Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 février 2019 1 18 /02 /février /2019 09:41

La sonde VOYAGER 2 a été lancée il y a plus de 40 ans en 1977 et vient tout juste d’atteindre la frontière de l’héliosphère selon la NASA qui a rapporté la nouvelle.

Voyager 2 qui a quitté la Terre en 1977, vient tout juste d’entrer dans l’ESPACE INTERSTELLAIRE

Voyager 2 n’est que le deuxième objet fabriqué par l’homme à jamais être allé aussi loin, après Voyager 1 en 2012. La sonde a parcouru 11 milliards de kilomètres pour aboutir dans l’espace interstellaire. Bien qu’elle ait été lancée avant Voyager 1, sa trajectoire de vol lui a fait prendre plus de temps pour atteindre cette zone de l’espace, selon la NASA.

Qu’est-ce que cela signifie ?

Voyager 2 n’est pas sortie de notre système solaire, elle a plutôt quitté l’héliosphère selon les données de la sonde.

L’héliosphère est la poche de particules et de champs magnétiques qui sont créés par notre étoile, le Soleil.

Le seuil de l’héliosphère est connu sous le nom d’héliopause.

Ed Stone, scientifique du projet Voyager basé à Caltech à Pasadena, en Californie, a déclaré : “Il y a encore beaucoup à apprendre sur la région de l’espace interstellaire juste après l’héliopause.”

On estime qu’il faudrait compter environ 30 000 ans pour que Voyager 2 quitte notre système solaire.

Pour ce faire, il faudrait que la sonde aille au-delà du nuage d’Oort, qui, selon la NASA, “est considéré comme une coquille sphérique géante entourant le Soleil, les planètes et les objets de la ceinture de Kuiper.”

“C’est comme une grosse et épaisse bulle autour de notre système solaire.”

“Les corps glacés du nuage d’Oort peuvent être aussi grands que des montagnes – et parfois plus grands.”

Après 30 000 ans de voyage, malheureusement, Voyager 2 n’enverra plus de données, mais on prévoit qu’il lui restera entre cinq et dix ans à vivre.

À l’heure actuelle, il faut 16,5 heures aux scientifiques pour recevoir les données de la sonde.

Nicola Fox, directrice de la Division héliophysique au siège de la NASA, a expliqué : “Voyager a une place très spéciale pour nous dans notre flotte héliophysique.”

“Nos études commencent à partir du Soleil et s’étendent à tout ce que le vent solaire touche.”

“Le fait que Voyageurs envoient des informations sur l’influence du Soleil nous donne un aperçu sans précédent d’un territoire inexploré.”

Mme Fox a ajouté : “Nous avons la chance d’avoir deux sentinelles très courageuses qui ont quitté notre héliosphère et qui nous offrent un aperçu de l’autre côté de la frontière”.

Source: Express.co.uk, le 11 décembre 2018Traduction Nouvelordremondial.cc

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog