Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juin 2018 5 29 /06 /juin /2018 11:29
Affaire Skripal : le chef d’un laboratoire militaire britannique déclare qu’il « n’y a pas de preuve formelle que l’agent innervant provienne de Russie »

Rien de prouve formellement que le poison utilisé contre Sergueï Skripal provient de Russie. Cette révélation a été faite par le chef du laboratoire militaire britannique, interviewé par la chaîne Sky News ce mardi.

Gary Aitkenhead assure cependant que « seul un acteur étatique » a les moyens de fabriquer un agent aussi complexe. Londres, dit-il, s’est basé sur « d’autres sources » pour aboutir à ses conclusions. Moscou continue de nier toute implication dans l’empoisonnement de son ancien espion, le 4 mars en Angleterre.

L’incident a conduit à la plus grave crise diplomatique est-ouest depuis la Guerre froide, illustrée par l’expulsion de quelques 300 diplomates de part et d’autre.

—————

Du nouveau dans l’Affaire Skripal. Alors que la majorité des pays de l’Union Européenne ainsi que les Etats-Unis avaient expulsé plus d’une centaine de diplomates russes, estimant que seule la Russie pouvait être responsable de l’empoisonnement de l’ex-espion russe, le chef du laboratoire militaire britannique de Porton Down déclare à la chaîne Sky News qu’il n’y aurait pas de preuve que l’agent innervant provienne de Russie.
– France 24, 3 avril 2018, 21h30

—————

Réaction de Vladimir Poutine : «Ils ne sont pas capables de dire si ça a été produit en Russie. Nous sommes surpris de voir la vitesse à laquelle tout ce scandale a été monté. Je tiens à vous informer que nous convoquons demain une session du comité exécutif de l’OIAC (Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques) pour mettre au clair cette situation.»
– RT France, 3 avril 2018, 22h00

via Fdesouche

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog