Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 10:48
 codes bible       

Évangile selon Jean 1:1,5

Au commencement était le Verbe, et le Verbe était en Dieu, et le Verbe était Dieu. Il était au commencement en Dieu. Tout par lui a été fait, et sans lui n’a été fait rien de ce qui existe. En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes, Et la lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont point reçue.

 

Les adeptes de la Kabbale sont familiers de l'activité qui consiste à interpréter la en associant un code, un symbole, un chiffre à chaque lettre de l'alphabet hébreu, pour en interpréter la signification.

 

Le premier savant moderne, celui qui comprit la mécanique du système solaire et découvrit la gravité, Sir Isaac Newton, était certain qu'il y avait un code secret dans la Bible qui révélerait l'avenir. Il apprit l'hébreu et passa la moitié de sa vie à tenter de le trouver.
En fait, c'était pour Newton, selon son biographe, une obsession… le grand physicien croyait qu'il existait dans la Bible, une prophétie cachée de l'histoire de l'humanité.
« Newton, » écrit Keynes, « était certain que la Bible, en fait, l'univers entier, était un cryptogramme rédigé par le Tout-Puissant et voulait "déchiffrer l'énigme du cerveau de Dieu, l'énigme des événements passés et futurs divinement conçus" ». Newton cherchait toujours le code de la Bible quand il mourut…

 

L’existence de ce code a été découverte par le Dr Elyahu Rips, mathématicien israélien considéré par ses pairs comme un génie des mathématiques, expert international de la Théorie des groupes sur laquelle se fonde la physique quantique. Depuis cette étonnante déclaration de Rips, l’existence d’un code dans la Bible a été confirmée par des mathématiciens de grand renom, parmi lesquels des mathématiciens des Universités américaines de Harvard et de Yale, ainsi que de l’Université Hébraïque. Il est capital de savoir qu’aucune réfutation officielle de cette découverte n’a été émise depuis, car la science traditionnelle est impuissante face à ce phénomène qu’elle n’est pas en mesure d’expliquer, ni d’ailleurs de contester sur des bases scientifiques.

La découverte qui a échappé à Isaac Newton fut faite par Rips parce que ce dernier avait à sa disposition un outil que Newton n'avait pas : un ordinateur. Le texte caché de la Bible était codé à l'aide d'un système si complexe qu'il ne pouvais être découvert qu'après que le premier ordinateur aurait été inventé…



2012_Code Secret de la Bible_Introduction - 1 de 4 par Introcrate

 
 

La méthode utilisée pour retrouver ce code est de prendre le texte de la Bible et de chercher les combinaisons de lettres qu'il est possible d'extraire en partant d'une lettre, puis en sautant 20 lettres plus loin, par exemple et en recommençant ainsi de suite. Cependant, la recherche ne s'effectue pas totalement au hasard : il faut commencer par choisir un mot bien précis, suffisamment long, et le chercher en premier. Une fois ce mot trouvé, d'autres mots sont cherchés dans la zone ainsi définie.

 

La Bible est construite comme de gigantesques mots croisés. Elle comporte, du début à la fin, des mots codés qui nous racontent une histoire cachée…
Mais c'est plus qu'un simple code alterné. S'entrecroisant tout au long du texte connu de la Bible dans son intégralité, caché dans le texte hébreu de l'Ancien Testament, se trouve un réseau complexe de mots, de phrases : une nouvelle révélation.

 
 
        

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog