Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2017 2 12 /09 /septembre /2017 15:52
Message de Hilarion : Les Illusions du Sauveur

La venue du Nouvel âge apporte avec elle beaucoup de mirages et d’illusions qui font ciller les yeux et émerveillent un grand nombre d’individus. Les adeptes du Nouvel âge sont à l’écoute de ceux et celles qui ont besoin d’une guérison par ci, d’une connaissance par là, et sont prêts à apporter leur savoir pour tenter de soulager l’être en détresse. Pour un individu qui a besoin d’un soulagement, il est parfois difficile de refuser systématiquement l’offre qu’on lui fait de bonne foi assurément pour lui venir en aide. Ne sachant pas trop comment juger l’offre de service, l’individu se laisse convaincre par les paroles du sauveur sans toutefois en comprendre toute l’implication et tous les effets.

Le mot « sauveur », dans le sens où nous voulons le désigner, signifie toute personne qui dédit sa vie ou une partie de son temps à une discipline du Nouvel âge afin d’apporter un réconfort à l’aide de techniques dites « nouvelles ». Plusieurs disciplines peuvent être utilisées sous la régence du sauveur. Il est parfois souhaitable, pour la personne sollicitée, d’être attentive à ce qui lui est proposé. Elle doit toutefois utiliser son discernement en tout temps afin de ne pas se faire attirer dans des labyrinthes qui ne mènent nulle part. L’interlocuteur a souvent le goût d’essayer sa nouvelle technique et cherchera à mettre sur pied une occasion de l’expérimenter.

La fin d’un cycle est toujours en proie à la mise en place d’un pseudo pouvoir surnaturel par l’effervescence augmentée de la croyance populaire dans les attributs attrayants du Nouvel âge.
Certains se donnent des dons et des pouvoirs qu’ils font miroiter pour essayer d’attirer vers eux les intéressés de la dernière minute, ces gens qui ne croient pas à la source infinie de leur potentiel divin. Bien sûr, les marcheurs de Vérité du Nouvel âge ne sont pas tous des faux ou des opportunistes. Mais ceux qui sont capables de mettre leur connaissance et leur bonté de coeur derrière leurs allégations de vouloir le bien sont plus rares qu’on ne pourrait le croire.

Le Maître Jésus a identifié sans équivoque possible la façon de se servir de son discernement pour ne pas se faire prendre au piège et perdre son temps lorsqu’il a dit : « On reconnaît un maître à ses oeuvres. » Peut-être faut-il prendre le temps nécessaire pour faire votre petite évaluation de tout ce qui vous est présenté, que ce soit en guérison, en enseignement ou encore dans l’orientation de votre vie par rapport au Nouvel âge. Seul le Père possède la Vérité absolue, mais tout être dans la Création possède la vérité propre à son évolution et à sa compréhension. Rien ne saurait manquer à celui ou celle qui aligne sa volonté à celle du Père. Le Père connaît Ses enfants et les guide toujours dans le chemin le plus favorable relativement à leur libre choix et à l’engagement de leur âme.

Comment reconnaît-on le véritable chercheur spirituel de l’opportuniste qui ne cherche qu’à étaler son ego afin de se faire une renommée ou faire un bon coup d’argent ? Il est parfois difficile de juger les occasions et surtout les services offerts pour avoir de l’aide dans la compréhension de son cheminement. L’attitude est la marque la plus favorable pour reconnaître la sincérité de l’enseignant qui peut vous aider. Vit-il ce qu’il enseigne ? Est-ce que l’enseignement vient de son intellect ou est-il un partage de coeur de ses expériences vécues ? Lorsque vous échangez avec cet enseignant, comment vous sentez-vous ? êtes-vous à l’aise ou sentez-vous un manque de confiance jaillir de votre plexus solaire ?

Normalement, lorsque quelque chose est douteux, votre corps perçoit l’énergie qui se dégage de l’autre personne. Votre plexus solaire est l’antenne qui capte l’énergie environnante et les perceptions extrasensorielles. Si vous sentez des noeuds dans votre troisième chakra, (plexus solaire au niveau de l’estomac) c’est le premier signal qui vous avertit d’être vigilants. Soyez à l’écoute de vos sensations subtiles et délicates car elles ne vous tromperont pas. Si vous vous sentez en polarité opposée à l’enseignant, n’insistez pas et poursuivez votre route par une autre occasion. Il y aura toujours des occasions qui viendront vers vous selon votre désir de cheminer. Les Guides spirituels voient à ce que chaque personne ait toutes les opportunités possibles pour grandir. Comment reconnaître les bonnes occasions des mauvaises fait partie du libre choix de chacun.

Se sentir à l’aise dans une relation enseignant-élève est d’une extrême importance pour que le flux énergétique puisse être naturel et limpide. Cette constatation vous rassure que l’énergie est compatible et vous apporte quelque chose d’agréable et de joyeux.

Le contraire vous épuise et fait fuir votre vitalité au point de ressentir une légère dépression émotive. Vous vous sentez vidés de votre énergie et de votre bien-être. Ces signes sont vos meilleurs guides ; ils sont les balises qui vous empêchent de trébucher et de vous retrouver à l’extérieur de votre route. Souvent, ces occasions se présentent à vous afin de développer ces perceptions subtiles qui deviennent ultimement vos seuls protecteurs.

La finesse et la force de votre perception sont les attributs les plus importants et les plus utiles dans votre cheminement vers la réalisation de votre être. Tout ce que vous êtes a été construit sur les fondations de votre perception. Soyez toujours conscients de l’importance de la perception de vous-même, de votre entourage et de la vie qui se joue à travers vous. Plus vous en serez conscients, plus votre champ de perception s’agrandira et de nouvelles facultés naîtront en vous et pour vous. Augmenter le pouvoir de votre perception, c’est aussi transformer la façon dont vous percevez le monde dans lequel vous vous exprimez.

Le monde est plein de lumière pour celui ou celle qui étend sa perception aux limites de sa réalité humaine. La frontière entre le monde de l’illusion et le monde de l’expansion de la conscience est définie par la perception et la connaissance. Une étape du but ultime de la vie physique expérimentée par les cinq sens est l’expansion de la perception sensorielle à la perception extrasensorielle. Cette expansion s’exprime consciemment et volontairement en la désirant et en la développant davantage par des exercices conscients. La première fenêtre de la conscience sur sa réalité est la perception d’elle-même d’abord et de son environnement sur tous les plans d’existence par la suite.

Lorsque vous serez en contact avec quelqu’un qui veut vous offrir un service ou partager avec vous quelque chose, demandez-vous intérieurement : « Que désire-t-il en retour? ». Concentrez-vous sur votre perception profonde de son énergie qui est en contact avec la vôtre. Ressentez l’impression qui monte de votre troisième chakra, votre plexus solaire, et jugez par vous-même si ce ressenti est favorable ou douteux. Regardez du même coup les yeux de la personne, non pas pour la fixer, mais pour constater si ses yeux sont fuyants ou à l’aise et aimables. Les yeux sont le reflet de l’âme et ne trompent jamais. Apprenez à lire dans les yeux par votre ressenti et par votre perception agrandie.

Une autre façon de reconnaître les objectifs et les intentions d’une personne qui vous offre de l’aide sous la forme de cours ou de développements variés est par l’absence de son insistance et par son détachement face à votre décision de vous prévaloir de ses services ou pas. Ici le mot détachement ne veut pas dire indifférence, car la personne peut être détachée et vous accueillir de la même manière, aimable et détendue, peu importe votre implication. Le fait qu’une personne vous offre des services gratuitement ne veut pas dire qu’elle a un objectif plus spirituel qu’une autre qui demande une valeur monétaire en retour. Sur votre plan, plusieurs sont dérangés par la question monétaire dans la spiritualité. Ces personnes croient que la spiritualité devrait être gratuite.

Or mes bien-aimés, rien n’est gratuit dans l’Univers. Tout doit être un échange sous une forme ou sous une autre. Si vous avez la valeur monétaire nécessaire pour nourrir votre corps afin qu’il puisse survivre dans ce monde, vous pouvez aussi vous procurer la nourriture spirituelle avec les mêmes moyens et survivre dans l’autre monde. Ces gens qui font de la spiritualité une raison d’être dans leur vie sont assurément sur la bonne route. Mais ils doivent nécessairement rencontrer les mêmes conditions de survie que celui ou celle qui gagne sa vie en faisant tout autre chose.

Ne tombez pas dans le piège du jugement. Les grands Saints des époques révolues ont payé de leur vie pour leur accomplissement. Ils ont donné leur amour et leur service de cette façon car ils n’avaient pas cet échange monétaire que vous avez aujourd’hui.

L’échange monétaire que vous utilisez actuellement est plus pratique d’une certaine façon, car il représente tout aussi bien l’amour que tout autre chose. C’est l’intention que vous lui prêtez qui est importante et qui lui donne sa valeur réelle. Ce moyen d’échange est simplement une marque d’évolution d’un peuple pour simplifier les échanges légitimes et nécessaires.

Effacez de votre esprit l’idée que la spiritualité doit être gratuite. Elle est aussi soumise aux lois de votre existence physique et les mêmes conditions s’appliquent. Les organismes qui offrent de l’enseignement spirituel ont aussi besoin de ressources pour fonctionner. Sans quoi, il n’y aurait rien qui élèverait ce monde hors de la pénombre de l’ignorance.

Il est bien d’essayer toutes sortes de moyens pour avancer spirituellement, mais rappelez-vous, mes bien-aimés, que vous avez tout ce qui est nécessaire à l’intérieur de vous. Il ne suffit que de l’éveiller à votre perception consciente. Les lectures que vous faites et les pratiques spirituelles que vous répétez vous sont nécessaires dans la mesure où elles sont des instruments qui vous aident à atteindre cet état de conscience qui vous permet de puiser en vous-même les éléments de votre propre vérité.

Très souvent, vous constatez que les informations qui vous sont présentées sont contradictoires à d’autres messages dont vous avez pris connaissance. Vous vous demandez : « Qui dit la vérité ? Quel message est authentique ? Comment peut-on discerner le vrai du faux ? »

Lorsqu’il y a un doute dans votre esprit sur l’authenticité de l’information, allez dans votre coeur et demandez-vous intérieurement si cette information est valide pour vous. Peut-être qu’il vous manque un élément pour la comprendre de la bonne façon. Ou bien le temps où cette information vous est soumise n’est pas propice. Ne rejetez pas tout ce qui vient à vous parce que vous n’en comprenez pas une partie. Mettez de côté l’information qui ne vous convient pas pour l’instant et un jour une autre information viendra la valider ou la contredire, au moment où vous en aurez vraiment besoin.

Reconnaître sa propre vérité est une histoire de coeur et d’expériences vécues. Rien n’arrive pour rien dans votre monde. Tout ce que vous vivez est déterminé par votre âme et par vos guides à des niveaux supérieurs.

Les expériences et les épreuves sont des balises sur la route de la croissance et elles sont là pour assurer l’orientation de votre engagement initial. Vous avez un itinéraire de vie à suivre selon les désirs de votre âme. Et par le pouvoir de cet itinéraire, rien ne vous arrive sans qu’il en soit tenu compte. Tout ce qui doit arriver se manifeste infailliblement et avec justesse pour le besoin légitime de votre âme.

Qu’arrive-t-il lorsque vous vous trompez ?
Peut-être croyez-vous que ce détour est une erreur de parcours. Non ! Rien n’est une erreur car les circonstances de votre direction de vie vous mènent toujours à expérimenter exactement ce dont vous avez besoin pour comprendre une leçon. Même si parfois vous avez à dévier vers des corridors plus sombres, ces expériences vous sont nécessaires pour être en mesure de juger votre propre état d’être. La compréhension de qui vous êtes vraiment se bâtie sur la dualité et c’est la raison d’être de ce monde tridimensionnel. Le libre choix est associé à la dualité car des balises sont nécessaires pour répondre aux conséquences de vos choix.

Lorsque les êtres ont appris à vivre dans l’Amour inconditionnel, la dualité n’est plus nécessaire car le libre choix se transforme en abandon total à la Conscience Suprême. Alors, la roue des incarnations cesse de tourner et l’Ascension de l’être s’accomplit. Fusionner avec l’Amour Suprême est le but de tout être humain qui s’incarne sur cette planète. Tôt ou tard, chacun trouvera sa route pour y parvenir. L’initié choisit la voie la plus rapide, mais aussi la plus susceptible aux épreuves et aux tribulations afin de libérer plus rapidement les obstacles qui l’éloignent de l’Amour inconditionnel.

Le temps du Nouvel âge est un temps non linéaire où chacun se voit évoluer à un rythme effréné et sans répit. L’instabilité dans les émotions et dans les actions font preuve d’un changement continu et progressif. L’être est amené à se libérer de ses anciennes croyances et de ses préjugés. Il est conduit sur le seuil de sa renaissance à la multidimensionnalité de son existence.

Nous vous souhaitons une bonne route et demandez-nous de vous guider dans vos choix afin que vous puissiez vivre les prochaines expériences dans la Joie et dans l’Amour. Que la Paix soit avec vous et en vous. Adonaï.

Hilarion

© Les Éditions Marie-Lakshmi
Communication télépathique reçue par André DeLadurantaye

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog