Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2022 1 06 /06 /juin /2022 03:03
La justice américaine ordonne la vérité sur les essais de Pfizer, la FDA doit s’y soumettre

Depuis 1967, la loi sur la liberté d’information (Freedom of Information Act, FOIA) donne aux citoyens américains le droit de demander l’accès aux dossiers de toute agence fédérale. Cela a permis à trente scientifiques et professionnels de la santé de l’organisation Public Health and Medical Professionals for Transparency (PHMPT) —  de l’ULCA, de l’Université de Brown, de l’Université de Yale et d’institutions internationales — de demander à la FDA Food and Drug Administration) les données de l’essai de Pfizer sur son vaccin qu’elle a approuvé à la va-vite. La FDA a accepté de diffuser 500 pages par mois. A ce rythme il faudrait 55 ans pour avoir la totalité du document.

Le député républicain de Caroline du Sud, Ralph Norman, pose la question qui tue sur Twitter : « Comment un vaccin qui reçoit une approbation en 108 jours a-t-il maintenant besoin de 55 ans juste pour publier des informations ? Cela ressemble au début d’une très mauvaise blague. »

L’affaire est allée devant les tribunaux. Le 6 janvier, un juge fédéral a rejeté avec fermeté la demande de la FDA de garder secrète la quasi totalité du compte-rendu des essais de Pfizer et lui a ordonné de produire toutes les données à raison de 55 000 pages par mois ! Le texte intégral de l’ordonnance du juge (en anglais) est disponible ici.

Les conclusions du jugement : l’essai de Pfizer doit être rendu public

1. La FDA doit communiquer les « plus de 12 000 pages » mentionnées dans sa propre proposition, au plus tard le 31 janvier 2022.
2. La FDA doit produire les documents restants à un rythme de 55 000 pages tous les 30 jours, à partir ou avant le 1er mars 2022, jusqu’à la totalité des documents.
3. Dans la mesure où la FDA fait valoir une exemption à l’égard d’une partie d’un document sensible, elle devra expurger seulement les parties pour lesquelles un privilège, une exemption ou une exclusion est revendiqué. [NLDR : il pourra donc y avoir du caviardage, comme dans les documents déclassifiés de la CIA. S’agit-il de secrets d’État ?]

Les scientifiques à l’origine de la plainte contre la FDA attendent donc certainement la fin janvier avec impatience. Nous aussi !

Le Média en 4-4-2.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog