Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2020 3 04 /11 /novembre /2020 09:04
Les pays qui utilisent l’hydroxychloroquine ont un taux de mortalité inférieur de 78,1 %

Le nouvel essai HCQT (1) suggère que malgré les importants budgets et le personnel spécialisé, les gens des pays avancés meurent du Coronavirus à un rythme bien plus élevé que les gens des pays où la HCQ est utilisée.

De nombreux pays ont adopté ou refusé le traitement précoce par HCQ (hydroxychloroquine). Ils représentent ainsi un vaste essai avec 1,8 milliard de personnes dans le groupe de traitement et 663 millions dans le groupe de contrôle.

Les pays à faible mortalité sont Israël, la Russie, la Grèce, Cuba, l’Inde, la Turquie, l’Indonésie, l’Algérie, l’Ukraine, le Costa Rica, et le Maroc. Tous ne sont pas des pays pauvres.

Analyse

Nous nous concentrons ici sur les pays qui ont choisi et maintenu une position claire pendant la majeure partie de la durée de leur épidémie, soit en adoptant une utilisation généralisée de l’HCQ, soit en limitant fortement son utilisation.

Certains pays ont un usage très mixte, et certains pays ont rejoint ou quitté le groupe de traitement pendant leur épidémie.

Nous avons trouvé un total de 209 références pertinentes, présentées à l’annexe 12 (4).

  • Nous avons exclu les pays ayant une population de moins d’un million d’habitants et les pays comptant moins de 0,5 % de personnes âgées de plus de 80 ans.
  • Nous analysons les décès par habitant avec les données de Our World in Data (5).

Résultats

  • Au 21 août 2020, une moyenne de 46,7 personnes par million dans le groupe de traitement sont mortes, et 449,6 personnes par million dans le groupe de contrôle, soit un risque relatif de 0,104.
  • Après ajustement, les décès du groupe de traitement et du groupe témoin deviennent 96,5 par million et 658,2 par million, soit un risque relatif de 0,15.
  • La probabilité qu’un risque relatif égal ou inférieur se produise à partir d’assignations de groupes aléatoires est de 0,006. En tenant compte des variations prévues de la dispersion, nous estimons un risque relatif de 0,22.
  • Le groupe de traitement présente ainsi un taux de mortalité inférieur de 78,1 %.
  • Et l’effet de l’HCQ se maintient apparemment même après que les chercheurs aient corrigé le fait que les patients sont plus âgés, plus lourds, ont une pression sanguine plus élevée, vivent dans des tours d’appartements à haute densité ou subissent davantage de tests.
  • Nous avons examiné le diabète, l’obésité, l’hypertension, l’espérance de vie, la densité de population, l’urbanisation, le niveau de dépistage et le niveau d’intervention, qui ne tiennent pas compte de l’effet observé.
  • La figure 1 montre les taux de mortalité cumulés, ajustés en fonction de la démographie, par pays et par groupe d’essai.

Ailleurs

  • Il y a un mois, l’étude de Henry Ford Health System a non seulement contesté, dans une lettre ouverte (2) adressée au monde scientifique, la conclusion du Dr Fauci que leur étude était faussée, mais a même suggéré que l’hydroxychloroquine pourrait avoir réduit la mortalité de 50 % (3).
  • La Corée du Sud a recommandé d’utiliser ce médicaments depuis le 13 février.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

 

  1. https://hcqtrial.com/#setup
  2. https://patch.com/michigan/detroit/henry-ford-health-system-defends-study-fauci-called-flawed
  3. http://joannenova.com.au/2020/07/hydroxycholoroquine-may-save-half-the-people-who-were-going-to-die-of-covid/
  4. https://hcqtrial.com/#appendix_countryhcq
  5. https://hcqtrial.com/#ref_ourworldindata

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog