Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2017 6 12 /08 /août /2017 11:44
SYRIE. La fin du terrorisme ? Donald Trump ordonne à la CIA d’arrêter toute aide financière et militaire pour les « rebelles » en Syrie

MamAfrika TV l Par Allain Jules

WASHNGTON DC, Etats-Unis (00h01) – Plus de six ans après la soi-disant révolte syrienne, fabriquée et appuyé par les Etats-Unis et leurs alliés, Donald Trump semble signer la faim de la récréation. En effet,  l’administration américaine a finalement décidé d’abandonner indéfiniment son soutien de longue date à des groupes dits « rebelles » considérés comme « modérés » dans le pays déchiré par la guerre.

Selon les responsables américains, Donald Trump a décidé de mettre fin au programme secret de la CIA d’armer et former les insurgés opposés à l’Armée arabe syrienne. Ce programme d’armement a été mis en vigueur par l’administration Obama en 2013 et a cherché à renverser le président syrien Bashar Al-Assad.

 

Après les consultations avec la Russie, la Maison Blanche va maintenant éliminer ce programme secret. Un mouvement susceptible d’avoir de graves conséquences dans les factions de l’Armée syrienne libre (ASL), basées dans le sud de la Syrie, dans le cadre du passage frontalier d’Al-Tanf.

Bien que la CIA ait refusé de commenter ces information, les responsables américains ont déclaré au Washington Post que Trump a décidé de supprimer le programme de la CIA il y a près d’un mois avant la réunion du 7 juillet avec le président russe Vladimir Poutine. « C’est une décision capitale … Poutine a gagné en Syrie », a déclaré un fonctionnaire actuel, qui a parlé de manière anonyme pour discuter d’un programme secret.

« C’est probablement un clin d’œil à la réalité », a déclaré Ilan Goldenberg, un ancien fonctionnaire de l’administration Obama et directeur du Programme de sécurité au Moyen-Orient au Centre for a New American Security.

Une fois que ce changement brusque de politique est pleinement mis en œuvre, peut-on dire que l’armée américaine évacuera ses troupes de la base militaire d’Al-Tanf et les transportera vers Hasakah ? C’est moins sûr car, si les Etats-Unis laissent les forces dites « rebelles » sans soutien dans le sud de la Syrie, l’Armée arabe syrienne fera d’eux une bouchée. Va-t-on vers un accord ?

Le plan n’implique pas les Forces démocratiques syriennes (FDS), une force de combat dirigée par les Kurdes dans le nord de la Syrie, qui combattent Daesh à Raqqa. D’ailleurs, le Pentagone a augmenté ses approvisionnements en armes lourdes et en véhicules blindés, au cours des derniers mois.


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lazare
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog