Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juillet 2018 4 26 /07 /juillet /2018 22:42
Bataclan : le mensonge d’Etat va-t-il enfin éclater ?

Un nombre important de citoyens est bien conscient du degré d’ignominie dont sont capables certains élus et ce au plus haut niveau, pour faire toujours triompher leurs idées (et leurs intérêts personnels), même si celles-ci vont à l’encontre de la sécurité des Français.

Il est important, au nom du respect dû aux victimes innocentes et à leurs familles, de témoigner de toutes nouvelles informations relatives à leurs basses manœuvres.

La tragédie du Bataclan, dont il se murmure de plus en plus fort qu’elle aurait pu être évitée ou du moins largement diminuée en nombre de victimes, si des mesures drastiques avaient été prises, aussi bien en amont qu’au moment de la tuerie… cette tragédie revient au premier plan de l’actualité, deux ans et demi après, via deux événements d’importance :

1/ La décision de 17 victimes et ayants droits de demander des comptes à l’Etat, en portant plainte puisque, estimant que le bilan aurait été moins lourd si les ordres adéquats avaient été rapidement donnés par les autorités… quand il semblerait qu’au contraire, tout ait été fait pour reculer le moment de l’intervention !

« Leurs trois avocats déposent conjointement une plainte, initiée par une avocate lyonnaise Me Océane Bimbeau, du cabinet Sannier et Associés, « contre X pour non-assistance à personne en péril en l’absence d’intervention des militaires lors des attentats perpétrés au Bataclan ».

En effet, dès les premiers jours qui ont suivi le drame qui s’est joué ce 13 novembre 2015, des fuites, rapidement étouffées, avaient commencé à laisser entendre que le nombre de victimes aurait pu être diminué d’importance si les secours n’avaient pas mis si longtemps à intervenir.

Plus grave ; des témoins ont clairement relaté que les terroristes ne s’étaient pas bornés à abattre leurs victimes mais se seraient auparavant livrés à des tortures inimaginables, ainsi d’ailleurs que le rapport de la Commission d’enquête en fait état !

« Ce rapport est on ne peut plus explicite : un enquêteur témoigne devant la commission d’enquête parlementaire que les meurtriers ont arraché des yeux et castré des victimes, torturé sexuellement, poignardé et décapité. Il indique également que l’éviscération, à savoir, enlever certains organes vitaux, a été pratiquée. »

Tortures qui auraient pu être évitées si policiers et soldats avaient eu ordre immédiatement de faire usage de leurs armes contre les terroristes… ce qui est totalement contraire à la politique d’extermination du Peuple, voulue par les ordures du pouvoir, bien plus véloces quand il s’agit de désarmer les citoyens n’ayant même plus le droit de se défendre.

« Le soir tragique, alors que des centaines de victimes étaient prises en otage dans le Bataclan, huit soldats de l’opération Sentinelle, armés de Famas, des armes de guerre, n’ont pu, sur ordre de leur hiérarchie, intervenir aux côtés des policiers de la BAC (brigade anticriminalité) du Val de Marne arrivés les premiers et d’un commissaire de police, accompagné de son chauffeur, qui n’a pas hésité à rentrer dans la salle de concert et a tué l’un des terroristes.
Ces policiers, sous-équipés, qui se faisaient tirer dessus par les terroristes armés de kalachnikov, ont demandé aux soldats de leur prêter leur Famas. Les militaires, obéissant au règlement, ne se sont pas départis de leur arme ».

http://www.medias-presse.info/pourquoi-les-medias-francais-cachent-ils-que-des-victimes-du-bataclan-ont-ete-torturees-et-mutilees-selon-les-revelations-du-rapport-de-la-commission-denquete-parlementaire/58109/

Et bien évidemment, ces témoignages ont rapidement été accusés par les médias aux ordres bafouant toute déontologie, d’être de grossiers mensonges.

En novembre dernier, Louise Langlois, comédienne et voisine du Bataclan, avait envoyé un texte émouvant et précis témoignant de l’évidente volonté délibérée du pouvoir de traiter les tueurs islamistes avec magnanimité…

« Mais ce qui m’a conduit à écrire cet article, ce sont les dernières déclarations de nos dirigeants et de la presse sur le sort des djihadistes qui souhaitent revenir en France avec leurs femmes et leurs enfants. Au lieu de poser un principe d’interdiction pour le retour de ces combattants ou de les emprisonner pour intelligence avec l’ennemi, nos élites considèrent qu’il faut prévoir des mesures alternatives avec un traitement des dossiers au cas par cas. »

https://ripostelaique.com/je-noublierai-jamais-ce-que-jai-vu-il-y-a-2-ans-au-bataclan.html

2/ L’odieux et insupportable cynisme dont a fait preuve le général Bruno Le Ray, alors gouverneur militaire de Paris, dans sa réponse à la question du non-engagement des militaires qui lui était posée :

« Il est impensable de mettre des soldats en danger dans l’espoir hypothétique de sauver d’autres personnes »

Quelle ordure ! A quoi donc sert une armée pour ce minable qui a sans doute trouvé ses étoiles dans une pochette surprise… A rien ?

Sauf bien évidemment quand il s’agit de les envoyer aux quatre coins de la planète pour intervenir dans des territoires hautement plus dangereux qu’une poignée de terroristes… mais si important pour défendre les intérêts bien sentis des mondialistes aux manettes, dont il n’est qu’un vil serviteur !

N’oublions pas que le Général Piquemal a été radié par les sbires de Hollande pour refuser le politiquement correct, que le Général Pierre de Villiers s’est vu humilié par Macron pour avoir osé s’élever contre les scandaleuses économies imposées à la Défense… et tant d’autres de hauts responsables victimes de mutations ou de censures parce qu’en total désaccord avec la politique laxiste et suicidaire menée contre les Français. 

L’écœurement et le mépris pour tous ces veules dirigeants égocentriques et tous leurs complices, ne peuvent que monter encore d’un cran devant cette nouvelle preuve de leur mépris à notre encontre.

http://www.fenvac.org/attentat-du-bataclan-des-victimes

Plus le temps passe, plus les pièces du puzzle s’assemblent, mettant en lumière l’indéniable laxisme de nos dirigeants, qui n’ont jamais su, ni à ce moment, ni avant, ni après, prendre les vraies mesures nécessaires pour lutter efficacement, et sans état d’âme, contre les terroristes !

Ceci est un véritable scandale d’Etat qu’il est important de dénoncer, sans relâche, encore et encore

Que ce soit sous Hollande hier ou Macron aujourd’hui (et même avant sous tous les islamo-collabos s’étant succédé au pouvoir), la priorité a toujours été donnée aux pleurnicheries, discours musclés inversement proportionnels aux mesures réellement prises, et simagrées officielles devant les familles meurtries.

Jamais aucune mise en cause des Hollande, Valls, Cazeneuve, Le Drian… ni de ceux d’aujourd’hui qui bien que déclarés adversaires pour mieux prendre leurs places (Macron, Collomb…) pratiquent exactement la même politique anti-nations ; tous francs-maçons immigrationnistes, pas plus des journaleux qui les protègent toujours sans faiblir…

Ils sont pourtant donc tous responsables ET coupables, et à ce titre, devront impérativement payer.

La question aujourd’hui est de savoir quelle suite sera donnée à cette plainte légitime, par cette justice devenue si complaisante envers les meurtriers, pour mieux traquer férocement d’innocents citoyens refusant de souscrire au politiquement correct.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

Sources :

https://www.dreuz.info/2018/06/10/bataclan-des-familles-de-victimes-demandent-des-comptes-a-letat/?

http://www.bvoltaire.com/bataclan-y-a-dysfonctionnement-operationnel-majeur-faute-a/ 

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/testicules-coupees-mises-dans-la-182871

https://www.dreuz.info/2018/06/10/qui-sont-ces-cols-blancs-qui-ont-ordonne-aux-soldats-de-ne-pas-intervenir-au-bataclan-interview/

Partager cet article
Repost0

commentaires

Yoo 18/11/2018 01:41

Good job at Bataclan.

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog