Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2020 7 19 /01 /janvier /2020 03:40

Le milliardaire progressiste George Soros croit que la montée en flèche du nationalisme mondial – du Brexit à Trump – est une aberration, et que le mondialisme connaîtra une résurgence après les élections américaines de 2020.

« Je suis très fier des ennemis que j’ai » : Soros prévoit une victoire pour les mondialistes en 2020

Dans une récente interview accordée au New York Times (dans laquelle il a également soutenu Elizabeth Warren), l’investisseur de 89 ans a exprimé son opinion la semaine dernière dans un recueil d’essais intitulé « In Defense of Open Society » que son style de mondialisme – qu’il définit comme une société intégrée et ouverte qui respecte la loi (ce qui est facile à faire lorsque les législateurs alliés les créent) – est hors de propos. Au lieu de cela, l’approche « America First » de Trump, les débats sur le Brexit et les guerres commerciales ont pris le dessus.

En regardant par la fenêtre qui donne sur Central Park, M. Soros a parlé de la Chine, de M. Trump et de ceux qui, selon lui, affronteront le président lors de l’élection de l’an prochain.

M. Soros est notamment convaincu que l’arc de l’histoire pourrait bientôt s’inverser, que l’élection de M. Trump et Brexit ont été le nadir de l’anti-mondialisme et qu’une riposte au nationalisme se profile.

« Trump fait encore beaucoup de dégâts, » dit-il en se levant un peu sur sa chaise de bureau. « Je veux dire, la semaine dernière, ce qu’il a fait au Moyen-Orient a été dévastateur pour l’influence de l’Amérique dans le monde », a-t-il dit, faisant référence au retrait des troupes américaines de Syrie. –New York Times

Soros dit que Trump « est une aberration, et qu’il fait passer ses intérêts personnels avant les intérêts nationaux », ajoutant « C’est un fait ».

« Je pense que cela contribuera à sa disparition l’année prochaine. Je prévois donc que les choses vont s’arranger. »

Soros, bien sûr, sera depuis longtemps parti au moment où les politiques mondialistes d’externalisation de la main-d’œuvre et d’importation d’étrangers non contributeurs ruineront les « sociétés ouvertes », alors que des vagues de générations endettées auront l’âge de partir à la retraite.

Source: Zero Hedge, le 26 octobre 2019Traduction par Nouvelordremondial.cc

Partager cet article

Repost0

commentaires

Henri 19/01/2020 09:09

Est-il réellement encore en vie, ce vieil épouvantail d'un autre siècle, qu'on ressort du placard de temps en temps?

Lazare 19/01/2020 20:17

j'ai bien peur que oui !

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog