Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 janvier 2018 6 06 /01 /janvier /2018 13:09

Tous les médias grand public ont mis en avant cet ours moribond affamé par le "réchauffement climatique" sans faire d'enquête approfondie !

 

Fake : l’ours affamé par le réchauffement climatique

Lorsqu'on visionne cette vidéo, on voit bien qu'on a affaire a un vieil ours, sans doute en fin de vie (un spécialiste nous dira qu'il a peut-être un cancer des os !).
Pour affirmer que c'est à cause du "réchauffement climatique" que cet ours ne trouve pas de nourriture, il faudrait nous montrer plusieurs exemples d'ours en difficulté ! 
Faire un problème mondial à partir d'un ours en fin de vie, il faut le faire !
Et pendant ce temps là on nous parle pas des milliers de Manchots l'Empereur qui meurent tous les ans parce que les distances, qu'ils ont a parcourir de leur zone de nidation à la mer, se multiplient à cause du refroidissement de l'Antarctique et de l'augmentation de la surface de glace !
Cette vidéo a fait le tour du monde et des rédactions pour nous "alerter sur le réchauffement climatique", mais très peu de personnes ont vu la manipulation


 

  https://www.youtube.com/watch?v=_JhaVNJb3ag



Or, cet ours ne meurt pas de faim mais d’un cancer des os (selon le biologiste Jeff Highdon) qui l’empêche de chasser. 
Ce n’est pas plus gai mais n’a rien à voir avec le changement climatique...
Au bout d’une dizaine de jours les spécialistes des ours polaires sont sortis (très tard) de leur mutisme pour remettre les pendules à l’heure. 



 

Bon appétit !



Source : http://www.wendy-leblog.com/


 

Jeff W. Higdon

 





Je suis vraiment déçu, mais je ne suis pas surpris qu'il y ait maintenant six (6) jours que la vidéo dérangeante de l'ours polaire a été rendue publique et qu'aucun spécialiste de l'ours polaire n'a fait une déclaration publique réfutant cette absurdité de "l'ours polaire affamé à cause du changement climatique".
Ces gens communiquent volontiers et facilement avec les médias pour obtenir leurs opinions dans les médias grand public quand cela leur convient (voir le communiqué de presse publié par le co-auteur Steve Amstrup à Polar Bears International au sujet du papier de Harvey et al.), mais quand le public a vraiment besoin de leur expertise pour contrer une fausse allégation utilisée pour manipuler l'opinion publique, ils sont visiblement silencieux.
Ils se plaignent de ma large influence sur l'internet (discutée ici et ici) mais quand le moment est venu que le public a besoin d'un vrai scientifique pour s'élever, ils ne sont pas là où on peut les trouver.
J'ai attendu jusqu'au 9 décembre pour poster un commentaire, attendant qu'un des gros bras se prononce, mais finalement je n'ai pas pu attendre plus longtemps. 

Ce poste a été vu par bien plus de quinze mille personnes et compte. 

 


 



En revanche, il y a deux jours (4 jours après que la vidéo ait été diffusée sur Internet), le biologiste Jeff Highdon, spécialiste des phoques de l'Arctique, avait beaucoup de choses sensées à dire sur Twitter (ajoutées à mon précédent article dans une mise à jour), toutes les choses qu'un spécialiste de l'ours polaire aurait dû dire. 
Mais c'était trop peu, trop tard pour endiguer la vague de désinformation qui a maintenant saturé le système.
Bien qu'il ait rappelé que les cancers agressifs causent souvent ce genre d'émaciation chez les humains et les ours, son commentaire le plus pertinent était celui-ci :
Ce que l'équipe de Sea Legacy aurait dû faire, c'est communiquer avec l'agent de conservation du GN de la collectivité la plus proche et faire abattre cet ours. Et faire une autopsie."

Le récit de l'histoire aurait pu être bien différent s'ils l'avaient fait !

L'ostéosarcome, un type de cancer des os, a également été signalé chez PB (griz). La source est "Zoobiquity: What Animals Can Teach Us About Being Human", un livre 2012 du Dr. Horowitz et K. Bowers (vous pouvez voir cette section en avant-première de Google Books si vous êtes intéressé)"12:38 PM - 9 Dec 2017]

M. Higdon a également souligné que la sous-population de la baie de Baffin d'où provient cet ours n'est pas en difficulté en raison de la perte de glace de mer, comme je l'ai signalé plus tôt cette année. 


  
Source. L’explication de la photo et de la vidéo.
https://polarbearscience.com/2017/12/11/bioscience-paper-and-starving-polar-bear-follow-up/ 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog