Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2017 2 22 /08 /août /2017 17:57
« Nous avons fait sauter le bâtiment 7 » a confessé un agent de la CIA sur son lit de mort

Après avoir reçu la permission de quitter un hôpital du New Jersey ce vendredi et sachant qu’il ne lui reste plus que quelques semaines à vivre, Malcom Howard, 79 ans et ex agent de la CIA balance tout. M. Howard a déclaré avoir participé à une opération secrète de la CIA dans la démolition contrôlée du World Trade Center 7 le 11 septembre 2001. A la base il a été formé en tant qu’ingénieur, cependant il est rapidement devenu expert en explosifs après avoir été embauché par la CIA dans les années 1980 où il a passé plus de 36 ans à enquêter en tant qu’agent spécial de la CIA. Durant son activité il a obtenu des connaissances poussées sur les explosifs et a déclaré avoir la capacité de placer des explosifs n’importe où, que ça soit dans un briquet ou des bâtiments de 80 étages.

QUELQUE CHOSE NE TOURNAIT PAS ROND

Entre mai 1997 et septembre 2001, M. Howard a participé à une opération secrète de la CIA intitulée «Nouveau siècle». Avec quatre autres agents de la CIA, il a été chargé de veiller à ce que la démolition du bâtiment au World Trade Center 7 s’est déroulée sans heurts. Il avoue que cette démolition contrôlée était différente reste, car «il fallait prétendre qu’il ne s’agissait pas d’un travail de démolition». À l’époque, il n’avait pas de problème à accomplir la tâche. Il a dit qu’il était patriote et ne l’avait pas remis en cause les motifs des principaux agents de la CIA ou du gouvernement. Cependant, il admet qu’en regardant en arrière, quelque chose ne tournait pas rond.

« LE BÂTIMENT (WTC7) A ÉTÉ DÉMOLI AVEC DES EXPLOSIFS »

M. Howard affirme que le bâtiment a été abattu en utilisant des matériaux composites de nanothermite de qualité militaire, comme pour toute autre démolition contrôlée. Au cours du mois précédant le 11 septembre, les explosifs ont été stratégiquement placés dans le bâtiment. À l’époque, presque tous les bureaux du bâtiment étaient loués par la CIA, les services secrets et le personnel militaire, ce qui a facilité leur tâche de placer des explosifs dans l’immeuble. Enfin, le jour du 11 septembre, les détonateurs dans le World Trade Center 7 se sont enclenchés et le bâtiment s’est effondré à 17h20, près de 7 heures après les deux premiers bâtiments. La rapidité avec laquelle le bâtiment s’est effondré a choqué de nombreuses personnes.


La vitesse à laquelle le bâtiment 7 du WTC s’est effondrée.

M. Howard confesse que, une fois que le bâtiment s’est effondré, lui et ses collègues ont célébré cela avec du whisky et des cigares. Cependant, après avoir passé en revue les enregistrements vidéos, il est vite devenu inquiet. Après avoir constaté la vitesse à laquelle le bâtiment s’est effondré, il a cru que le public allait remarquer cela. Il a dit: « Nous avons tous commencé à craindre que cela semblait un peu trop beau et simpliste. Nous avons regardé la vidéo encore et encore et encore et nous avons commencé à devenir paranoïaque. Ça ressemblait plus à une démolition contrôlée qu’autre chose. Nous avons pensé que merci, les gens vont remettre en question nos actions et ces mêmes individus ont entendu des explosions alors qu’ils étaient dans la rue. Lorsqu’on nous a dit que la BBC avait annulé leur rapport et a annoncé au monde que l’édifice s’est effondré 20 minutes avant qu’il ne le fasse … À ce moment-là, nous avons vraiment pensé que c’était la fin des haricots…


Reportage de la BBC sur le bâtiment 7 qui s’est effondré alors qu’il est derrière la journaliste, intact…

 


Bruits d’explosions dans les rues le jour du 11 septembre.

Quand le gouvernement a finalement publié le rapport officiel de ce qui s’est passé lors de ce jour fatidique, il a prétendu que les débris brûlants des deux premiers bâtiments détruits avaient quelque peu pénétré dans le bâtiment World Trade Center 7 provoquant des incendies incontrôlables qui ont entraîné l’effondrement de l’ensemble du bâtiment. Howard craignait que les américains ne détectent immédiatement les faux reportages et se demandent ce qui s’est réellement passé. Il a dit: « Il y avait tant de brics à bracs, tant de preuves laissées à l’abandon. Nous pensions que le public l’utiliserait contre nous. Nous pensions qu’il y aurait un soulèvement public que les médias ne pouvaient ignorer. Ils auraient pu exiger d’autres enquêtes pour savoir ce qui s’était passé. » Cependant, personne n’a remis en question la vérité derrière les rapports.

Bien que M. Howard explique qu’il n’avait aucune connaissance directe de la destruction des deux premières tours, il dit qu’il n’est pas rare qu’un seul agent de la CIA ait connaissance de sa mission spécifique, bien qu’il puisse s’agir d’un petit morceau d’un ensemble bien plus gros. Il a laissé un dernier conseil pour aider les gens à savoir qui sont les vrais coupables derrière les attaques dévastatrices: « Lorsque vous voulez savoir qui est derrière quelque chose, suivez simplement les flux d’argent. Regardez les travaux effectués juste avant le 11 septembre. Ce sont les gars qui savaient ce qui allait arriver. Les fils des agents de la CIA, des représentants du gouvernement. Les parents proches des hommes les plus puissants d’Amérique. Cheney, Rumsfeld. Ils sont tous riches. Ce ne sont pas seulement les contrats attribués à leurs amis dans le secteur de la construction, des la guerre…

L’homme âgé de 79 ans, sur son lit de mort, a prévu de passer les derniers semaines de sa vie chez lui. Il est convaincu qu’il n’y aura pas de poursuites judiciaires concernant ses révélations en disant « qu’il n’y aura pas de vraie enquête car tout le gouvernement de l’ombre, comme vous les appelez, est impliqué. »

Source: Disclose.tv, le 15 juillet 2017

Partager cet article

Repost 0
Published by Lazare
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog