Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2017 1 17 /07 /juillet /2017 04:25

Donald Trump visite un avion à Chemtrails et promet de mettre fin à ce programme controversé de géo-ingénieurie !

 

Trump veut stopper les Chemtrails

Filibert : Officiellement l'épandage de produits chimiques toxiques dans l'atmosphère est une fable colportée par les médias alternatifs, mais la visite par Donald Trump d'un avion d'épandage et son discours pour mettre fin à ces pratiques, est une confirmation (de plus !) que ces programmes existent !  Nous avons déjà fait passé des articles sur le sujet, dont celui d'un pilote de ces avions qui doit respecter le secret de leurs activités, sous peine d'être supprimé !  Le secret entourant ces activités est à priori louche, cela montre que ce n'est pas clair comme objectif !  De plus la présence de produits toxiques (Barium, aluminium…) dans ces pulvérisation et la présence de la Fondation Bill Gates dans les partenaires de ces opérations, est un signe très négatif car Bill Gates est un partisan de la diminution de la population avec ses vaccins stérilisateurs (en particulier celui du tétanos), les OGM ou ici avec les chemtrails !  Depuis des mois les Patriotes aux USA demandaient à Donald Trump de s'occuper de cette question préoccupante pour la santé de tous !  Voilà donc un sujet qui va s'améliorer enfin !

 
 

 

Le président Donald Trump ici en visite d'un avion Boeing 767 équipé d'une installation de pulvérisation de produits chimiques !

 

 



Washington DC
Donald Trump, accompagné de certains membres de son cabinet, a visité un avion de dispersion de chemtrails à la base aérienne d'Andrews hier après-midi, selon un rapport d'information de NBC d'aujourd'hui. 
Le président s'engage à mettre fin au programme controversé et à réorienter le financement du gouvernement des opérations de géoingénierie et vers d'autres programmes comme les routes, la réfection des infrastructures vieillissantes du réseau électrique et bien sûr pour son mur à construire entre les États-Unis et le Mexique.
"Aujourd'hui, c'est une excellente journée pour notre pays où nous allons tourner le dos à l'empoisonnement secret de nos cieux et chercherons un nouvel avenir avec de meilleures routes, un réseau électrique sécurisé et un grand mur pour nous protéger du Mexique", a déclaré le président Trump qui lisait un texte préparé à l'avance devant un Boeing 767 qui avait été adapté pour la pulvérisation chimique. 

"Et écoutez-moi, nous n'allons pas laisser les scientifiques et d'autres responsables de l'élite de nous dire la façon de contrôler l'environnement. C'est l'Amérique d'abord, pas le ciel d'abord !"
Il a ensuite enfoncé son index dans les air comme s'il s'agissait d'une petite bombe. 
 

 

https://1.bp.blogspot.com/-0H-LF7h5JTA/VN4-JaxmYVI/AAAAAAAArkA/7lN_bSfnTXg/s1600/Avion%2BEvergreen%2Bchemtrails.jpg

 



Selon un initié de la Maison Blanche, c'est le vice-président Mike Pence qui a manifesté son intérêt pour démanteler le partenariat entre le secteur public et le privé qui inclu la Fondation Bill Gates, Monsanto, l'EPA, plusieurs branches de l'armée et un homme connu au Pentagone comme "le Colonel".
Avant qu'il ne s'y penche, il devra assumer le contrôle du programme dans le seul but de l'éteindre.
"Ce sera une bataille difficile pour Pence", a déclaré le journaliste de NBC News, Sharon McDonnel, qui couvrait l'événement. 

"L'État profond est "divisé par l'enfer", selon un initié, "sur le maintien du programme en cours d'exécution. 
Donc, le vice-président Pence devra déterrer stratégiquement certaines parties du programme jusqu'à ce qu'il s'effondre de lui-même. 
Le processus pourrait prendre des années." 
 

 

 

 


Des militants anti-chemtrail à travers le pays ont célébré cette bonne décision. 
Certains, y compris l'activiste anti-chimie de la zone, Saihra Ramun, croient que c'est une raison d'être optimiste.
"J'avais averti les activistes que l'administration Trump avait beaucoup d'enthousiasme pour les projets de géo-ingénierie", a déclaré Mme Ramun par téléphone. "Cependant, je suis satisfait à ce que le président soit contre. Je vais le surveiller pour m'assurer que cela sera suivi d'effets. Je pense que Pence est le choix parfait pour diriger cette entreprise."

"Le président ne sera pas en mesure de rediriger le financement vers d'autres projets sans impliquer le Congrès. Il fait face à une opposition à son plan à la Chambre des Représentants, et aussi au Sénat, où de nombreux Sénateurs favorisent les efforts de géo-ingénierie à grande échelle et de contrôle de la population !"
 

 

https://i708.files.wordpress.com/2016/09/fb_img_1473013514325.jpg?w=350&h=200&crop=1

 

Par Mike Tesh
Publié par Popeye 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lazare
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog