Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 décembre 2019 7 15 /12 /décembre /2019 20:25
Pape François : Dieu « se soucie particulièrement des étrangers »

ROME – Le Pape François a célébré la Journée Mondiale des Migrants et Réfugiés au Vatican, en insistant sur le « devoir moral » d’accueillir l’étranger avec la compassion manifestée par Dieu lui-même.

Le Seigneur « soutient l’étranger ainsi que la veuve et l’orphelin parmi son peuple », a dit le pape dans son homélie à la messe du matin sur la place Saint Pierre. « Le Seigneur se préoccupe particulièrement des étrangers, des veuves et des orphelins, car ils sont sans droits, exclus et marginalisés. C’est pourquoi Dieu dit aux Israélites de leur accorder une attention particulière. »

Citant le livre biblique de l’Exode, le Pape François a dit que le Dieu d’Israël est celui qui « rend justice à l’orphelin et à la veuve, et qui aime l’étranger en lui donnant nourriture et vêtements ».

« Cet amour pour les moins privilégiés est présenté comme un trait caractéristique du Dieu d’Israël et est également requis, en tant que devoir moral, de tous ceux qui appartiennent à son peuple », a-t-il dit.

Mais ce message « ne concerne pas seulement les étrangers, il concerne tous ceux qui, dans les périphéries existentielles, sont, avec les migrants et les réfugiés, victimes de la culture du gaspillage », a précisé le pape.

Le Pape François a poursuivi en disant que la société contemporaine n’est pas en train de devenir plus indulgente envers les exclus, mais plus sévère.

« Le monde d’aujourd’hui devient de plus en plus élitiste et cruel envers les exclus », a-t-il dit. « C’est une vérité douloureuse ; notre monde est de plus en plus élitiste, de plus en plus cruel envers les exclus. »

« Trop soucieux de préserver notre propre bien-être, nous risquons, nous aussi, d’être aveugles à l’égard de nos frères et sœurs en difficulté », a-t-il dit.

Plus tôt ce mois-ci, le pape François a exprimé sa conviction que l’immigration n’est pas seulement une réalité qu’il faut tolérer, mais un moyen efficace de mixer les races et les cultures qu’il faut encourager positivement.

La xénophobie fait « partie d’une mentalité populiste qui ne laisse aucune souveraineté au peuple. La xénophobie détruit l’unité d’un peuple, même celle du peuple de Dieu », a déclaré François lors de sa visite au Mozambique le 5 septembre.

« Il y a ceux qui veulent stopper ce processus très important de brassage des cultures, qui donne vie aux gens. Le mélange vous fait grandir, il vous donne une nouvelle vie. Il développe le métissage racial, le changement et donne de l’originalité », dit-il.

« Le mélange des identités, c’est ce que nous avons vécu, par exemple, en Amérique latine. Là, nous avons tout : l’espagnol et l’indien, le missionnaire et le conquérant, la lignée espagnole, l’héritage mixte des peuples », a-t-il ajouté.

« Construire des murs, c’est se condamner à mort », a-t-il dit. « On ne peut pas vivre asphyxiés par une culture aussi propre et pure qu’une salle d’opération, aseptisée et sans microbes. »

Source: Breitbart, le 29 septembre 2019Traduction par Nouvelordremondial.cc

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog