Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 décembre 2020 2 01 /12 /décembre /2020 22:09
Pr Raoult à Morandini : Nous avons le taux de mortalité le plus bas au monde

Interviewé par  Jean-Marc Morandini, le Pr Raoult garde le cap et ne change pas une seule virgule de son discours apaisant.

L’état de crise nerveuse dans lequel le pays se trouve plongé dépasse la raison et l’entendement.

C’est une gestion de l’épidémie qui met en péril la santé.

Le virus n’a pas modifié le taux de mortalité naturelle. Sur le Charles de Gaulle, on a eu 700 malades et aucun décès.

(Personnellement, malgré les démentis du Service de santé des armées, je reste persuadé que ces 700 marins ont tous suivi le protocole du Pr Raoult. En effet, dès avril 2020, l’armée achetait à la Chine des stocks de chloroquine en prévision d’une épidémie du Covid-19 dans ses rangs. Si l’armée se tait aujourd’hui, c’est sur ordre du gouvernement qui avait classé la chloroquine parmi les substances toxiques. Le pouvoir n’est pas à un mensonge près ! JG )

https://www.varmatin.com/faits-de-societe/non-larmee-dement-les-marins-du-charles-de-gaulle-nont-pas-ete-traites-a-la-chloroquine-505999

https://www.capital.fr/economie-politique/larmee-a-bien-fait-des-stocks-de-chloroquine-au-cas-ou-1368433

Sur l’ensemble de la population testée positive, le taux de mortalité est insignifiant.

À l’IHU, nous avons 2 % de morts chez les malades hospitalisés et 10 % chez les patients en réanimation. Mais ces derniers ont tous plus de 80 ans ou des pathologies associées.

Cette dramatisation laisse rêveur.

L’Europe de l’Ouest va-t-elle rester enfermée à la maison ?

Il n’y a aucun changement sur l’espérance de vie. Cette terreur généralisée, je ne la comprends pas.

Une deuxième vague ? Je ne sais pas ce que ça veut dire. On a une épidémie qui circule, avec des virus variants différents. Moins sévères en juillet-août qu’en mars.

Ce qui est nouveau, c’est qu’on a des patients qui refont une deuxième infection malgré des anticorps.

Faut-il s’en inquiéter ? Ce virus n’a pas changé l’espérance de vie à Marseille.

On a soigné 13 000 personnes. On teste en permanence des milliers de personnes avec un résultat dans les 7 heures. Nous sommes mieux organisés qu’ailleurs, donc on fait mieux.

C’est le retard dans la mise en place des tests qui est la cause principale de la mortalité.

Il faut imiter ce qui marche ailleurs.

La gestion de crise doit revenir dans le domaine régalien comme la défense ou la police. Cette gestion de l’épidémie est trop dispersée. Depuis 15 ans, la Chine s’est équipée de centres de très grande qualité et parfaitement équipés.

Voilà 20 ans que nous savons que nous ne sommes pas prêts. Nous ne sommes pas les seuls, en Angleterre c’est un désastre.

L’hydroxychloroquine  ?

J’attends encore les journalistes d’investigation qui se poseront la bonne question : Pourquoi les deux études européennes sur les effets de la chloroquine ont été interrompues prématurément, alors que les effets de la chloroquine montraient des résultats supérieurs au placebo ?

J’ai reçu les remerciements d’un président de la République, de plusieurs consuls, d’un ambassadeur.

Pourquoi une telle polémique puisque ça marche ?

5 milliards d’êtres humains vivent dans des pays où la chloroquine est recommandée. Je ne suis pas inquiet, laissons passer le temps. Le monde ne se fait pas à l’intérieur du périphérique.

Vous, les journalistes, vous avez gobé la plus grande escroquerie du moment en croyant à la toxicité de l’hydroxychloroquine. Je suis sidéré. Cela n’est jamais arrivé…

OMS et gouvernements ont été bernés.

Comment le médicament le plus prescrit dans l’histoire de l’humanité, le plus connu depuis 70 ans, pourrait-il  soudainement tuer 10 % des patients, comme cela a été dit ?

C’est inexplicable mais vous avez cru à ce mensonge ! Même le Lancet  a laissé passer cette énormité. Comme quoi, on peut berner toute la société.

Bien sûr que je traite mes malades à l’hydroxychloroquine ! Nous avons le taux de mortalité le plus bas au monde !

Interpellant Morandini, le Pr Raoult déclare : “Si vous êtes malade, vous allez m’appeler”. “Oui”, répond le journaliste.

Et vous n’êtes pas le seul, dit le prof en riant. “Ça s’appelle la crédibilité” !

Non, je ne suis pas tenté par une fuite à l’étranger. J’ai l’estime de mes patients et je ne ressens aucune animosité dans la rue.

Je ne suis pas tenté par la politique, un métier qui demande des compétences que je n’ai pas. Je me crois compétent dans mon domaine, lequel me passionne. Pourquoi changer ?

Olivier Véran a fait un autre choix, mais vous ne me ferez jamais dire que mon ministre de tutelle est mauvais !

Ce qui nous manque en France, ce sont 6 ou 7 IHU à travers le pays, regroupant les meilleurs de nos scientifiques. Nous ne sommes pas préparés.

Suis-je optimiste ou pessimiste ?

Ce n’est pas le virus qui m’inquiète, c’est notre société. Si pour un virus mineur on arrête l’économie, c’est inquiétant.

Nous sommes devenus fragiles et anxieux.

Jacques Guillemain

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog