Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2022 2 12 /07 /juillet /2022 11:21
Forum économique de Saint-Pétersbourg : Poutine droit dans ses bottes

Au Forum économique de Saint-Pétersbourg, Poutine persiste et signe

Le 17 juin 2022, lors du « Davos russe », Vladimir Poutine a souligné l’inefficacité des délirantes sanctions occidentales et réaffirmé sa volonté de poursuivre les opérations en Ukraine jusqu’à leur terme.

https://www.dailymotion.com/video/x8brli9

Si les Occidentaux ont déserté leurs stands, ce sont les Africains et les Asiatiques qui ont fourni l’essentiel des participants avec les Russes.

https://www.france24.com/fr/europe/20220617-guerre-en-ukraine-%C3%A0-saint-p%C3%A9tersbourg-vladimir-poutine-critique-des-sanctions-irr%C3%A9fl%C3%A9chies 

Poutine, qui semble tenir une forme olympique, a d’abord justifié son intervention en Ukraine, qui était forcée. Difficile, sans doute, mais forcée et nécessaire.

Un discours offensif, dénonçant la russophobie occidentale et les sanctions insensées contre son pays.

On ne saurait lui donner tort. Tout l’Occident se fout totalement de l’Ukraine, pays mafieux, pauvre et corrompu. Et si l’agresseur était un autre pays que la Russie, nul doute que Washington et ses valets européens n’auraient pas levé le petit doigt pour aider Kiev.

Mais face à Moscou, Biden et ses faucons belliqueux ont vu une occasion inespérée d’affaiblir la Russie, en sacrifiant le peuple ukrainien tout en évitant un risque démesuré.

En attendant, ce sont les Européens qui font les frais des sanctions, le robinet du gaz russe venant de se fermer aussi pour la France, après d’autres pays voisins. Bravo Macron !

Dénonçant « l’arrogance coloniale des Occidentaux », Poutine déclare que la Russie ne saurait endosser la responsabilité de la crise économique actuelle, alimentaire comme financière.

« Les Occidentaux ont voulu écraser l’économie russe, en détruisant les chaînes commerciales, en retirant de force les entreprises occidentales du marché russe, en gelant les actifs nationaux, en frappant l’industrie, les finances et le niveau de vie du peuple russe. »

« Mais cela n’a pas marché »

« L’inflation généralisée n’a rien à voir avec la libération du Donbass »

C’est l’argent qui coule à flots ininterrompus en Occident qui est cause de l’inflation.

« Nous sommes un peuple fort et pouvons faire face à n’importe quel défi. Comme nos ancêtres, nous résoudrons tous les problèmes, toute l’histoire millénaire de notre pays en témoigne », a déclaré Vladimir Poutine.

Selon lui, les États-Unis se considèrent comme « l’émissaire de Dieu sur Terre », Washington et ses alliés tentant de « changer le cours de l’histoire » pour affaiblir une Russie souveraine et indépendante.

Vladimir Poutine a assuré que l’Union européenne pourrait perdre plus de 400 milliards de dollars à cause de ces sanctions qui, selon le Président russe, se retourneraient contre ceux qui les ont adoptées.

Pour l’instant, les faits lui donnent raison.

Pendant que le robinet du gaz se ferme en Europe, pénalisant la croissance, les recettes générées par les ventes d’hydrocarbures russes ont atteint 93 milliards de dollars en 100 jours de guerre.

Quant au rouble, il est au plus haut après un éphémère effondrement consécutif à l’offensive du 24 février 2022.

Le rouble valait 0,013 dollar au 24 février

Il en valait 0,007 ensuite, perdant 45 % de sa valeur en quelques jours.

Il en vaut 0,0177 aujourd’hui, soit 36 % de plus qu’avant l’offensive en Ukraine.

Ce qui est certain, c’est que si la Russie ne manquera ni de gaz, ni de blé au cours des prochains mois, il n’est pas certain que les Occidentaux puissent se chauffer cet hiver sans restrictions !

Quant aux peuples africains et arabes, largement tributaires du blé russe et ukrainien, souhaitons-leur que cette guerre se termine au plus vite pour leur éviter la famine.

Hélas, avec des pays européens devenus « les colonies de l’Amérique », ayant perdu leur souveraineté, la guerre ne peut que s’éterniser suite aux livraisons d’armes occidentales qui attisent la guerre et allongent le nombre des victimes dans les deux camps.

Nos canons Caesar tuent des soldats russes mais aussi des civils du Donbass, victimes collatérales du conflit.  Macron se rend donc complice de crimes de guerre, pour sauver un régime mafieux et corrompu, en bon petit soldat supplétif de Washington.

Le général de Gaulle doit se retourner dans sa tombe !

Et Poutine de conclure, pour ceux qui n’auraient pas compris qu’il n’a pas l’intention de reculer :

« Les règles du nouvel ordre mondial seront définies par des États forts et souverains qui ne suivent pas une trajectoire établie par quelqu’un d’autre ».

Pour les Européens, incapables de s’assumer sans la protection de Washington depuis 1945, voilà un message qu’ils ne comprendront jamais. Le monde nouveau se fera donc sans eux, sous la domination chinoise et russe. Le déclin américain et la fin du roi dollar sont inéluctables.

Croire que Poutine est isolé, en oubliant que la Russie détient 20 % des richesses minières mondiales, est une faute majeure et un affligeant manque de vision de l’avenir. Macron n’a vraiment rien compris.

Jacques Guillemain

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog