Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mai 2022 6 07 /05 /mai /2022 14:53
L’étau se resserre et la bataille décisive du Donbass va commencer

Cette carte donne la situation exacte des forces russes en redéploiement au 2 avril, à la veille de la grande offensive qui se prépare dans le Donbass contre le gros des forces ukrainiennes massées devant Lougansk et Donetsk. Une fois cette force ennemie détruite, la guerre sera terminée et les vraies négociations prendront le relais des armes.

Tout d’abord, j’espère que vous ne prenez pas pour argent comptant, les lamentations et les vociférations de la planète entière, dénonçant les crimes de guerre soi-disant commis par l’armée de Poutine dans la ville de Boutcha.

BHL y voit aussitôt un remake d’Oradour. Et les massacres ukrainiens au Donbass depuis huit ans, qui en parle ?

Si vous souhaitez y voir plus clair, je vous invite à lire le lien ci-dessous. La désinformation est l’arme préférée de Zelensky. Ne gobez pas la propagande des anti-Poutine sans preuves.

Franchement, croyez-vous les soldats russes assez stupides pour laisser autant de preuves de crimes de guerre derrière eux ? Ils sont partis le 30 mars et c’est seulement le 3 avril que les Ukrainiens découvrent le massacre. Ca ne vous paraît pas étrange ? Quel intérêt auraient les Russes à s’auto-diaboliser encore plus que ne le fait l’Occident ?

https://siteveillestrategique.blogspot.com/2022/04/point-de-situation-2-avril-readovka.html

Rappelez-vous la guerre en Irak, déclenchée suite à un ignoble mensonge d’État, quand la CIA avait monté de toutes pièces l’existence d’armes de destruction massive en Irak, pour liquider Saddam Hussein. Un mensonge reconnu après la guerre.

Rappelez-vous le bombardement de la Serbie, déclenché après un mensonge de l’armée allemande, prétextant que les Serbes jouaient au foot avec les têtes d’Albanais musulmans du Kosovo. Un mensonge reconnu après guerre, élaboré sur de faux documents.

Toutes ces fake news ukrainiennes n’empêchent pas Poutine de dormir. Ce que veut Zelensky, c’est émouvoir encore plus les Occidentaux pour qu’ils entrent en guerre. Mais cela n’arrivera pas car Poutine possède des armes redoutables et le caractère suffisamment bien trempé pour s’en servir.

Biden, Macron et autres illuminés sont stupides mais pas totalement fous.

Mais revenons aux opération militaires et lisez ce lien :

https://siteveillestrategique.blogspot.com/2022/04/point-de-situation-2-avril-readovka.html

Les dernières poches de résistance à Marioupol, où sont réfugiés les éléments nazis les plus déterminés et qui combattront jusqu’à la mort, sont en passe d’être réduites. 5 hélicoptères ukrainiens ayant tenté de libérer les hauts gradés du régiment Azov retranchés à Marioupol, auraient été abattus.

Ensuite, les troupes russes du front sud pourront en partie remonter vers le nord pour y mener au Donbass la grande bataille décisive de cette offensive débutée le 24 février 2022, et commentée par des experts de tout poil de la façon la plus fantaisiste qui soit.

Mais quand Poutine aura obtenu ce qu’il veut, à savoir une partition de l’Ukraine et des garanties de sécurité face à l’Otan, il sera temps de commenter la stratégie russe et de faire le bilan des sanctions économiques et des livraisons d’armes accordées par les Occidentaux à Kiev. En attendant, évitons de délirer sur le délabrement de l’armée russe et sur l’incompétence de ses généraux.

Apparemment, 150 000 soldats ukrainiens seraient massés devant le Donbass, car c’est là qu’ils attendaient le choc frontal russe au début de l’offensive.

En fait, les Russes ont préféré attaquer sur trois fronts simultanés, nord, est et sud, pour diviser l’armée ukrainienne, tout en détruisant le maximum d’installations et de matériels dans les trois premiers jours de la guerre.

Il s’agit maintenant d’enfermer totalement cette armée située à l’ouest du Donbass, avec des troupes venues du nord et du sud. Totalement encerclée, cette armée manquera vite de munitions et d’éléments vitaux. Tout armement occidental devient inutile.

Je ne suis ni Poutine ni un général russe et je me garderai bien d’annoncer la suite des opérations qui vont durer plusieurs jours, sans doute un mois. Mais je parie sur une victoire écrasante de l’armée russe, qui va frapper de toutes ses forces pour anéantir définitivement cette armée ukrainienne. Il n’y aura plus de petites contre-attaques ni de guérilla diffuse. Cette fois c’est le choc frontal final qui s’annonce.

Une fois écrasée l’armée ukrainienne à l’est, Poutine redescendra-t-il vers le sud pour s’emparer de Mikolaiev et d’Odessa ? Y aura-t-il un débarquement sur la côte nord de la Mer Noire ? Et pourquoi pas jusqu’à la Transnistrie ? Poutine serait maître de la Mer d’Azov et de la Mer Noire, ce serait un atout sans pareil pour les Russes. Mais n’anticipons pas et attendons que le tsar abatte ses cartes.

Je vous invite également à écouter le 76e bulletin de Xavier Rousseau sur la situation militaire détaillée. Il souligne également le naufrage des sanctions économiques qui se retournent contre les Occidentaux et qui vont mener, tôt ou tard, à la fin de la domination du roi dollar.

L’Ours du Kremlin, que l’on présente pour un fou isolé et désemparé, va bientôt mettre tout le monde d’accord. À la fin de la guerre, nous compterons les points. La France surendettée comptera ses pertes.

https://odysee.com/Bulletin-N%C2%B076.-Censure-YouTube,-bataille-du-Donbass,-nouvel-ordre-%C3%A9conomique-mondial,-01.04.2022.:93f07f7392b718c54d0cfa8ddc193e0f35231aec

Jacques Guillemain

Partager cet article
Repost1

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog