Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 février 2022 2 22 /02 /février /2022 00:03
Donald Trump maintient que Mike Pence aurait pu empêcher la certification de Joe Biden

L’ex-vice président de Donald Trump, Mike Pence, a justifié le fait qu’il n’avait pas tenté de renvoyer pour révision les votes des Grands électeurs aux législatures des États où des irrégularités avaient été commises, parce que, selon lui, la Constitution n’accorde pas au vice-président le pouvoir de rejeter les votes du Collège électoral. L’ex-Président Trump a remis en question cette position à plusieurs reprises.

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit l’article de Luca Cacciatore, paru sur le site de Newsmax, le vendredi, le 4 janvier.

***************

Donald Trump s’en prend de nouveau à Mike Pence

L’ex-président Donald Trump a répliqué vendredi soir aux propos tenus par son ex-vice-président plus tôt dans la journée lors d’un rassemblement de la Federalist Society à Lake Buena Vista, en Floride.

« Le Président Trump a tort », a déclaré Mike Pence, selon l‘Associated Press. « Je n’avais pas le droit d’annuler l’élection ».

M. Trump a publié un communiqué par le biais de son comité d’action politique Save America critiquant la déclaration de M. Pence. Il a également critiqué le chef de la minorité Mitch McConnel :

« Je viens de voir la déclaration de Mike Pence sur le fait qu’il n’avait aucun droit de faire quoi que ce soit en ce qui concerne le décompte des votes électoraux, si ce n’est d’être un tapis roulant automatique pour le vieux corbeau Mitch McConnell afin de faire élire Joe Biden président le plus rapidement possible ». Eh bien, la position du vice-président n’est pas un convoyeur automatique si des signes évidents de fraude électorale ou d’irrégularités existent. C’est pourquoi les Démocrates et les RINO travaillent fébrilement ensemble pour changer la loi même que Mike Pence et ses conseillers malavisés ont utilisée le 6 janvier pour dire qu’il n’avait pas le choix. »

L’ex-Président a déclaré que c’est lui « qui a raison et que tout le monde le sait », et que les responsables des deux partis tentent de changer les règles pour éviter qu’un événement similaire ne se reproduise.

« La raison pour laquelle ils veulent changer les règles est qu’ils ne veulent pas que le vice-président ait le droit d’assurer un vote honnête », a déclaré Trump. « Si le vice-président (Mike Pence) n’avait « absolument aucun droit » de changer les résultats de l’élection présidentielle au Sénat, malgré la fraude et de nombreuses autres irrégularités, comment se fait-il que les Démocrates et les Républicains RINO, tentent désespérément de faire passer une loi qui ne permettra pas au vice-président de changer les résultats de l’élection ? »

« S’il y a eu des fraudes ou des irrégularités à grande échelle, il aurait été approprié de renvoyer ces votes aux législatures pour qu’elles trouvent une solution », a-t-il ajouté. « Les Démocrates et les RINOs au Congrès veulent nous priver de cette possibilité. C’est une belle opportunité de perdue, mais pas pour toujours, pendant ce temps notre Pays part en ruine! ».

[Ma conclusion

Ils sont nombreux ceux qui prétendent que Donald Trump a tort de se plaindre des fraudes électorales flagrantes commises en 2020 parce que cela le fait passer pour un mauvais perdant qui s’accroche désespérément à un passé qu’il ne peut pas changer. Il devrait tourner la page et se concentrer sur l’avenir.
Sauf qu’il est clair que dans divers États-charnières, le vote par correspondance et les règles électorales changées avec la complicité ou à l’insu des législateurs d’État, ont affecté le résultat de l’élection présidentielle, notamment en Géorgie, en Arizona, en Pennsylvanie, dans le Michigan, le Nevada et le Wisconsin.
Si les Démocrates et les RINOs s’entendent pour changer les règles et empêcher une victoire électorale de Donald Trump en 2024, il importe de rappeler les complicités qui ont permis la victoire frauduleuse et invraisemblable de Joe Biden qui a obtenu en 2020 plus de votes que Barack Obama au faîte de sa popularité! ]

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Sources :

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog