Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2017 1 29 /05 /mai /2017 03:18
Message de Saul - Dieu ne demande pas aux gens de rendre des comptes

Le moment du réveil de l’humanité à son état naturel de pleine conscience approche chaque jour davantage. Tandis que vous attendez cet événement exaltant, votre impatience est tout à fait compréhensible, car il semble que vous l’avez attendu avec excitation depuis bien trop longtemps. Votre infatigable patience sera bientôt récompensée par une joie et un bonheur qui vont bien au-delà de vos rêves les plus fous, parce qu’une promesse divine a été faite et qu’elle sera intégralement honorée.

Continuez à porter la Lumière et à la partager tendrement avec tous ceux avec lesquels vous êtes en relation. C’est votre tâche, votre but, votre chemin, et la raison de votre incarnation à ce stade de votre évolution humaine. Vous avez toute l’assistance dont vous avez besoin pour maintenir votre foi en la promesse de Dieu alors qu’approche le moment de cet événement passionnant — vos doutes et vos angoisses n’étant que l’effet irréel de l’illusion sur vous.

Cette illusion a été mise en place pour permettre à ceux qui sont à l’intérieur de se cacher de Dieu, et l’une des méthodes pour le faire était de provoquer le chaos et la confusion, tout en offrant apparemment un moyen de trouver Dieu à travers la variété des croyances et des dogmes religieux qui ont proliféré au cours des éons. La plupart des enseignements religieux proposés ont en eux quelques très bonnes idées et de bons concepts, mais ils ont souvent été mal interprétés, et ces erreurs d’interprétation ont ensuite été imposées comme des lois par des enseignants égarés et dogmatiques.

Le message éternel de votre divin Père est : « Aimez-vous les uns les autres comme Je Vous aime. » C’est véritablement aussi simple que cela. Son Amour pour vous est infini, et pourtant beaucoup parmi vous ont une incroyable difficulté avec cette vérité divine.

Tant que vous vous jugerez et vous condamnerez les uns les autres, vous resterez dans la confusion et vous serez incapables de trouver la paix. Et si vous avez des tendances religieuses ou spirituelles vous allez très probablement rechercher un dieu de la vengeance pour soutenir la colère que vous ressentez envers ces autres. Le jugement et la condamnation exigent des victimes, des coupables, et dans ce jeu sévère personne n’est innocent, c’est pourquoi la paix est impossible. Alors que vous honorez votre propre besoin d’avoir raison, qui exige que vous trouviez d’autres qui ont tort, vous ne pouvez pas avoir de paix, parce que vous êtes constamment dans un état d’insatisfaction tandis que ces autres continuent à vivre et à prospérer en dépit de leurs méfaits apparents. Et cela vous encourage à prendre des mesures pour les amener à rendre des comptes.

Vous avez peut être remarqué que Dieu ne demande pas aux gens de rendre des comptes. Il vous a tous créés en tant qu’êtres divins parfaits et c’est comme cela qu’Il vous voit toujours. Le jugement ne vient pas de Dieu, pas plus que l’illusion. Mais au cours des éons l’illusion est devenue de plus en plus réelle pour vous, et elle vous a apporté de plus en plus de souffrance. Le temps est maintenant venu de vous libérer enfin de votre dépendance à cette illusion et de la laisser aller, et de laisser aller avec elle toute la douleur, la confusion et la souffrance qu’elle provoque. Votre histoire vous montre très clairement que c’est un état de confusion dans lequel les désaccords et les conflits prévalent, et où la paix reste un concept longtemps recherché, mais impossible à atteindre.

Lorsque vous vous réveillerez, car la majorité d’entre vous s’éveillera inévitablement, la paix, la satisfaction, l’acceptation de soi, et la réalisation de votre vraie nature d’êtres divins vous amèneront à un état de joie qui dépasse actuellement ce que vous êtes capables de concevoir ou de contempler. Mais, puisque c’est votre état naturel, vous le reconnaîtrez immédiatement comme la Réalité, comme votre vraie Demeure, tandis que vous expérimenterez une fois de plus l’unité avec Dieu et toute Sa création divine. La joie qui vous attend vous éblouira de son éclat éternel sans limite.

Votre joie, c’est la joie de Dieu et la Volonté de Dieu, et Sa Volonté est constante, éternelle, et inéluctable. Vous avez la capacité de retarder votre entrée dans cet état en refusant de vous ouvrir pour accepter l’abondance de Son Amour, et en vous accrochant au besoin de demander des comptes à ceux qui vous ont blessés ou offensés.

Ce que vous devez comprendre, c’est que la plus grande partie de votre souffrance est causée par vos émotions, que vous avez injustement traitées, et par votre besoin imaginaire de dédommagement. Tous ceux qui sont des humains ont souffert, car il leur semble qu’ils sont seuls — des êtres insignifiants, dans un univers immense et inhospitalier qui n’a pas besoin d’eux et qui ne fait pas grand cas d’eux. La douleur engendrée est trop lourde à supporter et par conséquent elle est niée et enfouie dans les profondeurs des royaumes inconscients de leur esprit.

Néanmoins, la présence de cette douleur reste comme une ombre éclipsant leur vie, et il semble souvent que le seul moyen de la soulager soit de faire souffrir les autres. Tous ceux qui provoquent ou imposent des souffrances à autrui sont eux-mêmes en souffrance et, par leurs actions, ils intensifient encore leur propre souffrance. C’est une situation paradoxale, plus on fait souffrir un autre ou des autres, plus grande est la souffrance que l’on éprouve soi-même.

Le pardon — le pardon véritable — est le seul remède à la souffrance. En ne pardonnant pas on garde en mémoire le sentiment d’injustice ressenti et on l’intensifie. Comme beaucoup l’ont découvert quand ils ont demandé et reçu un dédommagement, le sentiment d’injustice ne se dissout pas. En fait il s’envenime et s’intensifie souvent, et le dédommagement reçu est de plus en plus perçu comme inadéquat.

C’est seulement en pardonnant comme si aucune injustice ne vous avait été infligée que vous serez en mesure de soulager la douleur que vous ressentez, au sein de votre environnement illusoire qui semble n’avoir aucun sens. Ceux qui l’ont fait se sentent considérablement soulagés et sont en mesure de trouver la paix, tandis que le stress qu’entretenaient leurs griefs se dissout.

Aussi, poursuivez vos préparatifs pour vous réveiller en pardonnant à tous ceux qui vous ont un jour blessés ou offensés, et en libérant toutes les attitudes dépourvues d’amour que l’illusion vous a incités à nourrir. Faire cela vous apportera la paix et la conscience du fait que vous êtes éternellement aimés par votre Père céleste. Après quoi, ouvrir vos cœurs pour accepter Son amour devient le choix évident, inévitable, et l’unique choix que vous puissiez faire.

Avec tellement d’amour, Saul.

Source : http://johnsmallman.wordpress.com/

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog