Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2020 1 13 /04 /avril /2020 10:09
Bilan du Pr Raoult au 30 mars : 1 291 patients traités, 1 seul mort de 84 ans

Oui, le professeur Chabrière, de l’IHU de Marseille,  a raison quand il déclare qu’à Marseille on meurt  moins qu’ailleurs. Et si le monde entier se tourne vers le traitement du Professeur Didier Raoult, ce n’est pas un hasard.

Mais la France s’obstine à dire non à la chloroquine.

Les virologues étrangers, les infectiologues, les épidémiologistes, seraient-ils moins intelligents que nos mandarins qui conseillent l’Elysée ? Nous en sommes à 33 600 décès dans le monde, dont plus de 2 600 en France, mais l’urgence est d’attendre, alors que le remède existe.

https://www.mediterranee-infection.com/covid-19/

Nous avons largement dénoncé, chez Riposte Laïque, les monumentales fautes du pouvoir face à la pandémie du Covid-19 qui ravage la planète.

Niant  la gravité de la crise malgré les preuves flagrantes venues de Wuhan, l’exécutif est resté les bras ballants durant deux mois, avant de réaliser que la France n’était pas prête et manquait de tout : lits de réanimation et personnels en nombre suffisant, masques, gants, lunettes, blouses, kits de dépistage, respirateurs.

Une inaction criminelle qui conduit à des milliers de morts, voire plusieurs dizaines de milliers.

Mais le pire aujourd’hui, est le refus des autorités de généraliser la chloroquine qui ne cesse de sauver des vies.

Des patients meurent au nom d’une éthique médicale qu’il faudrait respecter. C’est ahurissant. Dans nos hôpitaux, on en arrive à pratiquer une médecine de guerre, à trier les patients ou à les refuser, alors que si on autorisait la chloroquine chez les généralistes, il y aurait beaucoup moins de cas graves venant engorger les centres hospitaliers qui manquent de personnels et de matériels. C’est incompréhensible.

Nous sommes en guerre, mais ce pouvoir irresponsable impose de respecter les normes et règlements du temps de paix. Où est la logique ?

Nous avons la chance d’avoir un génie français, le professeur Raoult, une sommité médicale de renommée mondiale, qui a découvert de façon empirique un traitement qui fait merveille dans le monde entier, mais nos têtes pensantes ne cessent de dénigrer la méthode au prétexte qu’elle ne serait pas scientifique.

Même dans l’urgence, même pour sauver des milliers de vies, la méthode empirique qui a fait ses preuves n’a pas droit de cité, de peur de connaître une minorité d’effets secondaires. Comprenne qui pourra.

Image

Nous sommes en guerre, nous rabâche le Président, mais pas question d’utiliser l’arme fatale qui guérit. Les patients meurent au nom de l’éthique médicale. Combien vont mourir avant les résultats de l’étude « Discovery » qui n’arriveront pas avant 5 ou 6 semaines ?

Car nous en sommes là. La chloroquine guérit et de plus en plus de pays généralisent sa prescription pour sauver les patients, mais en France, on laisse mourir les malades qui en réclament.

https://www.20minutes.fr/sante/2748599-20200326-coronavirus-medecins-belges-italiens-coreens-recommande-usage-chloroquine

Et que dire de l’odieuse campagne de dénigrement qui s’acharne sur le Pr Raoult et son équipe ? Que dire des scandaleux mensonges diffusés dans la presse ?

On a même vu Cohn-Bendit  bêler avec le troupeau et se permettre de dire à Didier Raoult de « fermer sa gueule ». Il a fait quoi, au juste, ce rigolo, depuis les barricades de Mai 68 ? Il a sauvé des vies ? Non, il a vécu de la politique. Alors c’est plutôt à lui de la fermer !

Et si d’aventure il est contaminé, il refusera catégoriquement la chloroquine ?

https://www.20minutes.fr/politique/2750843-20200330-coronavirus-ferme-gueule-daniel-cohn-bendit-emporte-contre-professeur-raoult

Un Américain ingurgite un produit nettoyant toxique contenant de la chloroquine et meurt en 20 minutes, c’est la faute de la chloroquine.

Des malades cardiaques contaminés font de l’automédication sans électro-cardiogramme et meurent, c’est la faute de la chloroquine.

Pour quelques rares cas d’accidents d’automédication, on préfère laisser mourir des milliers de patients guérissables. C’est un choix criminel.

Pour le professeur Peronne, qui se dit choqué, l’avis négatif des autorités est un non- sens.

https://www.caducee.net/actualite-medicale/14824/encadrement-des-prescriptions-du-traitement-a-la-chloroquine-du-pr-raoult-un-scandale-d-etat.html

Et le docteur Gérard Lépine enfonce le clou. Non seulement il affirme que la chloroquine, connue depuis des lustres,  n’est pas dangereuse, mais il accuse Karine Lacombe, qui démolit l’étude du Pr Raoult, d’agir au mépris de toute éthique, puisqu’elle aurait des liens d’intérêts avec  de nombreux laboratoires.

https://www.sudradio.fr/societe/dr-gerard-delepine-quand-on-nous-dit-que-la-chloroquine-est-dangereuse-cest-un-mensonge/

La colère des médecins français est générale. Le docteur généraliste Éric Menat se révolte contre l’avis des « experts ».

https://www.youtube.com/watch?time_continue=304&v=Rit3iLxcdFA&feature=emb_logo

Et un collectif de généralistes réclame le droit de s’auto-prescrire la chloroquine, qui était en vente libre jusqu’au 20 janvier, mais qui est soudain sévèrement réglementée.

https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/nous-voulons-nous-auto-prescrire-de-la-chloroquine-demande-un-collectif-de-medecins-7800330396

Il y a bien une volonté délibérée de torpiller le traitement du Pr Raoult.

Primo, la chloroquine en vente libre jusqu’au 20 janvier est dorénavant interdite, sauf pour les hôpitaux.

Secundo, l’étude Discovery va tester la chloroquine, mais sans respecter le protocole du Pr Raoult. Rien de tel pour fausser les résultats.

Et on ose nous dire que le Pr Raoult n’a aucune éthique.

Ce protocole associe un antibiotique à la chloroquine et préconise de traiter les patients contaminés dès les premiers symptômes.

Or, l’étude Discovery supprime l’antibiotique et ne traite que les patients dont l’état est jugé sévère. C’est donc cela l’éthique médicale, falsifier les résultats en modifiant le protocole préconisé par l’IHU de Marseille ?

Le professeur Raoult a largement expliqué que la chloroquine, administrée au plus tôt, fait chuter la charge virale en 6 jours, mais n’a plus d’efficacité si on attend que les poumons soient atteints. Car à ce stade, le virus a disparu et c’est la détresse respiratoire qu’il faut combattre.

D’où l’intérêt de dépister et de traiter dès les premiers symptômes.

Mais nos « experts » ont décidé du contraire. Ne pas dépister, ne pas traiter et  renvoyer les patients chez eux. C’est criminel quand on a le traitement qui a fait ses preuves.

Mais heureusement, à l’étranger, on ne s’abaisse pas à savonner la planche d’un grand scientifique. C’est de l’extérieur que viendra la vérité.

Jacques Guillemain

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog