Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 septembre 2022 5 02 /09 /septembre /2022 07:48
Sale temps pour Zelensky : son armée s’effondre et l’Iran livre des drones de combat aux Russes

Les forces ukrainiennes sont « à bout de souffle ». C’est ce qu’a constaté sur le terrain l’envoyée spéciale du quotidien La Croix. Les forces russes infligent des coups très sévères à un adversaire « en mal de troupes aguerries et d’équipements, malgré les livraisons d’armes occidentales ». « C’est très très dur de tenir face à une puissance de feu pareille. Pour chaque obus qu’on tire, [les Russes] en tirent dix. Il faut que les Occidentaux nous envoient plus d’artillerie, plus de tanks », implore un membre d’une unité d’assaut ukrainienne. Par ailleurs, dans la cadre du partenariat rapproché entre Moscou et Téhéran :

la République islamique s’apprête à livrer des centaines de drones à son allié russe, selon une information en date du 11 juillet du Washington Post qui relaie un point-presse tenu ce même jour dans la capitale fédérale par le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Jake Sullivan : « Nos renseignements indiquent que le gouvernement iranien s’apprête à livrer à la Russie jusqu’à plusieurs centaines de drones, dont des appareils de combat, dans un délai très court ».

***

Ces livraisons pourraient constituer le coup de grâce pour l’armée de Zelinsky. D’après le quotidien américain, ces drones, armés de missiles, sont en effet capables de « détecter et détruire l’artillerie fournie par les Occidentaux qui ont ralenti l’avancée de troupes russes, ces dernières semaines ». Les supplications ukrainiennes aux Occidentaux : « Encore et toujours plus d’armes, SVP ! » risquent donc de se heurter au mur des réalités : ces armes seront rapidement détruites par l’armée russe, peut-être avant même d’avoir servi…

« L’Iran se prépare à former les forces russes au maniement de ces drones et les premières séances de formation devaient débuter dès début juillet », a précisé le conseiller de la Maison Blanche, qui a ajouté que le déploiement des forces russes en Ukraine depuis le 24 février dernier « a un coût énorme pour Moscou », tout en reconnaissant que « les forces russes grignotent [sic] du terrain dans l’est du pays ».

Jake Sullivan a néanmoins omis de préciser que le soutien des Etats-Unis à l’Ukraine mettait en surchauffe la planche à billets américaine : Depuis le début des opérations russes, Washington a déjà fourni 6,9 milliards de dollars en assistance militaire à Kiev, et s’apprête à octroyer à Zelinsky une rallonge de 400 millions de dollars, dont des lance-roquettes multiples Himars et des obus de précision.

***

« L’objectif fondamental de notre stratégie est de mettre les Ukrainiens dans une position aussi forte que possible sur le champ de bataille pour qu’ils soient en position de force à la table des négociations quand la diplomatie arrivera », a expliqué M. Sullivan.

Cette référence à un nécessaire règlement diplomatique du conflit est une nouveauté dans le discours officiel de la Maison Blanche, qui a semble-t-il acté que la victoire russe était inéluctable, quel que soit le montant de l’aide militaire fournie au régime ukrainien par les Occidentaux.

***

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
La faute des USA qui fournissent des armes moderne
Répondre
L
Et aussi de l'UE.
C
Si la Russie recule , j ai bien peur qu elle déclanche ses armes de détruction massif sans le nucléaire en premier temps
Répondre
C
Bonjour , je doute sur cette écrit a kherson l Ukraine reprend du terrain , alors ou est la vérité
Répondre
L
ça ne changera pas la fin inéluctable.

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog