Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mars 2022 5 18 /03 /mars /2022 09:18
La Russie affirme que l’Ukraine a détruit des preuves d’un programme d’armes biologiques financé par les États-Unis ! 
Ukraine : Destruction des Pathogènes Mortels avant l'invasion
Le ministère Russe de la défense affirme que Kiev a ordonné à des scientifiques de détruire des échantillons de peste, d'anthrax et d'autres agents pathogènes mortels. 
Alors que les troupes russes entraient en Ukraine, le gouvernement de Kiev a ordonné la "destruction d’urgence" d’agents pathogènes, dont la peste et l’anthrax, dans des laboratoires financés par les États-Unis près de la frontière Russe, a affirmé dimanche le ministère de la défense à Moscou. 
Les rumeurs antérieures selon lesquelles l’armée Russe visait les laboratoires américains ont été qualifiées de théories du complot, mais le ministère a promis d’étayer ses affirmations par des documents. 
"Nous avons reçu des documents de la part d’employés de biolaboratoires ukrainiens sur la destruction d’urgence, le 24 février 2022, d’agents pathogènes particulièrement dangereux de la peste, de l’anthrax, de la tularémie, du choléra et d’autres maladies mortelles", peut-on lire dans un communiqué du ministère. 
Le communiqué accuse le "régime de Kiev" d’avoir procédé à un "nettoyage d’urgence" pour dissimuler les preuves du prétendu programme d’armes biologiques, qui, selon le ministère, était financé par les États-Unis et impliquait la production de "composants d’armes biologiques" dans au moins deux laboratoires situés dans les villes de Poltava et Kharkov, toutes deux le théâtre d’intenses combats entre les forces russes et ukrainiennes ces derniers jours. 
Les documents publiés par le ministère comprendraient un ordre du ministère ukrainien de la santé de détruire les agents pathogènes, ainsi que des listes des germes en question. 

 

RT ne peut pas vérifier de manière indépendante l’authenticité de ces documents. 
Le ministère Russe de la Défense a déclaré qu’ils sont actuellement analysés par des spécialistes de la protection radiologique, chimique et biologique. 
"Dans un avenir proche, nous présenterons les résultats de l’analyse", a déclaré le ministère, ajoutant qu’il pense que les documents prouveront que l’Ukraine et les États-Unis violaient l’article 1 de la Convention des Nations unies sur les armes biologiques. 
Les États-Unis, l’Ukraine et la Russie font partie des plus de 180 parties à ce traité, et en vertu de l’article 1 de l’accord, toutes les parties conviennent de "ne jamais, en aucune circonstance, mettre au point, produire, stocker, acquérir ou conserver" des armes biologiques. 
Au moment de la publication de cet article, Washington n’a pas commenté les affirmations du ministère, et Kiev non plus. 
Dans les premiers jours de l’offensive militaire russe du mois dernier, des allégations ont circulé en ligne selon lesquelles la Russie visait des biolabs financés par l’Occident par des frappes de missiles. 
Ces allégations n’ont jamais été vérifiées et ont été qualifiées par des sources occidentales de théories du complot, bien que le Pentagone ait déclaré publiquement qu’il travaillait avec le gouvernement ukrainien pour "consolider et sécuriser les agents pathogènes et les toxines présentant un risque pour la sécurité dans les installations du gouvernement ukrainien", pour "la recherche pacifique et le développement de vaccins", selon l’ambassade des États-Unis à Kiev.

Lien auquel vous n’avez pas droit : https://www.rt.com/russia/551374-ukraine-biological-warfare-labs/
https://www.legrandsoir.info/rt-la-russie-affirme-que-l-ukraine-detruit-des-preuves-d-un-programme-d-armes-biologiques-finance-par-les-etats-unis.html
 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog