Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 août 2018 1 27 /08 /août /2018 04:55
Obama filmé au Bilderberg : “Les États-Unis doivent se soumettre au nouvel ordre mondial”

L’ancien président Barack Obama a été filmé lors de la Conférence Bilderberg, en disant que les “Américains ordinaires” doivent “se soumettre au nouvel ordre mondial” parce qu’ils sont “leurs esprits sont trop étriqués pour diriger leurs propres affaires”.

Lors de son discours top secret à la conférence Bilderberg qui s’est tenue il y a quelques jours à Turin, en Italie, Obama a décrit le nouvel ordre mondial comme un “ordre international auquel nous avons consacré des générations à bâtir”, avant de conclure que “le progrès ne peut venir que lorsque les individus abandonnent leurs droits à une puissance souveraine [le nouvel ordre mondial.]”.

Voila qu iest vraiment Obama comme la plupart des gens ne l’ont jamais vu auparavant, s’exprimant franchement devant ses homologues de l’élite mondialiste, ignorant complètement que ses paroles pourraient un jour être diffusées auprès d’un public plus large d'”Américains ordinaires”.

La Conférence annuelle secrète Bilderberg, à laquelle participe l’élite libérale mondiale, est constamment protégée par une police anti-terroriste, des militaires et par une zone d’interdiction de vol. Tous les médias sont strictement proscrits et il s’est avéré impossible de rendre compte de ce qui se passe à l’intérieur de ce lieu étroitement contrôlé au cours de ses 64 ans d’histoire de la société secrète la plus élitiste du monde.

Cependant, cette année, un brave participant de Bilderberg, qui souhaite rester anonyme pour des raisons de sécurité, a réussi à enregistrer clandestinement des segments du discours très troublant de Barack Obama dans les coulisses, et les images qui en résultent ont le potentiel d’ouvrir les yeux de tous et de faire la lumière sur ce qui se passe réellement dans les coulisses.

Si vous mentionnez des choses comme le Nouvel Ordre mondial ou suggérez que Barack Obama nous pousse activement vers un seul gouvernement mondial, vous avez généralement droit à des regards dubitatifs, de profonds soupirs, et un commentaire désinvolte qu’il ne faut pas hésiter à mettre notre chapeau en alu sur la tête avec nos “théories du complot”.

Mais les temps changent, et de plus en plus de gens ordinaires commencent à se réveiller et à sentir la puanteur d’Obama et des élites mondiales. Le magazine Rolling Stone, traitant du Nouvel Ordre Mondial, a même présenté des excuses aux “théoriciens du complot”, en admettant que “vous aviez raison depuis le début”.

“Les théoriciens d’un complot mondial, convaincus de l’existence de mains cachées des Rothschild et des francs-maçons et des Illuminati, nous, sceptiques, nous vous devons des excuses. Vous aviez raison. Les joueurs sont peut-être un peu différents, mais votre prémisse de base est correcte : ‘Le monde n’est qu’un jeu pipé.”

Et il n’est pas étonnant que de plus en plus de gens se réveillent, compte tenu des abus de pouvoir scandaleux qui se sont produits sous l’administration Obama, et de la quantité stupéfiante de “théories du complot”, autrefois considérées comme ridicules, qui se sont avérées aussi vraies que le soleil brille.

La surveillance de la NSA, le mariage du secteur bancaire et du gouvernement, les médias grand public comme branche de propagande de l’élite politique libérale, le cannabis comme médicament, les marchés des produits de base truqués, le pétrodollar, le 11 septembre, la fraude électorale… La liste des “théories du complot sauvages” s’est avérée exacte.

Et maintenant, notre ancien président, qui déteste la liberté, s’est assit à la table des grands et déclare ouvertement que nous devons renoncer à certaines de nos libertés personnelles afin d’ouvrir la voie à la “théorie du complot” du Nouvel Ordre mondial.

Et c’est loin d’être la première fois qu’Obama a été pris la main dans le cas en train de promouvoir l’idéologie du régime totalitaire qu’est le nouvel ordre mondial.

S’adressant aux Nations unies à New York en 2016, M. Obama a déclaré :

“Mais je suis convaincu qu’à long terme, renoncer à une certaine liberté d’action – ne pas renoncer à notre capacité de nous protéger ou de poursuivre nos intérêts fondamentaux, mais nous lier à des règles internationales à long terme – renforcera notre sécurité. Et je pense que ce n’est pas seulement vrai pour nous…”

Abandonner certaines de nos libertés ? Obliger les Américains à respecter les règles internationales ? Désolé, Obama. Ça ne marche pas du tout pour nous.

Pas étonnant qu’il garde ces discours du Nouvel Ordre Mondial pour ses interventions lors d’événements mondialistes comme les Assemblées Générales de l’ONU et les réunions secrètes du Groupe Bilderberg auxquelles assiste l’élite internationale.

Mais, si vous y avez prêté attention, cela va vous sembler comme une impression de déjà-vu, car l’année précédente, le 28 septembre 2015, Obama a dit à peu près la même chose :

“Le scepticisme croissant de notre ordre international est aussi présent dans les démocraties les plus développées. Nous voyons une plus grande polarisation, des blocages plus fréquents ; des mouvements d’extrême droite, et parfois de gauche, qui insistent pour mettre fin au commerce qui nous lie à d’autres nations, appelant à la construction de murs pour éloigner les immigrants”.

Obama n’oserait pas prononcer ces paroles de trahison devant un public américain. C’est un traître et une menace pour les États-Unis, nos libertés et notre style de vie.

Source: Your News Wire, le 18 juin 2018Traduction Nouvelordremondial.cc

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog