Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2020 5 17 /01 /janvier /2020 10:08
Allemagne : L’AfD appelle le gouvernement à mettre fin aux sanctions contre la Russie

Les législateurs de l’AfD ont appelé le gouvernement allemand à mettre fin aux sanctions russes jeudi, arguant qu’ils n’ont pas réussi à « augmenter la pression interne sur le gouvernement russe » et n’ont fait qu’accroître la popularité du président russe Vladimir Poutine.

Dans la même motion, la faction de l’AfD au Bundestag a également qualifié les mesures prises contre la Crimée de « contre-productives » et n’a œuvré qu’à « cimenter » l’affiliation factuelle de la péninsule à la Russie, a rapporté Junge Freiheit.

Contrairement à la politique actuelle de l’Allemagne, les politiciens de l’AfD estiment qu’une « approche constructive » consisterait à accroître les « relations commerciales avec la Russie ».

Les sanctions russes ont eu un impact particulièrement négatif sur l’économie allemande.

« Selon les estimations, les sanctions de l’UE à l’encontre de la Russie et les contre-sanctions qui en ont résulté ont causé des milliards de dollars de dommages à l’économie allemande et coûté des dizaines de milliers d’emplois », se sont plaints les députés de l’AfD.

Des préjudices politiques ont également été causés. Jusqu’à récemment, l’Allemagne jouissait d’une bonne réputation en Russie. Cependant, ces dernières années, tout cela a changé en raison des sanctions que le gouvernement fédéral a imposées à la Fédération de Russie.

« Il est d’autant plus important de se concentrer sur la coopération plutôt que sur la confrontation », ont affirmé les législateurs de l’AfD.

Une étude réalisée il y a deux ans par l’Institut de Kiel pour l’économie mondiale a révélé que les sanctions contre Moscou ont causé plus de dommages à l’économie allemande que dans les autres économies développées occidentales.

L’étude note que l’Allemagne a vu « près de 40 % des pertes commerciales, tandis que d’autres grands acteurs géopolitiques tels que le Royaume-Uni (7,9 %), la France (4,1 %) et les Etats-Unis (0,6 %) ».

À la suite du référendum démocratique russe sur la Crimée, où la population de la péninsule a massivement voté pour rejoindre la Fédération de Russie, 37 pays, dont tous les États membres de l’UE et les États-Unis, ont imposé des sanctions contre la Fédération de Russie en 2014.

Depuis lors, les sanctions ont été étendues pour pénaliser plusieurs banques et groupes industriels russes.

Source: Voice of Europe, le 27 octobre 2019Traduction par Nouvelordremondial.cc

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog