Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 août 2022 6 27 /08 /août /2022 02:16
Mike Pompeo, en plein délire, part en croisade contre Moscou et Pékin

En plein délire, Mike Pompeo appelle à la guerre sainte contre la Russie et la Chine. Et c’est Poutine que l’on traite de fou !

Nous voilà donc revenus au temps des croisades et Mike Pompeo, ex-directeur de la CIA et ex-secrétaire d’Etat de Donald Trump, entend bien ressortir la croix et la bannière pour se lancer à l’assaut de la Russie et de la Chine. Rien de moins.

Pour lui, visiblement, Dieu est américain et cette conquête est une mission divine.

Il est clair qu’après 77 ans de règne sans partage sur le monde, les faucons américains enragent de voir leur suprématie contestée par la Russie et la Chine, toutes deux en passe de créer un nouvel ordre mondial multipolaire, auquel aspirent les peuples non alignés sur Washington. 

https://numidia-liberum.blogspot.com/2022/07/pompeo-appelle-la-guerre-sainte-afin-de.html

Et pour satisfaire cette ambition absolument délirante, aussi titanesque que suicidaire, Mike Pompeo se souvient soudain que l’Europe existe et que l’Amérique a besoin de ses dociles alliés européens pour monter à l’assaut des forteresses chinoise et russe. Non contents de trahir leurs alliés, les Etats-Unis battent le rappel pour les soutenir dans leur délires hégémoniques.

L’Otan, alliance « défensive » face à l’ex-URSS, doit devenir dorénavant une machine de guerre offensive planétaire, en s’élargissant à l’Aukus, récemment créée par les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie, pour contrer Pékin.

Je vous laisse deviner dans quelle expédition suicidaire veut nous entrainer l’Amérique.

Un tel discours illustre à merveille le total désarroi d’une Amérique aux abois, militairement dépassée dans la course aux armements, face à la Chine et la Russie qui maitrisent le domaine des missiles hypersoniques imparables. Pas besoin du nucléaire pour provoquer des dommages irréparables chez l’ennemi.

Mike Pompeo fanfaronne et entend mettre au pas la Russie et la Chine, mais l’Amérique se garde bien d’envoyer ses soldats en Ukraine, sachant très bien qu’il faudrait quelque secondes à Poutine pour envoyer les 11 porte-avions américains par le fond.

Certains stratèges de plateaux TV se gaussaient des armements russes datant soi-disant de l’époque soviétique, oubliant que Poutine a mis 20 ans pour reconstruire son armée.

Le dernier bijou technologique mis en service par Moscou est une arme électro-magnétique anti-drones, qui coupe les communications reçues par l’appareil en vol et le conduit au crash. Un atout précieux face aux innombrables drones ukrainiens livrés par l’Otan.

http://echelledejacob.blogspot.com/2022/07/blog-post_71.html?m=1

Quand la « première » armée du monde, du moins sur le papier, se fait chasser de l’Afghanistan par  50 000 va-nu-pieds armés de Kalachnikov, les faucons du Pentagone devraient se la jouer plus modeste. Mike Pompeo semble oublier que l’Amérique a perdu toutes ses guerres, pourtant menées contre des peuples faibles.

Voici quelques extraits de son discours conquérant prononcé le 24 juin 2022.

L’Ukraine doit gagner cette guerre. Elle doit gagner cette guerre de manière décisive si elle veut réaliser la paix, l’indépendance et la liberté. Idem pour l’Europe. Cette guerre, la guerre de Poutine, vise à éliminer l’Ukraine en tant que nation souveraine et en tant que peuple.

Ce génocide auquel nous assistons aujourd’hui est comme l’Holodomor conçu par Staline qui a tué des millions d’Ukrainiens et il doit être nommé pour être combattu.

Poutine ne peut pas contenir sa fureur meurtrière. Le fait qu’il dirige toujours un pays illustre le déclin de la Russie dans l’abîme de la folie.

À la fois meurtrier de masse et tueur en série. Poutine c’est ça… Un homme qui ne manifeste aucune inquiétude pour l’horrible carnage qu’il a commis, ni aucune inquiétude pour son propre peuple.

Je crois que l’Ukraine a trouvé son George Washington dans l’incarnation d’un seul homme. Il s’appelle Volodymyr Zelensky.

Cette guerre peut être gagnée si l’Amérique et nos alliés fournissent à Kiev une gamme de nos armes conventionnelles les plus performantes. L’intrépidité est nécessaire pour mettre fin à la guerre en Ukraine.

La solidarité de l’Otan est essentielle L’Allemagne et la France ne doivent céder à aucune des volontés du Kremlin. L’Amérique et la Grande-Bretagne ont fourni plusieurs systèmes de missiles.

Nous connaissons l’intention de la Chine. Elle a l’intention de dominer le développement des infrastructures mondiales grâce à son initiative “la Ceinture et la Route”. Mais c’est un subterfuge.

La loi de 1970 sur les relations avec Taiwan exige que nous maintenions les capacités défensives de Taiwan pour contrecarrer une attaque, mais nous risquons maintenant de devenir complaisants. La prise de Taïwan accorderait les objectifs suivants à Pékin : elle réduirait sévèrement l’influence américaine dans l’Indo-Pacifique.

Notre relation avec Taïwan doit être renforcée à chaque instant. Taïwan est devenue un brillant exemple de démocratie pour les peuples asiatiques et un espoir pour toute l’Asie. …

Au cœur du bien-être économique des familles américaines se trouvent des États-Unis qui mènent la danse. Ils la mènent partout dans le monde, tant en puissance militaire qu’en puissance économique.

Il faut empêcher la formation d’un colosse paneurasien incorporant la Russie, mais dirigé par la Chine. Pour ce faire, nous devons renforcer l’Otan. 

Avec les trois pôles de liberté que sont l’Ukraine, Israël et Taïwan, il faut une nouvelle architecture de sécurité afin de former une alliance mondiale pour la liberté. Cela profitera à l’Amérique.

Le peuple américain s’est engagé à voir l’Ukraine émerger de cette guerre comme une nation indivise qui sera un phare pour tous, pour montrer au monde la primauté de la liberté, de la détermination et de l’amour. Merci et que Dieu vous bénisse. 

                                —-

On le voit, c’est un discours axé sur la défense des seuls intérêts américains. Présenter l’Ukraine, pays mafieux et corrompu qui persécute les populations prorusses du Donbass depuis huit ans, comme un pôle de liberté et de démocratie, voilà qui ne manque pas de sel. Il est vrai que dès lors qu’il s’agit de nuire à la Russie, l’Amérique pourrait même s’allier avec le Diable.

Qui peut encore croire à la parole des Etats-Unis, qui ont toujours menti et trahi leurs alliés ? Ce pays a la fiabilité d’un serpent.

Rappelons aussi que Taïwan est historiquement une île chinoise, volée par les Japonais en 1895 et rendue à la Chine en 1945. Que la Chine continentale veuille récupérer cette portion de son territoire est légitime. Taïwan n’est pas un pays indépendant et il n’y a qu’une seule Chine.

Pour conclure, je crains que Mike Pompeo se berce de douces illusions en pensant sauver à la fois l’Ukraine et Taïwan au nom de la liberté et du bien-être de l’humanité.

Traiter Poutine de « meurtrier de masse et de tueur en série », l’accuser de génocide en Ukraine, alors que l’Amérique a rasé deux villes japonaises en 1945 et a déversé des milliers de tonnes de bombes à travers la planète, tuant des millions de civils innocents, montre bien l’état d’esprit de cette Amérique arrogante, prête à laisser crever l’humanité entière pour assurer sa domination sur le monde. Les bombardements génocidaires, c’est d’abord l’affaire de l’Amérique.

Bombarder d’abord, c’est le b-a-ba de la diplomatie américaine depuis 1945.

Quittons l’Otan au plus vite, cette alliance sous commandement anglo-saxon devenue agressive, qui ne sert que les seuls intérêts américains et notamment le puissant complexe militaro-industriel étasunien.

La France, puissance nucléaire, doit recouvrer son indépendance nationale telle que la concevait le général de Gaulle, et n’a nul besoin de céder au chantage habituel de Washington : protection contre achat de F35.

Nos soldats n’ont pas vocation à mourir pour l’Ukraine ou pour Taïwan. Que les Américains, les Britanniques et les Australiens, qui nous ont poignardé dans le dos avec le contrat des sous-marins australiens, mènent leur guerre contre Pékin, mais sans nous ! Je leur souhaite bien du plaisir !

Car le fait que Moscou récupère le Donbass prorusse et que Taïwan retourne dans le giron de Pékin, ne justifie en aucun cas une troisième guerre mondiale. Assez de délires guerriers anglo-saxons.

Poutine va annexer le Donbass et aucune armée au monde ne l’en délogera. C’est cela le monde réel.

Jacques Guillemain

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog