Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 février 2022 2 08 /02 /février /2022 16:15
Biden se trompe pour la 3e fois et qualifie à nouveau Kamala Harris de Présidente des USA

Lazare : Après toute cette fraude électorale, on ne s'y retrouve plus.

"La semaine dernière, la Présidente Harris et moi…"

"La semaine dernière, la Présidente Harris et moi…". Joe Biden est connu pour ses maladresses verbales. Parmi les plus régulières figure une bourde liée à sa vice-Présidente qu’il qualifie de chef de l’État. Une récente intervention dans le centre universitaire d'Atlanta n’a pas fait l’exception.
Joe Biden a un lourd passif de maladresses verbales derrière lui. Se prononçant dans le centre universitaire d'Atlanta le 11 janvier, il s’est offert un lapsus de plus et a pour la troisièmefois qualifié Kamala Harris de Présidente.
 
"La semaine dernière, la Présidente Harris et moi, nous avons discuté au Capitole l'un de ces moments qui ont divisé l'Histoire américaine en “avant” et “après”" a déclaré Joe Biden, faisant référence à l’assaut du Capitole en janvier 2021, quand des milliers de soutiens de Donald Trump avaient investi le Congrès pour marquer leur désaccord avec le résultat de l’élection présidentielle de 2020, qu’ils considéraient comme "volée" par les Démocrates.
Le Président n’a pas semblé s’être rendu compte de sa gaffe, et a poursuivi son discours comme si de rien n’était. Ce n‘est pas la première fois que cela lui arrive.
Dans un discours prononcé en mars 2021 portant sur des mises à jour des progrès de la vaccination aux États-Unis, il a déclaré: "nous pensons que la rapidité et l’efficacité doivent aller de pair avec la justice et l’équité. […] lorsque la Présidente Harris et moi avons fait une visite virtuelle d’un centre de vaccination en Arizona il n’y a pas longtemps, l’une des infirmières qui a fait des vaccinations a déclaré qu’injecter chaque dose était comme administrer une dose d’espoir".
En décembre 2020, il avait qualifié à tort Harris de "Présidente élue", également lors d’un discours sur les vaccins: "Je l'ai pris pour instiller la confiance du public dans le vaccin. La Présidente élue Harris a eu le sien aujourd'hui pour la même raison".

Des bourdes successives

Les gaffes de M.Biden sont un phénomène bien connu. Ainsi, en juin 2020 il avait déclaré que l'Amérique avait perdu 120 millions de personnes à cause du Covid-19. Il s’était corrigé par la suite en disant qu'il voulait dire 120.000. Lors d'un débat présidentiel dans le cadre de sa campagne électorale, il avait affirmé que le nombre de morts avait atteint les 200 millions, soit près des deux tiers de la nation.
 
Les noms semblent aussi lui poser des difficultés. Il avait fait une erreur en prononçant celui de Vladimir Poutine, en disant "Cloutine", en avril dernier.
En annonçant, le 9 mars, la nomination de deux femmes générales affectées à la direction des commandements militaires, Joe Biden avait soudainement perdu le fil de ses pensées.
 
"Je tiens à remercier l’ancien général. Je continue de l’appeler général, mais mon… le gars qui dirige cette équipe là-bas", s’était-il hasardé en faisant vraisemblablement référence au secrétaire à la Défense Lloyd Austin se trouvant à deux pas de lui.
Il a oublié, en juin dernier, le nom du Président sud-africain et a dû être aidé par Boris Johnson pour s’en souvenir. Lors de son discours au G7 le 13 juin, il a confondu la Syrie et la Libye à trois reprises.
 
 
 
 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog