Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 janvier 2020 6 18 /01 /janvier /2020 13:02
Message de Jésus - Pour Dieu manquer de quelque chose est impossible

Jésus, Transmis par John Smallman

28 décembre 2017

Alors que l’année de Notre-Seigneur, 2017, touche à sa fin, pensez à remercier. Il n’y a personne autour de vous à qui vous n’auriez pas eu l’occasion de dire merci en 2017. Offrir des remerciements est un échange d’énergie très puissant, un peu comme le pardon que vous devriez aussi offrir à tous ceux que vous avez offensés – y compris à vous-même pour la négativité retournée contre vous – les jugements et les dénigrements que vous vous êtes infligés trop souvent au cours de ces douze derniers mois. Alors, souvenez-vous fréquemment, tandis que cette année se termine et que 2018 commence, que vous êtes les enfants divins parfaits de Dieu, et que, par conséquent, vous devriez certainement vous aimer purement et complètement comme Dieu le fait. Oui, bien sûr, vous avez fait des erreurs, cela fait partie de l’être humain, mais pardonnez-vous et continuez, au lieu d’insister sur vos défauts et vos insuffisances, ce qui n’a pour effet que de vous déprimer et d’affaiblir vos champs d’énergie.

Vous avez tous entendu le dicton: Se tromper est humain, pardonner est divin. Eh bien, vous êtes les deux, humains et divins, parce que vous êtes éternellement Un avec Dieu. Il n’y a que Dieu, Amour, Source, Père / Mère / Dieu, l’Intelligence Suprême – ou tout autre mot ou expression que vous pensez pouvoir mieux décrire Tout Ce Qui Est. Vous êtes inextricablement enchevêtrés et unis à Dieu, qui, dans sa perfection infinie, est sans erreur! Et donc, vous aussi! Les péchés, les fautes, les erreurs, la douleur, la souffrance, l’amertume, la haine, le jugement et le blâme sont TOUS des illusions, comme vous le verrez clairement lorsque vous vous réveillerez, ce que vous ferez inévitablement. Votre éveil est complètement inévitable! Alors célébrez-le, et amenez-le!

Ce jour – le 28 décembre – les chrétiens se rappellent la «fête des saints Innocents». En vérité, vous, toutes les formes de vie sensibles, vous êtes des saints Innocents. Même vous, en tant qu’êtres humains, ne blâmez pas ou ne punissez pas les très jeunes enfants, parce que vous êtes pleinement conscients de leur innocence, du fait qu’ils ne comprennent pas ce qu’ils ont fait, et que ce qu’ils ont fait n’a pas le moindre indice d’une intention de vous offenser. En vérité, en tant qu’êtres humains, vous êtes très semblable à eux. Certes, vous êtes devenus des humains mûrs et adultes, mais dans le dessein le plus large des choses, dans la Réalité, vous aussi vous êtes des saint Innocents.

Vous jouez vos jeux dans l’illusion. Vous apprenez d’eux, et vous continuez, au plus profond de vous-même, à renouveler l’intention d’apprendre des erreurs que vous commettez, de quelque nature qu’elle soient, et à vous comporter toujours avec amour avec tous ceux avec qui vous interagissez. En tant qu’êtres humains, vous devez le faire, cela fait partie du jeu et cela fait partie du processus d’éveil ; mais en Vérité, vous ne vous êtes jamais séparé de votre Source divine. La séparation est un état irréel que vous avez imaginé et auquel vous vous cramponnez, alors que vous essayez de vous différencier des autres que vous jugez bons ou mauvais, justes ou injuste, plus beaux ou moins beaux – faisant des comparaisons sans fin  et toutes sortes de jugements sur les enfants saint et bien-aimés de Dieu – dans des tentatives désespérées pour écraser ou nier vos propres sentiments totalement invalides d’inadéquation ou d’inutilité.

Au final, le résultat est que vous vous sentez séparé, seul, effrayé, en danger constant, et beaucoup d’entre vous se concentrent intensément sur tout ce qui pourrait surgir pour vous blesser ou vous détruire, apportant ainsi efficacement dans vos vies humaines tout ce que vous craignez! Lâchez donc la peur, mais ne sautez pas d’une falaise pour prouver que vous êtes sans peur. Soyez aimants avec vous-même et avec les autres et profitez de la paix et du contentement que vous offre ce mode de vie.

L’amour infini de Dieu pour vous vous enveloppe à chaque instant. Vous êtes Amour, comme Lui, donc vous devez vous-même être constamment enveloppé dans le champ de l’Amour dans lequel l’étreinte englobe toutes chose amoureusement et éternellement. Tout ce que vous avez à faire est d’ouvrir vos coeurs pour recevoir et accepter l’Amour infini à l’intérieur duquel vous êtes pour toujours maintenus  en sécurité. Il est toujours là, et vous avez le choix soit d’être conscient et de l’accueillir, de l’embrasser, ou de le nier en refusant d’aimer l’Amour qui réside en vous – le premier pas pour aimer tout ce que Dieu crée – et donc manteau entre vous et Lui. Cette obstruction n’est qu’un nuage de fumée ou une brume très frêle, diaphane, insignifiante – quel que soit le nom que vous choisissiez de l’imaginer ou de le nommer – sauf lorsque vous avez l’intention d’en prendre conscience au lieu du champ infini de l’Amour qui vous enveloppe. Alors il vous semble que l’Amour, Dieu, est inaccessible, indisponible, en fait éloigné d’où vous vous imaginez, peut-être séparé de Lui par un abîme infranchissable, par une forêt impénétrable, ou même par des milliards de galaxies.

Et pourtant, Dieu est toujours plus proche de vous que vous ne l’êtes de vous-même! Si près que vous regardez toujours au-delà ou à travers Lui, le cherchant là où Il n’est pas – là-bas! Mais, comme on vous a souvent dit qu’il n’y en a pas de là-bas, il n’y a qu’ici, immédiatement dans la Présence de votre Source affectueuse, Mère / Père, Dieu, Sagesse infinie et aimante, Tout ce qui est et Cela doit toujours vous inclure . Vous seriez incomplet sans Dieu, et Dieu serait incomplet sans vous. Mais que Dieu manque de quelque chose est impossible ! donc vous êtes éternellement en sécurité à la Maison avec Lui, et vous venez tout juste d’éteindre temporairement votre conscience de cet état naturel qui est le plus joyeux. Donc, pour réitérer ce que vous ont dit de nombreux messages canalisés, et par beaucoup de saints et de mystiques: Il est essentiel que vous alliez dans le sanctuaire quotidien de la paix intérieure, et que vous restiez un certain temps pour vous régénérer et vous redynamiser.

Votre frère aimant, Jésus.

Source : http://johnsmallman2.wordpress.com/

Traduit et publié par : http://www.philosophie-spiritualite.com

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog