Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2022 5 13 /05 /mai /2022 14:49
« Satan 2 » : défier militairement la Russie relève de la folie suicidaire

« Satan 2 » est le petit nom d’un monstre apocalyptique : il s’agit du missile balistique intercontinental russe « Sarmat », dont la capacité de destruction dépasse tout ce que le « génie humain » a déjà été capable d’inventer en la matière : un seul de ces missiles peut vitrifier un territoire de la surface de la France. Sa portée de 10.000 km met tant l’Europe que les Etats-Unis sous la menace d’un feu nucléaire létal. Ce n’est pas la seule arme terrifiante dont dispose la Russie

***

L’armée russe a annoncé ce mercredi 20 avril 2022 le premier tir d’essai réussi d’un Sarmat.

***

Lors d’une allocution télévisée ce même 20 avril, allocution dont les médias occidentaux n’ont pour l’instant, à de rares exceptions près, soufflé mot, Vladimir Poutine a salué les performances stupéfiantes de cette arme nucléaire de cinquième génération.

« C’est véritablement une arme unique, sans équivalent, qui va renforcer le potentiel militaire de nos forces armées et assurera la sécurité de la Russie face aux menaces extérieures : elle fera réfléchir à deux fois ceux qui essayent de menacer notre pays avec une rhétorique déchaînée et agressive »

s’est félicité le président de la Fédération de Russie, ajoutant :

« Je souligne que seuls des assemblages, des composants et des pièces de fabrication nationale ont été utilisés pour la création du Sarmat. Ce missile lourd [son poids dépasse les 200 tonnes] est capable de déjouer tous les systèmes antiaériens modernes ».

***

En 2019, le président Poutine avait précisé que le Sarmat, encore au stade expérimental, n’aurait « pratiquement pas de limites en matière de portée » et qu’il serait capable de « viser n’importe quel point de la planète, en passant par le pôle Nord ou le pôle Sud ».

Lancé depuis les frontières de la Russie – pays continent : son territoire s’étend sur 11 fuseaux horaires et plus de 6 600 kilomètres, de la mer Baltique à l’ouest, au détroit de Behring à l’est – le Sarmat place tant l’Europe que les Etats-Unis sous la menace d’une destruction totale.

Si les Occidentaux sont assez fous pour convaincre la Russie que leur but final est sa désintégration, nul doute qu’elle le leur fera payer par leur propre anéantissement. Les Biden, Macron, Scholz, von der Leyen et consorts sont-ils décervelés au point d’en arriver à cette extrémité ?

***

Pour ceux d’entre vous qui ont regardé le débat télévisé de l’entre-deux-tours hier soir sur BFMTV, un « détail » a dû les interloquer. Un journaliste interrogeait « à la volée » quelques personnalités politiques qui se dirigeaient vers des loges idoines, non situées dans le champ des caméras, afin d’assister incognito au duel entre les deux candidats. Question rituelle : « Comment se présente le débat pour votre champion ? ». Réponse convenue : « Très bien, merci ». Sauf qu’un des hommes politiques ne s’en est pas tenu à ces banalités : c’est François Bayrou qui, de manière totalement inattendue, a fait référence à l’intervention télévisée du président Poutine – intervention qui venait d’avoir lieu – et a exprimé l’inquiétude extrême que lui inspirait la possession par la Russie de cette « arme de destruction hypermassive ».

Au cours du débat, aucun des deux candidats n’a évoqué ce bouleversement stratégique majeur, entre autre dans le cadre des actuels événements dont l’Ukraine est le théâtre. Il est évident que ni l’Union européenne, ni les Etats-Unis ne pourront s’amuser à continuer à narguer encore longtemps la Russie, la première en souhaitant que l’Ukraine devienne le 28ème membre de l’Union, les seconds en installant, dans le cadre de l’Otan, des rampes de missiles balistiques aux frontières ouest de la Russie.

***

« Mourir pour Dantzig ? » se demandait Marcel Déat en mai 1939, quelques mois avant que n’éclate la seconde guerre mondiale.

« Se faire vitrifier pour un joueur de piano à queue ? » :

***

Telle est la question que devraient  se poser d’urgence les Occidentaux

***

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog