Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2015 5 04 /12 /décembre /2015 12:15

 jesus    

Jésus, transmis par John Smallman

Le long et pénible voyage de l'humanité, depuis que s’est produite la séparation apparente mais illusoire d’avec la Réalité, touche à sa fin. Vous avez enduré beaucoup de souffrances, d'anxiété et de peur tandis que vous erriez, souvent sans but, à travers l'environnement étrange que vous avez construit pour y jouer à vos jeux — des jeux qui vous ont, au fil des âges, apporté beaucoup de confusion et de découragement.

La Réalité est limpide, lumineuse et exaltante, et vous avez choisi de vous écarter d’Elle dans le chaos et la confusion. Initialement, c’était intrigant et passionnant parce que c’était différent, et d'une certaine manière vous vous sentiez plus libres lorsque vous l’exploriez, mais votre sentiment de liberté s'est rapidement évaporé lorsque vous vous êtes retrouvés face à des limites ; quelque chose qu'on ne trouve pas dans la Réalité. Vos besoins sont vos limites, et en tant qu’humains incarnés vous avez toujours des besoins — de l'air, de la nourriture et de l'eau propres, de la chaleur, un abri, une protection — tant et si bien que vous avez beaucoup de mal à imaginer ou concevoir de vivre sans besoins.

Certains d'entre vous méditent, et quand vous le faites vous vous rappelez qu'à ce moment-là vous n'avez pas de besoins, et que c’est bien. Mais ces besoins humains fondamentaux doivent être régulièrement pourvus tandis que vous restez engagés avec vos corps et attachés à eux. Assurer leur approvisionnement régulier est très exigeant pour vous énergétiquement, et cela engendre du stress et de l'anxiété. Certains croient que le stress et l'anxiété sont bons pour vous, parce que si vous n'étiez pas motivés par ces besoins rien ne serait fait. Mais, bien sûr, si vous n'aviez pas de besoins, rien ne devrait être fait, et vous pourriez tout simplement être.

Ce que vous expérimentez comme réalité avec vos sens corporels est en fait une série d'expériences que votre esprit crée en vous. Il n'y a rien en dehors de vous, sauf ce que vous projetez avec votre intention collective. Cette intention est très puissante et présente de nombreuses images « extérieures » dans lesquelles vous investir, mais votre expérience est toujours une expérience intérieure, une expérience individuelle, parce que vous avez choisi de vous absorber dans la séparation en abandonnant de fait l'unité — votre état réel et éternel. Vous réveiller, c'est savoir que vous êtes un, et pas seulement croire qu'il en est ainsi.

Au cours des quelques dernières décennies, beaucoup ont pris conscience de la réalité de votre unité, et de la folie qui consiste à penser que vous êtes des êtres séparés, individuels, non affectés par les autres à moins de s’engager physiquement avec eux. À mesure que cette conscience s'est développée, des groupes se sont formés pour l’enseigner et la diffuser et pour encourager les autres à faire de même, et une forme pensée de plus en plus puissante — un champ d'énergie — s’est développée, qui est en train de changer la manière dont chacun sur Terre pense et se comporte.

Regardez le monde autour de vous et observez les innombrables mouvements sociaux qui ont surgi dans l'intention que les gens reprennent leur souveraineté, leur pouvoir donné par Dieu qui, lorsqu'ils sont utilisés avec la compréhension et la conscience que nous sommes vraiment tous un, amènent d'énormes changements pour le mieux dans la façon dont les gens sont en relation les uns avec les autres. Les citoyens du monde se font entendre, et leur droit d'être entendus et respectés est reconnu, alors que de plus en plus de gouvernements découvrent qu'ils ont à répondre honnêtement, de manière appropriée et avec intégrité à leurs justes revendications.

À mesure que monte l'intensité de cette vague d'énergie, les gens vont aussi commencer à voir que, parce que tous sont un, s’associer en groupes adverses qui cherchent à atteindre leurs objectifs en niant ceux des autres n'a absolument aucun sens. En effet, au niveau le plus profond de votre être, vous avez tous les mêmes buts. Ils se sont juste présentés différemment, dans des langues différentes, et sous des formes culturelles, ethniques, politiques et religieuses qui, en surface, semblent s'exclure mutuellement. Ils ne s’excluent pas. Tous désirent être aimés, honorés et respectés.

Ce qui est arrivé au fil des âges, c'est que vos races et vos cultures différentes ont développé des méthodes différentes pour présenter ces bontés, puis les ont codifiées et retransmises en tant que lois impérissables. Avec le passage du temps, l'intégrité et le sens plus profond qui les sous-tend ont été oubliés ou détournés, et au lieu de se respecter et s'honorer les uns les autres les gens respectent désormais les lois qui ont été interprétés de manière extrêmement étroite. Pour résoudre ce problème, de plus en plus de lois ont été édictées, les restrictions ont augmenté, et maintenant la confusion règne et les individus ont perdu leurs droits donnés par Dieu de vivre comme ils l’entendent.

La seule loi valable est de s'aimer les uns les autres et de ne nuire à personne, et c'est à cette loi que l'humanité va revenir. Quand elle l’aura fait, la paix prévaudra. La première étape sur ce chemin est de cesser de juger les autres. Lorsque vous respecterez et honorerez tous les droits individuels des humains à vivre en paix, et cesserez de juger les autres comme étant dans l’erreur et méritant d’être punis pour ne pas entretenir les mêmes croyances que vous, tout motif de conflit s'éteindra.

Dieu n'exige — a fortiori ne désire ou ne veut — de personne de prendre les armes en Son nom. Il vous a tous créés parfaits, égaux et souverains, et Il vous aime tous, sans exception ! Il n'a pas besoin de protection ou de défense. Il est infiniment puissant. Comment un humain pourrait ne serait-ce qu’imaginer pouvoir Le défendre ou Le protéger ? Et pourtant, tant de vos conflits sont basés sur des différences de croyance religieuse, dans lesquelles vous prenez sur vous de juger au nom de Dieu. Quelle incroyable arrogance !

Les religions sont simplement des manières culturellement différentes et variées de tenter d'honorer Dieu, l'Être suprême. Dieu aime que vous L'honoriez à votre propre manière, qui est simplement un des nombreux aspects créatifs de plus de l'honorer que vous pouvez utiliser pour Le réjouir. Lorsque vous jugez les autres, soi-disant en Son nom, vous essayez de vous substituer à Dieu avec votre égo déchaîné. Et personne ne peut se substituer à Dieu.

Aussi, ouvrez vos cœurs à l'amour, inlassablement, chacun de vous, et observez les miracles qui se produiront ensuite.

Votre frère qui vous aime, Jésus.

Traduction AD
Page d'origine : http://johnsmallman2.wordpress.com/2013/03/17/god-does-not-require-anyone-to-take-up-arms-of-his-behalf/

Source : http://www.anneduquesne.com/article-dieu-n-exige-de-personne-de-prendre-les-armes-en-son-nom-116255345.html

 

 

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog