Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 octobre 2020 3 28 /10 /octobre /2020 19:18
Message de Prolothéos - « Besoins personnels » & « Être et Faire »

Prolothéos, reçu par Valdir Soares

 

 

Prolothéos: « Salut, mon ami. Je suis content d’être à nouveau en contact avec toi. Dans notre travail, nous sommes nécessaires tous les deux. Je compte sur toi pour transmettre mon enseignement, et ainsi je suis content qu’à présent tu sois disponible pour recevoir mes pensées.

A présent, je veux te parler des Besoins Personnels. Les gens ne devraient pas être considérés comme étant identiques, parce que notre Créateur nous a créés comme des personnalités individuelles uniques. Même lorsque des millions de gens sont affectés par certains événements, chacune de ces personnes va réagir différemment au même événement – il ou elle va réagir selon sa façon propre à lui ou à elle.

Si Dieu ne nous regroupe pas ensemble, mais s’occupe de nous en tant qu’individus, en connaissant chacun de nos besoins personnels, tu ne devrais pas supposer connaître les besoins de ton voisin avant d’être entré en relation avec lui ou elle sur une base personnelle. A ce moment-là, tu auras une meilleure idée de qui cette personne est vraiment, ainsi que de sa vie et de ses besoins. Ses besoins sont spécifiques, car ils sont personnels.

Pour connaître quels sont les besoins de quelqu’un, tu ne dois pas être pressé. Vois le Fils Créateur quand Il a vécu parmi vous en tant que Jésus de Nazareth. Il a toujours pris son temps avec les individus – le temps de les écouter, le temps de les connaître, pour ensuite les aider avec ce dont ils avaient vraiment besoin. Lorsque tu es pressé pour aider, tout ce que tu fais indique qu’il s’agit exclusivement de toi, et non de la personne dans le besoin. Ne jette pas de pain à la multitude, mais donne à chacun à tour de rôle, car un homme adulte aura besoin de plus qu’un enfant, et certains n’en auront pas besoin du tout.

Notre Créateur a envoyé un Fragment de Lui-même pour habiter en chacun de vous, parce qu’il veut s’occuper de vous individuellement. Ton Ajusteur te donne l’attention sans partage de Dieu pendant toute ta vie. Ceci rend l’amour de Dieu tellement plus réel et personnel, de sorte que cela te fait te sentir comme si tu étais la seule personne dans tout l’univers des univers à recevoir cette attention. Dieu ne fait acception de personne. Dans Sa perfection, Il n’aime pas un être plus ou moins qu’un autre, mais cela ne change pas le fait qu’Il aime chacun de nous d’une manière très personnelle.

Dieu certainement veut que tu aimes tous les êtres humains, même tous les êtres du Grand Univers. Mais un tel amour universel est seulement possible en aimant ces caractéristiques fondamentales dans chaque être qui attire ton amour universel vers lui, c’est à dire, le fait que nous partageons tous notre origine dans la Source Centre Première du Tout, notre Créateur. C’est une raison suffisante pour faire de nous des êtres dignes d’être aimés. Bien sûr, Dieu veut que tu montres un amour pratique et personnel envers chaque individu, et c’est pourquoi il t’a demandé d’aimer ton « voisin » – quelqu’un qui est plus proche de toi, que tu peux connaître et soigner personnellement.

Ne commets pas l’erreur de profiler les gens, même si tu veux les aider. Traiter les individus comme moins que des personnes, c’est les diminuer. Souviens-toi que les gens sont des personnes, et que chaque personne est unique. Il ou elle a des opinions personnelles, une vie, des sentiments et des besoins personnels, tout comme toi.

Je suis Prolothéos. Quand je suis avec toi, je te donne mon attention sans partage, et ainsi je te connais mieux, et toi aussi, tu me connais mieux. Cette fois-ci, c’est moi qui t’ai demandé. Je suis disponible pour toi, aussi, appelle-moi à ton tour. »

————————————–

Enseignant inconnu.
Reçu par Oscar

 

Enseignant: « Il vaut mieux « être » que « faire ». C’est une phrase que vous avez souvent entendue. Que veut-elle dire au juste ? Comprendre vraiment quelque vérité et intérioriser une valeur que vous avez, et devenir ce que vous voulez connaître. Au moment où vous lisez aujourd’hui, faire des bonnes actions ne va pas vous aider dans votre carrière spirituelle, sauf si vous infusez vos actions avec de l’amour vrai.

Souvenez-vous de la parabole du Maître au sujet des deux frères. L’un d’eux disait qu’il ferait ce que son père lui a demandé de faire, mais il ne l’a pas fait. L’autre fils a dit non, mais finalement il a décidé de faire ce que son père voulait. Celui qui a fait ce que son père voulait a récolté le crédit non pas à cause de ce qu’il a fait, mais parce que dans son cœur il a réalisé ce qui était juste, et il a décidé de suivre sa motivation intérieure.

Pour servir vraiment vos frères et vos sœurs sur ce monde, vous devez d’abord les aimer. Avant de montrer les fruits de l’amour, vous devez laisser cet amour pénétrer votre cœur, vous devez le pratiquer et vous devez devenir amour. Seulement alors, un changement durable prendra place dans votre personnalité, et réaliserez-vous à travers l’expérience, ce que signifie aimer vraiment. Lorsque la connaissance est acquise « à la lumière d’ » une expérience de vie authentique, cette connaissance devient pour toujours une partie de vous-même.

Aujourd’hui il y a de nombreuses personnes qui donnent de grandes sommes d’argent à des causes à la mode, mais ils ne réalisent aucun progrès spirituel. Ce n’est pas une question d’être bon de sorte que les autres puissent voir combien ils sont bons. Cela concerne l’apprentissage de vraiment aimer ses semblables. C’est sur cela qu’il faudrait concentrer ses efforts pour réaliser un véritable progrès spirituel.

De la même façon, lorsque vous vous efforcez de vivre conformément à la volonté de notre Père, ne le faites pas parce que cela représente la chose juste qu’il faut faire. Les disciples de Jésus sont restés à Ses côtés jusqu’à la fin, par delà la peur et l’humiliation. Ils ont fait cela non pas pour les grandes vérités qu’il leur avait enseignées, mais parce qu’ils l’aimaient profondément, à cause de la vie qu’il a vécue parmi eux. Apprenez à aimer votre Père, et vous verrez avec quelle facilité votre constante poursuite du guidage de Sa présence en vous deviendra votre habitude. En aimant Dieu, vous comprendrez de mieux en mieux l’ampleur de l’amour absolu et inconditionnel qu’Il ressent pour vous.

Traduction française : Akentoh et Marie K

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog