Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 février 2022 5 18 /02 /février /2022 05:00
Le Hamas veut détruire Israël pour imposer un État islamique

Diaboliser Israël, c’est cautionner l’odieuse Charte du Hamas qui prêche la destruction d’Israël et l’extermination du peuple juif.

Avant de lire ces quelques vérités historiques systématiquement évacuées par les ayatollahs de la bien-pensance et les ennemis d’Israël, je vous invite à écouter cette vidéo de Pierre Cassen, qui s’attache au conflit israélo-palestinien vu du côté français.

À tous ceux qui font l’éternel procès d’Israël dès que le conflit israélo-palestinien connaît une poussée de violences, à ceux qui braillent à qui mieux mieux “Israël assassin” dans nos rues, sans connaître le 1/10 des réalités historiques, rappelons l’essentiel.

Depuis qu’Ariel Sharon a décidé d’évacuer la bande de Gaza en 2005, trois guerres de basse intensité ont déjà opposé Israël aux islamistes du Hamas, en 2008, 2012 et 2014. Le scénario est toujours le même. Une pluie de roquettes s’abat sur Israël, entraînant une riposte de l’État hébreu avec missiles et incursions armées dans la bande de Gaza. 

Aujourd’hui, on peut penser qu’Israël, visé par un déluge de 1 500 roquettes dont quelques-unes n’ont pu être interceptées par “le dôme de fer”, va poursuivre sa riposte jusqu’à la destruction des infrastructures militaires du Hamas.

C’est donc une opération de légitime défense d’un peuple courageux qui lutte pour sa survie depuis plus de 70 ans, contre ceux qui veulent sa destruction totale. Je rappelle que si le Hamas tire ses roquettes à l’aveugle pour tuer des civils, Israël ne vise que des objectifs stratégiques.

Charte du Hamas

Écrite en 1988, elle vise à la création d’un État islamique sur les territoires de l’ancienne Palestine mandataire, donc sans aucun État juif  à ses côtés.

Cette charte que nos  pleureuses occidentales mettent sous le tapis pour défendre la cause palestinienne prêche le jihad contre Israël jusqu’à sa destruction, avec des appels à l’extermination des Juifs :

“Musulman, serviteur de Dieu ! Un Juif se cache derrière moi, viens et tue-le !”

“Les politologues François Thual et Frédéric Encel notent que la Charte exprime un « antisémitisme outrancier » où l’on « convoque plusieurs versets du Coran dans une interprétation assassine. » Ils rapportent que « l’objectif avoué du Hamas est la liquidation d’Israël, l’expulsion ou le meurtre de Juifs (« des singes ou des porcs ») et l’instauration sur toute la Palestine d’un État théocratique avec la charia pour seule loi”     (Wikipédia).

Rappelons aussi dans quelles conditions le Hamas a pris le pouvoir à Gaza après le retrait israélien : en jetant du haut des toits ses adversaires du Fatah. À peine les Israéliens partis, la barbarie était de retour. Un détail mis également sous le tapis par les Européens…

Mais ceux-ci peuvent bêler autant qu’ils veulent, jamais les Juifs ne cèderont aux pressions de l’ONU ou de la communauté internationale car ils sont dans leur droit.

Ne renversons pas les responsabilités de ce conflit sans fin. Ce sont les Arabes et les  Perses qui veulent la destruction d’Israël, pas l’inverse. 

D’ailleurs, si Golda Meir était encore de ce monde, elle répondrait aux pleureuses du camp occidental :

“Nous préférons vos condamnations à vos condoléances”. Difficile de mieux résumer la situation.

Je rappelle tout d’abord que sur les trois guerres israélo-arabes de 1948, 1967 et 1973, ce sont les Arabes qui ont été systématiquement les agresseurs, refusant le droit à l’existence d’Israël sur ses propres terres historiques. De quel côté sont les méchants ?

Et ceux qui réclament un retour aux frontières de 1967 nagent en plein délire. Jamais Israël n’acceptera un tel risque pour sa sécurité. 

 

C’est suite à l’agression arabe de 1967 qu’Israël prend le contrôle du Sinaï (égyptien), de la Cisjordanie (jordanienne), de Gaza (égyptienne), de Jérusalem-Est (sous contrôle jordanien) et du plateau du Golan (syrien). Le Sinaï sera restitué à l’Égypte en 1982.

Et inutile de bêler à tout-va. L’annexion par Israël des implantations juives en Judée-Samarie et de la vallée du Jourdain est une nécessité vitale. Et qui plus est, parfaitement légale. Car la Cisjordanie n’appartient à personne. Encore un “détail” oublié des Européens ! 

La Cisjordanie n’a JAMAIS été un État souverain.

Et je vois mal les Israéliens rendre le plateau du Golan ou leurs possessions en Judée-Samarie, pour avoir à leurs portes un État palestinien armé par les ennemis d’Israël.

Revenons 100 ans en arrière et rappelons :

Que la SDN en 1922 a créé 2 entités administratives au sein de la Palestine sous mandat britannique : la Palestine occidentale juive et la Palestine orientale arabe ou Transjordanie.

Que la Transjordanie est devenue indépendante en 1946, en prenant le nom de royaume de Jordanie. Les Palestiniens ont donc un État, c’est la Jordanie.

Que c’est la Jordanie (et non pas Israël) qui a annexé illégalement la Judée-Samarie en 1950,  lui donnant le nom de Cisjordanie et chassant les Juifs qui y vivaient depuis 3 000 ans !

Que pour la SDN, la Judée-Samarie (Cisjordanie) faisait partie intégrante du futur “foyer national juif”.

Que depuis 1988, la Jordanie a abandonné ses prétentions sur la Cisjordanie.

Que c’est l’OLP créée en 1964 qui a utilisé le mot Palestiniens pour désigner les seuls Arabes de Palestine, alors que sous le mandat britannique, y vivaient des musulmans, des juifs et des chrétiens.

Que ce sont les Arabes qui ont rejeté la résolution des Nations Unies de 1947, qui partageait la Palestine mandataire en deux États, l’un juif, l’autre arabe. Les Juifs ont accepté, les Arabes ont refusé.

Que ce sont les Arabes qui ont déclaré la guerre à Israël dès 1948, refusant la présence d’un État juif à leurs côtés.

Que le Hamas nie toujours le droit à l’existence d’Israël.

Que Mahmoud Abbas et le Fatah reconnaissent bien le droit à l’existence d’Israël, mais pas en tant qu’État juif !

Que si Israël a annexé la partie Est de Jérusalem, c’est suite à l’agression de la coalition arabe en 1967. La guerre des Six Jours a été perdue par les Arabes qui paient le prix de leur agressivité et de leur défaite.

Que les frontières d’après 1967 ne font qu’assurer la sécurité d’un peuple que certains pays musulmans veulent détruire et que cette victoire éclair a redonné à Israël le contrôle sur la Judée-Samarie  ( Cisjordanie ) illégalement occupée par la Jordanie depuis 1950.

Que si les Palestiniens réclament le droit au retour sur des terres qui n’ont donc jamais été les leurs, 1 000 000 de Juifs ont été chassés des pays arabes depuis 1948, ce dont personne ne parle.

Que si plus de 20 % de la population israélienne est arabe, avec les mêmes droits que les juifs, ce sont 16 pays musulmans qui interdisent l’accès aux Israéliens : l’Algérie, le Bangladesh, Brunei, l’Irak, l’Iran, le Yémen, le Koweït, le Liban, la Libye, la Malaisie, Oman, le Pakistan, l’Arabie Saoudite, le Soudan, la Syrie et les Émirats arabes unis. Dans quel camp se situe le racisme ?

https://fr.businessam.be/israel-interdiction-acces-pays-musulmans/

Mais quand Trump ferme sa frontière à 7 pays musulman, c’est le tollé mondial !

Que lorsque les musulmans ont régné sur la Palestine au fil des siècles, aucune autorité n’a revendiqué Jérusalem comme capitale.

Que les Juifs ont déclaré Jérusalem-Ouest capitale d’Israël depuis 1950.

Que c’est en 1980 que la Knesset a déclaré “Jérusalem réunifiée”, “Une et indivisible”, capitale d’Israël.

Que le Congrès US a voté en 1995  la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël, ainsi que le transfert de l’ambassade US. Décision que trois Présidents américains, Clinton, Bush et Obama n’ont pas eu le courage d’appliquer, contrairement à Trump qui respecte ses promesses de campagne.

Que Jérusalem est la capitale historique du peuple juif depuis 3 000 ans, quand le roi David régnait sur Israël. Les fouilles archéologiques accréditent cette thèse israélienne.

Que l’État hébreu est le seul pays démocratique de la région, respectueux des droits de l’homme, des libertés fondamentales et des valeurs humanistes occidentales.

En résumé, les “Palestiniens” n’ont aucun droit  sur la Cisjordanie ou ex-Judée-Samarie, puisque les Arabes ont refusé le partage de 1947.

Par conséquent, j’estime que ceux qui diabolisent ce courageux peuple juif, fier d’avoir fait d’un désert de sable et de rochers un jardin, fier d’avoir bâti un pays moderne à partir de rien, à la pointe de l’innovation scientifique, ceux qui diabolisent ce peuple sont des hypocrites dépourvus d’objectivité.

Le jour où les pays arabes et l’Iran reconnaîtront le droit à l’existence d’Israël, le jour où la sécurité de l’État hébreu sera garantie au niveau international, sur des frontières sûres et reconnues de tous, le jour où les instances internationales reconnaîtront les véritables responsabilités historiques de chacun, dans ce conflit sans fin, alors les véritables pourparlers de paix pourront aboutir sur une solution crédible et durable.

En attendant, Israël est en droit d’assurer sa sécurité et de se battre pour sa survie, contre ceux qui veulent sa destruction totale, 70 ans après sa naissance.

Conclusion :

Il est quand même sidérant de voir les Européens faire la leçon à Israël pour “occupation illégale” de la Cisjordanie qui n’appartient à personne, puisque la Jordanie n’en veut plus depuis 1988, alors qu’ils se couchent devant la Turquie qui occupe par la force le tiers de Chypre depuis 1974.

Comme le rappelle Emmanuel Navon, membre du Likoud et spécialiste des relations internationales, “on voit mal pourquoi l’Europe s’opposerait à l’annexion d’un territoire qui n’appartient à personne, alors qu’elle ne trouve rien à redire à l’occupation illégale de la partie Nord de Chypre par la Turquie.”

Ce sont pourtant 38 % du territoire chypriote que les Turcs ont envahi depuis 1974 !

Je n’ai jamais entendu Bruxelles ou Macron réclamer à Erdogan la restitution de Chypre Nord !

C’est dire la crédibilité du monsieur quand il prétend mettre son grain de sel dans le conflit israélo-palestinien !

Jacques Guillemain

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog