Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 août 2018 4 09 /08 /août /2018 11:18

Le milliardaire mondialiste s’en prend au président Donald Trump.

George Soros : Trump est en train de détruire d’un seul coup mon projet pour ce monde

Selon le sponsor d’Hillary Clinton âgé de 87 ans, Donald Trump est “prêt à détruire le monde” que lui-même et ses amis ont passé des décennies à créer.

Il a ajouté que depuis que Trump a remporté les élections, “tout ce qui pourrait mal tourner, a mal tourné” pour l’agenda du Nouvel Ordre Mondial.

Il semble que M. Soros fait tout ce qu’il peut pour se défendre. Dans un récent rapport du New York Times, il a été révélé que Soros et Hillary Clinton ont payé des femmes pour accuser Donald Trump de viol.

>> A lire : “Rien ne va plus” : George Soros met en garde contre une crise financière “majeure”

Depuis la publication du rapport, Soros s’est accaparé une part importante de leurs publications en achetant des actions d’une valeur de 3 millions de dollars au NY Times.

Le Daily Mail a rapporté : “Plus le danger est grand, plus la menace est grande, plus je me sens engagé à l’affronter”, a déclaré Soros jeudi lors d’un entretien avec le Washington Post.

Il venait de faire une apparition à la conférence de Human Rights Watch à Zurich, en Suisse.

“Donc, en ce sens, oui, je redouble d’efforts”, a-t-il ajouté.

Soros a contribué à la campagne d’Hillary Clinton, et le milliardaire a fait pression pour que des dons importants soient versés à diverses campagnes dans le monde qui encouragent le mondialisme.

Mais dernièrement, il a été confronté à une série d’attaques allant de Roseanne Barr à Vladimir Poutine en prétendant qu’il était un sympathisant nazi et qu’il contrôlait le Parti démocrate.

“Il est très difficile pour moi de parler efficacement parce que cela peut être sorti de son contexte et utilisé contre moi”, a déclaré Soros.

Soros est toujours sous le choc que Trump ait gagné l’élection, quelque chose qu’il n’a pas vu arriver.”

“Apparemment, je vivais dans ma propre bulle”, dit-il.

>> A lire : “Il est prêt à détruire le monde” : L’investisseur milliardaire et donateur libéral George Soros s’en prend à la présidence de Trump en disant que “tout ce qui pourrait mal tourner a mal tourné”

Soros prévoit de dépenser environ 15 millions de dollars pour les élections de 2018, mais il a déjà fait face à quelques rejets, car plusieurs de ses offres pour des procureurs de district en Californie ont perdu leurs élections mardi.

“Nous nous sommes heurtés à un mur de briques en Californie”, a-t-il ajouté.

Le milliardaire décrit Trump comme un “narcissiste” qui “se considère comme tout-puissant”.

Il n’est pas d’accord avec les efforts du milliardaire Tom Steyer pour destituer Trump, ne croyant que des démocrates capables de le faire avec l’aide des républicains au Congrès.

Soros a refusé d’appuyer tout candidat aux élections primaires du parti démocrate de 2020.

Il était catégorique, cependant, pour exprimer son mécontentement à l’égard du sénateur Gillibrand de New York.

Il a estimé que son travail visant à pousser l’ancienne sénatrice Al Franken à démissionner après que plusieurs femmes se sont présentées avec des allégations de comportement sexuel abusif était “afin d’améliorer ses chances”.

Soros, originaire de Hongrie, a fait fortune en gérant des fonds spéculatifs et en pariant sur les changements de devises.

Il a donné des milliards à des groupes de promotion des droits de l’homme et d’autres causes libérales.

Source: Neon Nettle, le 19 juin 2018Traduction Nouvelordremondial.cc

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog