Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2022 5 13 /05 /mai /2022 05:35
410 cadavres à Bucha : qui sont les tueurs et à qui profite le crime?

410 cadavres à Bucha. Mais qui sont les coupables et à qui profite le crime ?

Je ne suis pas de ceux qui placent leurs émotions au dessus de la raison et quelle que soit la gravité du sujet, il convient de garder la tête froide. Attendons d’en savoir plus.

L’emballement médiatique planétaire et l’hystérie collective des leaders occidentaux, qui jugent et condamnent sans preuves, avant toute enquête, tout en refusant à Poutine la réunion du Conseil de sécurité de l’ONU qu’il réclame, tout cela appelle à la plus grande prudence et rend méfiant.

Je ne suis ni enquêteur, ni présent sur les lieux, mais il y a une telle haine anti-Poutine chez Zelensky et chez les dirigeants occidentaux, que je les crois capables de tout pour accabler la Russie et discréditer à jamais le maitre du Kremlin.

Méfions-nous des images, se reprend Zemmour, après avoir hurlé avec les loups.

 

https://twitter.com/BFMTV/status/1511233463722065922

Avec un régime ukrainien qui ose comparer Marioupol à la Shoah ou à Verdun, dans le seul but de pousser l’Otan à s’engager dans la guerre, restons méfiants.

Avec un régime qui a laissé ses unités nazies assouvir leur barbarie au Donbass, restons méfiants.

https://www.ofpra.gouv.fr/sites/default/files/atoms/files/1811_ukr_violences_groupes_ultranationalistes_0.pdf

Avec le massacre d’Odessa en 2014, où plus de 40 militants prorusses furent brûlés vifs par les fascistes ukrainiens, restons méfiants.

https://www.marianne.net/medias/pourquoi-le-massacre-d-odessa-t-il-si-peu-d-echo-dans-les-medias

Avec un Occident qui a monté en épingle le faux charnier de Timisaora en 1989, restons méfiants.

https://www.lexpress.fr/actualites/1/monde/timisoara-1989-symbole-de-la-desinformation_2112055.html

Avec le massacre de Racak, pour lequel l’enquêtrice finlandaise a reconnu avoir subi des pressions américaines pour conclure que les victimes étaient bien des civils, restons méfiants.

« Walker voulait que je déclare que les Serbes étaient derrière le massacre de Račak afin que la guerre puisse commencer »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_Ra%C4%8Dak

Avec des Américains qui ont trompé le monde entier en inventant des armes de destruction massive en Irak, dans le seul but de lancer leur guerre contre Saddam Hussein, restons méfiants.

Avec des Allemands qui ont certifié que les Serbes jouaient au foot avec les têtes des Albanais du Kosovo, pour justifier les bombardements sur la Serbie, restons méfiants.

Bien des éléments sont troublants avec ces cadavres de Bucha.

Crime de guerre de l’armée russe ou machination des services secrets ukrainiens pour attirer l’Otan dans la guerre ?

Sans enquête internationale impartiale, ce qui n’est jamais garanti, il est irresponsable de condamner les soldats russes, car les images et témoignages sortis tardivement dans la presse, ne prouvent rien. 

Ce ne sont pas les manipulations de masse qui ont manqué ces dernières décennies, la fin justifiant les moyens pour les belligérants.

Ce qui est certain, c’est que les Russes ont quitté Bucha le 30 mars.

Dès le 31, le maire de la ville annonçait dans une vidéo, bien visible sur la toile :

« Regardez comme Bucha est paisible après l’invasion de la Russie. Dieu merci, nous sommes tous vivants et en bonne santé. Nous allons tout reconstruire ! »

Mais ce n’est que le 3 mars que les cadavres dans les rues sont exhibés devant le monde entier et que l’émotion gagne la planète. 

Questions :

Quel intérêt avaient les Russes de laisser des scènes de crime de guerre derrière eux ? Sont-ils partis dans la précipitation ? Non. Etaient-ils vaincus ? Non.

Pourquoi ces cadavres n’ont-ils pas été retirés des rues par les habitants entre le 31 et le 3 avril ?

D’où viennent ces cadavres apparus quatre jours après le départ des troupes russes ?

Sont-ils tous des habitants de Bucha ou ont-ils été récupérés dans les bombardements alentour  et transportés à Bucha pour maquiller une scène de crimes de guerre ? Tout est possible.

Et que dire de cette polémique sur les images fournies par les Ukrainiens et contestées par les Russes avec des détails troublants ? 

A ce jour, c’est parole contre parole, et les Occidentaux qui avalent la version de Zelensky avec empressement, nous ont prouvé à maintes reprises que leurs affirmations n’avaient rien d’une parole d’Evangile.

Par conséquent, sans affirmer que c’est une pure machination des services secrets ukrainiens, je n’accorde aucun crédit à ces crimes de guerre, tant que la lumière ne sera pas faite.

Où en sont les opérations ? Le calme avant la tempête :

Comme prévu, c’est dans le Donbass que cette guerre devrait se terminer.  Poutine ira-t-il ensuite jusqu’à Odessa pour prendre possession de toute la rive nord de la Mer Noire ? Possible. Plus les Ukrainiens résistent et plus Poutine devrait se montrer inflexible.

« La Russie se renforce pour prendre le contrôle de l’ensemble du Donbass et réaliser un pont terrestre avec la Crimée », annexée par Moscou en 2014, a affirmé ce mardi le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg. »

Bien entendu, je n’ai jamais entendu le choeur des pleureuses occidentales s’émouvoir des massacres de prorusses au Donbass, ou dénoncer le traitement des prisonniers russes, achevés comme à l’abattoir par des soldats ukrainiens qui ricanent.

https://siteveillestrategique.blogspot.com/2022/04/crime-de-guerre-en-ukraine-nouvelles.html

Ceux qui s’imaginent que Bucha sera le tournant de la guerre qui signera la défaite de Poutine, se font de grandes illusions. Poutine ne perdra pas la guerre.

Et faire de l’évacuation de Kiev par l’armée russe une grande victoire ukrainienne est complètement stupide. Poutine n’est pas assez fou pour engager son armée dans une guérilla urbaine très coûteuse en hommes et en temps. Il aurait pu aussi bombarder Kiev, mais raser la ville n’est pas son objectif. Il a mieux à faire au Donbass pour le moment.

Marioupol est un cas à part car c’est le nid des extrémistes nazis de l’armée ukrainienne. Quand des combattants sans foi ni loi utilisent les civils comme boucliers humains et se réfugient dans les immeubles habités, il y a forcément des victimes collatérales. Poutine voulait détruire ces unités nazies, c’est fait.

Cessons de broder constamment sur les déconvenues de l’armée russe. A ce jour TOUTES les destructions, et ce n’est pas fini, sont du côté ukrainien. Les Ukrainiens résistent avec les armes occidentales, mais à quel prix ?

Zelensky et les Européens n’ont toujours pas compris que Biden veut continuer la guerre jusqu’au dernier Ukrainien.

Quand le fracas des armes cessera, le réveil sera terrible pour tous ces va-t-en-guerre irresponsables.

Car la partition de l’Ukraine est inéluctable.

Les Ukrainiens réaliseront qu’ils se sont sacrifiés pour rien et que Biden leur a menti, les Européens assisteront impuissants à leur propre débâcle économique, et les Américains, dans quelques années, comprendront que le roi dollar a été détrôné et que l’axe Moscou-Pékin-Dehli a pris la relève de l’Occident moribond. 

Dans un premier temps les Occidentaux ont plié devant Poutine et payé leur gaz en roubles, sous peine de voir leurs usines à l’arrêt et et de provoquer la révolution chez eux.

Ce nouvel ordre mondial ne se bâtira pas en huit jours, évidemment, mais ce qui est certain c’est que ce ne sera pas un ordre mondial américain.

Cette guerre, qui aurait pu durer huit jours sans bouleverser la marche du monde, est devenue le signal d’un bouleversement planétaire durable et irréversible, parce que Biden a décidé d’armer l’Ukraine et de prolonger la guerre, dans le seul but d’écraser la Russie. Il n’y parviendra pas. 

En 2000, Poutine a sauvé la Russie du naufrage, les Russes le suivront jusqu’au bout.

Je rappelle que la popularité de Poutine en Russie est au beau fixe. Les soutiens à « l’opération spéciale » sont passés de 71 % en février 2022, à 83 % aujourd’hui. Et l’institut indépendant Levada n’est pas spécialement dans les petits papiers du Kremlin…Cet institut est même classé « agent de l’étranger » !

Plus on accentue les sanctions économiques et plus les Russes resserrent les rangs derrière Poutine. Comme quoi le narratif occidental n’a rien à voir avec le ressenti russe.

Pour un Slave, l’Occident n’est plus un modèle de liberté et de réussite économique, mais un monde décadent, qui a perdu son identité, sa culture et qui est incapable de défendre sa civilisation.

La fin de la guerre sera le moment de vérité pour tous.

Cette guerre n’était pas la nôtre mais Macron a préféré s’aligner sur Biden, sans le moindre recul, sans la moindre analyse des causes et des conséquences de ce conflit. C’est un président aussi stupide qu’irresponsable.

La France, déjà ruinée, va payer durant des décennies son alignement servile sur Washington.

Jacques Guillemain

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog