde !
Vous bien entendu. Les indiens ont fait une pile qui ne se décharge jamais. Il faut compter sur eux, ils sont très réceptifs et ont des besoins que nous n'avons pas. Ça motive. Je les ai vu transformer leur environnement suite à un de mes regards, je n'ai rien eu à dire, et ça, pas qu'une fois. Une observation et ils font un retour arrière pour quitter leur façon de vivre à l'occidentale qu'ils venaient d'adopter pour revenir à leur façon plus saine de vivre précédente. 
Keshe: How to make a ever lasting battery
Extrait du 20ème atelier pour enfants
---------------------------------
Ici 2 vidéos intéressantes que je vais ajouter à mes fiches articles:
Fabrication des bobines :
Cette vidéo montre un moyen facile de faire un très beau conteneur simple et soigné pour vos bobines de MaGrav ...
 

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 14:50
KESHE - LA NOUVELLE TECHNOLOGIE MAGRAV* INTRODUCTION

KESHE - LA NOUVELLE TECHNOLOGIE MAGRAV*

INTRODUCTION
 

 

 

Question:
Y a t-il des organisations éducatives pionnières pour la «Magrav technologie»?
Répondre:
Oui.
Vous avez probablement entendu parler du scientifique et inventeur iranien Mehran Keshe comme étant l'un des principaux chercheurs dans le domaine de la nouvelle technologie Magrav. Plus précisément, Mr Keshe est le directeur de la recherche et de l'éducation à l'Institut du vaisseau de l’espace en Italie.
L'Institut Spaceship (vaisseau spatial) est en partenariat avec une nouvelle université italienne de commerce et enseigne cette nouvelle technologie aux étudiants du monde entier.
Ceci est le début d'une nouvelle ère de découverte scientifique, l'ouverture d'une nouvelle porte dans le monde de la science et c’est tout à fait passionnant!

Même si pour la plupart, ce qui est décrit ici est encore obscur, chacun trouvera dans cet article des informations à la portée de tous qui les amènera peu à peu à comprendre comment fonctionne cette technologie. Nous n'avons pas appris à marcher et à parler en un jour, il nous a fallu de la patience. Et on nous a tant menti, qu'il faut oublier ce qui a été mis dans notre cerveau, qui n'est qu'une machine, alors que notre cœur, lui, peut nous dire la vérité.
 
Il y a un torque ou couple de rotation dans le trafic de l'espace-temps 
que nous pouvons exploiter
 
 
 
-------------------------------------

(Brevets complets et documents)
Ce CD est une compilation de l'information scientifique la plus révolutionnaire sur la planète aujourd'hui.
Dans ce CD vous trouverez les brevets complets de la Magrav technologie, et vous trouverez les articles de physique qui ont amorcé une révolution dans le monde de la physique.

 
------------------------------------------------------------------------------
Partie 1: Partie Mathématiques
 

Le Torque ou Couple de Rotation - Fondements mathématiques
1. Nassim Haramein
 
 
A - L’article primé «Le proton de Schwartzschild» a effectivement entraîné une révolution dans le monde de la physique en redéfinissant la densité de l’énergie de tous les protons dans l’univers. Malgré ce que peuvent en dire les sceptiques, le fait demeure : «Le proton est maintenant 4% plus petit qu’on ne le pensait précédemment en utilisant le Modèle Standard 
Ce fait a été vérifié expérimentalement : 
 
Ce recalcul fondamental de la dimension du proton a maintenant remis sérieusement en question les fondements de la Mécanique Quantique (le Modèle Standard et la Force ou Interaction Forte) ! A partir de là, Nassim Haramein affirme que c’est la Gravité, et non cette mystérieuse Interaction Forte, qui maintient ensemble les protons au niveau subatomique.
 
C’est un grand bond en avant pour la science ! 
La «Gravité est la force la plus forte dans l’univers.»
 
Contredisant le Modèle Standard en physique, «Le Proton de Schwartzschild» a reçu le Prix du Meilleur Article à la 9ème Conférence Internationale de Physique en Belgique (CASYS’09 - Computing Anticipatory Systems). Dans cet article, Nassim Haramein avait prédit avec précision le rayon de charge du proton. Une prédiction qui a été confirmée par une expérience d’un accélérateur de protons en Suisse en 2013.
 
*La meilleure partie du Proton de Schwarzschild est qu’il provient et est fondé sur la Solution Haramein-Rauscher qui décrit un COUPLE DE ROTATION (TORQUE) fondamental au sein de la structure de l’espace-temps (voir illustration ci-dessus). Un Couple de Rotation que nous pouvons utiliser : la Technologie Magrav !
 
B - «L’Origine du Spin» - la Solution Haramein-Rauscher (Einstein avec une rotation)
 
Dans cet article, Nassim Haramein et le Dr. Elizabeth Rauscher ont ajouté les calculs du couple de rotation aux équations de champs d’Einstein, identifiant ainsi les Origines du Spin – de la rotation (d’où le titre de l’article) des atomes, des planètes et même des galaxies. Cette découverte récente du couple de rotation dans la structure de l’espace-temps est le surcroît d’énergie (spin +1) qui explique le mouvement perpétuel de la masse au sein de l’univers, et il s’avère que lorsque nous utilisons ce couple de rotation universel, cela produit à la fois un champ magnétique et un champ gravitationnel (ce qui est nouveau !). 
La technologie de champ magnétique et gravitationnel : la technologie Magrav.
 
Cet article montre que la structure de l’espace-temps comporte un couple de rotation inhérent, fondamental qui permet d’expliquer pourquoi les atomes, les systèmes solaires et les galaxies sont en rotation !
 
Cet article fournit également les calculs précis que nous pouvons utiliser pour construire des générateurs qui puisent dans ce couple de rotation propre et illimité!
 
La Révolution scientifique a commencé !
 
------------------------------------------------------------------------------
 
Partie 2: Partie Ingénierie
 
2. T. Mehran Keshe**:
 
 
Le Générateur à plasma de Mr Keshe utilise le couple de rotation de la structure de l’espace-temps (décrite dans la Solution de Haramein-Rauscher, voir ci-dessus) pour générer une ionisation dynamique dans des matériaux Gans. Gans signifie «Gaz à l’état solide dans des nanomatériaux» (Gans = Gaz in a Nano Solid State). Le matériau Gans est un matériau supraconducteur qui est le support dans lequel se produit l’ionisation dynamique au sein du Générateur à Plasma de Keshe. L’ionisation dynamique est produite grâce aux forces centrifuges dans le noyau en rotation du Générateur à Plasma de Keshe (KPG). A partir de là, l’ionisation dynamique se poursuit et s’amplifie par l’intermédiaire du couple de rotation au sein de la structure de l’espace-temps.
 
 
L’ionisation dynamique, également décrite comme «un vortex tourbillonnant d’électrons généré par le couple de rotation de l’univers», peut être utilisée pour produire de l’électricité. Il se trouve que lorsque nous utilisons ce couple de rotation, il produit à la fois un champ magnétique et un champ gravitationnel. C’est la véritable percée avec cette nouvelle technologie. Comprendre que des champs gravitationnels sont produits en utilisant le couple de rotation de la structure de l’espace-temps signifie que nous pourrons bientôt construire des vaisseaux spatiaux qui seront capables de voyager sur et au-delà de cette planète en utilisant la technologie Magrav et non une technologie de combustion comme dans des «vaisseaux-fusée».
 
Maintenant que nous comprenons le fait que la gravité est la force la plus forte dans l’univers, et que nous comprenons que la structure de l’espace-temps comporte un couple de rotation fondamental (Einstein plus une rotation), nous avons maintenant le potentiel de construire des systèmes de petite taille capables de générer de l’électricité, ainsi que de produire leur propre champ gravitationnel qui est indépendant de celui de la Terre (technologie de vaisseau spatial – magrav). 
https://www.thenewenergyindustry.com/magrav-technology-cd-version-01/
 

Traduction de Patrick
--------------------
Keshe Foundation Spaceship Institute Promo Video (Traduction de la vidéo à venir)
(English with Italian subtitles)
 
 
Home System (30 x 90 cm)
et Car System (67 x 168 mm)
 
Keshe plasma reactor for sale (Traduction à venir)
Extrait de la partie Question/Réponse de l’atelier 68 des vidéos de «Knowledge Seeker» où Mr Keshe nous parle des générateurs
 
 qui seront produits en Italie et vendus au public.
https://www.youtube.com/watch?v=paiZFEeRows

How to make a Keshe plasma reactor with nano coated springs
 
---------------------------------------------------
 
Ici de belles personne qui travaillent dans le même sens que Mr Keshe. 
 
 
Si vous n'avez pas encore regardez l'excellent film "Projet Venus" qui nous montre notre vie de demain sans qu'aucun être ne soit mis à l’écart et sans aucun manque, n’hésitez pas à le faire et à le faire suivre.
---------------------------------------------------
** La Fondation Keshe : quelque vidéo en vrac, mais en anglais aussi !
Mike Harris - Mehran Keshe - 13 August 2015
 
 
Interview par Projet Camelot
PROJECT CAMELOT : UPDATE WITH KESHE MARCH 25TH - FREE ENERGY
PROJECT CAMELOT: KESHE UNDER THREAT & FREE ENERGY
 
NEW! Mehran Keshe: How World Peace can be a byproduct of Keshe Technology
https://www.youtube.com/watch?v=piT7Vgc9sCw
 
---------------------------------------------------
* Nassim Haramein
Il existe de nombreuses vidéos de Nassim Haramein
Mais ici vous avez un très bon article d’un collègue Blogueur qui il avait été le seul avec moi à relayer Keshe en France à l’époque où il avait son centre à Bruxelles
Vous y verrez l’excellent film Thrive o voir en entier si vous avez le temps :
 
 
Thrive par Foster and Kimberly
 
THRIVE film entier : Mais Que Faut-il Donc Pour Prospérer?
 
 --------------------------
 
*** Vidéos - Elizabeth Rauscher :
Eau Photonique Adam Abraham Interview Dr Elizabeth Rauscher
 
Interview With Elizabeth Rauscher: a physicist ahead of her time
 
Elizabeth Rauscher, Ph.D. | The Duality of Genius: Sowing the Seeds of Progress and Destruction
 
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 
Pour ceux qui croient encore que nous sommes seuls dans l’Univers, le moment venu il y a ces vidéos qui pourraient les intéressé.
Il faut nous habituer à nos frères qui vont très bientôt enfin nous rejoindre.
 
Roundtable: Pleiadian nuke destroyed Mars ecology. Cheney ran Mars Colony Corporation
 
SIMON PARKES - Interview par Project Avalon (2014) VOFR

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2015 3 25 /11 /novembre /2015 13:14
La solution israélienne pour transformer chez vous, vos déchets en énergie

La société israélienne Homebiogas sera présente à la COP21 à Paris, (30 nov-11 déc 2015), pour présenter son TG1, une technologie à taille humaine permettant de transformer ses propres déchets en énergie renouvelable. Pour cela, elle utilise la “digestion anaérobie” ou méthanisation, procédé naturel selon lequel la matière organique est transformée par des bactéries en l’absence d’oxygène. De cette façon, on crée un biogaz riche en méthane et utilisable comme source d’énergie. C’est le procédé utilisé depuis la fin du XIXème siècle pour traiter les boues de stations d’épuration urbaines.



Aujourd’hui, la technologie de Homebiogas consiste en un bio-digesteur anaérobique qui utilise les déchets alimentaires et le fumier. Le gaz naturel ainsi produit est utilisable pour la cuisson ou l’éclairage et l’engrais liquide naturel produit sert à fertiliser les jardins. Ce bio-digesteur peut produire des quantités suffisantes de gaz pour trois repas quotidiens et 10L d’engrais liquide par jour.

Cette technologie respecte scrupuleusement les standards environnementaux et sanitaires. Le modèle TG1 de HomeBioGas peut être également utilisé en extérieur, dans les zones les plus défavorisées en Afrique.

homebiogasbiotech2
1: broyeur manuel
2: robinet
3: dépôt des déchets alimentaires et du fumier
4 : mixeur manuel – améliore l’efficacité de la digestion anaérobie
5 : enceinte étanche – prévient les mauvaises odeurs et les insectes.
6: évacuation de l’engrais liquide
homebiogasbiotech3
7: couverture solaire – agit comme une greenhouse
8: intégration d’un filtre biologique – pour éliminer les pathogènes
9: filtre au chlore – pour réduire les bactéries dans l’engrais liquide
10: évacuation de la boue – pour un entretien périodique plus facile
Le bio-digesteur TG1 peut être pré-commandé ici au prix de lancement de 890 dollars, par la suite son prix sera de 2500 dollars.

http://siliconwadi.fr/19452/la-solution-israelienne-pour-transformer-vos-dechets

http://www.homebiogas.com/about.html

Source : http://www.infohightech.com

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2015 3 25 /11 /novembre /2015 06:47

10 Questions à Dirk Ahlborn, PDG d’Hyperloop, l’Avenir des Transports à Grande Vitesse

 

 

Hyperloop, l’avenir des transports à grande vitesse ?

L’Hyperloop d’Elon Musk (Tesla) arrive. Bientôt un Paris-Marseille gratuit et en 40 minutes ?
 

L’idée folle d’Elon Musk (PDG de Tesla Motors) verra bientôt le jour, avec un début de construction d’un premier projet en Californie courant 2016.

Alliant économies d’énergie et d’investissement, rapidité et fonctionnalité, Hyperloop veut redéfinir la notion même de transport. Ses capsules, lancées à 1200kms/heure en ligne droite grâce aux énergies renouvelables, pour un Paris-Marseille théorique d’environ 40 minutes, pourraient faire voyager gratuitement ses passagers.

Nous avons rencontré au dernier World Forum de Lille Dirk Ahlborn, actuel PDG d’Hyperloop Technologies (HTT), et lui avons posé 10 questions.

Comment êtes-vous devenu PDG d’Hyperloop (HTT) ?

Dirk Ahlborn : Quand je suis arrivé aux Etats-Unis, j’ai débuté dans un incubateur à but non lucratif fondé par la NASA, le Girvan Institute of Technology. A cette époque, l’incubateur faisait face à un défi majeur, celui de bien fonctionner tout en restant à but non lucratif. De là est née une nouvelle idée dont je suis le fondateur et le PDG, celle de JumpStartFund, un incubateur fonctionnant grâce à des communautés larges d’experts impliqués sur des projets innovants, pour les transformer en entreprises à succès.

Quand Elon Musk, le PDG de Tesla, a présenté son idée d’Hyperloop, nous étions nous même en version Bêta. Son principal problème résidait dans le fait qu’il avait l’idée mais pas suffisamment de temps pour le développer. Nous avons proposé le projet d’Hyperloop à la communauté JumpStartFund qui s’est de suite enthousiasmée. Au départ, les personnes ne devaient que voter pour dire si oui ou non ils voulaient que le projet se réalise, mais en réalité la majorité nous a très rapidement demandé si ils pouvaient s’investir personnellement.

Nous avons rapidement créé Hyperloop en tant qu’entreprise, et avons proposé à la communauté de postuler pour rejoindre l’équipe. Les conditions étaient simples : pouvoir travailler un minimum de 10 heures par semaine, le tout sans salaire mais en échange de stock-options. Nous avons reçu 200 candidatures, en avons sélectionné 100, et avons commencé à travailler sur l’étude de faisabilité.

Aujourd’hui, plus de 450 personnes travaillent sur le projet, et quelques unes des plus grandes entreprises mondiales travaillent aussi en échange de stock-options, telles que AECOM ou encore Oerlikon.

Hyperloop était incubé par JumpStartFund dont j’étais le PDG, avec la vitesse de développement du projet j’ai été en quelque sorte nommé d’office en tant que PDG d’Hyperloop.

Quelle est votre vision de l’usage d’Hyperloop dans les années à venir ? Cela va-t-il concurrencer le métro, les trains à grande vitesse… les voitures ?

Dirk Ahlborn : Nous voyons Hyperloop comme une évolution. Certains l’appellent le 5ème mode de transport. Ce qui est certain, c’est que nous allons prendre des parts de marché sur les transports existants.

Si on prend le cas de deux villes éloignées, les lignes d’aviation locales ne seront plus pertinentes car nous irons plus vite et nous serons moins chers. Au delà de distances supérieures à 100kms, Hyperloop peut aller à pleine puissance. Avec 1G d’acceleration et en ligne droite, un Paris-Marseille pourrait se faire en environ 40 minutes. En pratique, cela dépendra des virages, qui nécessiteront une décélération.

Pour le cas des transports en commun du type métros ou trains de courtes distances, les avantages pour de nouvelles installations seront moins relatifs à la vitesse qu’aux économies possibles grâce à Hyperloop. Le tube d’Hyperloop est constitué de panneaux solaires qui le rendent autonome en énergie. De plus, le tube est présent à l’extérieur et ne nécessite pas de rails, ce qui permet des économies radicales pour les collectivités.

En prenant le cas d’installations existantes sous-terraines, l’avantage pour les collectivités, qui subventionnent toutes les transports en commun, se situe plus au niveau des économies d’énergies que permet Hyperloop par rapport à des métros classiques.

Quel est votre modèle économique sur Hyperloop ?

Dirk Ahlborn : En redéfinissant complètement les modèles de coûts des moyens de transports actuels, nous trouvons de nouvelles solutions aux problèmes que rencontrent actuellement les collectivités et pouvoirs publics.

Mon objectif est de rendre Hyperloop gratuit pour les usagers.

Les coûts opérationnels seront très bas, et je pense qu’il y a d’autres manières de monétiser que de vendre des tickets. Par exemple, une idée de business model est de réguler les prix en fonction de la demande. Si tout le monde veut prendre une capsule à 9 heures, peut-être qu’à ce moment là les usagers devront payer plus cher que deux heures plus tard où les capsules seront plus vides.

Où se situe vraiment le modèle économique ? Si on prend le cas de Ryanair, le business model n’est pas sur le transport, mais plus en tant qu’agence de voyage (vente de produits pendant le vol, d’hotels et location de voitures…). Le fret est aussi un modèle à développer pendant les périodes de creux, en tant que moyen de transport économe en énergie et ultra-rapide.

Les Big Data peuvent aussi être une piste de revenus… toutes les solutions sont à explorer.

Grâce aux panneaux photovoltaïques et au concept même d’Hyperloop, le projet semble être une référence en matière de consommations énergétiques et d’environnement. Pouvez-vous nous donner plus de détails ?

En théorie, Hyperloop pourra être plus de 4 fois moins gourmand en énergie que les TGV dernières générations

Dirk Ahlborn : Côté consommation en énergie, les calculs actuels montrent qu’à pleine vitesse, dans des capsules en business class qui comprendront 28 personnes, nous serons autour de 15 Wh (Watt-heure) par kilomètre par passager. En classe économie, cela pourrait représenter approximativement la moitié de cela. (ndlr : pour comparaison, les dernières générations de TGV affichent des consommations estimées à 61 Wh par kilomètre par passager, soit plus de 4 fois plus qu’Hyperloop si on prend le cas de la business class).

D’autre part, 61% de l’énergie produite en phase de freinage est restituée grâce au principe de régénération.

Enfin, en terme d’émissions de CO2 directes, Hyperloop est à énergie positive ; les panneaux photovoltaïques produisent plus d’énergie qu’Hyperloop ne consomme d’énergie.

Comment parvenez-vous à développer le projet avec des équipes aux quatre coins du monde ?

Dirk Ahlborn : En terme de gestion de projet, nous avons développé une technique propre à Hyperloop qui se rapproche de méthodes agiles telles que Scrum. Nous avons des personnes en Chine, en Inde, en Europe, en Afrique, mais la plupart vient cependant des Etats-Unis.

Quant à la motivation, si l’argent peut en être une, l’équipe est surtout enthousiasmée par le projet, les technologies et ce qu’ils peuvent réaliser au travers d’Hyperloop.

Quels sont les plus grands défis auxquels vous devez faire face au quotidien ?

Dirk Ahlborn : Quel que soit le projet, le risque nul ou non identifié n’existe pas, c’est la manière dont les choses fonctionnent. Cependant, les défis à venir que nous devrons affronter sont tous gérés par notre équipe. Sur le volet technique, nous cherchons à réaliser des améliorations pour qu’Hyperloop soit moins cher à l’avenir.

Pour l’instant, sur le site pilote de la Quay Valley qui fera 8 kms, dans le conté de Kings entre Los Angeles et San Francisco, les dessins sont en train d’être réalisés, pour débuter les constructions pendant le second trimestre 2016. L’objectif est de pouvoir transporter 10 millions d’usagers par an.

Quel a été pour vous le plus gros échec depuis le début du projet ?

Dirk Ahlborn : Nous n’avons pas connu de réel échec depuis le début du projet. Cependant, nous avons mis beaucoup de temps à travailler tous ensemble. Par exemple, au départ, quand nous rencontrions un problème, nous mettions énormément d’ingénieurs pour réfléchir ensemble sur le problème, en pensant que plus il y aurait de personnes, plus le problème serait géré rapidement.

Ca n’a pas fonctionné. Notre expérience nous a montré qu’une équipe devait être composée de 4 à 7 personnes.

Comment expliquez-vous que de grands industriels des transports n’ont pas pensé ou développé Hyperloop avant vous ?

Dirk Ahlborn : Jusque là elles n’avaient pas besoin de développer ce type d’innovation pour garder leurs marchés et faire face à la concurrence.

Après, certains ont essayé dans le passé. Le défi n’est pas technologique, mais dans le fait de trouver les meilleures solutions. Sur la base de ce concept partagé, nous travaillons vraiment avec les meilleurs au monde. Nous avons 20 000 personnes dans notre communauté qui partagent leurs idées et opinions pour réellement construire un meilleur système de transports. C’est un mouvement qui entraine le monde entier.

Enfin, qu’attendez-vous d’un pays comme la France ?

Dirk Ahlborn : Nous avons d’ores et déjà de nombreux partenaires stratégiques en France.

La France est déjà à la pointe des transports avec le TGV, le Concorde… ce sont tous des projets français. Le concept de grande vitesse et de moyens de transports innovants est déjà compris ici, c’est une chance.

Avec Hyperloop, nous essayons de trouver une solution aux problèmes liés au transport. La manière dont nous le faisons est au travers d’un mode de transport qui ne soit pas un coût pour la société, mais qui génère des revenus pour les pouvoirs publics. Quand pour la première fois un moyen de transport public ne fonctionne plus sur des subventions mais peut trouver un réel business model, alors vous pouvez le développer partout, plus rapidement. A partir du moment où les transports sont une source de revenus pour les pouvoirs publics, alors l’état général d’entretien sera largement supérieur.
 
Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://elishean.fr/aufeminin

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Elishean au Féminin

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog