Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juin 2020 7 28 /06 /juin /2020 22:30
Message de Jésus - Le reproche et la culpabilité sont des concepts illusoires qui vous lient à l’illusion

Jésus, transmis par John Smallman

Le Nouvel Âge est arrivé, et les signes en sont apparents partout à mesure que le champ de l’Amour divin continue à circuler à travers la planète, étreignant tout sur Son passage ; et ceux qui ne sont pas sur Son passage sont très peu nombreux. Un effort majeur et très déterminé est requis de tous ceux qui pourraient choisir de ne pas être influencés par le champ d’énergie de l’Amour toujours plus intense et magnétique. C’est la Volonté de Dieu que l’humanité se débarrasse du manteau de douleur et de souffrance dans lequel elle a choisi de s’envelopper pendant si longtemps, et l’humanité a maintenant choisi d’aligner sa volonté collective avec celle de Dieu — c’est ce qui constitue le Nouvel Âge, aligner votre volonté avec celle de Dieu — et elle le fait en rejetant le voile éphémère de peur et de séparation dans lequel vous vous étiez enveloppés, temporairement.

Tandis que l’Amour entre dans tous les cœurs qui n’ont pas fait un effort extrêmement déterminé pour rester fermés, beaucoup d’entre vous créent des liens nouveaux et joyeux avec des étrangers. Vous vous coulez dans le courant d’Amour en direction de votre réveil inévitable, alors soyez heureux, détendez-vous, rendez grâce, et sachez que tout est divinement pris en charge, comme ça l’a toujours été. Tandis que vos cœurs s’ouvrent dans le champ d’Amour qui vous étreint, attendez-vous à vous faire de nouveaux amis et connaissances et abandonnez-vous dans la chaleur de cet Amour partagé.

Il n’existe rien qui soit de la « prédestination ». Celle-ci est un concept, basé sur la peur, qui a été inventé pour tenter d’expliquer la souffrance comme quelque chose d’infligé par Dieu à ceux qui Lui déplaisaient et qui étaient par conséquent condamnés de fait, par opposition à ceux qui étaient « justes à Ses yeux » et seraient sauvés. L’idée était que vous étiez prédestinés soit au salut et au ciel, soit à la damnation et à l’enfer, et que vous ne pouviez rien faire pour modifier cet état de choses. Il est évident que c’est un non-sens. Tout être sensible est cher au Cœur de Dieu, et tous en viendront à éprouver l’émerveillement infini de Son Amour éternel pour eux, quels que soient les « crimes » ou les « mauvaises actions » qu’ils semblent avoir commis.

L’Amour seul est réel, et il est par conséquent éternel. Tout ce qui est dépourvu d’amour, quelle que soit la quantité de douleur et de souffrance que cela peut sembler provoquer, est irréel et disparaîtra avec l’illusion une fois que vous vous serez libérés de toute nécessité apparente d’avoir à vous y cramponner. Et c’est ce que vous êtes actuellement en train de faire : secouer de vos pieds la poussière de l’illusion en la laissant derrière vous, et poursuivre votre marche en avant en formant l’intention absolue d’être aimants à chaque instant.

Dès l’instant où vous formez cette intention, et demandez l’aide de vos guides et de vos enseignants dans les royaumes spirituels pour la maintenir, alors vous êtes sur votre chemin du retour à la Maison et rien ne peut empêcher votre arrivée. Il est encore possible pour vous de dévier de votre chemin si, dans une situation donnée, vous vous comportez intentionnellement sans amour, mais très vite la conscience de cet écart va se faire jour dans votre esprit, ce qui vous permettra de lâcher l’intention dépourvue d’amour et de vous pardonner, ainsi qu’à tous ceux que vous avez peut-être imprudemment jugés ou blâmés. L’Amour est votre nature. Et les distractions de l’illusion sont pour vous de moins en moins attrayantes, c’est pourquoi vous avez pris la décision irréversible de vous réveiller. Tout écart de l’intention aimante de vous aligner avec la sainte Volonté de Dieu sera bref, parce que la flamme de l’Amour brûle dans votre cœur avec de plus en plus d’éclat chaque jour qui passe, et parce que rester ignorants, inconscients, insensibles à Sa présence constante à l’intérieur de vous est impossible.

La flamme de l’Amour en chacun de vous — la Lumière qui vous guide pour vous conduire à la Maison — est intense, puissante, et vous ne pouvez en aucune façon la garder définitivement cachée, niée ou ignorée. Elle va continuer à briller, et même si vous avez passé des vies à La nier ou à L’ignorer, Elle ne vous a jamais quittés, même pour un instant, mais a attendu patiemment et avec amour le premier et le plus petit changement dans votre attitude ou votre croyance qui démontre que vous êtes maintenant prêts à La reconnaître une fois de plus. Ce moment de changement, c’est maintenant, et il devient de plus en plus difficile pour quiconque de garder de la rancune ou du ressentiment. Alors qu’avant, beaucoup sur la Terre savouraient le fait d’entretenir de la rancune avec un sentiment de satisfaction amère tout en planifiant de se venger ou de demander réparation à celui qui les avait blessés ou offensés, maintenant ce sentiment de satisfaction est insignifiant ou absent, et ils en sont perplexes.

C’est un signe avant-coureur du réveil. Si cela vous arrive, accueillez-le et réjouissez-vous. Vos périodes d’amertume touchent à leur fin ! Peut-être même étiez-vous inconscients de vous cramponner à la rancune ou à la nécessité de punir, mais maintenant que le sentiment d’avoir tourné la page est en train de s’estomper, vous en devenez conscients. Cela peut être choquant parce que vous vous êtes peut-être vus comme gentils et tolérants, votre satisfaction venant en partie de l’image que vous vous faisiez de vous-mêmes comme de quelqu’un qui n’était pas rancunier, alors qu’en vérité — comme c’est maintenant devenu apparent — vous l’étiez.

Pardonnez-vous ! Il n’y a ni avantage ni rédemption dans l’auto-accusation ou la culpabilité. Vous avez fait une erreur ; vous l’avez vue et corrigée, et ce faisant vous avez libéré un aspect supplémentaire de vous qui est dépourvu d’amour, ce qui laisse davantage d’espace disponible à l’intérieur de vous pour y faire habiter l’Amour. En vérité, vous êtes irréprochables et innocents.

Le reproche et la culpabilité sont des concepts illusoires qui vous lient à l’illusion en vous donnant le sentiment d’être indignes de connaître Dieu et, encore plus, de vous prélasser dans la chaleur de Son étreinte éternelle. Mais c’est là votre appartenance ! C’est là où vous avez votre existence éternelle. Vous l’avez juste oublié momentanément pendant que vous jouiez dans l’illusion. Maintenant cette récréation irréelle se termine puisque vous vous préparez à retourner jouir du jeu éternel totalement absorbant et créatif, dans la Réalité — votre seule Demeure.

Votre frère qui vous aime, Jésus.

Source : https://johnsmallman2.wordpress.com

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog