Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 août 2018 5 03 /08 /août /2018 18:03
Salvini nous redonne espoir : « Clandestins, préparez-vous à faire vos valises ! »

A peine nommé ministre de l’Intérieur de l’Italie, après l’échec du coup d’Etat bruxellois, Matteo Salvini, le leader de la Ligue du Nord, a annoncé clairement la couleur, samedi, dans un meeting politique. Parlant des clandestins, il a osé : « Ils doivent faire leur valise dans le calme, mais ils devront partir !« . Et il a conclu ainsi : « Le bon temps pour les clandestins est terminé, préparez-vous à faire vos valises ! ».

Pas de précaution oratoire, il ne tourne pas autour du pot, il dit les choses clairement. C’est pour cela qu’il a été élu, c’est pour cela que, sondage après sondage, la Lega progresse de manière spectaculaire. Salvini a annoncé en cinq ans que 500.000 immigrés et clandestins devraient avoir quitté le pays, et, tel un Trump, il confirme son programme, après sa victoire.

Jamais Marine, ni d’ailleurs aucun leader patriote, n’a osé aller aussi loin, alors que la situation française est bien pire. Peur d’affoler les gens ? Peur du lynchage médiatique ? Volonté de ne pas dévoiler sa stratégie, ni ses plans ? Il est vrai que l’Italie n’est pas la France, et que si l’ancienne présidente du FN, devenu RN, avait prononcé ces mots, elle aurait sans doute subi des procès, des manifestations hostiles, des menaces, des accusations de préparer la guerre civile, de vouloir mettre la France à feu et à sang, etc. Mélenchon et ses Insoumis de pacotille auraient demandé la dissolution du parti, et de tous ses complices… Sans doute. Et alors ?

Ce matin, je me promenais dans un petit marché de province, dans une ville de 3000 habitants dont je me garderai de donner le nom. Je n’en croyais pas mes yeux. Il y avait toutes sortes de commerces traditionnels, des bouchers, des volaillers, des charcutiers, des fromagers, des marchands de fruits et légumes, des boulangers, des comédiens, des marchands de souvenirs… et il n’y avait que des Gaulois ! Pas un voile pour m’agresser, pas un djeune de la diversité qui cherche les embrouilles, pas de stands africains. Nous étions dans l’entre-soi, et qu’est-ce que cela faisait du bien. Il faisait 25 degrés, les femmes pouvaient se promener dans des tenues seyantes, sans craindre de se faire insulter. Il régnait, naturellement, une grande harmonie, les gens riaient, échangeaient des plaisanteries complices, puis se désaltéraient aux terrasses de café.

Je n’ai croisé, en fin de marché, que deux Africaines, charmantes, habillées à l’Européenne, qui poussaient chacune un landau. Et leur présence ne m’a absolument pas dérangé, parce que c’étaient les deux seules.

J’ai rêvé alors que le discours de Mattéo Salvini s’appliquait à la France. Puisque Marwan Muhammad se permet de dire, sans que personne ne le reprenne, que « personne n’a le droit de l’empêcher de rêver, dans 30 à 40 ans, à une France islamisée », pourquoi moi, Gaulois, fils et petit-fils de Gaulois, n’aurais-je pas le droit de rêver à une France désafricanisée et désislamisée, et cela dès maintenant !

Aujourd’hui, l’immigration, et son corollaire, l’islamisation de nos pays, sont au cœur des préoccupations des Français. Il faut faire de nouveau rêver nos compatriotes, et pour cela leur dire la Vérité, et leur offrir des perspectives. Comme le disait parfois François Mitterrand, et avant lui Lénine, « Là où il y a la volonté, il y a un chemin ».

Ce qu’une loi a fait, une autre loi peut le défaire. Il n’y a aucune fatalité à ce que nous subissions l’invasion que nous connaissons depuis 40 ans. Il n’y a aucune obligation à ce que les musulmans nous imposent leurs mosquées, leurs voiles, leurs djellabas, leur halal, leur ramadan, leurs pratiques moyenâgeuse, leur idéologie conquérante et guerrière. Il n’y a aucune fatalité à ce que devions nous soumettre à la loi des nouveaux venus, que nous appelons les envahisseurs. Nous avons un devoir de combat, et de lutte à mort, contre les complices de la destruction de la France, que nous appelons les collabos.

Et pour cela, surtout pas de discours de dédiabolisation, surtout pas de relativisme à deux balles. Cela ne marche pas, parce que notre quotidien, bien plus dramatique dans nombre de villes peuplées de nouveaux venus, nous montre la terrible réalité d’une France Orange Mécanique. Les Français comprennent de plus en plus qu’il y a plusieurs peuples sur un même territoire, et que cela ne peut que se terminer de manière conflictuelle… sauf si on renvoie les moins nombreux et les moins anciens, chez eux. Même s’ils ont des papiers français, et sont nés en France. Un pays doit pouvoir se débarrasser de ses ennemis intérieurs, quand il est avéré que ceux-ci veulent lui imposer, par la guerre ou par la ruse, une autre civilisation. C’est cela qu’il marteler aux nôtres : pour éviter la guerre, une seule solution, la remigration massive des envahisseurs !

Tout comme Donald Trump a été la chance de l’Occident, mettant fin, dans la première puissance mondiale, à l’idéologie immigrationniste et multiculturelle des Clinton-Obama, Matteo Salvini peut devenir la chance d’une Europe qui vacille de jour en jour. Chaque scrutin confirme que les peuples veulent garder leur identité, et que, pour cela, ils ne veulent pas être envahis par des clandestins, migrants, réfugiés africains. Je suis certain que ce soir, les Slovènes feront le même choix que les Hongrois, les Polonais, les Tchèques, les Autrichiens et les Italiens…

Ils peuvent nous faire une propagande honteuse sur l’épisode Mamoudou, qui ressemble à celle effectuée autour du petit Aylan, cela ne marche plus, et sur les réseaux sociaux, tout le monde en rigole. Ils peuvent mettre en prison Tommy Robinson, cela passe très mal, même Trump soutient Tommy ! Ils peuvent multiplier les procès contre les patriotes, ils ne feront pas taire la voix de la Résistance.

Il suffit d’aller dans les cafés, là où on peut parler librement, sans la présence d’un mouchard d’extrême gauche, d’un délateur de l’anti-racisme ou de l’islamo-fellateur de service, pour entendre, quand ils sont certains d’être entre eux, ce que les Français disent. Ils ne les supportent plus, et rêvent d’une France qui redeviendrait celle d’avant. Les vieux débris dégénérés post-soixante-huitards et les cathos niais qui déroulent le tapis rouge aux migrants ne représentent pas notre pays, même s’ils sont mis en avant par les médias.

Il aura fallu un sacré rouleau compresseur médiatique, un lavage de cerveau de masse, pour que notre peuple accepte que des clandestins, devenus sans-papiers, restent dans notre pays, et, pour nombre d’entre eux, nous insultent et nous agressent. Tout cela à cause des antiracistes, de l’extrême gauche, des médias vendus, des juges mur des cons, qui n’ont pas arrêté d’insulter les nôtres, et notamment les classes populaires, premières victimes d’un vivre ensemble dont les élites se sont bien protégées.

Avec ses mots à lui, Mattéo Salvini vient de siffler la fin de la récréation, et il redonne, par son message combatif, espoir à tous les patriotes d’Europe occidentale.

Il faut entretenir ce rêve, et rappeler que la France n’a pas vocation à être la poubelle du monde, ni la cible numéro un des islamistes, comme le montrait le cinéaste israélien Tsvika Yehezkeli dans la série « Le djihad silencieux ».

Rappelons qu’en 1962, en violation des accords d’Evian, 1 million de pieds-noirs ont eu le choix entre « La valise ou le cercueil », ce que montre le remarquable film de Charlie Cassan et Marie Havenel.

Rappelons l’épisode des Sudètes, après la guerre de 1945, où 14 millions d’Allemands furent expropriés, déplacés, alors que leur famille était installée depuis plusieurs générations dans des régions reprises par la Pologne et l’URSS. Cela ne fut pas beau, mais les lendemains de guerre sont rarement civilisés.

http://www.valeursactuelles.com/histoire/1945-1947-le-drame-des-expulses-allemands-37307

http://www.liberation.fr/planete/2003/09/06/14-millions-d-allemands-deplaces_444052

La France n’a pas à subir la présence de 10 millions de musulmans, dont beaucoup rêvent de transformer notre pays en terre d’islam, par la démographie et l’invasion migratoire. Notre pays n’a pas à subir la sur-délinquance musulmane, ni la violence quotidienne des racailles. Il n’est pas acceptable que nous puissions être la cible d’attentats islamistes, ou que nous puissions perdre un enfant, un petit-enfant ou un ami, tué au couteau, comme cela arrive trop souvent à des malheureux qui ont le malheur de croiser des psychopathes au mauvais endroit.

L’Italie est bien moins atteinte que la France, mais elle a payé au prix fort la politique criminelle de Renzi et ses complices de l’Union européenne. La vraie France, mais aussi l’ensemble des pays européens, qui, vote après vote, sanctionnent leurs gouvernements immigrationnistes, regarde du côté de l’Italie. Chacun sait que la Bête blessée peut être dangereuse, et que les pressions seront terribles contre ce nouveau gouvernement. Mais l’Italie peut faire tout basculer. Conté-Salvini et Di Maio sont donc condamnés à réussir, pour sauver leur pays et la civilisation européenne. Les choses doivent s’inverser, ils doivent faire leur valise, monter dans les bateaux, et rentrer chez eux, en Afrique. De gré ou de force !

Aux dirigeants politiques de notre pays, mais aussi aux animateurs de sites et aux réseaux sociaux de faire à nouveau rêver les Français et les Européens. Et pour cela, de nombreuses idées ont déjà germé.

Aquila, dans son dernier livre, rêvait d’un monde sans islam.

Le professeur Sami Aldeeb rêvait, lui, d’installer, sous le contrôle de l’Onu, les musulmans installés en Europe dans le désert saoudien.

Prendre la moitié de l’Arabie saoudite pour résoudre le problème des réfugiés. Par Sami Aldeeb

René Marchand, dans son dernier livre, expliquait « Pourquoi et comment interdire l’islam ».

https://ripostelaique.com/pourquoi-et-comment-interdire-lislam-lindispensable-livre-de-rene-marchand.html

Maxime Lepante (et cela nous a valu deux procès) expliquait, lui, que le risque zero était possible, en France, en virant tous ceux qui se réclament de l’islam, et donc de la charia.

https://ripostelaique.com/expulser-des-millions-de-musulmans-est-faisable-et-realiste.html

https://ripostelaique.com/eviter-genocide-faut-expulser-musulmans.html

C’est ce discours que les Français attendent de Marine, Marion, Dupont-Aignan, Wauquiez, Ménard et de tous ceux qui peuvent représenter une alternative au « Suicide français » qui nous est proposé par les mondialistes et leurs complices.

L’heure n’est plus aux tergiversations, Français, il faut faire du Salvini…

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog