Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 15:58
Message du Comte de Saint Germain - Que vous manque-t-il pour être heureux ?

Les Énergies de Maître Saint-Germain
Transmis par Pierre Lessard

 

Que vous manque-t-il pour être heureux ?

Chères Âmes, accueillez notre Amour.

Détendu, intériorisé, respirez profondément…

Puis, allez à la rencontre de votre feu de vie, élan créateur afin de le ressentir intensément…

Lorsque vous êtes bien en contact, bien dans la sensation du Je Suis au fond de vos entrailles et de votre puissante énergie de vie, demandez intérieurement : manque-t-il quelque chose en vous ou dans votre vie actuellement pour que votre élan de vie, votre élan créateur puisse élever sa fréquence ? …

Par votre intention, faites en sorte que la sensation de votre feu, de votre puissance créatrice s’élève et se déploie, non seulement dans tout votre corps physique, mais dans tout votre Être…

Puis, demandez-vous : qu’est-ce qui vous manque aujourd’hui, ici, maintenant, pour être et vous manifester comme vous êtes réellement, comme le Je Suis véritable ?

Que vous manque-t-il pour être profondément heureux ? …

Il est vraiment important que vous puissiez vous poser cette question en début de jour et entendre la réponse, non pour vous juger, mais pour vous stimuler aux pas que vous ferez, aux transformations que vous favoriserez afin d’être heureux, afin d’être totalement vous. Car vous savez que ne pas être vous engendre des difficultés, des déséquilibres psychiques et puis physiques. Vous savez que la joie permet le maintien de la santé. Que vous faille-t-il pour être vraiment joyeux ? Voilà un questionnement révélateur…

Soyez vigilant à votre réponse. Ne faites pas une réponse noble qui n’est pas vôtre. Soyez totalement vous-même dans votre vie, ici, à cette étape, car en ce moment vous pourriez dire qu’il ne vous manque rien et dans quelques minutes penser que vous aimeriez obtenir un peu plus d’argent, un peu plus d’amis, ou peut-être un seul de plus. Soyez très honnête, parce que vous trouverez dans la question et sa réponse des éléments très importants pour guider vos pas.

L’humain en général n’est pas heureux, ni joyeux, ni en bonne santé parce qu’il a trop de désirs, soit des éléments qui lui manquent, selon lui, pour être heureux. Ses désirs sont à la source de toutes ses difficultés. Plutôt que d’être en contact continu avec lui-même pour réaliser les éléments vrais, les désirs viennent aveugler et rompre la véritable relation. Et à l’opposé, s’il joue à celui qui a tout compris au niveau spirituel et croit qu’il ne lui manque rien, et que dans la réalité, il a des désirs, il est encore plus en difficulté que celui qui admet avoir des désirs et qu’il lui manque ceci ou cela. Pourquoi ? Le second est sur une voie, pas à pas, de découverte de ce que camouflent ses désirs. Mais pour l’autre qui dit avoir tout compris, et qu’il ne lui manque rien, alors, est-il heureux et son Je Suis véritable existe-t-il et se déploie-t-il sans faille ?

Si vous n’êtes pas parfaitement heureux, parfaitement en santé, alors ne dites pas qu’il ne vous manque rien. Il manque quelque chose, mais ce n’est peut-être pas une réponse à des désirs. Chez l’un, il peut s’agir de la confiance, la conviction, la détermination, chez l’autre, un manque d’espace parce que son passé et ses émotions en occupent trop en lui. Ou peut-être que ses pensées ne sont pas des pensées de l’Esprit, mais simplement trop de pensées qui occupent trop d’espace.

Lorsque dans votre demeure que vous aimez, tout l’espace est utilisé, vous imaginez cela ? Bien que vous aimiez cette demeure et qu’elle corresponde totalement à ce dont vous avez besoin pour vous déployer, si tout l’espace est rempli, vous ne pouvez plus y circuler. Alors peut-être aurez-vous l’impression d’avoir besoin d’une nouvelle demeure plus grande ? Le besoin réel est de faire de l’espace. Y a-t-il tous ces éléments qui servent votre vie ? Tout cela est une métaphore. Sa dimension concrète est aussi réelle, mais la demeure dont nous parlons, c’est vous. Dans votre demeure, y a-t-il trop d’encombrements ? Les désirs sont-ils en soi l’expression d’un besoin pour combler cet encombrement ou créer de l’espace ? Alors, il vous appartient de créer de l’espace.

Qu’est-ce qui occupe trop d’espace en vous ? Voilà la question qui surgit après la précédente. Qu’est-ce qui occupe trop d’espace pour que vous ne sachiez pas être heureux ? Qu’est-ce qui ne se déploie pas ? Quelles sont les réserves, les entraves qui limitent votre expression ?…

En soi, de-ci de-là, vous ajoutez ces derniers questionnements, vous y répondez et puis vous êtes éclairé quant à ce que vous avez à libérer, à intensifier, à stimuler.

Rappelez-vous, chères Âmes, tout ce processus génère de la joie. Sinon, cela ne va pas. La joie dont nous vous parlons, ce n’est pas nécessairement les rires et les débordements que procurent quelquefois les joies de surface. C’est une joie profonde associée à une sensation d’être vous, sur votre voie.

Alors, de tout notre propos, maintenez en vous la réponse à : Que vous manque-t-il pour être heureux ? Vous avez la réponse maintenant ? Alors vivez cette journée en contact avec vous pour vérifier s’il n’y aurait pas une modulation fréquentielle de votre réponse ou s’il n’y aurait pas une réponse à votre réponse. Surtout, ne vous prenez pas la tête.

Lorsque, dans sa vie terrestre, un humain n’a pas de réelle difficulté ou de besoin matériel, physique, essentiel comme de l’eau ou de la nourriture, alors il se présente d’abord pour transcender des thèmes karmiques psychiques comme le rejet, l’abandon, le manque, la non reconnaissance ou le manque de présence affective. Et lorsqu’il comble tout cela, il ne lui reste plus qu’à se déployer.

Nous disons à cet humain : plus des deux tiers des humains de cette planète ont encore besoin de faire des efforts pour obtenir leur eau et leur nourriture. Il y en a un autre tiers aux prises avec leurs thèmes karmiques. Alors, s’il fait partie de ce très faible pourcentage d’Êtres conscients dont les besoins physiques ont été comblés, et qui a transcendé en grande partie ses thèmes, il en est à de petits résidus, alors il lui reste à être, à exister, se déployer pour trouver la joie, la paix, l’union qui sont en lui et pour aider ses frères autour de lui.

En d’autres termes, lorsque les deux tiers de la Terre sont préoccupés durant tout le jour pour chercher sa nourriture et son eau, vous êtes choyés à avoir comme mandat de faire émerger l’Être vrai. Alors, faites-le. Vous êtes des Êtres choyés d’avoir la possibilité de vous éveiller totalement en tant qu’Être de lumière sur Terre. Alors, faites-le parce que peu d’Êtres sur cette Terre n’ont même par un jour cette pensée qu’ils pourraient être des Maîtres de lumière. Une quantité infime d’Êtres humains n’ont même pas une fois cette pensée qu’ils pourraient atteindre la maîtrise. Pour la très grande majorité des Êtres, non seulement ce n’est pas une pensée, mais cela n’existe pas tant ils sont préoccupés par leurs besoins. Eux, ils n’ont pas de désirs, ils ont de véritables besoins. Vous avez cette opportunité. Vous êtes choyé d’avoir le temps de vous interroger sur votre bonheur et sur le chemin de la maîtrise. Alors faites-le. Voilà pourquoi ces questions.

Alors que tant d’humains souffrent physiquement et psychiquement et vivent des atrocités intérieures et extérieures, soyez heureux. Alors que vous avez cette possibilité d’être heureux, soyez-le. Nous vous guidons afin que vous soyez des Êtres qui changent ce monde, nous vous guidons parce qu’à cette étape de votre évolution vous avez la possibilité, vraiment, de vous retrouver, d’émerger, vous y êtes, vous êtes arrivés à cette étape. Il n’y a plus beaucoup de véritables entraves. Pour vous, elles sont immenses bien sûr. À chaque étape de sa vie ou de ses vies, l’Être devant une entrave, voit celle-ci immense. Lorsque vous aviez 7 ans, changer de demeure était terrible et une perte de tous vos amis. Un examen, il y a quelques années, pouvait vous faire trembler et était une entrave quasi insurmontable. À chaque étape, l’Être vit des situations qui lui semblent être des entraves immenses. Votre étape consiste à vous rassembler et tout a été résolu autour de cela. Il ne vous reste plus qu’à vous rassembler, à couper le passé parce que vous en avez la capacité, la faculté et vous y êtes guidés. Couper le passé et choisir d’être heureux. Faites-le et vous pourrez aider tant d’humains.

Maîtres et Disciples de vous-mêmes, accueillez notre Amour.

Source : www.RayonViolet.com

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog