Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2017 3 12 /07 /juillet /2017 14:58
Message de Jésus - Dieu ne vous juge jamais mais vous aime toujours infiniment

Jésus, transmis par John Smallman

 

C’est un moment crucial dans l’histoire de l’humanité. Tandis que vos croyances et vos attitudes passent par une phase de nettoyage, d’énormes changements sont en cours ; la libération, la réinterprétation, et le renouveau en vue de votre réveil est très proche. Il est imminent et le chaos et le conflit qui remplit vos chaînes d’info en est une indication très claire. Il y a beaucoup de gens ouverts et aimants qui font un excellent travail sur toute la planète pour aider la majorité à faire face à tous vos problèmes fondamentaux apparemment sans appel. Rien n’arrive à personne sans son accord et son autorisation. Sur Terre, il semble que cela ne soit pas le cas, mais c’est seulement parce que la conscience de votre vraie nature est si profondément enfouie que vous ne pouvez pas accéder à la connaissance ou à la mémoire de de pour quoi vous vous êtes incarné. C’est très déroutant pour vous et donc vous passez par votre « nuit sombre de l’âme », l’expérience du sentiment d’être perdu, seul et abandonné.

Bien sûr, vous n’êtes pas perdu, seul, ni abandonné, mais vous vous libérez de votre emprise des faux-semblant de la réalité apparente de l’illusion et du sentiment inadéquat d’appartenance qu’elle vous a fourni. Vous avez choisi de vous éveiller dans la Réalité, et pour cela, vous devez vous libérer de votre emprise sur l’irréalité de l’illusion, et au moment où vous le faites, il semble que vous perdiez tout. Mais ce «tout» que vous êtes en train de perdre n’est rien justement. Ce n’est qu’un sentiment onirique de lieu, de communauté et de but que vous avez construit dans l’illusion pour lui donner une certaine substance ou une solidité. Ce que vous faites maintenant est de libérer votre emprise sur l’irréalité et lui permettre de tomber ou de se dissoudre.

C’est un peu comme travailler dans l’obscurité avec une lampe de poche pour réparer quelque chose, et être tout juste capable de voir assez pour faire ce qui est nécessaire, quand tout à coup la lumière brillante du soleil remplit votre lieu de travail, vous illuminant tellement que vous êtes incapable de voir ce que vous étiez en train de faire. Si vous vous détendez, vos yeux vont bientôt s’adapter et vous serez beaucoup plus en mesure de voir ce que vous faites et de compléter votre travail rapidement et facilement.

La «nuit obscure de l’âme» c’est un peu comme cela, juste en plus sombre, mais vous la traverserez sans encombre si, au lieu de fuir par l’esprit en l’engourdissant par des drogues, de l’alcool ou du sommeil, vous restez conscients et que vous permettez aux ténèbres de se développer dans cet espace et de le remplir, ce qu’elles peuvent bien faire. Mais cet espace, vous élargit énormément et l’obscurité devient alors si mince, si ténue et si inoffensive qu’elle s’évapore dans la Lumière brillante de l’Amour de Dieu avec laquelle vous êtes toujours Un. Elle remplit alors votre espace, vous entourant et vous embrassant si puissamment que vous ne pouvez pas éviter d’être conscient d’elle, de la voir, et, avec une joie étonnante immémoriale de retourner à son étreinte aimante.

Vous êtes tous des créations divines de Dieu qui est Amour, et l’Amour est infini dans le don, le partage et l’expansion, tenant en Lui toute la création. L’illusion n’a été qu’un petit espace restreint où le Fils de Dieu a choisi de se cacher et de se fermer temporairement à sa source divine – l’Unité qui est Dieu, la Source, la Création, Tout Ce Qui Est, Père / Mère / Dieu, Univers, Intelligence Suprême , La sagesse infinie, – en fait vous pouvez utiliser tous les mots avec lesquels individuellement et personnellement vous pouvez vous sentir le plus à l’aise. Dieu vous aime inconditionnellement et répondra à toute forme de dénomination que vous choisirez d’utiliser, il ne peut pas être offensé, que ce soit par vous ou par quelqu’un d’autre, parce que l’offense fait partie de l’illusion et elle est complètement irréelle.

Vous avez tous, éprouvant la vie en tant qu’être humain, fait l’expérience de vous sentir offensé à certains moments. Pourquoi? Parce que en tant qu’humains vous êtes dans un état de conscience extrêmement limité et en apparence non aimé, perdu et abandonné, parce que vous avez choisi de fermer votre conscience et votre connexion irréductible à votre source divine. Ignorant qui vous êtes vraiment, et apparemment séparés et perdus, une peur intense s’est développée dans cet environnement irréel pour vous convaincre que Dieu était mécontent de vous. Mais il ne l’était pas.

Vous étiez mécontent de vous-même, puissamment mécontent parce que votre peur était très vive, et vous étiez incapable de la supporter, vous l’avez donc projeté sur les autres qui vous ont ensuite renvoyé ce sentiment d’inadéquation dans les mêmes formes de jugement et de désapprobation que vous aviez projeté sur eux. Le jugement des autres est une façon d’échapper au jugement sur soi, et plus votre sentiment personnel d’inadéquation et d’inutilité semble être grand, aux yeux d’un dieu imaginaire que vous avez inventé en tant que figure d’autorité, et plus votre sentiment d’être jugé par les autres est intense et implacable.

La porte de sortie de cette situation apparemment sans issue est de vous accepter pleinement, en libérant toutes les formes d’auto-jugements négatifs. En tant qu’êtres humains, vous êtes sévèrement limité en sagesse et en intelligence et, par conséquent, vous ne pouvez pas éviter de commettre des erreurs. Mais au lieu de vous juger pour les avoir commises, et peut-être même nier que vous les avez faites, vous pouvez apprendre d’elles et vous pardonner avec amour pour toutes les leçons qu’elles vous apprises. Plus vous pouvez vous accepter avec toutes les insuffisances et les incompétences que vous voyez en vous-mêmes et qui vous accablent, – et vous savez que Dieu ne vous juge jamais mais seulement et vous aime toujours infiniment -, et plus vous facilement vous pourrez vous accepter et vous pardonner en tant qu’enfant bien-aimés de Dieu. Et une fois que vous vous acceptez, les autres deviennent tout aussi acceptables avec toutes leurs erreurs et leurs insuffisances, tandis que vous les reconnaissez comme de simples réflexions de vous-mêmes, comme des enfants infiniment bien-aimés de Dieu.

Vous êtes tous, chaque être humain, Un avec Dieu, même si en tant qu’êtres humains, il est très difficile pour vous de le comprendre et de l’accepter. Mais, comme Dieu est TOUT CE QUI EST, cela doit être vrai. Alors permettez-vous de le connaître, comme vous le savez certainement au plus profond de votre être, et soyez en paix. Lorsque vous êtes en paix, vos champs d’énergie se développent et fleurissent, versant l’Amour dans chaque cœur humain ouvert pour le recevoir. Vous vous êtes incarné en ce jour précis et à cet âge pour faire ce travail, et quand vous le faites, votre satisfaction dans la vie se développe et se renforce.

En traversant par votre nuit sombre de l’âme vous êtes portés à un endroit où vos doutes se dissolvent et vous sentez tous les jours l’amour de Dieu pour vous. Pas encore constamment, parce que l’illusion vous distrait, mais quand vous allez en vous-même chaque jour visiter votre saint autel, l’amour vous embrasse et vous le sentez. Vous devez le faire quotidiennement afin que vous puissiez vous engager dans ce pourquoi vous êtes venu sur Terre sans être entraîné dans le doute sur votre valeur infinie comme enfant de Dieu, comme partie essentielle du plan divin qui éveille l’humanité. Ces doutes peuvent être très inquiétants ; donc, immédiatement, dès qu’ils surgissent, appellez vos coéquipiers dans les royaumes spirituels pour vous aider à les libérer. Vous vous accrochez à vos doutes, ils ne vous asservissent pas, ils ne cherchent pas à vous assaillir, ils ne sont que les résultats de vos propres jugements négatifs.

Demandez à vous connaître comme Dieu vous connaît, et réjouissez-vous dans l’expérience qui se présente à vous pour confirmer que vous êtes et que vous serez toujours une partie infiniment aimée et inséparable de la Source, de Tout Ce Qui Est. Vous êtes Un, vous êtes l’Amour, qui ne peut jamais changer, et votre conscience croissante de cette vérité divine va dissoudre vos doutes individuels et les rendre invalides.

Votre frère aimant, Jésus.

Transmis le 14 mars 2017

Source : http://johnsmallman2.wordpress.com/

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog