Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 septembre 2019 4 05 /09 /septembre /2019 01:12

La famille bancaire Rothschild vend aux enchères des meubles et des artefacts qui appartenaient autrefois aux monarchies européennes, selon Bloomberg, qui qualifie la liquidation du 4 juillet de “vente de jardin royale d’été”.

Les membres du clan, dont le style extravagant a influencé des générations de méga-riches, ont consigné environ 57 lots aux enchères de Christie’s le 4 juillet à Londres. Le coût est estimé à environ 10 millions de livres (12,9 millions de dollars). –Bloomberg

“Il y a quelque chose de mythique chez les Rothschild qui est lié à ce qu’ils possédaient”, explique Robert Couturier, architecte d’intérieur new-yorkais. “Ils ont créé leur propre monde de goût et d’élégance. Il y a un abandon du luxe que peu d’autres familles ont eu.”

Les “joyaux de la couronne” de la collection sont une paire d’armoires en bois doré de fabrication flamande commandées par le roi Philippe V d’Espagne vers l’an 1713. On estime qu’ils rapporteraient entre 1,5 et 2,5 millions de livres (1,9 et 3,2 millions de dollars américains).

Bureau de Philippe V

Bureau de Philippe V

Un bureau en acajou réalisé pour Marie-Antoinette vers 1780 par Jean Henri Riesener, dont l’œuvre illustre le style “Louis XVI”, est également à vendre. Reisener a été payé par la Couronne de France “avec une somptuosité inconnue depuis l’époque de Louis XIV”, recevant quelque 900 000 livres entre 1775 et 1784 (environ 23 millions de dollars US) alors qu’il travaillait également pour des clients privés.

Selon le rapport, le bureau pourrait rapporter jusqu’à 1 million de livres (1,3 million de dollars US).


Jean Henri Riesener

Le style somptueux, connu sous le nom de ‘gout Rothschild’, est devenu la marque de fabrique du Gilded Age américain, influençant les Rockefeller, les Astors et les Vanderbilts. La famille était réputée pour n’acheter que ce qu’il y avait de mieux sur le marché. Après la Révolution française en 1789, de nombreuses collections de pièces du château de Versailles ont fait parti de leur collection. –Bloomberg


Coffret rectangulaire en bronze doré et cristal de roche, vénitien, vers 1600. Estimation : 100 000 à 150 000 livres sterling. Offert en chefs-d’œuvre d’une collection Rothschild le 4 juillet à Christie’s London.

SANS TITRE (KIMPSONS #3), 2003 — Vendu pour 2,6 millions $ le 1er avril 2019

“Les goûts changent. Les temps changent. Les maisons changent, dit Couturier. C’est une époque révolue.”

Cela dit, le nom Rothschild devrait plaire à de nombreux clients de Christie’s, en particulier en Europe, selon Paul Gallois, responsable du mobilier européen de la maison de ventes aux enchères. Des acheteurs de Russie, d’Asie et du Moyen-Orient sont également intéressés.

Un autre objet en vedette es ‘Dans les blés’ de l’artiste Jean-Honore Fragonard, dont la valeur est estimée entre 700 000 et 1 million de livres (900 000 $ – 1,3 million de dollars US) – bien qu’il semble ne pas avoir été vendu à Sotheby’s en 2015 pour plus du double – ainsi qu’un cadran solaire du XVIIIe siècle qui aurait été commandé par Louis XV, estimé à 60 000 – 80 000 livres (77 000 $ – 103 000 $).


Dans les blés

Les Rothschild ne vendent pas souvent, dit Gallois. En 2015, Eric de Rothschild a vendu une paire de portraits de Rembrandt aux gouvernements français et néerlandais pour 180 millions de dollars. La collection des barons Nathaniel et Albert von Rothschild a été vendue par Christie’s en 1999, avec une commode royale de Riesener atteignant 7 millions de livres. Elle est maintenant exposée à Versailles, d’après Christie’s. –Bloomberg

Christie’s n’a pas révélé quels membres de la famille Rothschild vendent leurs produits en juillet.

“La plupart des maisons étaient remplies d’une telle splendeur, dit Couturier. Ces richesses pouvaient provenir de n’importe quelle maison Rothschild.”

Le Louvre, indépendamment de la vente aux enchères, a accepté d’acheter le porte-étendard de Rembrandt van Rijn (1636) des Rothschild pour une somme non divulguée, après que la France l’eut déclaré “trésor national”. Le musée a 30 mois pour trouver les fonds nécessaires, selon The Art Newspaper.

Lorsque Jacob James de Rothschild acheta Le porte-étendard pour 840 £ en 1840 lors d’une vente Christie’s à Londres, ce fut peut-être le premier achat d’un Rembrandt par un membre de la famille bancaire. Son fils Edmond de Rothschild a hérité de l’œuvre et en fait don au Louvre, en 1935, d’une collection de 40 000 estampes et de 3 000 dessins, dont une sélection des gravures et dessins de Rembrandt. Le tableau, qui faisait auparavant partie de la collection du monarque anglais George IV, appartient maintenant aux enfants d’Élie de Rothschild, décédé en 2007. –The Art Newspaper


Le tableau du porte-étendard de Rembrandt (1636) via Wikicommons

 

Source: Zero Hedge, le 24 avril 2019Traduction Nouvelordremondial.cc

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog