Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 novembre 2019 6 23 /11 /novembre /2019 00:21
Alors que les migrants bénéficient d’un logement gratuit, un Britannique SDF meurt toutes les 19 heures au Royaume-Uni

Une personne sans domicile meurt en moyenne toutes les 19 heures au Royaume-Uni, selon des chiffres récemment publiés.

Les données révèlent qu’au moins 235 personnes SDF sont décédées au cours des six derniers mois, âgées de 16 à 104 ans.

Les mêmes chiffres de l’année dernière faisaient état de 449 décès en 12 mois – en moyenne une toutes les 20 heures – ce qui indique que la fréquence à laquelle les personnes sans domicile meurent a considérablement augmenté, malgré une sensibilisation accrue au problème.

Les organismes de bienfaisance et les députés pour les sans-abri ont demandé à Boris Johnson de s’attaquer au « manque flagrant » de logements sociaux abordables dans l’ensemble du pays et d’augmenter les prestations de logement afin de couvrir le coût réel de la location et de s’assurer que tous les décès de sans-abri fassent l’objet d’enquêtes.

Le ministre du Logement, John Healey, blâme les conservateurs et a déclaré : « Les ministres doivent de toute urgence se ressaisir, soutenir les plans du Parti travailliste pour mettre fin à l’exclusion extrême du logement et construire des milliers d’autres logements abordables ».

Matthew Downie, directeur des politiques et des affaires extérieures de Crisis, a déclaré qu’il était honteux que des centaines de personnes vulnérables à travers le pays soient mortes sans la dignité d’un foyer sûr. « Nous savons qu’il est possible de mettre fin à l’absence de chez-soi dans tout le Royaume-Uni, mais seulement en s’attaquant à ses causes profondes. »

Chris Wood, chef de la politique au Shelter, a dit : « Le nombre effroyable de sans-abri au pays devrait nous faire honte à tous, mais le fait que tant de gens meurent dans des conditions aussi horribles – y compris des adolescents et des personnes âgées – est un scandale national. Ces morts ne peuvent être ignorées et nous exigeons une action urgente de la part du nouveau Premier ministre. »

Le rapport fait suite à des recherches menées par des universitaires de l’Université de Birmingham qui ont constaté que les sans-abri se voyaient refuser l’accès aux soins de santé de base, avec « une stigmatisation et une discrimination perçues » dans les établissements de santé, causant des « décès inutiles ».

La recherche a révélé que les sans-abri se voyaient refuser l’inscription dans les cabinets de médecins généralistes et recevaient leur congé de l’hôpital dans la rue sans être dirigés vers des prestataires de soins primaires.

Le nombre de personnes qui dorment dans la rue a augmenté de 165 % au cours des huit dernières années, selon les chiffres du gouvernement.

Un porte-parole du gouvernement a dit : « Il est tout simplement inacceptable que toute vie soit écourtée en raison de l’absence de chez-soi. »

« Le gouvernement s’est engagé à faire en sorte que tout le monde ait un endroit sûr où vivre. Les conseils ont la responsabilité d’aider les personnes à risque de devenir sans-abri afin qu’elles puissent obtenir la sécurité et le soutien dont elles ont besoin. »

Source: Voice of Europe, le 18 août 2019Traduction par Nouvelordremondial.cc

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog