Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 août 2022 6 27 /08 /août /2022 06:26
Missiles hypersoniques: nouvel échec pour le prototype Lockheed Martin

L’AGM-183 ARRW (Air-Launched Rapid Response Weapon) est un missile de croisière hypersonique développé par Lockheed Martin pour l’US Air Force. L’arme « boost-glide » (propulsé-plané) est lancée par un bombardier en vol. Elle est ensuite propulsée par un moteur de fusée : le propulseur est conçu pour l’accélérer à des vitesses hypersoniques (supérieures à Mach 5 : cinq fois la vitesse du son). Le missile se détache alors du propulseur et plane ensuite vers sa cible. L’utilisation quelque peu archaïque d’un bombardier dans le processus de lancement de l’AGM-183 ARRW s’inscrit dans la toute première phase des essais. Ce missile hypersonique est in fine destiné à être intégré dans les destroyers de classe Zumwalt et les sous-marins de classe Virginia.

***

Mercredi 29 juin, un essai de cet ensemble s’est soldé par un échec. Le porte-parole du Département américain de la Défense (DoD), Tim Gorman, a révélé qu’une « anomalie » s’était produite suite à l’allumage du propulseur du missile hypersonique. « Bien que le Département n’ait pas été en mesure de collecter l’intégralité des données sur le profil de vol, les informations recueillies lors de cet événement seront néanmoins en mesure de nous fournir des renseignements précieux sur la cause de cette défaillance », a souligné le porte-parole, ajoutant que le DoD « allait procéder à un examen approfondi pour identifier la cause du dysfonctionnement. »

***

Sur les trois essais jusqu’à présent effectuées sur ce prototype d’armes hypersoniques, c’est le troisième échec essuyé par Lockheed Martin :

En octobre de l’année dernière, une fusée d’appoint transportant un corps de glissement hypersonique n’a pas réussi à se lancer depuis la base Pacific Spaceport Complex, en Alaska.

En décembre, l’AGM-183 ARRW a échoué à se détacher de son bombardier-hôte, un B-52H (photo d’intro), « pour des raisons indéterminées »

***

Malgré ces revers inquiétants, le ministère de la Défense a déclaré que le développement d’armes hypersoniques restait « une priorité absolue » et qu’il était toujours sur la bonne voie pour « déployer des capacités hypersoniques offensives et défensives conformément au calendrier. »

Pour les Etats-Unis, il est d’une urgence vitale de rattraper au plus vite leur retard sur la Russie et la Chine. Les Russes disposent du Sarmat, une arme hypersonique parfaitement au point pouvant atteindre Mach 20, et dont le déploiement sur le territoire russe est prévu pour l’automne 2022. Selon Moscou, il suffit de deux Sarmat pour détruire chacune des deux côtes (est et ouest…) des Etats-Unis, où se concentre l’essentiel de la richesse du pays.

***

De son côté, la Chine développe également un arsenal hypersonique. L’essai qu’elle a réalisé avec succès en juillet 2021 a fortement inquiété le Département de la Défense américain :

https://www.futura-sciences.com/tech/actualites/guerre-futur-pentagone-inquiete-essai-redoutable-arme-hypersonique-chinoise-94927/

Les Etats-Unis sont désormais largement distancés aussi bien par la Russie que par la Chine dans cette catégorie vitale d’armement.

***

On remarquera l’inexistence absolue de l’Europe dans cette bataille de Titans. Paradoxalement, c’est ce qui peut la sauver de l’anéantissement, conformément au principe « Too small to fail »

***

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog