Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 novembre 2019 4 21 /11 /novembre /2019 19:59
Des scientifiques constatent que les arbres ont un « cœur qui bat »

Il y a un grand nombre d’êtres vivants sur Terre, tous avec leurs propres caractéristiques et modes de vie singuliers. Des fourmis les plus petites aux énormes girafes et éléphants, tous ont en commun qu’ils sont vivants ! Les plantes et les arbres constituent un type d’organisme vivant. Même s’ils ne se déplacent pas comme les autres organismes, ou s’ils ont un rein et un foie, ils ont en fait leur propre ensemble d’organes, pour ainsi dire.

Le battement de cœur secret

Bien qu’un arbre n’ait certainement pas de cœur, l’idée qu’il ait son propre pouls et son propre sens du rythme n’est pas aussi attirante que beaucoup de gens ne le pensent. Selon une étude dirigée par András Zlinszky, Bence Molnár et Anders S. Barfod de Hongrie et du Danemark, les arbres ont en fait un type particulier de battement qui ressemble à celui d’un battement de cœur. Qui l’aurait su ?

Pour trouver ce battement de cœur caché, les chercheurs ont utilisé des techniques de surveillance avancées connues sous le nom de balayage laser terrestre pour étudier le mouvement de vingt-deux types différents d’arbres. Les résultats ont choqué tout le monde et ont révélé que la nuit, alors que les arbres dormaient, ils avaient souvent un battement qui palpitait dans tout leur corps, tout comme les humains et les autres êtres vivants le font aussi.

Qu’est-ce que c’est ?
Bien que ces battements ne représentent en aucun cas un éventuel rythme cardiaque, elles font le même travail en maintenant le rythme et en pompant des liquides dans l’organisme. Les impulsions que les scientifiques ont découvertes sont en fait l’arbre qui pompe et distribue l’eau dans tout son être, tout comme un cœur pompe le sang.

On a longtemps supposé que les arbres distribuent l’eau par osmose mais cette nouvelle découverte prouve le contraire. Cela pourrait changer la façon dont les humains perçoivent et comprennent les arbres pour toujours, donc beaucoup de choses pourraient changer maintenant. Les « battements de cœur » eux-mêmes étaient assez lents et réguliers, certains se produisant toutes les quelques heures. Malgré tout, c’est une découverte étonnante qui prouve que la nature est beaucoup plus complexe qu’on ne l’aurait jamais imaginé.

Ce n’est pas seulement le battement de cœur que l’étude a découvert, elle a aussi révélé que les arbres bougent beaucoup plus pendant la nuit, beaucoup plus que ce que les gens ne le pensaient à la base. Il s’avère qu’un grand nombre d’espèces ont laissé tomber leurs feuilles jusqu’à dix centimètres après le coucher du soleil. Lorsque les arbres font cela, c’est en fait parce qu’ils dorment (un autre trait humain/animal) et qu’ils entrent dans leur propre type de rythme circadien connu sous le nom de « mouvements circadiens des feuilles », ce qui est extrêmement intéressant à observer.

Les arbres et les plantes sont parmi les organismes vivants les plus mystérieux qui renferment tant d’informations et qui ont encore beaucoup de secrets à nous dévoiler. Certains disent même que les arbres ont la capacité de pleurer et de ressentir la douleur, ce qui changerait le monde si c’était vrai. Il nous reste encore beaucoup à apprendre et d’autres études nous permettront, nous l’espérons, de mieux comprendre le monde mystérieux, mais fascinant, des plantes et des arbres.

Source: Disclose.tv, le 17 septembre 2019Traduction par Nouvelordremondial.cc

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog