Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2017 2 05 /09 /septembre /2017 16:04
© Patrick de RSB News

© Patrick de RSB News

Quand les terroristes ont attaqué cinq policiers israéliens au Mont du Temple grâce à des armes cachées à l’intérieur de la mosquée al Aqsa, et tué deux d’entre eux – des Druzes – le gouvernement israélien a fait installer des détecteurs de métaux à

En réponse, la rue arabe s’est enflammée. Les Arabes palestiniens ont hurlé qu’ils étaient victimes de la « persécution israélienne ». Les Arabes ont l’âme victimaire, leur malheur est toujours causé par les autres, ils ne se sentent responsables de rien. La gauche aime cette âme victimaire. Les détecteurs de métaux ont surtout été des détecteurs de mensonge : les Arabes veulent pouvoir librement faire entrer des armes dans la mosquée avec la complicité du Waqf. La gauche aime le mensonge.

Alors que la décision de ne pas céder, et de ne pas retirer les détecteurs de métaux était soutenue par 70% de la population israélienne, le gouvernement Netanyahu a plié sous les pressions des émeutiers terroristes et les a tout de même supprimés, pour les remplacer par des caméras.

Mais les Arabes ne réagissent pas comme des Occidentaux.

Ils ont interprété le retrait des portiques non comme un geste d’apaisement pour revenir au calme – car c’était un geste d’apaisement pour revenir au calme – mais comme un signe de faiblesse.

Face à ce qu’ils ont perçu comme de la faiblesse, les Arabes se sont enhardis et ils ont durci leur position : la rue arabe ne s’est pas calmée, au contraire, les émeutes ont continué.

On ne connaît pas les accords ou les pressions qu’a subis le gouvernement israélien, on peut spéculer sur la faiblesse du gouvernement Netanyahu. Des proches du gouvernement me parlent de faiblesse. Toujours est-il qu’il a de nouveau reculé et retiré les caméras.

Mais les Arabes ne réagissent pas comme des Occidentaux. Ils ont interprété ce nouveau recul comme une plus grande faiblesse. Le Hamas a célébré « La victoire de la mosquée al Aqsa ».

Et la rue arabe ne s’est pas calmée au contraire. Sur la vidéo (© Patrick de RSB News) prise ce jeudi après-midi, ci-dessous, ce sont des Arabes remontés à bloc qui s’adonnent à une de leur activité favorite : détruire, tout détruire sur leur passage comme les sauterelles qui arrivent dans un champ cultivé et laissent la misère et la dévastation derrière eux.

l’entrée du parvis.

Ce matin, les Arabes, encouragés à demander toujours plus par le retrait des caméras, ont exigé davantage encore.

Ils demandent que le Mont du Temple soit totalement interdit aux Juifs. Là, Netanyahu risque de se retrouver dos au mur : sa majorité repose sur l’alliance avec les partis religieux qui le lâcheront et le mettront en minorité s’il cède. Netanyahu perdra son poste, des élections deviendront obligatoires, la rue arabe deviendra de plus en plus difficile à tenir sauf à recourir à plus de violence de la part de l’armée israélienne, très largement équipée pour mater toute explosion de violence, je vous rassure totalement.

D’ailleurs le Hamas et le Fatah ont ce jeudi après-midi appelé à une « journée de rage », demain vendredi – ce sera après la mosquée – c’est toujours le vendredi après la mosquée que le danger est le plus fort, car c’est dans les mosquées que les Arabes sont chauffés à blanc par les sermons d’incitation à la haine et à la violence contre les juifs proférés par leurs Imams.

Benjamin Netanyahu est un juif ashkénaze. Avec la meilleure volonté du monde, avec la meilleure formation, il ne peut pas comprendre les Arabes comme les comprennent les juifs qui ont vécu parmi eux en Algérie, au Maroc, en Irak…

 

Benjamin Netanyahu a fait un geste d’apaisement. Les Arabes palestiniens ne connaissent pas le concept de « gestes d’apaisement ». Ils connaissent la force et la faiblesse. Un juif ashkénaze peut avoir du mal à internaliser ce manichéisme arabe, tout son être rationnel lui dit le contraire. Pourtant, face à la force, les Arabes palestiniens – mais aussi les Egyptiens et les Jordaniens – se couchent. Face à la faiblesse, ils deviennent ivres de violence. La faiblesse a sur les Arabes palestiniens l’effet de la vue du sang sur les vampires.

Ce soir, la Jordanie interdit la réouverture de l’Ambassade d’Israël à Amman tant qu’Israël refuse que le garde israélien qui a tué deux jordaniens pour se défendre d’une attaque à l’aide d’un tournevis ne soit jugé par un tribunal jordanien. Si Netanyahu cède, sa carrière politique est finie. La population israélienne ne lui pardonnera pas l’abandon du gardien israélien à la justice jordanienne : elle ne reconnaît pas la légitime défense d’un juif contre un musulman. Le juif est inférieur au musulman, en Islam. Netanyahu va demander l’aide des Etats-Unis. Il la recevra de Trump, pas de Tillerson, le Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères qui a récemment publié un rapport condamnant Israël et que le ZOA (Zionist organisation of America) a exigé qu’il retire – en vain pour l’instant.

Demain, il y aura des blessés au Mont du Temple. Des deux côtés. Inutilement. Par crainte de faire des blessés, il y aura plus de blessés.

Demain, les vampires seront de sortie, au Mont du Temple.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lazare
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog