Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mai 2018 4 03 /05 /mai /2018 21:22
Grande-Bretagne: Un pédophile n’ira pas en prison car un Juge à rappelé que son éducation religieuse musulmane ne lui a pas appris à ne pas violer les petites filles

Un juge a provoqué l’indignation après ne pas avoir infligé de peine de prison à un pédophile musulman parce que son éducation religieuse ne lui avait pas enseigné que le viol de jeunes filles de 13 ans est une erreur.

Adil Rashid, 18 ans, qui a fait ses études dans une école de foi coranique en Grande-Bretagne, a dit au juge qu’il lui avait été enseigné que “les femmes ne sont pas plus dignes qu’une sucette qui a été jetée par terre” et qu’il était réticent à l’idée d’avoir des relations sexuelles avec la fillette de 13 ans, mais qu’il avait été “tenté” par la fille après avoir été “séduit”.

Le juge Michael Stokes de la Cour de la Couronne de Nottingham, en Angleterre, a déclaré Adil Rashid coupable de viol d’enfant, mais il lui a seulement infligé une peine avec sursis, en déclarant: “Il est très clair d’après les rapports que vous êtes très naïf et immature quand il s’agit de questions sexuelles”.

Plus tôt, le tribunal de la Couronne de Nottingham a entendu dire que ces crimes entraînent habituellement une peine d’emprisonnement de quatre à sept ans.

Le Daily Mail a rapporté que le juge a déclaré que, “du fait que Rashid était ‘passif’ et ‘manquait d’assurance’, l’envoyer en prison pourrait lui causer ‘plus de tort que de bien’.”

Rashid, originaire de Birmingham, a admis qu’il avait eu des rapports sexuels avec la jeune fille et qu’il avait été “tenté par cette dernière” après leur rencontre en ligne.

Ils ont d’abord commencé par échanger des messages sur Facebook avant d’échanger des SMS et de discuter au téléphone pendant deux mois. Ils se sont ensuite rencontrés à Nottingham, où Rashid avait réservé une chambre dans un hôtel.

La jeune fille a dit à la police qu’ils étaient restés à l’hôtel pendant deux heures et qu’ils avaient eu des rapports sexuels après que Rashid soit allé aux toilettes et en soit sorti avec un préservatif.

Rashid est ensuite rentré chez lui et s’est directement rendu à la mosquée pour prier. Il a été arrêté la semaine suivante après que la jeune fille a avoué ce qui était arrivé à un ami d’école, qui en avait informé l’un de ses professeurs.

Il a dit à la police qu’il savait que la fillette avait 13 ans, mais qu’au début il était réticent à avoir des relations sexuelles avant de se rendre compte qu’il avait été séduit.

Plus tôt, le tribunal a entendu dire que Rashid avait “peu d’expérience avec les femmes” en raison de son éducation dans une école coranique au Royaume-Uni, qui ne peut pas être nommée pour des raisons juridiques.

Après son arrestation, il a dit à un psychologue qu’il ne savait pas que le fait d’avoir des rapports sexuels avec un enfant de 13 ans était illégal. Le tribunal a appris qu’il avait conclu que c’était illégal seulement lorsqu’il avait été informé par un membre de sa famille.

Dans d’autres entretiens avec des psychologues, Rashid a affirmé qu’on lui avait enseigné dans son école que “les femmes ne sont pas plus dignes qu’une sucette qui a été jetée par terre”.

Lorsque le juge Stokes a déclaré que Rashid “devait savoir que c’était illégal, à moins qu’il ne fasse le tour du monde les yeux fermés”, l’avocat de la défense Laban Leake a déclaré que les rapports laissaient entendre que Rashid avait “un certain degré de naïveté sexuelle”.

L’école qu’il fréquentait peut être décrite comme une communauté fermée.

“Il faut dire qu’il ne savait peut-être pas que coucher avec une fillette de 13 ans était illégal.” Le juge Stokes a condamné M. Rashid à neuf mois de détention avec sursis et à une ordonnance de probation de deux ans.

Dans sa description de Rashid, le juge a dit: “Il a reçu une éducation inhabituelle, certainement en ce qui concerne l’éducation sexuelle. Comparer les femmes à des sucettes est une manière très curieuse d’enseigner le sexe aux jeunes hommes.”

Mais il a dit que Rashid savait que ce qu’il avait fait était mal.

Le juge a aussi dit en s’adressant à Rashid: “Je reconnais que c’était un cas où la jeune fille était tout à fait disposée à avoir des rapports sexuels avec vous. Mais la loi est là pour protéger les jeunes filles, même si elles sont parfaitement heureuses de s’adonner à des activités sexuelles.”

Source: YNW

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog