Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juin 2022 3 22 /06 /juin /2022 14:50
Les sanctions contre les Russes, nous privent de gaz de pétrole et de moutarde

Pas d’inquiétude, tout va bien, nos dirigeants politiques ayant la science infuse nous protègent et nous guident. 

Souvenez-vous, avant que les vilains Russes aient décidé de donner un coup de main aux habitants du Donbass qui se prenaient des bombes ukrainiennes régulièrement pendant 8 ans, histoire de leur rappeler qu’ils devaient se rappeler qu’ils étaient Ukrainiens et non Russes, et tant pis s’ils ne parlaient que le russe, s’ils étaient  essentiellement de culture russe. C’est 14 000 morts, mine de rien. Pas un mot dans nos médias sauf par Anne-Laure Bonnel et Adrien Bocquet qui sont, à ce jour, mis sur la touche et bannis des plateaux de télévision. (Source)

Au Donbass, depuis 2014, c’est une boucherie, les bombardements ukrainiens

Nos braves dirigeants des USA, de France, d’Angleterre, de Belgique, de Hollande, d’Allemagne, d’Italie, d’Espagne, du Portugal, bref, de l’OTAN ont jugé que la Russie n’avait pas à venir en aide aux Russes du Donbass.

  • Est-ce que les Européens et les USA viennent en aide aux habitants du Yémen qui se font bombarder par l’Arabie saoudite ? 
  • Est-ce que que les Européens et les USA viennent en aide aux habitants du Nigeria, du Burkina Faso, du Soudan-Sud face aux méfaits des islamistes ? 
  • Est-ce que les Européens et les USA viennent en aide aux habitants du Tibet, voire aux Ouïgours ? 

En clair, toutes les victimes ne se valent pas. Comme d’habitude.

Ce n’est pas comme les Albanais vivant dans la province serbe du Kosovo. Là, les USA, la France, l’Angleterre, la Belgique, la Hollande, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, le Portugal, bref, l’OTAN ont bombardé la Serbie et ont commis des crimes de guerre pendant 78 jours, en assassinant plusieurs milliers de civils innocents parce qu’ils étaient Serbes. C’est dire à quel point ces dirigeants ont estimé que la vie serbe valait moins cher que la vie des Russes du Donbass bombardés par leurs amis Ukrainiens et leurs milices nazies.

Comment oublier que la France fourni des canons Caesar autoportés qui, avec des obus de 155 mm, allant jusqu’à 40 km, tuent des civils au Donbass actuellement ?

Comment oublier que des missiles Milan tuent des soldats russes sans que les Français, leurs élus, ne soient consultés dans cette implication française ? Sommes-nous en guerre avec la Russie ? 

Que vaut la vie de Vietnamiens, d’Irakiens, d’Afghans, de Syriens, de Kurdes, de Yéménites pour ceux qui nous dirigent ? Silence, on tue !

Nos dirigeants à la science infuse, qui savent tout, décident de tout dans le monde, semblent avoir oublié un point de détail économique. Un peu comme la blague de Fernand Raynaud des années 1960. Les gens d’un village n’aimaient pas les étrangers, parce qu’ils mangeaient le pain des Français disaient-ils. Jusqu’au moment où celui-ci s’en va ailleurs. Il n’y a plus de pain dans le village depuis, parce que cet étranger était le boulanger. C’était, je vous l’accorde, une époque bénie. Une époque où les étrangers avaient du respect pour la France.

Nos dirigeants ont oublié qu’ils ne sont pas producteurs de gaz, de pétrole, de fioul, et tout juste, de charbon. Ce fameux charbon qui, d’après ces brillants génies, pollue la planète. 

La France, celle des socialistes, celle des Hollande, Macron et autres écolos, ces idiots, a décidé qu’il fallait aussi supprimer les centrales nucléaires.

Aujourd’hui, parce que nos tartufes de dirigeants veulent « punir » la Russie, ils tirent des balles dans les pieds des citoyens en les privant de gaz, et de pétrole russe. Ce qui n’interdit pas à ces citoyens lobotomisés, aux volailles de France, de caqueter contre l’envahisseur russe. La France est vraiment devenue un immense poulailler.

Plus con, tu meurs.

Devant les pots cassés, l’Allemagne sociale-démocrate et écologique rouvre ces anciennes centrales à charbon, l’Autriche fait de même, la Belgique et la Hollande aussi. La France, premier producteur d’électricité hier, grâce à ses centrales nucléaires, a eu la brillante idée socialiste de fermer la centrale de Fessenheim et d’autres, pour des entretiens. De fait, elle va rouvrir, elle aussi, des centrales à charbon pour compenser son déficit d’énergie.

On sait tous que le charbon est néfaste pour les poumons, et va augmenter le CO2. Dans le même temps, on veut du « tout électrique » ! Mais qui proteste contre ces aberrations politiques et écologiques ? Aucun des Verts et autres écolos bien branchés.

Le plus drôle est cette recommandation de la minable Van de Layiène qui propose que cet hiver, nous descendions la température de nos logements de deux degrés pour « remplacer les défauts de l’approvisionnement en gaz » dû aux sanctions décidées contre la Russie. Fernand Raynaud serait plié de rire. 

Ne doutons pas un seul instant que ces dirigeants dans leurs palais nationaux et autres, dans leurs maisons, seront bien chauffés, que leurs voitures de fonction auront toute l’essence dont elles auront besoin pour circuler, et la nourriture ne manquera pas aux cuisiniers chargés de les nourrir.

Quant au petit peuple, il lui restera son gilet jaune pour se réchauffer et ses larmes. Il devra pourtant payer son essence à 2,20 € pour commencer, et surtout il devra fermer sa gueule au minimum, car il s’est abstenu à plus de 57 % aux dernières élections.

Après tout, il doit bien lui rester quelques bulletins de vote à cramer chez lui.

Gérard Brazon

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog