Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 août 2022 2 02 /08 /août /2022 17:00
COVID long, tout ce que vous devez savoir : symptômes, durée, traitement

La pandémie du COVID-19 est apparue en novembre 2019 et continue d’ébranler le monde. La majorité des personnes atteintes du virus SARS-CoV-2 ne présentent plus de signes de la maladie au bout de 2 ou 3 semaines. Certaines personnes ressentent cependant des symptômes prolongés de la maladie. C’est ce que l’on appelle le « COVID long ». Découvrez ce qu’il faut savoir sur le COVID long.

Qu’est-ce que le COVID long ?

Sa définition

Le COVID long est caractérisé par une persistance des symptômes de la maladie ressentis par le patient au-delà de 4 semaines après sa contamination. Dans certains cas, la récupération est encore plus lente et s’étend au-delà de 12 semaines sans lien connu avec d’autre pathologie. L’organisation mondiale de la santé (OMS) parle d’« état post-COVID ». La manifestation prolongée des signes de la pathologie peut toucher tous types de personnes ayant contracté le COVID, quels que soient son âge et son état de santé. Chacun peut contracter un COVID long, y compris si la maladie s’est manifestée sans sévérité. Par exemple, un simple rhume ressenti lors de la contraction de la maladie pourra être suivi de symptômes plus invalidants après la guérison officielle.

Ses symptômes

Les symptômes les plus courants sont les suivants, par ordre de fréquence : 

  • de la fatigue ;
  • un essoufflement, des difficultés respiratoires même en l’absence d’efforts, la toux ; 
  • douleurs diverses : douleurs thoraciques, parfois accompagnées de palpitations cardiaques, céphalées, douleurs dans les oreilles avec ou sans acouphènes, vertiges, douleurs musculaires et articulaires, mal au dos, faiblesse motrice, engourdissement des membres, maux de ventre, douleurs le long des vaisseaux, troubles de circulation sanguine ; 
  • réactions de la peau : prurit cutané (démangeaisons), urticaire, pseudo-engelures aux pieds et aux mains, chute de cheveux ; 
  • problèmes oculaires : larmoiement, yeux rouges, sensation de sable sous les paupières, démangeaisons, fatigue oculaire, troubles de la vision ;
  • troubles digestifs : régurgitations, bouche sèche, nausées, constipation, diarrhée, intolérances alimentaires, baisse d’appétit ; 
  • perte de l’odorat ou déformation des odeurs ;
  • perte de goût ; 
  • d’autres troubles variés : problèmes de concentration, irritabilité, anxiété, perturbation du sommeil, hypersomnie en journée (somnolence, épuisement), sueurs froides ou chaudes, fuites urinaires, dérèglement menstruel, troubles de l’érection, diminution de la libido, etc.

Certains facteurs aggravants ont été décelés : effort physique ou intellectuel, menstruations, écarts alimentaires, etc.

COVID long : symptômes

Comment est diagnostiqué un COVID long ?

Une consultation chez votre médecin traitant ou chez un généraliste permet de diagnostiquer un COVID long. Lors de cette consultation, il est important d’indiquer tous les troubles ressentis ainsi que leur intensité, leur fréquence, et à quels moments ils se déclenchent ou au contraire diminuent. Les autres maladies doivent être évoquées (diabète, hypertension, etc.) ainsi que les traitements pris. L’ensemble des examens déjà réalisés doivent être communiqués au médecin (prise de sang, test PCR, scanners, etc.)

Le médecin va analyser la situation notamment en fonction de votre âge, poids, tension artérielle et fréquence cardiaque. À l’aide d’examens sanguins, le médecin évalue l’impact du COVID sur le fonctionnement des reins, du foie et de la thyroïde. Le professionnel de santé contrôle aussi l’apparition éventuelle de ganglions et de signes cliniques. Un échange avec des spécialistes est parfois nécessaire. Le médecin peut également prescrire d’autres examens (électrocardiogramme, etc.)

Que faire en cas de symptômes prolongés du COVID-19 ?

Les traitements contre le COVID-19

À titre préventif, la vaccination contre le COVID-19 réduirait par deux le risque de ressentir des signes prolongés de la maladie(1). Au-delà de l’aspect préventif, la vaccination limiterait les symptômes du COVID long. Pour rappel, une seule dose de vaccin suffit pour les personnes atteintes du virus SARS-CoV-2 qui ne sont pas immunodéprimées deux mois après le début de l’infection lorsque les signes de la maladie persistent(2). Il n’existe pas d’autre traitement curatif général pour le COVID-19, ni pour les symptômes prolongés de la maladie. La prise en charge est dite symptomatique, c’est-à-dire destinée à réduire les symptômes et varie d’un patient à un autre. Le paracétamol permet par exemple de lutter contre les douleurs et la fièvre.

Le médecin prescrit du repos, une réadaptation respiratoire et une reprise progressive de l’effort. La période de convalescence précédant un retour à l’état de santé initial est très variable d’une personne à l’autre. L’automédication est déconseillée car elle peut conduire à une aggravation des symptômes, comme la prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Des traitements curatifs spécifiques adaptés à certains cas sont d’ores et déjà autorisés. C’est le cas du traitement par anticorps monoclonaux administrés en début d’infection, aux personnes susceptibles de développer une forme grave du COVID-19. Dans un communiqué de presse du 21 janvier 2022, la Haute autorité de santé (HAS) a autorisé la prescription du médicament Antiviral Paxlovid® en traitement curatif pour ces personnes. Ce médicament, administré par voie orale, permet de renforcer le système immunitaire afin de résister au virus.

De manière générale, il est important de se faire dépister le plus rapidement possible en cas de soupçon de maladie.

Les autres solutions

En présence d’un COVID long, adapter son quotidien est nécessaire afin de recouvrer le plus vite possible un bon état de santé. Retrouver un sommeil régulier et réparateur est essentiel. Afin de lutter contre les insomnies, la pratique de la relaxation est recommandée. Le médecin peut vous prescrire des séances de rééducation personnalisées : rééducation respiratoire, entraînement à l’effort, rééducation cognitive ou olfactive. Le médecin vous oriente si besoin vers des cellules d’appui et de coordination du COVID long si votre état de santé nécessite un suivi pluri-professionnel renforcé. Un séjour dans un hôpital de jour de rééducation hospitalier, ou un centre ambulatoire « COVID long » dédié sera prescrit en cas de situation médicale plus complexe(4).

Le tabac et l’alcool sont fortement déconseillés. L’alimentation doit être équilibrée, avec une limitation d’excitants comme le café. Vous devez pratiquer une activité physique quotidienne à votre rythme : marche, sortie, ménage, jardinage, etc. Suivez cependant les recommandations du médecin généraliste ou du médecin traitant. Un soutien psychologique peut être également utile.

Enfin, des associations de patients atteints de COVID long existent pour vous accompagner dans l’épreuve que vous traversez, comme l’Association #AprèsJ20(5). Cette association régie par la loi de 1901 a constitué un groupe de travail formé par des malades afin de faire avancer la cause du COVID long.

Le vaccin contre le COVID-19 limite les risques de contracter le virus et réduit la survenue de symptômes prolongés. À titre curatif, les traitements sont essentiellement symptomatiques et adaptés à la situation de chacun. Un traitement curatif vient d’être mis en circulation pour les personnes susceptibles de développer une forme grave de la maladie en tout début d’infection. Traiter les symptômes le plus tôt possible augmente les chances de récupération, d’où l’importance de se faire dépister au moindre doute. Contactez libheros afin de vous faire dépister ou vacciner.

Sources :
https://www.mesvaccins.net/web/news/17914-en-cas-de-covid-long-la-vaccination-est-possible-au-bout-de-deux-mois
https://www.iledefrance.ars.sante.fr/covid-long-qui-contacter-quelle-organisation-des-soins-en-ile-de-france
https://www.apresj20.fr/qui-sommes-nous

Lazare : Mais on peut en guérir.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog